in

Dell Inspiron 13 7000 : Test et Avis

Dell-Inspiron-13-7000-2

Un processeur qui chauffe peu, une dalle de 13” tactile, du Windows 8.1 et un design mécanique permettant la transformation du mode PC portable au mode tablette, oui, nous parlons du Dell Inspiron 13 7000. Dell peut-il rivaliser avec les ténors du marché sur ce type de machine mobile ? Tout n’est pas une question de caractéristiques techniques…

Vous qui êtes à la recherche d’une machine mobile, à la fois tablette mais aussi PC portable qui permet de pouvoir saisir de longs textes ou tout simplement bénéficier d’un clavier pour son confort, et bien, il y a désormais l’embarras du choix sur le marché. La recherche passe par les premiers Asus Transformer qui disposent d’un socle détachable incluant le clavier d’un côté avec en bonus un disque dur et/ou une batterie et de l’autre l’écran avec toute l’intelligence à l’intérieur. Vous pouvez aussi vous tourner vers les modèles de chez Sony comme les VAIO Tape ou encore chez Lenovo avec son Yoga.

Dell-Inspiron-13-7000-1
Le Dell Inspiron 13 7000 en position tablette chevalet

Et bien sachez que Dell aussi propose un PC portable dans la même veine que son concurrent Lenovo. Si vous connaissez pas le Yoga de la firme chinoise, voici en résumé le concept : vous avez un PC portable standard devant vous, certes, mais la charnière de l’écran lui permet de réaliser un 360° depuis sa position fermée jusqu’à sa position en mode tablette. On se retrouve donc avec l’écran entre les mains avec la dalle tactile et le clavier en dessous, désactivé, pour éviter les problèmes de frappe non désirée. L’Inspiron 13 7000 de Dell passe sous ce format de PC portable qui se convertit en tablette en retournant l’écran.

Le Hardware

Dell-Inspiron-13-7000-6 Dell-Inspiron-13-7000-8
La gestion des boutons du son et allumage à gauche, et l'unique slot DDR3L à droite

De notre côté, nous avons testé la version vendue à 1049€, contenant un CPU signé Intel, le Core i7-550U (deux coeurs, quatre threads) et l’iGP Intel HD Graphics 5500. A l’intérieur, une seule et unique barrette de RAM de 8 Go en DDR3L à 1600 MHz fournie par Samsung ainsi qu’un SSD de 256 Go. N’oublions pas que nous sommes sur une machine convertible et donc ne disposant pas de slot-in pour un lecteur DVD que l’on ne peut pas glisser dans les 1,9 cm d’épaisseur. Pour voir les entrailles de la bête, ce n’est pas de tout repos. Outres les habituelles vis, Dell, à l’instar de Lenovo, s’est amusé à rajouter des clips en plastique tout le tour se terminant par deux aimants pour maintenir la coque fermée. La maintenance ne sera pas aisée, mais pas insurmontable non plus. Et puis, comme vous pouvez le constater, il n’y a de toute manière pas grand chose à réparer si l’Inspiron tombe en panne.

Dell-Inspiron-13-7000-3
Une batterie de 43 Wh qui permet de tenir pas loin de 5 heures en navigation web

Nous avons refermé la plaque et remis les vis en place : passons au tour de la machine. 33 cm de long, 22 cm de large et 1,67 kg sur la balance, l’Inspiron 13 7000 dispose que quelques ports forts utiles pour les utilisateurs en mal de connectivité, en mobilité. D’un côté, un lecteur de cartes SD et un port USB 2.0, de l’autre, Dell a rajouté deux ports USB 3.0, une sortie HDMI 1.4a sans oublier la prise jack combo casque/micro. Petit détail à noter pour les pros : la prise de sécurité n’est pas standard. Les câbles type Kensington ne rentrent pas dans le passage prévu dans la machine. Il faudra donc acheter un nouveau câble compatible.

Dell-Inspiron-13-7000-15 Dell-Inspiron-13-7000-16

Les boutons de volume s'inversent logiciellement selon la position de la machine, un vraie plus.

La partie clavier est agréable à la frappe. En revanche, on note que notre modèle d’essai avait quelques souffrances sur le trackpad. Le clic n’était pas fonctionnel à tous les coups. Plus problématique, le défilement avec deux doigts ne fonctionne qu’une fois sur dix. Pourtant, nous en avons usé des trackapds multi points. Hormis ce point noir, le reste de cette partie du Inspiron 13 est agréable au toucher. Parlons de la dalle.

Dell-Inspiron-13-7000-11
C'est brillant à souhait !

Le cadre de l’Inspiron 13 700 est imposant mais permet de tenir la machine sur un bras et de faire de la saisie avec son autre main. En outre, il dispose d’un stylet classique avec une pointe caoutchouc que l’on remet en place dans le corps du PC, à sa base. D’une définition Full HD, Dell suit la tendance. En revanche, nous avons aussi noté des bizarreries sur la gestion de la densité de pixels de la dalle. Selon l’application, la police par défaut est soit trop grosse, soit trop petite, sous Windows 8.1 64bits. Malgré nos tentatives de mises à jour du BIOS ou encore des pilotes graphiques Intel, le problème a persisté. Nous attendons un retour de la part de Dell à ce sujet. Si nous avons noté ce souci d’affichage, l’usage de l’Inspiron 13 7000 reste agréable au quotidien. Notamment, avec son processeur capable de fournir assez de puissance pour des activités bureautique avancée.

Dell-Inspiron-13-7000-17 Dell-Inspiron-13-7000-12
La ventilation est silencieuse, la charnière en métal respire la solidité : une belle finition en somme.

De ce côté, l’Intel Core i7-5500, avec un TDP de 15W, que l’on trouve aussi dans les mini machines que nous avons testé récemment, est assez polyvalent. Les pages web se chargent rapidement, avec la carte WiFi 802.11ac fournie. Les retouches photos, comme la correction des yeux rouges ou encore l’application de filtres de couleurs ou la correction de la balance des blancs en jouant avec l’histogramme est rapide. Jouer à des jeux est un peu plus ardu puisque le circuit graphique inclus dans le CPU peine à sortir du FPS sur les derniers jeux du moment. En Full HD, il faudra sacrifier quelques détails graphiques pour jouer dans de bonnes conditions.

L'heure de passer à la caisse ?

A 1049€ le PC Portable qui se transforme en tablette, sous Windows 8.1, nous estimons que la finition, la qualité des matériaux mais également la dalle, font de cet Inspiron 13 7000 un bon produit que l’on appréciera d’emporter partout avec soi. On regrette les quelques fautes notées comme le trackpad en deça que ce que nous a habitué Dell ou encore la légère complexité d’ouverture du panneau d’accès aux composants du PC. Le clavier rétro-éclairé est bien intégré dans la coque. En le posant à plat, en mode tablette, les touches ne vont pas souffrir du contact de la surface sur laquelle le PC est posée, grâce à la baguette de protection entourant le clavier.

Dell-Inspiron-13-7000-9 Dell-Inspiron-13-7000-10
Astucieux clavier, mais un trackpad pas toujours au top…

Si l’on compare l’offre de Dell et celle de Lenovo sur des produits de la même gamme, le Yoga 3 est 200€ plus cher avec un SoC moins musclé. On note sur le site officiel un prix de 1299€ avec un Intel Core-M 5Y70 et moins de RAM. Chez HP, avec son Spectre x360, c’est encore 100€ de plus que notre Dell Inspiron 13 7000 avec une configuration très similaire (un port USB 3.0 en plus). Le constructeur se positionne donc très favorablement sur le marché avec son produit et affichant des caractéristiques techniques alléchantes pour qui ne vise pas le monde vidéoludique avancé. Pour résumer : la transformation est réussie, si toute fois, Dell corrige les quelques défauts notables évoqués dans notre test.

Les Plus :

  • Ventilation silencieuse
  • Finition impeccable
  • Dalle tactile réactive
Les Moins :

  • Trackpad capricieux
  • Pas de bundle (sacoche, souris, etc.) mais pour le prix, on ne s'en plaint pas
Commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0