Mercredi, 18 Juillet

Dernière mise à jour18/07/2018 01:36:20 PM GMT

Vous êtes ici Articles Stockage réseau, NAS Synology DS211+, le must incontournable des NAS 2 baies ?

Synology DS211+, le must incontournable des NAS 2 baies ?

Envoyer Imprimer

{menu Introduction}
Introduction :

59hardware

Alors que nous vivons l’ère du tout numérique, le NAS, abréviation de Network Attached Storage, est devenu le périphérique indispensable pour stocker et partager ses données sur son réseau local mais également à travers Internet. Une façon d’accéder à ses données dématérialisées quel que soit l’endroit où vous vous trouviez mais aussi quel que soit l’appareil utilisé.

{mospagebreak}
{menu Présentation}

Présentation

 0u3gzcurhzzac5dxli21.jpg 5bgsj8ri3wwor587pofv.jpg

Le DS211+ est d’apparence sobre mais extrêmement soigné, le Synology DiskStation est un serveur de stockage réseau permettant d’effectuer de multiples tâches : stocker, partager et gérer ses fichiers localement et à distance, transférer des fichiers par FTP, sauvegarder ses les données de son ordinateur, redondance des données pour les sécuriser, diffuser ses fichiers multimédia, héberger son blog/sites web, télécharger des fichiers sans qu’il soit nécessaire de laisser votre PC allumé, enregistrer et visionner des flux vidéos à distance à l’aide de caméras IP, ou encore partager une imprimante.

 k2yhwah9yi3u29x20o4y.jpg  x6m8fuqlz8wmfv60sxh7.jpg

Dénué d’un quelconque écran OLED, le Synology DS211+ offre un cache plastique noir offrant un aspect miroir sensible aux traces de doigts et dissimulant deux baies 3 pouces et demi amovibles pouvant accueillir au choix des disques S-ATA au format 3,5 et 2,5 pouces. Sur le côté viennent s’ajouter des voyants DEL indiquant l’état de fonctionnement du système, un lecteur de cartes mémoire SD, un port USB, un bouton de mise sous tension ainsi qu’un bouton « copy » qui permet une fois qu’un périphérique USB est connecté, de copier l’intégralité des données vers le NAS.

 3ato3cwpczy0kid701uv.jpg  hqqwsiyangor93x6p8mm.jpg

A l’arrière, le NAS dissimule un port réseau Gigabit RJ45, deux ports USB, un port eS-ATA ainsi que la prise d’alimentation avec en prime, un ventilateur 92mm YS Tech chargé de refroidir l’ensemble.

 9dzr8wgh5jqoh8qgmc8q.jpg  kl7dkhdhdajjdl49n6pr.jpg

{mospagebreak}
{menu L’interface utilisateur DiskStation Manager 3.1}

L’interface utilisateur DiskStation Manager 3.1
Spécialisée dans les NAS, Synology est une jeune société qui propose de nombreux modèles qui à l’image du DS211+ que nous testons aujourd’hui, bénéficient d’une très bonne qualité de fabrication mais surtout d’un environnement logiciel multitâche ou interface de gestion web. Contrairement aux autres constructeurs, la mise en route du NAS DS211+ nécessite l’installation du logiciel Synology Assistant qui est compatible Windows, Mac OS X et Ubuntu, et qui a lui-même besoin d’un fichier .pat disponible sur le disque d’installation.
Nous vous recommandons toutefois de récupérer la dernière version de ce fichier qui n’est autre que le firmware, à partir du centre de téléchargement Synology. Une fois l’installation terminée, le paramétrage s’effectue via l’environnement DiskStation Manager 3.1 (DSM). Si l’ergonomie de ce dernier n’est pas révolutionnaire, DSM 3.1 reste malgré tout simple et particulièrement efficace pour paramétrer le NAS et accéder aux nombreuses fonctionnalités.

7p9sj01qflk86p8xa45n.jpg  jqirvolryxaseh0arjbv.jpg
 lti58ach0sli3h01zzsf.jpg awjwxupa8efnqx3r87y6.jpg

Avec ses deux baies 3,5 pouces, le DS211+ se limite au JBOD ainsi qu’aux niveaux de RAID 0, 1 et Synology Hybrid RAID qui est un niveau propriétaire privilégiant l’évolutivité puisqu’il est alors possible de remplacer les disques par des modèles plus volumineux à chaud. Vous aurez ensuite le choix entre créer un ou plusieurs volumes utilisant le système de fichiers ext4, et vous aurez en plus la possibilité d’exploiter l’iSCSI LUN (Internet Small Computer System Interface LUN) ou l’iSCSI Target qui pour rappel, sont deux technologies permettant de considérer les volumes du NAS (de 10 à 32 iSCSI) comme des disques durs locaux sur la machine cliente.

 qotetmeufvn22xqbffo4.jpg  ffhpvr40prjo87r497gp.jpg
 9xng83n1ab2bz1kgzn4u.jpg  zu67ziplfosypi13v65q.jpg

Très pratique, DSM 3.1 intègre l’assistant EZ-Internet  qui vous guidera pas à pas pour rendre votre NAS accessible depuis le web. Les plus expérimentés d’entre vous pourront quant à eux paramétrer directement la redirection web ou DNS dans le panneau de configuration. Soulignons au passage qu’en plus de supporter de nombreux protocoles, le DS211+ supporte l’IPv6.

Saluons également au passage ’application Audio Station qui permet d’écouter ses morceaux musicaux à partir d’un navigateur web grâce à son lecteur intégré compatible DLNA. Mais aussi l’application Photo Station qui intègre un visionneur d’images accessible à partir de n’importe quel navigateur web.

Le reste est assez classique puisque vous pourrez surveiller l’état de votre système, gérer les fichiers, les privilèges utilisateur, les quotas, les options d’alimentation, paramétrer les types de partage, le pare-feu, le routeur, les services web, et bien d’autres choses encore (Audio Station, Download Station, iTunes Media Server, Photo Station, Serveur d’impression, FTP, hébergement blog/site web, etc.). Nous vous laissons le soin de découvrir toutes les fonctionnalités offertes par le Synology DS211+ sur la page suivante.
dogr8bo0yufuxd25aom0.jpg

{mospagebreak}
{menu Caractéristiques Synology DS211+}

Caractéristiques Synology DS211+

Caractéristiques Techniques :
arrow Site web constructeur : http://www.synology.com/index.php?lang=default
arrow Processeur Marvell Kirkwood à 1.6 Ghz
arrow 512 Mo de mémoire DDR3
arrow 2 emplacements SATA II 3 pouces ½ compatibles 2 pouces ½ pour un espace de stockage max de 6 To
arrow Fonction Hot Swap (remplacement à chaud des disques durs)
arrow Connectique externe : 3 ports USB 2.0 dont 1 en façade, port eSATA, port Gigabit LAN RJ45, port SD card en façade
arrow Logiciel DiskStation Manager 3.1 compatible Mac OS 10.3 et plus, Windows 2000 et plus, Ubuntu 9.04 et plus
arrow Dimensions : 165 x 108 x 233.2 mm (HxLxP)
arrow Poids : 1.25 Kg
arrow Garantie : 2 ans

Caractéristiques logicielles :
arrow Protocoles Réseau supportés: CIFS, AFP, NFS, FTP, WebDAV, iSCSI, Telnet, SSH, SNMP, AppleTalk
arrow Systèmes de fichiers supportés : EXT3/4, et FAT/NTFS pour les supports de stockage externes uniquement
arrow Niveaux de RAID supportés: Synology Hybrid RAID, JBOD, RAID 0, RAID 1
arrow Partage de fichiers: 2048 comptes utilisateur max, 256 groupes max, 256 dossiers partagés max, 256 connexions simultanées max

Serveur Multimédia DLNA/UPnP
arrow Formats audio supportés: AAC, FLAC, M4A, MP3, Ogg, Vorbis, PCM, WAV, WMA, WMA VBR, WMA PRO, WMA Lossless
arrow Playlist: M3U, WPL
arrow Formats vidéo supportés: 3GP, 3G2, ASF, AVI, DAT, DivX, DVR-MS, ISO, M2T, M2TS, M4V, MKV, MP4, MPEG1, MPEG2, MPEG4, MTS, MOV, QT, SWF, TP, TRP, TS, VOB, WMV, XviD, RV30, RV40, AC3, AMR, WMA3
arrow Radio web: SHOUTcast, RadioioDLNA
arrow Formats d’images supportés: BMP, JPG (jpe, jpeg), GIF, ICO, PNG, PSD, TIF (tiff), UFO, RAW (arw, srf, sr2, dcr, k25, kdc, cr2, crw, nef, mrw, ptx, pef, raf, 3fr, erf, mef, mos, orf, rw2, dng, x3f)
arrow Sous-titres supportés : srt, psb, smi, ass, ssa, sub, idx, ifo
arrow Prise en charge de la PS3/XBOX 360

Serveur téléchargement
arrow Protocoles supportés: BT/HTTP/FTP/NZB/eMule
arrow Avec contrôle des ports et de la bande passante

Serveur de messagerie
arrow Protocoles supportés: POP3, SMTP, IMAP

Serveur iTunes
arrow Formats audio supportés: MP3, M4A, M4P, WAV, AIF
arrow Formats vidéo supportés : M4V, MOV, MP4
arrow Playlist: M3U, WPL

Serveur d’impression
arrow 2 imprimantes max

Serveur Web
arrow Jusqu’à 30 sites web
arrow PHP/MySQL
arrow Prise en charge d’applications tierces (Wordpress, nucleusCMS, simplePHPblog,LifeType, Drupal, Joomla, XOOPS, phpMyAdmin, Magento, ZenPhoto, MediaWiki, etc)

Serveur de surveillance IP
arrow 12 caméras IP max (120 FPS @ D1 (NTSC:720x480, PAL:720x576), 30 FPS @ WXGA (1280x800))
arrow Modes d’enregistrement : manuel, continu, détection des mouvements, alarme
arrow Formats de compression vidéo supportés : MJPEG, MPEG-4, H.264

Gestion des disques
arrow Mise en veille
arrow S.M.A.R.T.
arrow Mappage dynamique des secteurs défectueux

Gestion NAS
arrow Mise à jour automatique de DSM
arrow Groupe d’administrateurs
arrow Notification par mail et/ou SMS
arrow Quota d'utilisateur personnalisé
arrow Prise en charge du DDNS
arrow Prise en charge d'IPv6
arrow PPPoE
arrow Moniteur de ressources
arrow Gestion des onduleurs
arrow Marche/Arrêt programmé
arrow Ports HTTP/HTTPS de l'interface de gestion personnalisée

Bundle :
arrow NAS Synology DS211+
arrow CD d’installation
arrow Note de bienvenue
arrow Visserie
arrow Adaptateur secteur + cordon d'alimentation
arrow Câble réseau RJ-45 de 2 mètres

{mospagebreak}
{menu Les performances}

Les performances
Si nous avions pour coutume de connecter directement le NAS à une configuration PC test pour relever les performances, nous avons cette fois-ci choisi de modifier notre méthodologie de test. Afin d’être le plus représentatif possible des conditions réelles, nous avons en effet choisi de connecter le Synology DS211+ sans optimisation de type Jumbo Frame, directement au dernier modèle de la SFR box qui en plus d’intégrer un routeur Gigabit, joue le rôle de passerelle pour le réseau local ainsi que pour l’accès à Internet.

Pour relever les performances, nous avons utilisé une nouvelle configuration :
arrow Intel Core i7 940,
arrow Carte-mère Asrock X58 Extreme3,
arrow 6 Go de DDR3,
arrow GeForce GTX580,
arrow SSD Intel PostVille 40 et 80 Go
arrow Western Digital Caviar Blue S-ATA 2 1 To
arrow Windows 7 édition intégrale.
arrow 2 disques durs Samsung Spinpoint F3 3,5 pouces de 1 To pour le NAS

Nous avons ensuite connecté deux postes sur le réseau afin de simuler un utilisateur surfant et un autre jouant en ligne pour enfin relever le débit maximal en lecture/écriture lors du transfert de plusieurs petits fichiers (photos, documents, etc) d’une taille totale de 1.30 Go, mais aussi lors du transfert d’un gros fichier. Un fichier MKV d’une taille de 10 Go.

Pour compléter ces mesures, nous avons ajouté le taux d’occupation moyen du processeur et de la mémoire du NAS, la température des disques durs après une heure et demie de fonctionnement, les nuisances sonores ainsi que la consommation réelle à la prise.

kbtd1n1kql4h49ihltro.png

Taux d’occupation processeur/mémoire

Petits fichiers (1,30 Go)

Fichier MKV (10 Go)

Ecriture

87%/9%

61%/9%

Lecture

100%/27%

100%/28%

En pleine charge, la consommation du Synology DS211+ s’élève à 44 Watts en plein charge et environ 13 Watts au repos. Du côté des nuisances sonores, nous avons pu relever un niveau de 29,6 dBA à une distance d’un mètre du NAS. La température de fonctionnement des disques durs n’a quant à elle jamais dépassée les 39°C en pleine charge, ce qui est plutôt pas mal compte tenu de la température ambiante qui s’élevait tout de même à 27°C. En plus d’être particulièrement discret, le système de refroidissement offre des performances plus que satisfaisantes.

{mospagebreak}
{menu Conclusion}

Conclusion

jz66t01oxz953049px9a.jpgProposé à un prix raisonnable, le NAS Synology DS211+ permet d’accueillir deux disques et s’appuie sur des composants offrant des performances très correctes. Notamment grâce au contrôleur réseau Gigabit qui autorise des taux de transfert assez confortables.
Le port eSATA et les trois ports USB permettent quant à eux d’étendre simplement la capacité de stockage réseau, alors que le lecteur de carte-mémoire en façade est un plus appréciable pour ajouter/gérer ses fichiers. N’oublions pas le système de refroidissement relativement discret ainsi que la consommation électrique raisonnable.
 

 Côté fonctionnalités, le DS211+ est par défaut d’une grande richesse et permet néanmoins d’ajouter d’autres applications tierces qui permettront d’étoffer les possibilités déjà nombreuses.
Doté en prime d’une interface de gestion web intuitive et efficace, d’une qualité de fabrication et d’un design impeccables, le Synology DS211+ est au final un excellent NAS 2 baies. 
 
 Ses deux baies limitent bien entendu les possibilités d’évolution du NAS mais le seul reproche que nous pouvons véritablement souligner réside dans le fait de devoir obligatoirement installer le logiciel Synology pour la mise en route du NAS.
Peut-être que le seul support des cartes mémoire SD pourra gêner certains d’entre vous.

arrow Finition
arrow Connectique
arrow Performances
arrow DiskStation Manager 3.1
arrow Silencieux
arrow Consommation électrique
arrow Richesse des fonctionnalités
arrow Installation du logiciel Synology obligatoire pour la mise en route du NAS
arrow Lecteur de cartes mémoire limité au format SD
Share

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir