Lundi, 24 Septembre

Dernière mise à jour24/09/2018 07:50:05 AM GMT

Vous êtes ici Articles Alimentations Comparatif : 3 Alimentations de moins de 500 Watts

Comparatif : 3 Alimentations de moins de 500 Watts

Envoyer Imprimer
 Articles > Alimentations -
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 Suivante
 

Introduction

Dans le domaine des alimentations, tout le monde ne parle que des blocs ayant des puissances supérieures à 500 Watts. Il n’y a qu’à parcourir nos colonnes pour s’apercevoir de cela. Les fabricants multiplient les modèles de 600 à 900 Watts, pour culminer au Kilowatt voire plus, stratégie marketing ou besoins réels ? Dans ces deux cas, les cartes graphiques sont l’argument le plus souvent avancé. Il est vrai que les recommandations des fondeurs s’orientent vers des blocs d’une puissance confortable notamment dans le cadre d’un SLI ou d’un CrossFire.
Seulement voila, tout le monde n’a pas nécessairement besoin de cela. C’est la raison pour laquelle nous vous proposons ce comparatif d’alimentation PC de moins de 500 watts. Il débute avec 3 modèle mais soyez assurés qu'il va croître au fil des mises à jour.

Cliquez pour agrandir l'image

Ce comparatif nous permettra également de juger de leurs performances. Sont-elles à reléguer au placard ou finalement peuvent-elles encore faire un petit bout de route dans nos Pc?
Pour le "premier service" de notre comparatif, nous avons retenu 3 modèles très différents les uns des autres. Le 1er est un classique du genre, la Be Quiet Straight Power 400W. Le deuxième est une fanless la ZEN 400 de chez FSP et la dernière l'étonnante Levicom M Power 450W.

{mospagebreak}

 Articles > Alimentations -
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 Suivante
 

Protocole

Il s’agit de notre protocole de base pour tester les alimentations adapté à la puissance développée par les blocs en présence. La seule modification est le retrait d’une des cartes graphiques ATI Radeon X1900XTX. Néanmoins il nous est apparu intéressant de tenter le test initial, bien que les 400 Watts risquent de souffrir à outrance et/ou se montrer incapables de fournir l’énergie nécessaire.

La configuration du test

Plateforme de test:
Processeur : Intel Core 2 Duo E6700.
Dissipateur : Noctua NH-U12F.
Carte mère : MSI P975X Platinum.
Mémoire : 2 x 1GB Mushkin XP2- 6400 DDR2
Carte graphique : Sapphire X1900XT
Disque dur Sata : Seagate 500 Go, Maxtor 160 Go.
Ventilateurs : Coolink 120 mm & Swiff 1201.

Protocole de test :

Dans le cadre de ce comparatif, nous utiliserons le même matériel mais avec deux configurations.

Dans un premier temps, nous allons jouer sur la tension d'alimentation du processeur car c'est un des plus gros consommateurs de notre configuration. Et surtout, il tire son alimentation de la ligne 12 volts du bloc ce qui nous permettra de bien mettre en évidence les éventuelles nuances. La configuration en CrossFire nous permettra de juger les antagonistes en les poussant dans leurs derniers retranchements.

La 1ère configuration (Conf1) consiste à un cadencement du processeur de base, à savoir 2600 Mhz avec la tension d'origine soit 1.30 Volts. La barrette mémoire est à 1.19 Volts, la carte vidéo est cadencée à 650/725.

La 2ème configuration (Conf2), le processeur est cadencé à 3500 Mhz, mais la tension d'alimentation est de 1.47 Volts, la barrette mémoire est à 2.25 Volts. La carte vidéo est overclockée de 650/725 à 690/810 Mhz..

Avant chaque série de mesures et dans les deux configurations, une période de 1 heure sera consacrée à la mise en température de l'alimentation par le biais du test Cpu Burner sur les 2 cores. A l'issu de cette période et pour les mesures, ce même test est relancé et nous lui adjoignons 3Dmark2005 en même temps.

Mesures électriques

Nous porterons notre attention sur le 12 volts, les valeurs 5 et 3.3 volts ne fluctuant quasiment pas quelque soit le modèle testé… Un voltmètre sera branché sur une ligne 12 volts. La valeur mini sera relevée au repos, juste après la période de mise en température et en utilisation intensive. Parallèlement, un wattmètre est positionné sur l'alimentation du bloc, la valeur de consommation maxi sera prise en compte.

Mesures sonores

Le sonomètre positionné à 15 cm du bloc, sur le côté de celle-ci, suivant un angle de 30°, la valeur la plus importante sera relevée.

{mospagebreak}

 Articles > Alimentations -
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 Suivante
 

Be Quiet Straight Power 400W

Cliquez pour agrandir l'image

Un nouveau venu dans l’hexagone : Be Quiet. Originaire d’Allemagne et commercialisant des produits tels que boîtiers, refroidissement, accessoires à la marque Revoltec mais aussi certains produit sous l’appellation Be Quiet dont une gamme d’alimentation.

Deux lignes de produits composent les alimentations :
Dark Power Pro, cette série de produits se veut tourner vers les utilisateurs extrêmes. Six modèles composent cette gamme, de 430 à 1000 Watts.
Straight Power, 8 modèles de 350 Watts (et oui ca existe encore !) à 700 Watts. Il y en a pour tout le monde en termes de puissances.

Nous avions testés, lors de notre dernier comparatif, le modèle 600 Watts. Nous avions été assez impressionnés par le caractère silencieux de ce modèle, plus que par son rendement qui était assez moyen. Le modèle en notre possession est la Straight Power en 400 Watts.

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Les spécifications techniques :

400 Watts Pfc actif.
Rendement annoncé de plus de 80%
Conforme aux normes : WEEE & RoHS.
Charge maximale +3.3 volts : 30 ampères.
Charge maximale +5 volts : 28 ampères.
Charge maximale +12 volts rail 1 : 14 A.
Charge maximale +12 volts rail 2 : 16 ampères.
Charge maximale -12 volts : 0.5 ampère.
Charge maximale +5Vsb : 2.5 A.
Dimensions : 150x86x140mm

Cliquez pour agrandir l'image

Les connecteurs de sortie :

Non modulaire
1 rail Atx 20/24 points, longueur 600 mm.
1 rail Atx 2x4 points, longueur 600 mm.
1 rails PCI-E 600 mm.
2 rails Ide, 6 prises Molex et 1 prises disquette longueur 1000/900/700/600 mm.
1 rail Sata, 4 connecteurs longueur 900/800/700/600 mm.
3 rails ventilateurs, 3 molex et 3 connecteurs ventilateurs 3 points longueur 900/700 mm

Cliquez pour agrandir l'image

Le conditionnement, les accessoires :

Le Straight Power 400W
Bracelets Velcro, colliers Rilsan
Visserie, notice.

La garantie est fixée à 3 ans dont 1 an sur site, le prix moyen est de 62 euros.

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Présentation :

Le premier élément qui saute aux yeux est la faible profondeur de notre bloc, 140 mm. Cela change des blocs beaucoup plus encombrants que nous avons l’habitude de rencontrer. Il est d’une belle couleur bronze finition miroir.
La façade avant recèle le connecteur et le bouton marche/arrêt cette face est en structure nid d’abeille, Un ventilateur de 120 mm protégé par une grille prend place sur le dessous de l’alimentation.
La face arrière accueille la sortie des cordons, une bague plastique les isole du châssis. Ils sont tous gainés de noir, à l’exception de trois câbles noir et blanc qui sont nus. Ils prennent en charge la fonction Thermo Control : c’est le nom de cette option chez Be Quiet, l’équivalent existe chez d’autres constructeurs. Elle consiste en une indexation des trois ventilateurs,  connectés sur ces cordons, sur celui du bloc. Cette fonction part du principe que si l’alimentation chauffe, le boîtier aussi : simple, vendeur et peu coûteux à mettre en place. Ces cordons sont équipés de prise molex et trois points ventilateur, deux connecteurs sont branchés mais pas la fonction monitoring.

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

L’intérieur :

Qu’ils sont petits les dissipateurs! Là aussi cela faisait bien longtemps que nous n’avions vu de si petits radiateurs. La PCB est à l’avenant et n’occupe même pas la totalité de la surface du bloc. L’agencement intérieur est correct, le flux en provenance du ventilateur ne risque pas d’être entravé, il a de quoi circuler.

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Le ventilateur est un MGA12012LB-A25, 12 cm pour une consommation de 0.30 A , il est thermo-régulé. La Straight Power 400W intègre la batterie des protections classiques : sous et survoltages, court-circuits, surintensités et températures excessives.

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Résultat des tests

Cliquez pour agrandir l'image

Conclusion

Le bloc le plus classique de notre petit comparatif, les chûtes de tensions sont les plus importantes de notre plateau mais demeurent dans des limites acceptables. Le niveau sonore est très correct, il fait preuve d’une bonne discrétion. Son rendement, comparativement aux autres blocs en présence et aux autres comparatifs effectués, peut être qualifié de moyen.

Cliquez pour agrandir l'image

Techniquement elle comporte un circuit permettant d’alimenter 3 ventilateurs, pratique ! Sa présentation est très classique mais de bon ton. Elle n’est pas modulaire mais dans cette catégorie de puissance, rares sont celles qui le sont.

Le tarif moyen de 62 euros, peut paraître élevé pour son niveau de puissance. Ses concurrentes de marques se situent au même niveau de prix. Les blocs no-name sont beaucoup moins coûteux, bien sur, mais n’offre pas le même niveau de qualité et de sécurité. Pour conclure, ajoutons que sa garantie est de 3 ans dont un an sur site, c’est suffisamment rare pour être signalé !

- Tenue des tensions.
- Ligne spéciale pour les ventilateurs.
- Discrétion
- Garantie de 3 ans (1 an sur site)

- Rendement moyen

{mospagebreak}

 Articles > Alimentations -
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 Suivante
 

FSP Group ZEN 400

Cliquez pour agrandir l'image

C’est un des gros fabricants mondiaux d’alimentations. Difficile d’évoquer le sujet sans parler de Fortron, son ancienne dénomination commerciale.

Les productions sont diverses, alimentations PC, adaptateurs, alimentations pour écran LCD. C’est un fabricant qui met également son savoir faire au service d’autres constructeurs en leurs fournissant des blocs à leurs marques. La réputation de FSP est plutôt bonne, les différents essais produits effectués sur 59hardware et chez nos confrères attestent d’une bonne qualité de fabrication et également d’un très bon rendement. Notre dernier test mettait en lumière le bloc FX700-GLN mais constatait également que des produits étaient à notre avis un peu moins réussi tel que la FX1010-GLN. Quoiqu’il en soit, c’est une marque sur laquelle il faut compter, très sérieusement.

Le modèle du jour entre dans notre nouveau comparatif des moins de 500 Watts mais finalement aurait peut être du être traité à part du fait de sa singularité, elle est totalement fanless.

Quand nous écrivons fanless, c’est fanless, à ne pas comparer à des blocs semi fanless ou le ventilateur présent ne se déclenche qu’en cas de charge importante, exemple Etasis EFN 560 ou Thermaltake Dual Power. Ce point est important à préciser, car bien évidemment la limitation en puissance disponible s’en ressent très fortement. Malgré tout, certains fabricants parviennent à des puissances de 550 Watts comme la célèbre Yesico FL550TX(T).

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Les spécifications techniques :

400 Watts Pfc actif.
Rendement annoncé de plus de 85%
Conforme aux normes : WEEE & RoHS et 80Plus.
Charge maximale +3.3 volts : 20 ampères.
Charge maximale +5 volts : 14 ampères.
Charge maximale +12 volts rail 1 : 14 A, 15 A en pointe.
Charge maximale +12 volts rail 2 : 13 ampères, 16.5 A en pointe.
Charge maximale -12 volts : 0.5 ampère.
Charge maximale +5Vsb : 2.5 A, 3.5A en pointe.
Dimensions : 150x86x160mm.

Les connecteurs de sortie :

Cliquez pour agrandir l'image

Non modulaire
1 rail Atx 20/24 points, longueur 400 mm.
1 rail Atx 4 points, longueur 400 mm.
1 rails PCI-E 450 mm.
3 rails Ide, 8 prises Molex et 2 prises disquette longueur 800/700/550/400 mm.
2 rails Sata, 4 connecteurs longueur 550/400 mm.

Le conditionnement, les accessoires :

Le bloc ZEN 400
Bracelets velcro
Visserie, Notice.

La garantie est fixé à 1 ans, le prix moyen est de 155 euros.


Présentation :

Devinez la couleur du bloc ? Bleu, bravo, vous avez le droit de revenir en 2e semaine. La question était simple, chez FSP on adore le bleu… La carrosserie est donc de cette couleur de type Azur, mais à la différence des modèles Epsilon, la finition est satinée plutôt que brillante, un bon point pour limiter les rayures. Les 4 côtés du bloc adoptent une finition de type "nid d’abeille", rendue nécessaire par le concept de dissipation adopté par ce bloc, sans ventilateur. Ce procédé ne repose que sur la convection des refroidisseurs internes et externes de l’alimentation d’où la nécessité d’une bonne circulation d’air au sein du boîtier.

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

La face avant comporte très classiquement le connecteur d’alimentation et le bouton marche/arrêt. La partie arrière accueille le toron des câbles de sortie, un gainage isole ce dernier de la carrosserie. Oui décidemment, Fsp et modulaire ne passent pas par la même porte. L’intégralité des cordons est gainée d’un bout à l’autre des connecteurs, le cordon Pci-E est gainé de rouge au lieu du bleu pour ses collègues.

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Attention à la position du bloc dans le boîtier car les cordons Atx de la carte mère sont un peu courts. Donc pour une position classique en haut du coffret pas de problème, par contre en bas de boîtier assez grand ce sera impossible sans l’aide de rallonges diverses.

Le dessous du ZEN 400 est constitué par un profil nervuré entièrement en aluminium, il est en contact avec les refroidisseurs internes et se charge de transférer les calories en dehors du bloc.

L’intérieur :

Les entrailles de notre ZEN 400 sont accessibles en démontant la plaque en aluminium. De la pâte thermique conforte la liaison avec les refroidisseurs internes. Bien sur, pas grand-chose à voir, tout est dissimulé par 2 énormes dissipateurs en aluminium qui couvre en surface la quasi-totalité du bloc. Pas de fils baladeurs, l’ensemble laisse une bonne impression.

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Résultat des tests

Cliquez pour agrandir l'image

Conclusion

Le phénomène de notre plateau ? Oui, sans doute, la plus économe sur tout les points, au repos et en charge. Ajoutons à cela une discrétion exemplaire, forcement, mais aussi des chûtes de tensions très raisonnables.

Cliquez pour agrandir l'image

Elle est porteuse de l’agrément 80+, qualifiant les alimentations possédant un rendement de plus de 80 % à 20, 50 et 100 % de charge, ceci explique peut être cela. Comme tout élément passif, les calories se déversent dans le boîtier il y aura donc lieu de prévoir, si ce n’est fait, un certain flux pour les dissiper. Ce n’est pas propre à cette alimentation, mais à tout ce qui fonctionne en passif dans une tour, c’est la "patate chaude", on reporte sur le boîtier le soin de d’évacuer cette chaleur.

Sa finition est de bonne qualité. Nous pourrions regretter les longueurs de cordons un peu faibles rendant son intégration compliquée dans certains grands boîtiers. Surtout avec la tendance de positionner les blocs d'alimentation en bas de coffret.
Maintenant le sujet qui fâche, le prix! Pour vous porter acquéreur de cette petite merveille il vous faudra dépenser plus de 155 euros… C’est cher, très cher !

- Excellent rendement
- Bonne tenue des tensions
- Discrétion
- Finition générale

- Longueurs de certains câbles
- Prix

{mospagebreak}

 Articles > Alimentations -
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 Suivante
 

Levicom M-Power 450 et M-Control

Levicom est une marque de distribution allemande, sa gamme est constituée de 2 grandes lignes de produits :

Cliquez pour agrandir l'image

Professional Master Series, composé d’alimentations et de refroidisseur Cpu. La gamme alimentation comporte 4 séries, dont la M-Power que nous allons tester. Le M-Control, l’unité de monitoring fait également parti de cette gamme.
Professional Plus Series, 3 séries d’alimentation et une gamme de sacoches pour ordinateurs portables.

A noter que ce fabricant, peu connu dans l’hexagone, ne fait pas dans la démesure car aucun bloc ne dépasse la puissance de 600 Watts. Si techniquement parlant leurs produits nous sont quasiment inconnus, force est de constater que l’esthétique est très particulier et ne laisse pas indifférent.

Levicom est une marque de JET Computer, c’est une société d’outre-Rhin spécialisée dans la distribution de produits informatiques tels que ventirad, alimentations, clavier, boîtiers…

Cliquez pour agrandir l'image

Les spécifications techniques M-Power 450

Cliquez pour agrandir l'image

Puissance : 450 Watts Pfc actif.
Rendement annoncé : 83 %
Charge maximale +3.3 volts : 30 ampères
Charge maximale +5 volts : 28 ampères
Charge maximale +12 volts rail 1 : 14 ampères
Charge maximale +12 volts rail 2 : 16 ampères
Charge maximale -12 volts : 0.8 ampère
Charge maximale +5Vsb : 2 ampères
Protection contre les survoltages et les sous voltages, court circuits, sur intensité…
Dimensions : 150x86x180mm.

Les connecteurs de sortie :

Cliquez pour agrandir l'image

Alimentation de type modulaire.

1 rail Atx 20/24 points, longueur 450 mm.
2 rail Atx 8 points, longueur 450 mm.
1 rail Atx 4 points, longueur 450 mm.
1 rails PCI-E 400 mm.
3 rails Ide, 8 prises Molex et 1 prises disquette longueur 600/500/400 mm.
1 rails Ide, 1 prises Molex 400 mm.
2 rails Sata, 4 connecteurs longueur 600/450 mm.

Cliquez pour agrandir l'image

Le conditionnement, les accessoires :

Le bloc M Power 450W
1 rallonge ventilateur 3 points
Visserie, Notice
1 cordon en Y Pci-E

La garantie est fixée à 3 ans, le prix moyen de l’ensemble est d'environ 145 euros bloc + boîtier M-Control.

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Présentation M-Power 450 :

Cliquez pour agrandir l'image

Une présentation bien inhabituelle que celle de la M-Power 450.  Sa carrosserie est en aluminium anodisé. La face avant est en partie occupée par une grille façon "nid d’abeille". Sur l’un des côtés nous trouvons le connecteur d’alimentation et le bouton poussoir marche/arrêt. Ce dernier est cerclé d’une bague plastique qui s’illumine d’une lueur bleuté lors de la mise en marche.

Le dessous de l’alimentation est occupé par la grille du ventilateur de 120 mm, la finition de cette grille est la même que la face avant.

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

La face arrière comporte les connecteurs de sortie, la M-Power 450 est totalement modulaire, y compris les cordons carte mère. Ceux-ci adoptent une très belle finition, ils sont blindés et recouverts d’une pellicule de plastique translucide, le cordon Atx 20/24 points est assez rigide. Certains cordons sont relativement courts.

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Sur la droite placé verticalement le connecteur Atx 20/24 points, les rails Molex sont au centre. En dessous les connecteurs 4, 5 et 8 points. A leur gauche est présent une prise pour l’alimentation des ventilateurs boîtiers, en effet la M-Power intègre un système de régulation des ventilateurs. Un connecteur permet de combiner les 2 rails 12 Volts. A gauche, les deux prises Sata et au dessus le connecteur pour le boîtier M-Control.

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

L’intérieur M-Power 450  :

Bon, ce n’est pas un modèle de rangement et d’ergonomie, de nombreux câbles parcourent l’intérieure, notamment vers la PCB qui supporte les connecteurs de sortie. Pas vraiment dans le sens d’une bonne optimisation du flux de refroidissement, celui-ci doit s’en trouver gêné. Quand nous avons reçu ce bloc, il émettait des claquements caractéristiques d’un fil en contact avec les pâles du ventilateur. Après démontage du capot nous avons déplacé le fil en question. Bon pas très grave me direz-vous mais enfin quand même…

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image Cliquez pour agrandir l'image

Les grilles d’aération du côté ventilateur (entrée d’air) et face arrière (sortie du flux) possédent des mailles très fines, c’est du plus bel effet certes, mais cela ralenti considérablement la circulation d’air. Voila qui risque fort de produire des nuisances sonores et une élévation de la température interne. Le ventilateur est en parti occulté par une plaquette en plastique, sans doute pour concentrer le flux sur les dissipateurs. Il est tronqué sur deux côtés pour échapper au bouton marche/ arrêt très prohéminent et à la prise de la PCB des connecteurs modulaires.

{mospagebreak}

 Articles > Alimentations -
 Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 Suivante


Levicom M-Power 450 et M-Control (suite)

Cliquez pour agrandir l'image

Les spécifications techniques M-Control.

Les connecteurs de sortie :

Cliquez pour agrandir l'image

2 x 3 connecteurs ventilateurs 3 points
1 connecteur en provenance de l'alimentation

Le conditionnement, les accessoires :

Le boîtier M Control
Cordon de liaison avec l’alimentation 300mm
2 cordons male /femelle ventilateurs 3 points, 400 mm
2 cordons male /femelle ventilateurs 3 points vers molex, 400 mm
Visserie (micro tournevis livré), notice.

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Présentation M-Control.

Il occupe un emplacement 5 ¼ du boîtier. Sa présentation rappelle nos bons vieux autoradios, avec 2 boutons de part et d’autre d’une façade. Inutile de chercher RTL, l’écran LED n’affiche que les donnés de l’alimentation, dommage ;-). Il est aussi utilisé pour la programmation du M-Control.

Ces 2 boutons permettent une variation manuelle du régime de rotation des ventilateurs connectés. Celui de gauche gère les ventilateurs 1 à 3, celui de droite 4 à 6, c’est donc 6 éléments qui peuvent être contrôlés. Le M-Control permet également une gestion automatique en fonction de la température. 100% du 12 volts si plus de 30°C, 80% si compris entre 20 et 30°C et 60% pour moins de 20°C.

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Monitoring et réglage alarme des tensions M-Control

L’écran LCD, par défaut, affiche les tensions de l’alimentation, la puissance consommée et la qualité du signal (PG). Bon, autant être franc de suite, ce n’est pas d’une précision extrême, loin de là.
Une poussée sur le petit bouton du haut à gauche affiche les différentes tensions et leurs niveaux d’alarme. Ils sont repérés de 1 à 10, le 1 pour le 5 volts correspond à une plage de 4.95 à 5.05 Volts, le 10 de 4.5 à 5.5 Volts. Les autres valeurs, 2 à 9, correspondent à des tolérances intermédiaires. Si la valeur de cette tension n’est pas comprise dans l’interval choisit, l’alarme retentit. La valeur du Power Good Atx est également monitorée de 100 à 500ms.

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Connecteurs côté M-Control

Le plus intéressant est sans doute les 3 petits potentiomètres présents sous l’afficheur. Ils permettent l’ajustage des 3 tensions principales de l’alimentation, le 12 volts peut ainsi être réglé de 11.7 à 12.3 Volts, le 5 volts de 4.9 à 5.1 Volts et le 3.3 Volts de 3.2 à 3.4 Volts. Cette fonctionnalité est pratique pour ajuster finement les tensions en cours de burn par exemple, à noter que la faiblesse de l’amplitude ne peut occasionner de dégâts à votre machine en cas de réglage extrême. Munissez vous d’un bon multimètre pour cette opération, l’affichage des tensions n’étant pas d’une grande précision, comme précité.

Les autres boutons poussoirs sont réservés à l’éclairage de l’afficheur et au reset du M-Control.

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Connecteurs côté M-Power 450

L’intérieur M-Control.

Très aéré ! Une PCB qui accueille les connecteurs d’entrées et de sorties, un faisceau la connecte avec le circuit imprimé de la façade. Ce dernier supporte l’écran LCD, les potentiomètres des ventilateurs et les différentes poussoirs des commandes.

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Partie arrière et façade avant

Résultat des tests de l'ensemble

Le 1e tableau correspond aux résultats obtenus avec le protocole de base moins de 500 Watts.

Cliquez pour agrandir l'image

Le 2e tableau correspond aux donné relevés lors du test avec notre protocole plus de 500 Watts.

Cliquez pour agrandir l'image

Conclusion :

Cliquez pour agrandir l'image

L’autre phénomène de notre plateau, ce bloc est le bloc des extrêmes. Les chûtes de tensions sont très basses, le delta est de 0.02, impressionnant. Par rapport à nos mesures, la position 2 rails se montre plus économe, par contre moins adaptée aux demandes en énergie élevées. La position Combiné consomme plus mais est plus apte à faire face à des demandes fortes, il convient donc de choisir son camp… En tout état de cause, les puissances consommées sont très élevées, quelque soit la position retenue. ,

Sur le chapitre des nuisances sonores, ce n’est pas un modèle de discrétion (surtout quand un câble touche les pales du ventilateur) mais c’est passable.
Les finitions sont de très bonne qualité, aussi bien le bloc en lui-même qui arbore un design très agréable et novateur, mais aussi les cordons gainés de fort belle façon. Nous regrettons aussi la longueur des cordons Atx carte mère qui peuvent être court : 450 mm, 500 mm devient un minimum actuellement.

Cliquez pour agrandir l'image

Le module de monitoring est une excellente initiative, il permet d’avoir des indications sur l’état du bloc. Les informations données sont indicatives et manquent d’un peu de précisions. Nous aurions souhaité avoir un renvoi de la température du bloc et de l’intérieur du boîtier via une sonde externe, ça peut aider. L’autre fonction intéressante est la faculté d’ajuster finement les tensions de sortie, dans le cas d’une utilisation type Power User, cela peut être utile.

Comme précité, le bloc des extrêmes, de très bonne choses mais aussi de très mauvaises, témoin le sujet qui fâche, le prix. Le bloc seul se négocie à partir de 115 euros et le M-Control à 46 euros environ mais l’ensemble peut se trouver pour 145 euros. Le jeu en vaut-il la chandelle ? A chacun de voir, pour notre part, c’est non.

- Stabilité des tensions.
- Finition et design de l'ensemble.
- L'innovation: le module de controle.

- Consommation élevée.
- Prix.

{mospagebreak}

 Articles > Alimentations -
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 Suivante
 

Résultats des tests électriques

La 1ère configuration (Conf1) consiste à un cadencement du processeur de base, à savoir 2600 Mhz avec la tension d'origine soit 1.30 Volts. La barrette mémoire est à 1.19 Volts, la carte vidéo est cadencée à 650/725.

La 2ème configuration (Conf2), le processeur est cadencé à 3500 Mhz, mais la tension d'alimentation est de 1.47 Volts, la barrette mémoire est à 2.25 Volts. La carte vidéo est overclockée de 650/725 à 690/810 Mhz..

Plage du 12 Volts relevés.

Les premiers résultats sont constitués par les tensions 12 volts minimales et maximales, relevés lors des tests en Conf1 (bleu) et en Conf2 (orange). Les graphiques en couleur foncé correspondent aux donnés relevées avec le CrossFire.
La Levicom possédant des réglages des tensions principales, nous ne nous sommes pas gênés pour en user, les tensions ont donc étaient ajustées avant chaque tests pour toute la durée de ceux-ci.

Elles ont toutes franchi le test de base pourtant assez lourd mais dans des conditions différentes. La ZEN 400 affiche des chûtes de tensions très correctes, la Be Quiet Straight Power 400 présente une tension d’origine très élevé : 12.47 volts, elle descend à 12.28 volts en charge. La Levicon apparait comme un phénomène et présent les plus faibles chûtes de tension de ce plateau.
Le test supplémentaire n’a été en parti conclus que par la Levicom en réglage combiné. Les 2 autres antagonistes se sont coupés avant la fin.

Les baisses de tension

Nous allons maintenant quantifier la chute de tension en cours de test, c’est une indication importante car elle atteste de la bonne tenue de l’alimentation face à une contrainte importante. Le calcul est simple, la différence entre la tension au repos et en charge. Il convient de relativiser, le delta idéal est bien sur 0 mais au-delà des valeurs les écarts entre les Conf1 et 2 sont très intéressants et se doivent d’être cohérents.


Une confirmation des chutes de tensions, excellentes pour la Levicom et la FSP et plutôt bonnes pour la Be Quiet. N’oublions pas que notre configuration de base est quand même assez lourde.

{mospagebreak}

 Articles > Alimentations -
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 Suivante
 

La puissance consommée.

La 1ère configuration (Conf1) consiste à un cadencement du processeur de base, à savoir 2600 Mhz avec la tension d'origine soit 1.30 Volts. La barrette mémoire est à 1.19 Volts, la carte vidéo est cadencée à 650/725.

La 2ème configuration (Conf2), le processeur est cadencé à 3500 Mhz, mais la tension d'alimentation est de 1.47 Volts, la barrette mémoire est à 2.25 Volts. La carte vidéo est overclockée de 650/725 à 690/810 Mhz..

Elle se mesure directement sur la prise de courant, elle est le reflet du rendement du bloc. La 1ère valeur à gauche des barres correspond à la consommation au repos, la valeur au centre des barres au surcroît de consommation pendant le test et à droite le total des 2 valeurs.
C’est un élément important car il touche de près votre consommation électrique et le bien-être de votre compteur EDF et de notre planète. Les blocs testés avec le CrossFire sont repérés en bleu et rouge foncé pour les Conf1 et 2. Les relevés sur la Levicom ont été exécutés 2 fois, rails 12 volts séparés et combinés

Les résultats sont très variables, La FSP ZEN 400 se montre la plus économe de très loin, la Levicom la plus gourmande surtout en charge.

Résultats des tests sonores.

La ZEN 400 forcement s’en sort très bien dans la mesure où c’est une fanless. Pour les autres antagonistes, il convient de signaler que la nature même des nuisances à son importance, la Levicom émet un grondement de moyenne fréquence, pour la Be Quiet la nuisance est peut être un peu plus sourde, mais moins désagréable.

{mospagebreak}

 Articles > Alimentations -
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9
 

Conclusion générale

Nous voici aux termes de la première série de ce nouveau comparatif, quelques conclusions s’imposent.

Cliquez pour agrandir l'image

Lors de ce test nous avons utilisé notre protocole de test mais allégé du fait de la puissance des blocs en présence, nous avons conservé la même trame mais retiré une carte graphique. La décision de malgré tout les soumettre au test complet vient du fait que dans la boîte de la Levicom M-Power 450, nous avons trouvé un cordon Pci-E en Y, accompagné d’un autocollant SLI et CrossFire, alors pourquoi pas?.
Visiblement, en termes de puissance, 400 à 450 Watts ne sont pas suffisants pour faire face a une configuration assez poussée et au gouffre énergétique que sont les ATI Radeon X1900XTX.
Parallèlement à celui-ci, nous complétons notre autre comparatif, 12 alimentations Sli ou CrossFire, nous pouvons donc clairement affirmer que dès 500 Watts il est parfaitement possible d’alimenter une configuration assez poussée. Le reste n’est affaire que de fiabilité de fonctionnement et de marge de sécurité.

Cliquez pour agrandir l'image

A la question les 400-500 Watts ont-elles un avenir ? La réponse est sans conteste oui, dans le cadre d’utilisation classique, nous irions même jusqu'à dire avancée, elles se montrent largement assez puissantes. De plus elles bénéficient, des mêmes fonctionnalités en termes de sécurité et de garantie que leurs grandes sœurs.
Cependant, une option est souvent absente : les cordons modulaires. C’est plutôt à partir de modèle de 500 à 550 watts que l’on trouve ce type de connecteurs. Nul doute que la notion de prix de revient en est la cause principale.

Cliquez pour agrandir l'image

Dans un domaine plus général, ce test nous a permis également de mettre en lumière un nouveau concept qui commence à s’implanter, le monitoring du bloc. Au travers de la Levicom M-Power 450 et de son module M-Control nous avons découvert cette fonctionnalité et, il faut l’admettre, elle est intéressante.
La Levicom fait appel à un bloc complémentaire, certains fabricants, comme très récemment Gigabyte et sa gamme Odin Gt, font appel à un logiciel. Reste à savoir si d’autres fabricants vont leur emboîter le pas, et quel va-être le coût de cette fonction.

Remerciements

Listan France pour la Be Quiet Straight Power 400.
Venticom et FSP pour la FSP ZEN 400.
JET Computer et Levicom pour la M-Power 450 et M-Control.

Signaler une erreur : 59Hardware

 Articles relatifs :

Articles > Alimentations

Comparatif: 12 alimentations SLi ou CrossFire 26/03/2007
Il y a quelques temps, la puissance était le maître mot, elle régnait sur le domaine informatique sans partage, c’était un critère de choix, une échelle de valeur... Les alimentations n’échappent pas à cette règle...
Comparatif : 19 alimentations 27/06/2006
Notre comparatif est large, très large: 19 modèles avec des puissances s'échelonnant de 380 à 600 watts et un niveau de prix de 26 à 180 €. Elles ont toutes comme fonction première d'alimenter votre machine dans les meilleures conditions..
Share

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir