Mardi, 26 Septembre

Dernière mise à jour25/09/2017 02:07:35 PM GMT

Vous êtes ici Articles Alimentations Comparatif : Alimentations de 501 à 800W

Comparatif : Alimentations de 501 à 800W

Envoyer Imprimer
{menu Introduction}

Introduction

Le temps ne serait-il plus aux blocs de fortes puissances ? Assurément oui, et c’est une très bonne nouvelle, désormais la porte semble ouverte à des puissances bien plus raisonnables pour accéder aux toutes dernières technologies.
Notre second volet de comparatif se situe sur le segment 501 à 800 Watts, un de créneaux les plus peuplé, si vous me permettez cette expression. Les modèles sont nombreux, certaines caractéristiques se précisent, les connecteurs de sortie sont en nombre, les Molex et Sata bien sur mais aussi et surtout les Pci-E.
C’est le niveau de puissance largement suffisant pour des configurations moyennes à élevées, la preuve en est notre configuration de test avec 4 processeurs graphiques qui  fonctionne sans problème

59hardware
ledfzlg1rzacphhexss5.jpg
elbcy8xq58nc8gzlqcjp.jpg

Les deux premiers blocs à intégrer notre comparatif sont les :
arrow Fractal design Newton R2 800 : 139.90 €
arrow Seasonic X750 : 169.00€

Mise à jour :
arrow Enermax Modu 87+ 700 Watts : 169.00 €

Mise à jour :
arrow Vantec ION2 600 Watts : 53.90 €
arrow Silverstone Strider Plus 750 : 115.00 €
arrow Cooler master Silent Pro Gold 600 Watts : 119.00 €
arrow Be quiet Straight Power 680 : 124.00 €

Spécifications des alimentations testées

7cftag707m8crs7ovnrp.png

{mospagebreak}
{menu Protocole de test}

Protocole de test 

Labels :

SLI et Crossfire : Ce sont des agréments remis par les fabricants de cartes graphiques, indiquant ainsi que les blocs labellisés sont aptes à alimenter une machine équipée d’un duo de cartes graphiques.

SLI

Pour nVidia, il y a 6 niveaux de SLI, selon la nature des cartes à alimenter :

fleche 3 x GeForce 8800 Ultra/GTX 2 x GeForce GTX 285
2 x GeForce 8800 GTX 2 x GeForce GTX 295
2 x GeForce 8800 Ultra SLI 7900 GTX/ 7800 GTX
2 x GeForce 9800 GTX SLI 8800 GTS/ GT/ 7950GX2
2 x GeForce 9800 GX2 3 x GeForce 9800 GTX
2 x GeForce GTX 260 3 x GeForce GTX 260
2 x GeForce GTX 275 3 x GeForce GTX 280
2 x GeForce GTX 280 3 x GeForce GTX 285
2 x GeForce GTX 470 3 x GeForce GTX 480

Plus d’informations : Alimentations certifiées nVidia

CrossFire

Pour ATI, c’est le même principe avec également 16 niveaux de certification :

fleche ATI Radeon HD 4870 X2 fleche ATI Radeon HD 4870
fleche ATI Radeon HD 4850 fleche ATI Radeon HD 4830
fleche ATI Radeon HD 4670 fleche ATI RadeonHD 4650
fleche ATI Radeon HD 3870 X2 Series fleche ATI Radeon HD 3870 Series
fleche ATI Radeon HD 3850 Series fleche ATI Radeon HD 3650 Series
fleche ATI Radeon HD 2600 Series fleche ATI Radeon HD 3870 X2/ 2900 XT
fleche ATI Radeon HD 2600 Pro / XT fleche ATI Radeon X1900 / X1950
flecheATI Radeon X1800 / X850 / X800 fleche ATI Radeon X1650 / X1600 / X1300

Plus d’informations : Alimentations certifiées ATI

A noter que qui peut le plus peut le moins, il est évident qu’une alimentation ayant un agrément pour un Crossfire de X1900 l’a également pour un duo de X1800 ou X1300.

WEE

WEEE et RoHS, ces 2 directives régissent la composition même des produits et leur traitement post-utilisation.

Pour la 1ère, en français DEEE (Déchets d’équipements électroniques), le recyclage et l’élimination des équipements électroniques, obligation de reprise et de traitement des déchets, mais de façon spécifique.
Pas de mélange avec les rebuts ménagers. Reconnaissables à une petite poubelle barrée.

RoHS

La seconde limite l’utilisation de certaines substances dangereuses pour la santé et l’environnement telles que le plomb, le mercure, le cadmium… Il faut noter qu’il s’agit de directives donc, au niveau européen, une obligation d’application mais en tenant compte des différentes législations…

80 Plus

80 Plus, Un label spécifique aux alimentations : 80 Plus. Il est basé sur le rendement et, comme son nom le laisse présager il labellise les alimentations ayant un rendement de plus de 80 % à 20, 50 et 100 % de charge.
D'autres classifications sont apparues, beaucoup plus exigeantes :
fleche Le 80 Plus bronze, 82, 85 et 82% à 20, 50 et 100% de charge
fleche Le 80 Plus Silver, 85, 88 et 85% à 20, 50 et 100% de charge.
fleche Le 80 Plus Or, 87, 90 et 87% à 20, 50 et 100% de charge.

Bien d’autres normes existent, CECP (Basé sur le rendement énergétique), PC Green (fabrication, utilisation et recyclage)…

Glossaire :

CFM, Cubic Feet/Minute : Volume d'air déplacé par le ventilateur. En francais, m³/h, mètres cubes par heure, 1 CFM = 1.699 m³/h.

Protocole :

MaxInPower Premium II
Antec Signature

Plateforme de test:

arrow Processeur : Intel Core i7 920, @ 4000 MHz..
arrow Carte mère : Gigabyte  GA-EX58-UD5
arrow Carte graphique : CrossFire de MSI HD 3870X2.
arrow Mémoire : 3 x 2 Go OCZ- Blade PC3 16000
arrow Disque dur : Maxtor DiamondMax 22 STM3500320AS 500 Go Sata.

Logiciels utilisés :
arrow Système d’exploitation : Windows XP
arrow OCCT

Avant chaque série de mesures, et dans les 2 configurations, une période de 1 heure sera consacrée à la mise en température de l'alimentation par le biais du test OCCT. A l'issue de cette période, et pour les mesures, ce même test est relancé. Chaque test sera exécuté 3 fois, une moyenne sera établie.

Pour les 501 à 799 watts, la plateforme est assez lourde pour les puissances basse. Le Cpu est cadencé à 4000 MHz, les HD 3870X2 sont cadencées à 850/900 MHz en solo et en CrossFire.

Mesures électriques
Nous porterons notre attention sur le 12 volts, les valeurs 5 et 3.3 volts ne fluctuant quasiment pas quelque soit le modèle testé…Un voltmètre sera branché sur une ligne 12 volts, la valeur mini sera relevée au repos, juste après la période de mise en température et en utilisation intensive. Parallèlement un Wattmètre est positionné sur l'alimentation du bloc, la valeur de consommation maxi sera prise en compte.

Mesures sonores

Le sonomètre est positionné à 15 cm du bloc, suivant un angle de 30°, la valeur la plus importante sera relevée. Une nouvelle mesure sera effectuée à 1 mètre.

Spécifications des alimentations testées

7cftag707m8crs7ovnrp.png

{mospagebreak}
{menu Fractal Design Newton R2 800 Watts}

Fractal Design Newton R2 800 Watts

zy1v8lh04fruw063wqwq.jpg

C’est une entité qui nous vient de Suède, la création est récente, par contre nous n’avons aucune date à vous fournir. La gamme est naissante, elle se répartit sous plusieurs rubriques, les boîtiers tout d’abord avec un seul modèle pour l’instant qui rappelle le Performance One de chez Antec.
Viennent ensuite les ventilateurs et les accessoires tels que des kits anti vibrations, mais aussi une télécommande pour boitiers HTPC, entre autres.
Les alimentations sont au nombre de trois, au menu, Label 80 Plus, mono-rail et 5 ans de garantie, de quoi en intéresser plus d’un.

0h01780ncghwjb59mupc.png

2faps3epmqkq11h1100t.jpg j82uey54w54j12jdwod2.jpg

Présentation :

Présentation
Trois blocs donc composent la série alimentations, 650, 800 et 1000 Watts, ce sont des blocs mono-rails. Voila qui est assez rare pour un lancement de gamme, généralement dans ce cas les constructeurs se cantonnent dans le multi-rail beaucoup plus sécurisant. Un coup de chapeau à Fractal design qui assorti son offre d’une garantie de 5 ans.
Le modèle retenu pour notre test est la version 800 watts, c’est la puissance considérée à juste titre amplement suffisante et raisonnable pour une configuration déjà élaborée.

ok6t105ji2s7kooaph9c.jpg  

La présentation de notre Newton R2 800 est très flatteuse, commençons par le bundle.
Une sacoche est livrée pour les cordons, des colliers font également partie du kit pour parfaire l’aménagement intérieur du boîtier.
Le bloc présente une allure des plus classiques, finition noir mat, structure nid d’abeille pour le panneau arrière et un ventilateur de 135 mn.


m0rjyx07pqmsormbxzyp.jpgTechniquement parlant, comme précité il s’agit d’un bloc mono-rail, ils sont encore rares, le multi-rail étant nettement plus répandu.
Il ne faut pas oublié que les préconisations Intel tendent vers ce même multi-rail avec une vingtaine d’ampères par lignes, enfin ce ne sont que des prescriptions. Nous ne relancerons pas le débat mono ou multi-rails mais le premier se montre généralement plus souple et plus stable, le second est plus sécurisant.

a0ue0bmayhf3964ahpal.jpg ajx6ke38q0kfeu3q086i.jpg

Fractal design propose 60 A maxi sur la ligne 12 volts, ce qui correspond à une valeur assez moyenne par rapport aux autres blocs de cette puissance. En effet, généralement 65 A sont habituellement rencontrés. Ce bloc est labélisé 80 Plus, mais à l’examen des rapports de 80Plus, il semblerait que ce modèle baptisé FD-PSU-NEWT2-800 soit détenteur de ce label mais en version Bronze. Bizarre de ne pas communiquer sur ce label, sur le site et les emballages il n’est question que d’un 80 Plus.

Les connecteurs :

Les connecteurs sont en nombre, les Molex tout comme les Sata, les Pci-E sont tous équipés en 6+2 broches. Par contre les cordons sont un peu courts, 450 et 550 mm,  pour une intégration soignée dans un grand boîtier.

L’intérieur est d’une grande propreté, c’est appréciable, l’architecture est très classique avec un layout du même type. D’un côté le circuit d’entrée avec  les 2 gros condensateurs de filtrage, de l’autre les sorties avec un toron de cordons mais bien ordonné

dp1v0ibrpw8dhu8k2ynd.jpg 8jyeqtb5kzgiy6c364kl.jpg

Le ventilateur est un 135 mm étiqueté Fractal design, difficile de définir sa provenance  réelle, le fabricant du bloc, Atng, ne nous apporte pas beaucoup d’informations non plus. Ce fabricant Taïwanais  produit pour quelques marques totalement inconnues en France.
Quoiqu’il en soit l’ensemble est très propre, les dissipateurs largement dimensionnés, voila qui optimise le refroidissement. A ce niveau, le circuit de régulation du ventilateur trouve sa place, fort logiquement sur un des refroidisseurs le connecteur de sortie est un classique 3 broches. Le ventilateur se régule donc par sa tension et non pas par un circuit de type PWM.

9i9svqqci4nqhbnyke9v.jpg 41pts56f9l9wad21fvl5.jpg

Conclusion :

Résultats des tests :

Fractal Design R2800
Configuration 1
Configuration 2

Repos
Intensif
Repos
Intensif
Tensions ( V)
12 V
12.14
12.12
12.14
12.12
5 V
5.15
5.14
5.14
5.13
3.3 V
3.36
3.36
3.35
3.34
Delta 12 V

0.02

0.02


Watts
Consommation
En veille
2.3
Au repos
175.60
227.00
En cours de test
388.40
622.00
Total (hors veille)
564.00
849.00


dB(A)
Nuisances sonores

Au repos 1 m/ 5 cm

34.40/39.00
En intensif 1 m/ 5 cm
35.20/39.50

Quelle santé, une stabilité à toute épreuve, quelque soit la charge appliquée, le delta en 12 volts est constant et infime 0.02. C’est tout l’intérêt du mono rail, il est ici pleinement exploité. 

Au niveau de la consommation, par contre de 16 à 25 watts au dessus des blocs 80 Plus Or, voila qui justifie trop bien le label bronze d’un coté et l’or de l’autre…

Le niveau sonore est très contenu, nous n’avons noté et mesuré qu’une faible augmentation du régime de rotation du ventilateur, à 1 m sans boitier elle est inaudible. Inutile de préciser le niveau sonore le bloc monté et isolé phoniquement dans un coffret.

Les connecteurs sont en nombre, Molex, Sata et Pci-E ou comble du luxe ils sont tous en 6 + 2 broches. Pour la longueur des cordons, ceux desservant la carte mère mesure 550 mm, peut être un peu court dans un grand boîtier pour un rangement optimal.

La présentation est bonne, la finition de bonne qualité, nous saluons la garantie de 5 ans très sécurisante. En fonction de tout cela, le prix de 139.90 euros nous parait certes élevé mais en partie justifié.

arrow Stabilité.
Discrétion.
Modularité des cordons.
arrow Finition.
arrow Garantie de 5 ans.
Consommation.
Cordons carte mère courts.

{mospagebreak}
{menu Seasonic X750}

Seasonic X750

 

2jouzz1vsierp57sjhx5.jpg

La voici donc l’alimentation ultime que nous promet Seasonic depuis un petit moment la série X. Deux blocs la composent pour l’instant, une version en 650 Watts et une autre en 750. Il s’agit donc du premier bloc de cette marque plus que trentenaire a être doté du label 80 Plus gold. C’est le modèle 750 Watts que nous avons reçu, résultat ?

npyfvzlvzvus8fbio5f7.png
z38v89vpda3lf4rsyjxd.jpg mdlskde2lf4fq8li0wd2.jpg

Présentation :
La série X constitue le nouvel haut de gamme de ce fabricant, et pour cela Seasonic a mis le paquet en argumentant sur 4 caractéristiques principales.
La première n’est autre que le label 80 Plus Gold, (or), il atteste d’un rendement de 87, 90 et 87% à 20, 50 et 100% de charge. Ce sont les premiers blocs de la marque à bénéficier de ce label.
Le deuxième atout est la régulation du ventilateur qui fait appel au S²FC, Hybrid Silence Fan Control. C’est un concept propre à Seasonic, qui comporte 3 modes :
Fanless mode, le ventilateur est à l’arrêt de 0 à 20% de charge.
Silent mode, le ventilateur est en marche et tourne à vitesse modérée et constante, ce mode est annoncé à 19 dB(A) en nuisance sonore. Il correspond à un taux de charge du bloc compris entre 20 et 50 %.
Pour finir Cooling mode, la vitesse du ventilateur augmente pour atteindre sa vitesse maxi à 100 % de charge.

ocjqqqkou72srjzwd0av.jpg

Le 1e mode est intéressant puisqu’il convertit notre bloc à refroidissement actif en mode passif. Par contre cela ne dure pas car à plus de 20 % de charge il redémarre mais il est annoncé comme discret.

b4d0eqeqqfcv2n127xlp.jpg wdl6w87ggc144ldsva8y.jpg
jl5ann7w3ad2sx2rjub4.jpg

Le ventilateur est un Sanyo Denki San Ace, il est compatible PWM et c’est un dual ball bearing. Son guidage est donc assuré par un double roulement à bille, c’est un gage de fiabilité dans le temps. Les pales seraient optimisées pour une efficacité plus importante. Ce type de ventilateurs est déjà monté sur les MD12. Selon Seasonic le couple Hybrid Silence Fan Control + Sanyo Denki San Ace serait une des solutions sinon la solution pour limiter les nuisances sonores tout en conservant un niveau de refroidissement suffisant, sur le papier cela semble intéressant.

kyhu2uie5o4r8gf8fs0f.jpg t2cdnv2uu90cbh7abixh.jpg
ekh4ia1xz33phwz4hxqu.jpg

Le dernier point n’est autre que le DC to DC,  on transforme un courant continu pour les autres tensions requises soit le 5 et le 3.3 Volts en partant du seul 12 volts. Il est incorporé sur le PCB des connecteurs modulaires, il comporte aussi les VRM bien sur. Cela se traduit par une meilleure efficacité et une fiabilité accru, mais aussi par un layout du PCB un peu différent et beaucoup moins de cordons dans le boitier. En effet sur la carte supportant les connecteurs, les échanges avec le PCB principal se résument  en quelques cordons et sous une seule tension principale, 12 volts. Voila qui remplace les cordons  habituels, 12,5 et 3.3 Volts.

ge5ll7mqdswlmn2ywf6i.jpg

8io6k1hcvloye9nhgvre.jpg 4g1cm4f9uccfw9imcp70.jpg

C’est d’une présentation très luxueuse dont se pare notre X750, assez éloignée des présentations habituelles de la marque. Le conditionnement est soigné, une sacoche pour le transport du bloc et une autre pour celui des cordons. Le premier est en tissu façon velours noir, il arbore le logo Seasonic en lettres d’or ; le second est en plastique également de la même couleur noire avec le même logo couleur or.
Le bloc n’échappe pas à la règle en adoptant finalement le même style, les panneaux latéraux arbore des lisérés or tout a fait dans le style « Go for gold »

u9v7ovoxjejywf3ddjhz.jpg r8otrrpln848bpo9i8l1.jpg

La carrosserie conserve une finition granitée noire, le panneau arrière adopte une structure nid d’abeille. Le panneau abritant le ventilateur ne possède pas de grille rapportée, elle est emboutie directement dans le panneau, avec une structure nid d’abeille également.
Le panneau avant recèle les connecteurs modulaires, il faut savoir que ce bloc est totalement modulaire, y compris les cordons de la carte mère. Nous ne voyons pas trop l’intérêt de ne pas les monter en fixe car dans tous les cas de figure, ils sont obligatoires.
La X 750 est une alimentation mono-rail, et quel rail ! 62 A soit 744 Watts. Seasonic rompt donc avec ses habitudes de multi-rail, il faut avouer que le chemin avait été pris avec la M12D 750 qui n’en possède que 2 de 38 A. Les autres tensions sont délivrées avec un niveau de puissance correcte selon les 750 Watts du bloc.

tgh925702matcqgjp12t.jpg yi7evesz56utkiywrt2f.jpg

Les connecteurs :

Les cordons sont nombreux, la dotation au niveau de la carte mère est extrêmement complète avec 2 ATX 8 broches, de quoi alimenter une carte biprocesseurs le cas échéant. Pour les Pci-E, la prestation est également correcte avec 4 connecteurs en 6 + 2. Pas moins de 8 Sata et 8 Molex complète le tableau, à noter la taille décroissante des cordons, idéal pour un bon agencement des cordons dans le boîtier.  

2pyqu4domb09qftm65r1.jpg 542e92sar7heb0wan11c.jpg

L’intérieur nous réserve quelques surprises, déjà les 4 vis fermant traditionnellement le bloc, sont ici consacrées uniquement à la dépose du panneau du ventilateur.
L’intérieur est extrêmement aéré, c’est la première impression que nous avons, exit les torons de cordons habituellement rencontrés. Les seuls câbles se limitent  à la liaison entre le PCB principal et celui supportant les connecteurs de sortie et à une seule tension, le 12 volts. Pour rappel le DC to DC est cantonné dans ce dernier circuit avec les régulateurs, ceci explique en partie l’absence de cordons pour le 3.3 et 5 volts.
Nous reconnaissons les 2 transformateurs au centre du PCB l’un prend en charge le 12 volts et l’autre le  5 VSB. Le circuit de régulation du ventilateur est prés du panneau avant, les 2 gros condensateurs de filtrage de l’entrée sont à proximité des transistors de découpage et des diodes de redressement.
L’ensemble est propre et répétons le très aéré, idéal pour un refroidissement optimal.

9xmijq9reezuhlhyyd8k.jpg f3x9ifh6ahxemi32wtex.jpg

Conclusion :

Seasonic X750
Configuration 1
Configuration 2

Repos
Intensif
Repos
Intensif
Tensions ( V)
12 V
12.20
12.10
12.20
12.10
5 V
5.02
5.00
5.01
4.98
3.3 V
3.31
3.28
3.31
3.29
Delta 12 V

0.10

0.10


Watts
Consommation
En veille
1.5
Au repos
175.60
227.00
En cours de test
388.40
622.00
Total (hors veille)
564.00
849.00


dB(A)
Nuisances sonores

Au repos 1 m/ 5 cm

33.80/33.80
En intensif 1 m/ 5 cm
34/38.50

Ouf que la barre est haute… Seasonic vient de la remonter d’un cran supplémentaire, voila qui ne fait aucun doute.

Au niveau des performances, autant être franc elle surclasse bon nombre de ses concurrentes. Un appétit d’oiseau, confirmé par le label 80 Plus Gold, l’ensemble est complété par une bonne stabilité des tensions.

L’autre point étonnant n’est autre que le refroidissement, d'une discrétion exemplaire, suivit de près par le Dc to Dc et son report  sur le PCB des connecteurs. Voila qui permet de simplifier grandement le circuit en limitant les cordons volants. Il s’en suit un refroidissement plus efficace, ceci explique en partie l’arrêt pur et simple du ventilateur sous une certaine puissance consommé, environ 20% de la puissance maxi dans notre cas. Ce niveau est très déroutant, cela a conduit Seasonic à placer un autocollant expliquant cet état et limitant ainsi l’inquiétude.

Le bundle est assez complet, la connectique de premier ordre, que pourrions nous lui reprocher ? Son prix, oui sans doute il est assez élevé, 169 euros avec une garantie de 5 ans.

arrow Hybrid Silence Fan Control.
arrow Economie, stabilité.
Modularité des cordons.
arrow Finition.

Prix élevé

{mospagebreak}
{menu Enermax Modu87+ 700 Watts}

Enermax Modu87+ 700 Watts

59hardware

On ne présente plus Enermax, fabricant connu et reconnu pour la qualité de ses fabrications. Elles sont multiples, boîtiers, boîtiers externes, claviers, ventilateurs et alimentations, bien sur.       
C’est la spécialité de la marque, les gammes sont nombreuses :
arrow La gamme Liberty Eco correspond à la gamme économique d’Enermax, 3 modèles, 400, 500 et 620 Watts.
arrow Pro et Modu 82+, le milieu de gamme, label 80 Plus Bronze de mise et 2 déclinaisons du même bloc, Pro pour filaire et Modu pour modulaire, 3 modèles pour les modulaires, 425, 525 et 625 Watts, idem pour les filaires mais avec une 385 Watts en plus.
arrow Révolution 85+, le haut de gamme, label 80 Plus Argent et très fortes puissances au rendez-vous, 4 blocs de 850, 950, 1050 et 1250 Watts.
arrow Eco 80+, une nouvelle série avec une orientation silence bien affirmée, la série est donnée pour 9 dB(A), elle est déclinée en 350, 400, 500 et 620 Watts.
arrow Enfin la toute nouvelle série des Modu 87+, les très hauts rendements d’Enermax. Label 80 Plus Or bien sur, et 3 niveaux de puissance disponibles 500, 600 et 700 Watts.
Nous avons à disposition la version 700 Watts, elle a du pain sur la planche car elle va se retrouver confrontée au dernier modèle Seasonic, la X750 qui finalement se positionne sur le même marché.

Enfin nous l’avons en main cette alimentation très haut rendement, vous l’avez sans doute remarqué, chaque fabricant y va de son bloc 80 Plus Gold, nous en attendons encore plusieurs, ce comparatif va être chaud…
Enermax reste fidèle au multi-rail, là ou la tendance est plutôt mono-rail pour les blocs très haut-rendement, voila qui est intéressant et va nous permettre de confronter les deux technologies.
C’est un bloc modulaire, quand on pense qu’il y a quelques années haut rendement et modularité étaient incompatibles selon certains…

59hardware
59hardware 59hardware

Présentation :

Un coup de jeune sur la présentation, c’est indéniable. Fini la couleur bronze et la grille du ventilateur dorée, nous passons à un noir brillant du plus bel effet, il couvre l’intégralité de la carrosserie et de la grille. 
La face arrière présente une structure type nid d’abeille, pour rappel c’est le design des perforations assurant la dissipation du flux. Sur la droite le connecteur d’alimentation, il présente une petite singularité, celle de posséder 2 ergots pour la fixation d’une épingle de verrouillage du cordon d’alimentation. Il ne risque pas de se débrancher par inadvertance cela se nomme le CordGuard.
Une petite vidéo amusante pour expliquer le fonctionnement de cette sécurité.

Surs les flancs, les inscriptions Modu 87+ visible dans le bon sens selon la position du bloc. Le ventilateur est conséquent, visiblement c’est un 140 mm et ses pales sont dorées… me disais aussi, chassez le naturel il revient au galop.

59hardware 59hardware

La plaquette des spécifications, il faut la chercher sur le panneau opposé au ventilateur. Elle nous permet de constater que notre Modu87+ est bien un bloc multi-rails. Ils sont au nombre de 3 de 25 A, nous avons envie de dire comme les Modu 82 finalement, la différence est que dans notre cas le maximum admissible en combiné est de 58 A soit 696 Watts pour 50 A et 600 Watts pour la Modu 82+ 625 Watts, soit une certaine logique finalement.

59hardware 59hardware
Ce bloc comporte certaines singularités, détaillons en certaines. Au niveau du refroidissement, le SpeedGuard 2 est un contrôle de la vitesse de rotation du ventilateur, il peut fonctionner sur la plage 350 à 1000 Tr/min. L’airGuard est également intégré, c’est un concept propre à  Enermax qui se traduit par une réduction des turbulences à l'entrée du ventilateur. Enfin le HeatGuard qui laisse tourner le ventilateur pendant 30 à 60 secondes suivant l’arrêt pour prolonger la durée de vie des composants.
Au niveau des composants, les condensateurs de filtrage sont japonais, les transformateurs dynamiques, mais surtout elle est labélisée 80 Plus Gold. Elle possède donc un rendement minimum de 87, 90 et 87% à 20, 50 et 100% de charge

Les connecteurs

La dotation est dans la moyenne de ce que nous  retrouvons dans ce comparatif. La longueur des cordons est également dans la bonne moyenne.

59hardware 59hardware

Ouvrons le capot, première surprise, la petite taille des dissipateurs et surtout leurs positionnements. Ils sont de couleur bleue et n’adopte pas une implantation
 classique, c'est-à-dire qu’ils ne sont centralisé mais répartis sur tout le PCB.

59hardware 59hardware

Deux cartes filles sont positionnées verticalement, il s’agit du DC to DC pour le 3.3 et 5 Volts.
Le ventilateur embarqué est un 139 mm, labélisé Enermax EA142512W-OAB, il appartient à la série Magma, elle se caractérise par un guidage autorisant discrétion et faible vitesse de rotation il est compatible PWM, il exploitera donc pleinement cette particularité. Pour illustrer cela, sachez qu’il descend à 350 Tr/min, à cette vitesse il est inaudible, nous l’avons observé lors des phases de repos et plus encore.
Une très bonne impression se dégage de ce PCB, visiblement il est nouveau, pas de sentiment de déjà vu.

59hardware 59hardware

Conclusion :

Modu87+ 700
Configuration 1
Configuration 2

Repos
Intensif
Repos
Intensif
Tensions ( V)
12 V
12.10
12.03
12.09
12.03
5 V
4.97
4.97
4.96
4.93
3.3 V
3.35
3.35
3.35
3.33
Delta 12 V

0.06

0.07


Watts
Consommation
En veille
0.9
Au repos
179.00
231.00
En cours de test
392.00
630.00
Total (hors veille)
571.00
861.00


dB(A)
Nuisances sonores

Au repos 1 m/ 5 cm

33.80/34.40
En intensif 1 m/ 5 cm
34/39

En voila un bloc bien sympathique, il figure en haut de notre classement, voila qui est mérité.
La stabilité est très largement au rendez-vous bien que les deltas soient très légèrement supérieurs à certaines alimentations présentes.
La consommation est très mesurée, équivalente à une de ses concurrentes directes de la même catégorie.

La discrétion est totale, elle est à attribuer à l’excellent rendement de ce bloc, le label 80Plus Gold l’atteste mais aussi à la qualité de son ventilateur qui est indéniable. Qui plus est il est compatible PWM donc nettement plus réactif face aux montés en température. 

La connectique s’avère très complète pour sa catégorie avec des cordons de bonne longueur.Le bundle et la finition sont à la hauteur des performances, comme d’habitude chez Enermax par contre le design est différent des productions habituelles de ce fabricant voila qui change un peu.

A noter la garantie Enermax allongée à 5 ans sur ce modèle mais d’autres blocs sont concernés également nous y reviendrons.
Nous lui décernons notre label, performance.

arrow Economie, stabilité.
arrow Refroidissement performant.
Modularité des cordons.
arrow Finition.
Garantie 5 ans.

Prix élevé.

{mospagebreak}
{menu Cooler master Silent Pro Gold 600 Watts}

Cooler master Silent Pro Gold 600 Watts

tvvcuaql2m7xdtofcl69.jpg

Cooler master de retour dans les alimentations haut rendement et d’une bien belle façon. Sixt blocs composent la série Silent Pro Gold, 600, 700, 800, 900, 1000 et 1200 Watts, une gamme très large. Là ou certains commencent par un bloc haut rendement et dérivent ensuite aux puissances voisines, Cooler master d’entrée présente 6 blocs.
Silent Pro est une entité désormais connue, il s’agit de la gamme modulaire elle est labélisée 80 Plus. Elle est forte de 5 modèles, 600, 700, 850 et 1000 Watts c’est un peu la série de base de Cooler master dans le domaine de la discrétion.

Le bloc retenu pour ce test est le Silent Pro Gold en version 600 Watts.

Les spécifications techniques
Le conditionnement
arrow 600 Watts (720 en pointe) arrow Le bloc
arrow Agrément : Label 80 Plus Or arrow Un cordon d'alimentation, visserie.
arrow Rend max annoncé de 90.78 % arrow Les cordons modulaires
arrow Charge maximale +3.3 volts : 24 A arrow Sacoche pour les câbles.
arrow Charge maximale +5 volts : 24 A arrow Notice traduite
arrow Charge maximale +12 volts : 48 A  
arrow Charge maximale -12 volts : 0.3 A  
arrow Charge maximale +5VSB : 3.5 A  
arrow Protections : OVP / UVP / OCP / OPP / OTP / SCP
arrow Type modulaire. Conditions :
arrow Ventilateur de 120 mm Prix moyen constaté : 119.00 euro
arrow Dimensions : 150 x 160 x 86 mm Garantie de 5 ans.

55y2vyohajm64jrmqs44.jpg lzz50w9vizcmyjh64wmx.jpg

Présentation :

Le conditionnement ne fait pas dans la discrétion, il est assorti au label de l’alimentation  qu’il contient, la couleur or. Le bloc en lui-même est également assorti, une carrosserie gris foncé avec des rappels de couleur or. L’esthétique est plutôt réussi, on ne donne pas dans le trop clinquant. Une petite sacoche est livrée pour le rangement des cordons.

skn91qt99mchf18x3nta.jpg s8glrxhxmkun7nhtvgsm.jpg

C’est un bloc de type modulaire, nous pourrions dire semi-modulaire car une partie des cordons est fixe, ceux qui se destinent à la carte mère. Les câbles sont parfaitement repérés, les Pci-E adoptent le format de connecteurs Pci-E sur le bloc. Les cordons sont plats et de couleur noire, idéals pour les amateurs de boîtiers bien rangés dont nous faisons partie et surtout cela apporte une bien meilleure circulation du flux de ventilation. Cinq cordons sont réservés aux périphériques, Sata,  Molex et Fdd, 2 se destinent au Pci-E ils possèdent chacun  un connecteur 6 et 6+ 2 broches. Là encore voila qui optimise le « cable management » en limitant le nombre de cordons.

cqo1zzr4cq5pmdhhnd0b.jpg in4x046m0hllaqbkf9r0.jpg

Notre Silent Pro Gold embarque certaines spécificités :
arrow Heat Transfer Technology, à imputer à la forme du dissipateur interne qui permettrait une meilleure dissipation.
arrow Hybrid Transformer, le transformateur est solidaire du dissipateur.
arrow Hyper Path, les IC sont positionnés près des transformateurs pour un meilleur rendement.
Toutes ces particularités sont propres à la marque, les  deux première sont orientées refroidissement la dernière assurerait  un meilleur rendement. L’ensemble de ces spécificités combinées permettraient  un niveau de performances élevés selon la marque, nous le vérifierons lors des tests. 

Techniquement parlant, le Silent Pro Gold est un bloc monorail,  dans notre cas 48 A pour le 12 volts, généralement cela assure une bonne tenue des tensions. Elle est labélisée 80 Plus Or, le rendement est donc au minimum de 87, 90 et 87% à 20, 50 et 100% de charge pour ce bloc, il est de 90.78 à mi-charge et de 89.22 % en moyenne.

xn8zzxb3zoaj5qw6zeon.jpg o9p04crwdh6xvkguueyy.jpg

Les connecteurs

5dq4gb9bvepn3txf82hw.jpg zx6i8d405ztnz8ejmm0h.jpg

Otons le capot pour visiter les entrailles de notre Silent Pro Gold. Nous reconnaissons les dissipateurs en forme de L, c’est le Heat Transfer Technology. Les condensateurs sont japonais, sous un des dissipateurs on reconnait le transformateur lié.
Le ventilateur est un 120 mm, il n’y a qu’à partir de la 700 Watts ou il laisse sa place à un 135 mm. Il est estampillé ADDA AD1212MS-A71GL, il affiche une vitesse de 2050 Tr/min pour un débit de 80.5 CFM et un niveau de bruit de 38 dB(A).

i9wz37f388xn415ytu8r.jpg ogeh3ob0sv91y5zskx0d.jpg

Conclusion :

Silent Pro Gold 600
Configuration 1
Configuration 2

Repos
Intensif
Repos
Intensif
Tensions ( V)
12 V
12.17
12.13
12.16
12.13
5 V
4.96
4.96
4.95
4.95
3.3 V
3.32
3.32
3.33
3.31
Delta 12 V

0.04

0.03


Watts
Consommation
En veille
0.9
Au repos
177.40
230.00
En cours de test
386.60
617.00
Total (hors veille)
564.00
847.00


dB(A)
Nuisances sonores

Au repos 1 m/ 5 cm

33.80/34.80
En intensif 1 m/ 5 cm
34.50/35.10

 

Ces performances sont plus qu’intéressantes, tout d’abord une des meilleures stabilités de notre plateau mais aussi un rendement des plus intéressant. Ce dernier point est confirmé par le label 80 Plus Or, elle fait aussi bien que ses compères possédant le même label et pourtant plus puissantes.
En Conf 2, la situation se confirme, quelle santé ! Rappelons sa puissance nominale, 600 Watts…

Au niveau confort ses performances sont à l’avenant, une faible vitesse du ventilateur gage de discrétion, aussi bien au repos qu’en cas de très grosses charges. C’est d’ailleurs un point assez surprenant, la faible augmentation du régime du ventilateur, cela doit être imputable en partie à une bonne étude de la dissipation, mais aussi aux faibles besoins en dissipation du bloc.
Il arbore un design assez particulier, mais de bon ton malgré la couleur pseudo or de certains de ses éléments. Après tout quand on voit les teintes dont sont affublés les ventilateurs d’une certaine marque  autrichienne que je ne citerai pas et qui se vendent plutôt bien, on ne s’étonne plus de rien.

La connectique est correcte, nous apprécions énormément la section des cordons modulaire qui permettent un rangement et un agencement des cordons très propre.
Le prix actuel de 119 euros peut paraitre élevé mais nous nous trouvons dans une gamme d’assez au niveau doté de fonctionnalités et de performances élevées.
Nous décernons notre label performance doublé d’un coup de cœur.

 

arrow Economie, stabilité.
arrow Silence de fonctionnement.
Modularité des cordons.
Garantie 5 ans.

 

{mospagebreak}
{menu Silverstone Strider Plus 750 Watts}

Silverstone Strider Plus 750 Watts

x5hruhlm7dbnhc5dlqfi.jpg

Nul besoin de présenter Silverstone, il est un acteur devenu majeur dans le domaine des alimentations. La gamme alimentation est composée désormais de 44 modèles répartis sur 7 séries.
arrow Gemini est spécialisée dans les blocs redondants.
arrow Nightjar, les alimentations passives.
arrow Element, les Ecos.
arrow OP/ Zeus, pour les usages intensifs.
arrow Decathlon, se destine à l’overclocking.
arrow SFX, les petits formats.
arrow Strider, découpé en 3 sous série.
Strider Plus, haut rendement, grande discrétion.
Strider Essential, l’entrée de gamme.
Strider, la gamme de base.

Pour notre test nous avons en main une Strider Plus 750 Watts, cette gamme est la plus complète en matière de performances aussi bien énergétique que sur un plan sonore.
. Pour le reste des produits, nous trouvons des boîtiers de toutes formes,  avec des produits devenus des références tels les Sugo, les Fortress ou les Raven. Mais aussi du refroidissement, des accessoires, en bref une gamme large et très profonde.

Cela faisait un petit moment que nous n’avions pas testé d’alimentations en provenance de ce fabricant, c’est donc avec un certain intérêt que nous allons découvrir ce bloc

dt0q7hm9ixl1qk3372ir.jpg miqiaflz43k2ah77qb2d.jpg

Présentation :

Les spécifications techniques
Le conditionnement
arrow 750 Watts (800 en pointe) arrow Le bloc
arrow Agrément : Label 80 Plus Argent arrow Un cordon d'alimentation, visserie.
arrow Rend maxi annoncé de 89.08 % arrow Les cordons modulaires
arrow Charge maximale +3.3 volts : 20 A arrow Colliers
arrow Charge maximale +5 volts : 25 A arrow Notice traduite
arrow Charge maximale +12 volts : 60 A  
arrow Charge maximale -12 volts : 0.3 A  
arrow Charge maximale +5VSB : 3.5 A  
arrow Protections : OVP / UVP / OCP / OPP / OTP / SCP
arrow Type totalement modulaire. Conditions :
arrow Ventilateur de 135 mm Prix moyen constaté : 115.00 euro.
arrow Dimensions : 150 x 160 x 86 mm Garantie de 3 ans.

Notre Strider Plus 750 est donc issue de la gamme haut rendement, label 80 Plus Bronze pour la version 600 Watts et Argent pour les 750, 850 et 1000 Watts.
Elle adopte un look très « Silverstone », rien de clinquant, pas un mm² de chromé en gros un bloc noir très discret,  certains apprécieront par contre d’autre pas, tout est affaire de goût. Il possède les dimensions standards en affichant une profondeur de 160 mm hors connecteurs.

7hw69frq58zpn66kjbr3.jpg toz5lvd46hp7f3iagm4e.jpg

Les connecteurs

C’est une alimentation modulaire, mais totalement modulaire car les cordons carte mères sont également amovibles. L’intérêt de cette modularité totale est de permettre le montage de cordons courts, commercialisés par Silverstone sous les références PP02 à PP05, ils permettent un montage plus aisé dans les petits boitiers.
Le panneau arrière accueille une structure en nid d’abeille pour l’évacuation du flux, il supporte également le connecteur d’alimentation au format classique mais surtout pas de bouton marche / arrêt. Voila qui est un peu surprenant et qui sort des sentiers battus, il faut donc débrancher le câble d’alimentation pour couper le bloc. 
Les cordons modulaires sont parfaitement identifiables, les connecteurs Pci-E sont colorés en bleu, ils sont au nombre de 4, 2 en 6 broches et 2 en 6 + 2 broches, ils possèdent des condensateurs de filtrage de 2200 µf pour limiter les parasites.

6zl25fgxt9ye35eqj701.jpg

Quatre se destinent aux périphériques Molex et Sata, le plus grand au cordons 20/24 de la carte mère et enfin les 2 restant à l’Eps 4 et 8 broches.
C’est une alimentation de type mono-rail, un seul et unique donc pour le 12 volts en 60 A, 66 en pointe, c’est une des spécificités de Silverstone qui défend ce procédé depuis plusieurs années déjà. L’agrément 80 Plus Argent lui a été attribué, le rendement est donc au minimum de 85, 88 et 85% à 20, 50 et 100% de charge. Elle embarque toutes les sécurités voulues, OVP / UVP / OCP / OPP /OTP / SCP / OLP.

5gikxr9h1o13l7n1cfuh.jpg nym85oeujn1yt6d4gpo6.jpg

Le ventilateur embarqué est un 135 mm, il est annoté Young Lin référence DFB132512H. Il est donné pour 1850 Tr/min maximum et un débit de 91.16 CFM, Silverstone annonce 19 dB(A) en nuisance sonore, il n’est pas compatible PWM.
Un intérieur bien rangé, les dissipateurs sont dans le sens de la longueur, et sont assez imposants par rapport à la normale pour ce niveau de puissance. Les différents cordons sont bien rangés, à noter le peu de câbles allant du PCB principal vers celui des connecteurs, c’est un des bienfaits des blocs mono-rails exit les cordons propres à chaque rails. C’est évidemment le flux généré par le ventilateur qui rencontre moins d’obstacles.
Les condensateurs de filtrage sont d’origine japonaise, des Chemi-Con pour être précis. Ce bloc serait en provenance de chez Enhance electronics comme la majorité des blocs Silverstone d’ailleurs. Le PCB est classique, le circuit d’entrée d’un côté le redressement et le découpage au centre et le filtrage du côté opposé.

2ua5j9wac1lnorsjmu1p.jpg sk2euox252ctfg0uu6e5.jpg

Conclusion :

Strider Plus 750
Configuration 1
Configuration 2

Repos
Intensif
Repos
Intensif
Tensions ( V)
12 V
11.96
11.89
11.96
11.89
5 V
5.02
5.01
5.01
5
3.3 V
3.30
3.30
3.30
3.23
Delta 12 V

0.07

0.07


Watts
Consommation
En veille
1.4
Au repos
182.00
245.00
En cours de test
379.00
640.00
Total (hors veille)
561.00
885.00


dB(A)
Nuisances sonores

Au repos 1 m/ 5 cm

34.10/37.20
En intensif 1 m/ 5 cm
34.60/39.00

Une surprise très agréable que ce bloc Silverstone Strider Plus, une bonne stabilité est au rendez-vous doublé d’un rendement à l’échelle de son label 80 Plus Argent. Cela se traduit par un des coûts d’exploitation les plus faibles en Conf 1 de notre plateau, par contre les 80 Plus Or reprennent le dessus en Conf 2. Visiblement un positionnement en matière de consommation de notre plateforme de test qui doit lui être favorable.

Au niveau des nuisances sonores, cette alimentation est d’une grande discrétion avec une très faible variation du ventilateur de la position en charge par rapport à celle au repos.

Le bloc est propre, très bonne qualité de fabrication, comme d’habitude chez ce fabricant, nous apprécions particulièrement la mise à disposition de kits cordons courts, idéals pour les petits ou mini-boitiers. Nous ne parlerons pas volontairement du nombre de connecteurs Molex et Sata qui, dans notre cas est inférieur à ce que propose la concurrence, il en manquerait 2, 1 en Sata et 1 en Molex, est ce bien important ? 

Nous apprécions moins l’absence du bouton marche arrêt pourtant fort pratique, cela doit correspondre plus à un désir d’économie financière qu’à un réel besoin d’ordre technique. Les cordons sont de bonne s longueurs pour une intégration dans un grand boîtier.

Le prix de 115.00 euros nous apparait comme étant très bien placé en fonction du niveau de performance, la garantie n'est que de 3 ans, 5 ans eût été un plus.
Label recommandé par 59hardware pour cette alimentation.

arrow Bon niveau de performances.
arrow Discrétion.
Modularité des cordons.

L'absence de bouton marche arrêt.


{mospagebreak}
{menu Vantec ION2 600 Watts}

Vantec ION2 600 Watts

54v2tztutgxrim58a3yc.jpg

Une société multi produit créée en 1984 à Frémont, la gamme est large, le stockage est sans doute la partie la plus connue, boîtiers externes, stations d’accueil et tiroirs extractibles sont présents. Le refroidissement est également représenté par le biais de ventilateur de différentes tailles et par du ventirad et du refroidisseur de portables. Les accessoires sont également un de leur point fort, des cartes d’extensions type USB 3.0 et 2.0, Sata et FireWire, mais aussi des câbles et Hubs.

Pour ce qui nous concerne, 10 blocs sont représentés chez Vantec. Trois de 350, 400 et 460 Watts, ce sont des modèles que nous pourrions qualifier de simple. Ion2 550-700 est la série moyen de gamme, 550, 600 et 700 Watts sont les puissances qui sont représentées. Enfin, Ion2 700-1000, le haut de gamme chez Vantec, 3 blocs de 700,800 et 1000 Watts.
C’est une alimentation milieu de gamme pour Vantec que nous allons tester, la VAN-600AS.

Présentation :

Les spécifications techniques
Le conditionnement
arrow 600 Watts. arrow Le bloc
arrow Agrément : Label 80 Plus arrow Un cordon d'alimentation, visserie.
arrow Rend max annoncé de + 80% arrow Les cordons modulaires
arrow Charge maximale +3.3 volts : 24 A arrow Notice non traduite
arrow Charge maximale +5 volts : 24 A  
arrow Charge maximale +12 volts 1 : 22 A  
arrow Charge maximale +12 volts 2 : 22 A  
arrow Charge maximale -12 volts : 0.5 A  
arrow Charge maximale +5VSB : 2.5 A  
arrow Protections : OVP / UVP / OCP / OPP / OTP / SCP
arrow Type modulaire. Conditions :
arrow Ventilateur de 135 mm Prix moyen constaté : 55.00 euros.
arrow Dimensions : 150 x 155 x 86 mm Garantie de 3 ans.

je50xs6bu86kcnhjypfm.jpg 3fg3q4qiqv7oem7hgm6o.jpg

C’est un bloc de type semi-modulaire, les cordons carte mère sont fixes, à savoir le 20/24 et le 4 + 4 broches. Les connecteurs Pci-E, 1 x 6 et 1 x 6+2 sont rassemblés sur un seul et même câble, fixe lui aussi. Le bloc est noire et aux dimensions standards.
Le panneau arrière abrite le connecteur d’alimentation et le bouton marche/ arrêt, l’aération est constituée par des trous en nid d’abeille.
Le panneau supportant les connecteurs et assez désertique. Trois câbles sont fixes, le 20/20 et le 2 x 4 pour la carte mère et enfin un seul est unique cordon destiné au Pci-E avec un 6 broches et un 6 + 2 broches. Pour les modulaires nous retrouvons 4 connecteurs destinés aux périphériques, 6 Molex, 6 Sata et 2 Fdd.

r8wc0agf642wqu2ffuua.jpg 11lllzqdezuhnsmxwpni.jpg

Les connecteurs :

C’est une connectique assez réduite comparativement à certains blocs de notre comparatif, c’est une alimentation qui se destine à un usage simple.
L’intérieur est assez spacieux, il faut signaler que le PCB est assez petit. Ce bloc possède 2 rails sous 12 volts de 22A avec un maximum de 36 A  en combiné soit 432 Watts, c’est une des valeurs les plus faibles de notre comparatif par rapport à la puissance nominale du bloc.
ffk8ues3x6o2z3hscjhq.jpg dxolu3abhz6xzh4rr9ac.jpg

Le ventilateur embarqué est un 135 mm de chez Young Lin, une référence connue car déjà présente sur certains modèles de notre plateau, il affiche 1850 Tr/min maxi, un débit de 91.16 CFM et 19 dB(A) en nuisance sonore.

ma52fqeypk5f5uwcrkld.jpg

Conclusion :

Vantec ION2 600
Configuration 1
Configuration 2

Repos
Intensif
Repos
Intensif
Tensions ( V)
12 V
12.60
12.23
-
-
5 V
5.01
4.88
-
-
3.3 V
3.27
3.24
-
-
Delta 12 V

0.40
-
-


Watts
Consommation
En veille
1.4
Au repos
192.00
-
En cours de test
433.00
-
Total (hors veille)
625
-


dB(A)
Nuisances sonores

Au repos 1 m/ 5 cm

40.60/46
En intensif 1 m/ 5 cm
49.80/57.10

Nous ne nous attendions pas à des performances comparables aux autres blocs présents sur ce comparatif. Certain sont mieux labélisés mais surtout beaucoup plus chers, pour rappel elle est affiché à 55 euros soit 2 fois moins cher que la Cooler master Silent Pro Gold annoncée à la même puissance. A ce niveau de prix, nous nous montrerons indulgents.

Il faut signaler dans un premier temps que ce bloc n’a pas été testé en Conf 2 suite à un manque de connecteurs. En tout état de cause lorsqu’on se penche sur ces résultats, aurait-il passé ce test qui est réellement très dur.

Les performances sont moyennes, sa consommation est assez importante les chutes de tensions très élevées.  

Sur un point de vue sonore, pas vraiment de surprise non plus, le ventilateur tourne à sa vitesse maximum le bloc en charge, le niveau de bruit est ainsi élevé.

La connectique est correcte pour les périphériques, par contre un seul jeu de cordons Pci-E, pourquoi d’ailleurs en posséderait-elle 2? Car visiblement avec le test de base elle peine à suivre.
En bref  une alimentation à réserver à un usage sage.
Son prix de 55 euros est évidemment son point fort, la garantie est de 3 ans malgré tout.

arrow Le prix.
arrow La garantie de 3 ans.

Performances moyennes
Niveau sonore élevé

{mospagebreak}
{menu Be quiet Straight Power 680}

Be quiet Straight Power 680

av3tmplwj7l23k5z5p8w.jpg

Be quiet, un autre acteur dans le domaine des alimentations, c’est une marque issue de Listan un fabricant de matériel informatique un fabricant d’outre-Rhin.
La marque Be quiet est dédiée aux alimentations donc mais aussi au refroidissement par le biais de ventilateurs comme les SilentWings par exemple.
arrow Pure Power E7 est une entrée de gamme, 4 modèles la composent, 300, 350, 430 et 530 Watts.
arrow StraightPower correspond au moyen de gamme, elle comporte 6 versions de 400 à 700 Watts mais comporte aussi 3 modéles en CM (cable management) déclinés en 480, 580 et 680 Watts.
arrow Enfin le haut de gamme, de grosses puissances sont présentes, 750, 900, 1000 et 1200 Watts.
A noter l’intéressante présence d’alimentations au format SFX et TFX, 300 et 350 Watts pour le première et 300 Watts pour la seconde. Elles se destinent au marché du mini-PC.

Le bloc que nous allons testé est le StraightPower 680.

Les spécifications techniques
Le conditionnement
arrow 680 Watts (790 en pointe). arrow Le bloc
arrow Agrément : Label 80 Plus Bronze arrow Les cordons
arrow Rend max annoncé de 86.86% arrow Un cordon d'alimentation, visserie.
arrow Charge maximale +3.3 volts : 28 A arrow Notice traduite
arrow Charge maximale +5 volts : 28 A  
arrow Charge maximale +12 volts 1 : 18 A  
arrow Charge maximale +12 volts 2 : 18 A  
arrow Charge maximale +12 volts 3 : 18 A  
arrow Charge maximale +12 volts 4 : 18 A  
arrow Charge maximale -12 volts : 0.5 A  
arrow Charge maximale +5VSB : 3 A  
arrow Protections : OVP / UVP / OCP / OPP / OTP / SCP
arrow Type modulaire Conditions :
arrow Ventilateur de 120 mm Prix moyen constaté : 124.00 euros.
arrow Dimensions : 150 x 160 x 86 mm Garantie de 3 ans.
bnj6w53g7upoelvbd90s.jpg 0s802m8dppswfa8ljpk4.jpg

Présentation :

Un design très original qui nous permet d’échapper aux blocs noirs habituellement rencontrés.
La carrosserie est gris foncé légèrement métallisée, la face arrière présente l’habituelle structure en nid d’abeille. Y sont logés le connecteur d’alimentation et le bouton marche-arrêt.

c17gp3m1spyqsx9aywce.jpg gz0e5zl90f9r7gztbtya.jpg

Le dessous du bloc est revêtu d’une plaque en plastique, elle est munie de tiges métalliques pour protéger le ventilateur. A ce niveau il est décentré par rapport à la surface, côté gauche vue de l’arrière. L’ensemble est de très bonne facture, la finition excellente.

g1dn3ozuncuyw0xowq4o.jpg rw8divu1jlrb0zjn3chl.jpg

Le panneau recevant les connecteurs possède une aération haute sur toute la largeur. C’est un bloc modulaire mais qui comme bon nombre de ses confrères comporte des cordons fixes. Nous retrouvons donc le cordon 20/24 broches et un 4 broches (P4) pour la carte mère. Si cette dernière nécessite un 8 broches (P8), il est livré sous forme de cordon détachable.
Nous découvrons 4 prises pour les périphériques, 1 pour le P8 et 2 pour les Pci-E. Les cordons sont dédoublés pour aboutir à un 6 et un 6+2 broches.

rzddotl12lefxcxfmq6h.jpg zpeth7omdln8fi9x3fgd.jpg

Les connecteurs :

Notre StraightPower CM 680 possède 2 cordons fixes pour alimenter des ventilateurs 2 connecteurs sont livrés, Molex et standard 3 broches. Un seul ventilateur peut être monté par cordons donc limitation en puissance de sortie.
Ils sont indexés sur le régime de rotation du ventilateur intégré et permettent ainsi une augmentation des ventilateurs du boîtier en cas de fortes charges. Les cordons sont assez longs pour atteindre le ventilateur d’aspiration en bas de façade.

351px5sb2j3eon24qicy.jpg 1seof6t4qcz4msg1nrog.jpg

Une belle carrosserie, c’est bien mais levons le capot.
La ventilation est assurée par un SilentWings USC de la marque, sa vitesse de rotation est de 1500 Tr/min maximum avec un débit 85.35 m3/h et un niveau de nuisance sonore de 17 dB(A).

y3m7y6ghbdvqlad9uxwz.jpg p7ege2lsfr3e7qxqunxa.jpg

C’est un bloc de type multi-rails 4 lignes 12 Volts sont présentes sous 18 A, il embarque les protections habituellement rencontrées. L’intérieur est propre, bien rangé, nous comprenons mieux le décentrement du ventilateur, un dissipateur est monté très prés d’une paroi. Le ventilateur ainsi posé contribue à sa dissipation.

mmpld0xp8twyawoj0cb2.jpg lib53hy3tajusz6ufk14.jpg

Conclusion :

Be quiet Straight Power 680
Configuration 1
Configuration 2

Repos
Intensif
Repos
Intensif
Tensions ( V)
12 V
12.13
12.03
12.12
12.00
5 V
5.02
5.00
4.94
4.90
3.3 V
3.40
3.40
3.25
3.21
Delta 12 V

0.10

0.12


Watts
Consommation
En veille
1
Au repos
183.00
235.00
En cours de test
406.00
674.00
Total (hors veille)
589.00
909.00


dB(A)
Nuisances sonores

Au repos 1 m/ 5 cm

34.30/37.80
En intensif 1 m/ 5 cm
38.30/46.80

Sur un point de vue performances, les chûtes de tension sous 12 volts sont assez élevées mais reste largement tolérable.
La consommation en Conf 1 se situe assez logiquement entre les blocs labélisés argent et ceux titulaires du 80 Plus standard. En Conf 2, la consommation est plus importante mais elle respecte cette hiérarchie.

Sur le niveau sonore et à 1 m elle est légèrement audible mais rappelons que ces tests sont effectués sans boîtier.
La connectique est plus que correct, les cordons de bonnes longueurs pour une intégration dans un grand boîtier. A noter également la possibilité de piloter 2 ventilateurs supplémentaires, ils seront indexés sur celui du bloc.
Le désign est plutôt réussi, avec une petite touche de rajeunissement au niveau de la grille du ventilateur.

Passons au prix, 124 euros, c’est un peu élevé par rapport à certains blocs présents, la période de garantie annoncée est de 3 ans mais, assortie d’un remplacement du bloc sur le site. Voila qui est appréciable.

arrow Performances correctes.
arrow Connectiques développée.
arrow Garantie du bloc sur le site.

Prix un peu élevé.

{mospagebreak}
{menu Résultats des tests}

Résultats des tests

Les plates-formes de tests :

Conf 1
Conf 2
2 x Pci-E 6 broches mini
4 x Pci-E 6 broches mini

Processeur à 4000 MHz

1 x Radeon HD 3870X2
850/900 MHz

Processeur à 4000 MHz

2 x Radeon HD 3870X2
850/900 MHz

12 Volts mini relevés
Les premiers résultats sont constitués par les tensions 12 volts minimales relevées lors des tests. En clair Conf 1 et en foncé Conf 2.

Les blocs sont tous dans les normes de tolérances ATX, la Vantec de très peut.

Les baisses de tension
Nous allons maintenant quantifier la chute de tension en cours de test, c’est une indication importante car elle atteste de la bonne tenue de l’alimentation face à une contrainte importante. Le calcul est simple, la différence entre la tension au repos et en charge. Il convient de relativiser, le delta idéal est bien sûr 0 mais au-delà des valeurs les écarts entre les Conf 1 et 2 sont très intéressants et se doivent d’être cohérents 0.06/0.07 par exemple ou 0.21/0.22.

Puissance consommée :
Elle se mesure directement sur la prise de courant, elle est le reflet du rendement du bloc. La 1ère valeur à gauche des barres en bleu correspond à la consommation en veille. En vert la valeur au repos, la valeur au centre des barres au surcroît de consommation pendant le test et à droite la consommation totale relevée.

Conf 1

Conf 2

Coût annuel et équivalent rejet de CO² :
Il s'agit des coûts et des équivalents rejet de CO². Il faut vivre avec son temps, l’énergie est chère à tout les niveaux que ce soit sur notre pouvoir d’achat qu’à celui de la pollution de notre planète.
Nous sommes partis sur le scénario suivant : Le PC en veille pendant 20 heures et en utilisation très intensive pendant 4 heures par jour. En clair les résultats en Conf 1, en foncé en Conf 2.
Indice EDF : 45 g/ Kw de rejet CO² et 0.1085 € TTC/Kw

Nuisances sonores :
Le tableau reprend les relevés effectués à 15 cm et à 1 m. Quelques explications s’imposent, en bleu les valeurs au repos, en orange en charge.

15 cm

1 m

Spécifications des alimentations testées

7cftag707m8crs7ovnrp.png

{mospagebreak}
{menu Conclusion}

Conclusion

8v4tes8clkjkg3x1lx2i.jpg

Pour cette conclusion, nous scinderons nos analyses en autant de catégories que de label 80 Plus. Le tout dans un souci d’équité qui plus est cela se ressent au niveau du tarif, hors de question donc de comparer un « simple » Label 80 Plus à 55 euros et son homologue or ou argent à plus de 169 euros. Mais les tests subis par les blocs sont les mêmes, il suffit donc de consulter les graphiques pour apprécier les nuances.

59hardware

Pour le label 80 Plus Or, pour rappel le rendement minimum est de 87, 90 et 87% à 20, 50 et 100% de charge.

La Seasonic X750 comporte quelques innovations telles que l’implantation du DC to DC sur le PCB des connecteurs de sortie. Le refroidissement repose sur un concept nouveau comportant l’arrêt total du ventilateur, très impressionnant et forcément très discret. L’ensemble nous a conquis surtout après les différents tests, pour une fois, les progrès sont palpables, identifiables clairement.
Label performance pour ce bloc pour ses innovations et surtout son côté semi-passive.

L’Enermax Modu 87 + 700, des résultats à la hauteur des espérances ! Elle demeure stable, parfaitement comparable voir identique aux autres blocs de son niveau de certification. C’est une des rares multi-rails de la catégorie, cela ne se traduit pas par une stabilité plus importante ni une consommation plus réduite mais bien sur par un niveau de sécurité plus important en cas de problèmes, c’est à verser au crédit de notre Modu 87+. Sur un point de vue technique, elle n’est pas éloignée de certains modèles dit mono-rails, comme la qualité des composants et le DC to Dc notamment.
Label performance pour ce bloc surtout pour son équilibre,  avantage du multi-rail et le niveau de performances.

La Cooler master Silent pro Gold 600 fait partie de cette catégorie, une belle surprise ! elle cumule plusieurs qualités, discrétion, économie, stabilité, câble management, garantie, que du positif à notre avis. Label performance et coup de cœur pour ce bloc.

59hardware

Le label + 80 Plus argent.

Dans cette catégorie nous avons la Silverstone Strider Plus 750, un bloc que nous découvrons avec un plaisir certain. Un bon niveau de performances, un coût à l’exploitation des plus faibles, un excellent rapport qualité prix. Le câble management n'est pas oublié avec differentes options en câble courts que nous trouvons particulierement intéressant.
Label recommandé par 59hardware pour ce bloc.

59hardware

Pour le label 80 Plus Bronze, le rendement minimum est de 82, 85 et 82% à 20, 50 et 100% de charge.

La Be quiet Straight Power 680 est dotée de performances très correctes, d’une connectique complète et d’un petit bonus avec la régulation de 2 ventilateurs supplémentaires.
Au niveau de la garantie, signalons l’échange sur le site du bloc en cas de problèmes pendant 3 ans, bon point.

59hardware

Le label 80 Plus Standard.

La Fractal Design Newton R2 800 Watts est nettement plus classique, cela ne signifie pas pour autant quelle est démodée, loin de là. Techniquement sa stabilité est étonnante, malgré des charges importantes par contre sa consommation est supérieure à ses homologues mieux « décorés », tout à fait logique par rapport à son classement.
Conception classique donc mais PCB plutôt bien ordonné, le tout refroidi par un ventilateur de 135 mm qui s’acquitte largement de sa tache. Prometteur tout ça, car pour un premier essai de la marque dans le domaine des alimentations, il est transformé.

La Vantec ION2 600, un bloc assorti d’un des prix les moins élevés de notre plateau, son second atout n’est autre que la période de garantie fixée à 3 ans. Une alimentation à utiliser sagement, dotée d’une bonne connectique et de surcroit modulaire.

Tous les blocs présents dans ce comparatif s’inscrivent parfaitement dans une des plages de puissance la plus concurrencée dans le domaine. Pour preuve le lancement de bon nombre de modèles dans ce créneau des 501 à 800 Watts par les différents acteurs du marché avec une pointe pour les 650 à 800 watts.
Ils possèdent quasiment tous le label 80 Plus de base, mais aussi et surtout les variantes bronze, argent ou or. Voila qui est significatif d’une tendance du marché, nul besoin d’un bloc de plus de 900 watts pour accéder aux bienfaits du haut rendement. 

Mais tout cela a un prix, il est bien souvent supérieurs à 130 voir 160 euros, l’écologie est coûteuse parait-il, nous en avons la confirmation. Certains blocs présents ou à venir sont affichés aux environs des 55 à 100 euros à des niveaux de puissances comparables, des choix sont à faire pour l'instant…

A venir :

Des blocs très intéressants, deux Silverpower de 620 et 750 Watts, labélisés 80 Plus Bronze et Argent, Amacrox Free Earth 85+ 650 Watts. FSP sera du lot aussi avec la Fortron Everest 600 et Xilence avec la XP700.

Spécifications des alimentations testées

7cftag707m8crs7ovnrp.png

Remerciements : Fractal design, Seasonic, Enermax, Cooler master, Silverstone, Vantec.

Share

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir