Mardi, 26 Septembre

Dernière mise à jour25/09/2017 02:07:35 PM GMT

Vous êtes ici Articles Alimentations Alimentation Enermax Maxrevo 1350

Alimentation Enermax Maxrevo 1350

Envoyer Imprimer

{menu Introduction}
Introduction

59hardware

Enermax n’avait pour l’instant que trois modèles d’alimentations de plus d’1 Kw, les Révolution 1020, 1050 et 1250 Watts avec leur label 80 Plus Argent. Et bien désormais, à l’instar d’autres grandes marques, Enermax possède des blocs de plus de 1000 Watts labélisés 80 Plus Or, la série Maxrevo. Cela lui permet de rattraper des marques telles qu’Antec, Cooler master, Corsair et autres OCZ ou Thermaltake déjà présents sur ce créneau très très spécifique.
 
Un tel niveau de puissance pour faire quoi ? Notre plateforme de test consomme en mode intensif plus de 1000 Watts. Pour le possesseur  d’une configuration de ce type il faut en passer par ce genre  d’alimentation, pas vraiment le choix finalement si on souhaite bénéficier d’une petite sécurité, à savoir quelques centaines de Watts supplémentaires.

{mospagebreak}
{menu Présentation}

Présentation 

Maxrevo constitue le nouveau haut de gamme Enermax, cette série a été lancée courant de l’été dernier. Trois modèles la composent, l’EMR1200EWT, l’EMR1350EWT et l’EMR1500EGT, elles affichent respectivement 1200 Watts (1400 Watts en pointe), 1350 (1620 Watts en pointe) et 1500 Watts pour 1650 Watts en pointe, la 1200 Watts n’est pas importée en France.
Toutes trois sont des multi-rails, elles en embarquent six de 30 ampères, la nuance entre les trois blocs se situe au niveau de la puissance combinée. Ainsi la 1200 Watts affiche 100A, la 1350 W 112A et la 1500 W 125 A.
Elles sont totalement modulaires, enfin elles sont labélisées 80 Plus Gold, nous avons à disposition le modèle 1350 Watts.

uy4rhsyqnyljsip85u03.jpg
Les spécifications techniques
Le conditionnement
arrow 1350 Watts PFC Actif. arrow Le bloc et les cordons.
arrow Agrément : Label 80 Plus Or. arrow Un ventilateur T.B Vegas Duo
Lumineux avec variateur.
arrow Sac de transport.
arrow Rend max annoncé de 91.62 %.
arrow Charge maximale +3.3 volts : 25 A.
arrow Charge maximale +5 volts : 25 A.
arrow Charge maximale +12 V1 à V6 : 30 A, 112 A maxi en combiné..
arrow Charge maximale -12 volts : 0.5 A.
arrow Charge maximale +5VSB : 4 A.
arrow Protections : OCP, OVP, AC UVP, DC UVP, OPP, OTP, SCP & SIP
arrow Type modulaire totalement. Conditions :
arrow Ventilateur : 139 mm. Prix moyen constaté : 299.00 euro
arrow Dimensions : 150 x 86 x 190 mm. Garantie de 5 ans.

Attardons nous sur le conditionnement, une fois n’est pas coutume. Il se présente sous la forme d’un coffret avec des tiroirs, celui du haut embarque les cordons, les deux en dessous le bloc d’un côté et les accessoires de l’autre. A ce niveau signalons la présence d’un ventilateur livré avec l’alimentation, il s’agit d’un Enermax Vegas Duo, idéal pour compléter le refroidissement d’un boîtier.

61agwm7cwq76xsk1gfg6.jpg lp2ng1503h0tkw99u5j2.jpg

C’est un bloc qui mesure 190 mm de profondeur pour un poids de 2.3 Kg.  La carrosserie est de couleur noire légèrement granuleuse, les flancs possèdent un décor embouti avec le nom de la série au dessus. Le dessous est totalement occulté, il reçoit la plaquette des spécifications.

ysgtz2jt940cnsnyfrqq.jpgv14yc13xwq2uret08s8b.jpg

Du côté opposé, le panneau recevant le ventilateur, il est protégé par une grille de couleur noire. Une décoration de couleur or entoure le ventilateur de 140 mm.
Le panneau recevant le connecteur d’alimentation présente une structure perforée pour l’aération. Sous le connecteur l’emplacement vient se loger le CordGuard, c’est un élément permettant de bloquer le connecteur d’alimentation secteur dans son logement et d’éviter les débranchements intempestifs.

s49kqy1c41vruxgglw8r.jpg 2exnut0i987ddr5uf0z9.jpg

Terminons par le panneau des connecteurs de sortie, tous les cordons sont modulaires, y compris le cordon 20/24 broches ATX et le cordon EPS ou ATX 4 ou 8 broches. Pas vraiment de repères avec les connecteurs mais il règne une certaine logique, les plus gros de couleur noire sont destinés aux cordons de la carte mère, les plus petits vont aux périphériques, SATA et MOLEX. Reste les rouges qui se destinent aux cartes graphiques, pour ces derniers il faut se rapprocher de la notice pour en connaitre l’affectation au niveau des rails, pour ceux que cela intéresse.
 
Implantation des rails :
fleche 12V1 : 20/24 Broches carte mère.
fleche 12V2 : 4/8 Broches EPS/ATX.
fleche 12V3 : 4 Connecteurs PCI-E
fleche 12V4 : 2 connecteurs PCI-E et 3 lignes périphériques
fleche 12V5 : 4 connecteurs PCI-E
fleche 12V6 : 2 connecteurs PCI-E et 3 lignes périphériques

Les connecteurs :

tk2pqz3sfp97vd4qdtwt.jpg
La connectique est bien évidemment très complète, les cordons PCI-E sont au nombre de quatre avec 2 connecteurs en 6+2 broches sur chaque ligne, cela fait un total de 8 connecteurs, il y a de quoi voir venir.
Pour son haut de gamme Enermax fait appel au multi-rail, il est fidèle à ses habitudes, l’intégralité de la gamme Maxrevo est logé à la même enseigne, six de 30 ampères en 12 volts..

Les alimentations Maxrevo embarquent certaines spécificités comme par exemple le tout nouveau Erp Lot6 qui impose une consommation inférieure à un Watts en veille, le +5Vsb est visé mais encore faut-il avoir la carte mère adaptée.
fleche Le HeatGuard est implanté, il permet au ventilateur de tourner 30 à 60 secondes suivant l’arrêt de l’alimentation.  Cela permet une évacuation de la chaleur résiduelle du bloc.
fleche SaveGuard reprend les protections internes du moment OCP, OVP, AC UVP, DC UVP, OPP, OTP, SCP & SIP.
fleche DXXI est un standard propre à Enermax, il indique que tous les connecteurs PCI-E sont de type 6 + 2 broches.
fleche SpeedGuard est le contrôleur de vitesse du ventilateur, il permet une variation de la vitesse du ventilateur de 900 à 2000 Tr/min par le biais d’un réglage très précis, d’où moins de bruit.
fleche CordGuard, maintien le connecteur d’alimentation dans son logement sur le bloc. Cela permet d’éviter les débranchements accidentels.
fleche Safe Guard, Les dispositifs de protections internes, contre les sur et sous-tensions, les sur et sous-intensité, les cours circuits…

qkz25q7gjfm0s89gl8kw.jpg
A l’intérieur, de l'espace !
Une implantation inhabituelle, classiquement les sorties se positionnent sur le côté du PCB, l’entrée à l’opposé. Pour la Maxrevo, les sorties sont positionnées à l’arrière vers les connecteurs de sortie et l’alimentation également sur le côté opposé. Du fait de cette proximité, Enermax n’utilise pas de cordons pour relier le PCB principal et celui supportant les connecteurs de sortie mais des barrettes en cuivre, le fabricant nomme cela Copper Bridge Array Transmission.
5altf457qyqy6joqx5al.jpg lcri1qaanbsah2icz7ej.jpg

Cela se traduit par moins de pertes électriques mais aussi l’absence quasi totale de cordons reliant les deux circuits d’où une très grande propreté du montage ainsi qu’une meilleure dissipation thermique. C’est une des premières fois que nous découvrons un intérieur aussi dégagé, coup de chapeau.

Le ventilateur est un 139 mm référencé Enermax ED142512S-DA, il est annoncé avec une vitesse de rotation de 900 à 2000 Tr/min. Le rotor est monté sur roulement à bille, gage de longévité accrue.
{mospagebreak}
{menu Protocole de test}

Protocole de test

yvuauevwmlcnbs2ch32g.jpgPlateforme de test

arrow Processeur : Intel Core i7 970, @ 4000 MHz.
arrow Ventirad : Noctua NH-D14
arrow Carte mère : Gigabyte  GA-EX58-UD5
arrow Carte graphique : Asus et Gainward GeForce GTX 295,
arrow Mémoire : 3 x 2 Go OCZ- Blade PC3 16000

Les logiciels utilisés seront :
arrow IntelBurnTest pour le test 1
arrow Furmark multi GPU en plus pour le test 2

 d5rug2kkhuyqsqfh9ar3.jpg
Les tests seront effectués à trois reprises une moyenne sera calculée, au préalable une mise en chauffe sera réalisée pendant 30 minutes environ.

Nos mesures porteront sur les tensions délivrées par l’alimentation, le 3.3, 5 et 12 volts. Elles seront relevées au repos, en charge suivant le test 1 puis le test 2. Cela nous donnera une idée précise de leurs comportements face à une charge différente.

Nous nous pencherons ensuite sur le rendement en mesurant la puissance réelle. C’est la partie dédié au 80 Plus, dans le cas d’un bloc labélisé Or cela sous-entend un rendement de 87, 90 et 87 % à 20, 50 et 100 % de charge.
La meilleure valeur se situe à 50 %, l’idéal est donc d’évoluer dans cette zone le plus possible. Cela sous-entend une machine qui consomme de 300 à 400 Watts en aval (environ 333 à 444 Watts en amont*) pour un bloc donné pour 700 Watts.
Pour la position repos, la bonne valeur serait une consommation en aval de 140 Watts (155 Watts environ en amont*) car n’oublions pas que sous les 20 % de charge, rien n’est encadré par le label 80 Plus.
*puissance consommée à la prise sur la base d’un rendement de 90 %

Un rappel sur le label 80 Plus, il est basé sur le rendement et comme son nom le laisse présager il labellise les alimentations ayant un rendement de plus de 80 % à 20, 50 et 100 % de charge. D'autres classifications sont apparues, beaucoup plus exigeantes :

Label /Charge du bloc
20%
50%
100%
80 Plus
80%
80%
80%
80 Plus Bronze
82%
85%
82%
80 Plus Argent
85%
88%
85%
80 Plus Or
87%
90%
87%
80 Plus Platinum
90%
92%
89%

{mospagebreak}
{menu Résultats des tests des tensions}

Résultats des tests des tensions

Plateforme de test :
arrow Processeur : Intel Core i7 970, @ 4000 MHz.
arrow Ventirad : Noctua NH-D14
arrow Carte mère : Gigabyte  GA-EX58-UD5
arrow Carte graphique : Asus et Gainward GeForce GTX 295 en SLI, 4 x GT200.
arrow Mémoire : 3 x 2 Go OCZ- Blade PC3 16000

Les logiciels utilisés seront :
arrow IntelBurnTest pour le test 1
arrow Furmark multi GPU en plus pour le test 2

12 Volts sur connecteur EPS 8 broches, rail 12V2

Maxrevo1350 12 volts CM

nnkquigpjh6kmkcfcvze.jpg

Un delta de 0.05 Volts pour le 1e test et de 0.13 Volts pour le second.  La tension moyenne s’élève à 12.15 Volts et 12.08 Volts. Bien sur ce 12 Volts est largement dans les tolérances  ATX

12 Volts sur connecteur PCI-E, carte graphique sur rail 12V3 et 12V5

67njcdjmqds7b3f5rv6l.jpg

3p238s85z2xis4wt884u.jpg

Le delta est un peu plus important, 0.04 pour le 1e test et 0.22 pour le second. Une tension moyenne à 12.14 et 12.03 Volts. C’est une ligne très sollicité avec notre plateforme de test, mais les tensions sont stables et ici aussi largement dans les prescriptions ATX.

5 Volts sur connecteur 24 broches

y6316vkmgpjhwg56yu83.jpg

hbh4i63jyda58m0hqxz5.jpg

Rien à redire avec cette tension, les deltas sont quasi inexistants.

3.3 Volts sur connecteur 24 broches

ulx8slgg7hyun32egpiy.jpg


Une tension nominale entre 3.40 et 3.42 Volts et des deltas de 0.02 et 0.03, négligeable.

{mospagebreak}
{menu Rendement, nuisances sonores}

Rendement, nuisances sonores

Puissance consommée :
Elle se mesure directement sur la prise de courant, elle est le reflet du rendement du bloc, elle est représentée ici en puissance réelle, soit P=U x I x Cos φ.

m0l8ajnzlajs56t3tk23.jpg

9vlxbyhefvuk54dm77ig.jpg

Les tests sonores :
Le nouveau protocole est en cours de concrétisation, donc pas de relevées au sonomètre. Par contre, à l’oreille et à force d’habitude nous pouvons tirer certaines conclusions. Tout d’abord, au repos les blocs sont inaudibles, il en va de même pour le test 1.
Pour le test 2, l’augmentation de la vitesse de rotation est très progressive pour se stabiliser au bout de 20 minutes. A ce niveau la Maxrevo 1350 est audible, mais comme nous le répétons souvent,  ce type d’alimentation ne se destine pas à un HTPC ou à un PC Bureautique, l’ensemble est donc acceptable.

{mospagebreak}
{menu Conclusion}

Conclusion

Débutons notre conclusion avec un comparatif de notre Maxrevo 1350 et de certains blocs d’une puissance équivalente testés précédemment. Nous comparerons la stabilité du rail dédié au processeur et la puissance consommée.

n2u6subggs711suhxkmt.jpg
mf9oop1405rh0vi1ru5k.jpg

Un delta légèrement plus important que les autres blocs, par contre une consommation plus réduite.
Les chutes de tensions relevées sont faibles, sous certaines tensions elles sont même inexistantes. Le rendement est très bon comparé aux précédents tests effectués avec des blocs de plus de 1000 Watts.

La connectique comme précité et complète avec huit connecteurs PCI-E en 6 +2 broches mais aussi en SATA et MOLEX, un bon point pour le cordon mixte embarquant les deux formats.
Le bundle est plus que correct, un autre bon point pour la fourniture gracieuse d’un ventilateur Vegas Duo, une petite attention très sympathique.

Niveau sonore, elle est audible en test 2 pour nous, mais vue le niveau de puissance sollicité, c’est logique. De plus il y a de fortes chances que le matériel connecté produise plus de bruit que le bloc en lui-même à ce niveau de consommation.

 Annoncé à 320 euros par Enermax, elle affiche 299 euros sur certains sites de E-Commerce avec une garantie de cinq ans. A ce prix, elle se positionne à 30 euros de plus qu’une Corsair AX 1200 et à 40 d’une Cooler master Silent Pro 1200 Watts, toutes deux modulaires et labélisées 80 Plus Or. La Maxrevo affiche 150 Watts de plus et bénéficie d’une qualité de construction et une finition certaine, le prix nous parait en partie justifié par rapport à son créneau très particulier.
C’est un bloc taillé pour la performance, nous risquons fort de le retrouver sur certaines tables de benchs avec pour complice du LN2, rien n’est moins sur.

arrowPerformances
arrowConnectique complète
arrowQualité, finition
arrowBundle complet, ventilateur livré
Niveau de bruit un peu élevé
Share

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir