Lundi, 24 Septembre

Dernière mise à jour24/09/2018 07:50:05 AM GMT

Vous êtes ici Articles Stockage réseau, NAS Test : Thecus N2200, un NAS haute capacité d'entrée de gamme

Test : Thecus N2200, un NAS haute capacité d'entrée de gamme

Envoyer Imprimer
{menu Introduction}

Introduction

Nous testons aujourd'hui un petit nouveau de la gamme Thecus : le N2200. Il s'agit d'un NAS 2 baies pouvant accueillir des disques de 2.5" ou 3.5" jusqu'à 2 To. Ces disques peuvent être configurés en RAID 0, 1 ou JOBD. Ce NAS offre aussi la possibilité d'extraire les disques à chaud avec ses fonctionnalités d'auto-rebuild et hot swapping. A la façon des NAS haut de gamme, il y a un petit écran à cristaux liquides en façade pour voir rapidement l'état du NAS. Et pour finir, Thecus nous promet une consommation maîtrisée...
Le N2200 serait-il le NAS idéal pour la maison ?

Contenu du kit

Le N2200 est livré avec les fournitures habituelles d'un NAS : un cordon d'alimentation, un câble Ethernet, un guide d'installation rapide, un DVD et la visserie nécessaire à l'installation de vos disques durs. Le DVD contient l'installateur du N2200 pour les systèmes Mac et PC, le firmware du N2200 et une documentation assez volumineuse en différentes langues.

59hardware

La visserie fournie permet de visser des disques au standard 2.5" ou 3.5" et il y en a suffisamment pour se permettre d'en perdre un peu. On appréciera aussi le fait d'avoir un cordon Ethernet pour un produit d'entrée de gamme. Thecus nous propose donc un NAS compétitif en prix mais sans sacrifier le bundle. 

Principales fonctionnalités du N2200

  • - Raid 0, 1 ou JOBD sur 2 disques SATA.
  • - Prise en charge des disques 2.5" ou 3.5".
  • - Extraction des disques à chaud avec les fonctions auto-rebuild et hot swapping.
  • - Ecran couleur à cristaux liquides pour surveiller rapidement l'état du NAS.
  • - Interface de gestion AJAX.
  • - Fonctions multimedia : serveur iTunes, gallerie photo en ligne, serveur DLNA.
  • - gestionnaire de téléchargement (http, ftp, eMule).
  • - Serveur de surveillance avec une caméra IP ou USB.
  • - Faible consommation électrique.

{mospagebreak}
{menu Présentation du N2200}

Présentation du N2200

Présentation extérieure

Le N2200 est un NAS assez compact, il est à peine plus grand que les deux disques durs 3.5" qu'il peut recevoir. Le boitier est en aluminium anodisé noir de très bonne finition, un bon point pour la dissipation thermique et la solidité du NAS. Une façade en plastique vient épouser le chassis métalique. Cette façade est simple, épurée et fonctionnelle : un bouton de mise en route, un port USB avec son bouton de copie, l'écran à cristaux liquides et les deux portes qui s'ouvrent pour accéder aux berceaux des disques.

thecus_n2200_front_open.jpg

Toujours sur la façade avant, on trouve l'afficheur LCD couleur mis en avant par Thecus. Au final, ce petit afficheur est assez décevant : alors qu'on s'attend à un écran riche et complet comme sur les produits plus haut de gamme de la marque, on a en fait ici un simple affichage type LED. L'écran offre un voyant pour l'activité de chaque disque dur, deux autres voyants pour montrer un éventuel défaut de ces disques. On trouve aussi un voyant d'activité réseau et deux voyants pour la copie USB. Bref, ne comptez pas sur cet écran pour connaître l'IP du NAS ou sa température interne !

Sur notre exemplaire de test, l'afficheur présentait aussi un problème d'ajustage avec la façade du boitier. Du coup, la partie noircie de l'afficheur n'est pas assez grande pour couvrir la fenêtre de la façade et des traits de lumière blanche s'échappent sur les bords. C'est assez dommage puisque c'est le seul élément qui dénote avec la qualité et la finition du boîtier qui est très bonne.

thecus_n2200_lcd_screen.jpg

A l'arrière du N2200, on trouve le port LAN Gigabit, le jack d'alimentation, 3 ports USB, un petit bouton de reset et le ventilateur d'extraction de 6 cm de diamètre. Comme pour la façade, c'est du plastique qui a été utilisé ici pour fermer le NAS. Le capot arrière est maintenu par 4 vis qui permettent un accès assez aisé pour le démontage du NAS au cas où vous souhaiteriez le faire (d'ailleurs Thecus le déconseille dans sa documentation).

thecus_n2200_back.jpg

Présentation intérieure

Le démontage du N2200 se fait en dévissant les 4 vis qui retiennent la façade arrière. On voit alors le ventilateur, les connecteurs et les câbles SATA des disques durs.

thecus_n2200_back_open.jpg

La suite du démontage se fait en dévissant les 4 vis intérieures qui maintiennent la plaque transversale au boîtier alu. L'ensemble coulisse ensuite vers l'arrière.

thecus_n2200_main_board.jpg

On en sait maintenant un peu plus sur l'architecture du N2200. Tout comme le N0204 que nous avons testé dernièrement, le N2200 est basé sur le NAS Controller OXE810DSE d'Oxford semiconductor. Ce controleur intègre un petit processeur ARM9 à 367 MHz qui va être chargé de répondre à toutes les fonctionnalités du NAS. Sur le PCB, on trouve aussi deux puces Elpida E1108AFBG qui sont des modules de 128Mo de DDR2. Le N2200 dispose donc de 256 Mo de RAM, soit deux fois moins que le N0204.


{mospagebreak}
{menu Installation du N2200}

Installation du N2200

Montage des disques durs

Pour ce test, nous allons utiliser deux disques durs 3.5" Maxtor DiamondMax 23 de 500 Go. D'après les specs, le N2200 peut héberger jusqu'à deux disques de 2 To, de quoi voir venir question stockage.

Le montage des disques durs se fait assez simplement avec le système de berceaux fourni. Ces berceaux sont pré-percés pour accueillir soit des disques de 2.5" soit des disques de 3.5". Thecus a même mis des inscriptions à côté de chaque trou pour indiquer à quel type de disque ils conviennent. La visserie pour disques 2.5" et 3.5" est fournie avec le NAS.

Toujours à propos des disques durs, une information importante à connaître est leur emplacement. Etonnament, le disque 1 est à droite et le disque 2 à gauche. Il faudra bien garder cette information le jour où la LED de l'un de vos disque passera au rouge pour ne pas démonter le mauvais. Toujours aussi étonnant, cette information n'est présente que dans la version anglaise de la documentation et pas dans la française.

Première installation du N2200

L'installation du N2200 ne peut se faire qu'avec l'assistant Thecus Smart Utility fourni par Thecus. Je vous invite fortement à télécharger la dernière version sur le site de Thecus. Là encore, il faut privilégier la version anglaise du site : la version française donne un lien vers l'ancienne version de l'assistant. C'est assez gênant surtout que dans le cas du N2200, si la version du firmware du NAS est plus récente que la version de l'assistant, vous ne pourrez rien faire. L'assistant refusera d'intéragir avec le NAS. Pour ce test, j'ai utilisé la version mac de l'assistant sous Snow Leopard.

Au lancement, l'assistant liste les NAS présents sur le réseau.

On a ensuite le choix entre créer une nouvelle install du NAS ou créer une tâche de backup. En ce qui nous concerne, on clique sur System Installation Wizard.

Deux modes d'installation sont proposés : One Click ou manuelle. Pour le test, on part en installation manuelle.

L'assistant liste les disques présents dans le N2200. On peut choisir le mode de RAID qui nous convient : 0, 1 ou JOBD.

Une phase d'initialisation du RAID commence ensuite. Pour les trois types de RAID, l'installateur va prendre quelques minutes pour cette initialisation avant que le NAS soit accessible de façon autonome. Dans le cas du RAID 1, le NAS va continuer à contruire son RAID. Ce temps de construction pour les disques de 500 Go est d'environ 2h. Pendant cette période, les performances sont moins bonnes. On peut suivre l'avancement de la construction du RAID dans le menu RAID de l'interface de gestion.

L'installation est terminée. On peut alors ajouter une tâche de backup ou lancer le navigateur pour administrer le N2200 par son interface web.

{mospagebreak}
{menu Interface d'administration}

Interface d'administration

Exceptée la phase d'installation, toute l'administration du N2200 se fait via une interface web AJAX accessible directement à l'adresse IP du NAS. On commence par la phase d'authentification où trois onglets sont disponibles : Login, Web Disk et Photo Server. L'onglet Login donne accès à l'interface d'administration proprement dite alors que les deux autres onglets donnent accès à un gestionnaire de fichier en ligne et à un gestionnaire de photo en ligne.

L'interface est simple et fonctionnelle. Une dizaine de langues sont disponibles dont le français. Les différentes fonctions sont accessible par les menus de la colonne de gauche. Des icônes tout en bas à gauche donnent aussi un rapide apreçu de l'état du NAS et des raccourcis vers les fonctions essentielles (RAID, disques, ventilation, température et réseau).

Bien que fonctionnelle et simple, cette interface reste lourde à manipuler, la navigation n'est pas fluide. La moindre action demande un temps d'attente (avec le message associé) qui peut aller jusqu'à quelques secondes. Le Please Wait ... peut devenir vite irritant.

{mospagebreak}
{menu Performances}

Performances

Protocole de mesure des performances

Les mesures de performance ont été faites avec un PC HP embarquant un P4 HT à 3.6 GHz et 4 Go de RAM sous Windows XP Pro SP3. Les transferts se font entre le NAS et un disque dur de données sans partition système.

Les mesures de débit sont faites en mesurant le temps de transfert d'un gros fichier de 7900 Mo. Les mesures affichées ici sont les moyennes des deux meilleurs temps parmi trois mesures.

Les mesures en FTP sont faites avec FileZilla en autorisant 2 transferts simultanés.

Pour le test, une mesure avec des fichiers de taille moyenne (type photos) a aussi été faite. Ces fichiers représentent 3309 Mo divisés en 2414 fichiers dans 149 répertoires. En moyenne les fichiers font donc 1,37 Mo chacun.

Synthèse des performances du N2200

Le graphique ci-dessous présente une synthèse des performances du N2200 dans les trois mode de RAID disponibles et pour les transferts en CIFS/SMB ou FTP.

thecus_n2200_perf.png

Ce premier graphique nous apprend plusieurs choses. En premier lieu, les débits dans leur ensemble ne sont pas très élevés. Les lenteurs que l'on ressentait dans l'interface de gestion se confirment par les taux de transfert assez faibles du N2200. On verra dans les charts des pages suivantes que le N2200 est plutôt en retrait d'un point de vue performances par rapport aux autres NAS du marché. Second point intéressant : peu importe le mode de RAID utilisé, les performances sont très proches. Autrement dit, utiliser du RAID 1 pour la sécurité des données n'aura pas d'impact négatif sur les performances. Dans le même esprit, on préfera utiliser le mode JOBD plutôt que le RAID 0 pour le gain de sécurité qu'il apporte alors que les performance sont sensiblement identiques entre ces deux modes.

Le prochain graphique synthétise les performances du N2200 avec des fichiers de taille moyenne (type photo).

thecus_n2200_perf_mf.png

Par rapport aux performances brutes que nous avons vu précedemment, on retrouve l'aspect homogène des mesures entre les 3 modes de RAID. L'impact le plus significatif du passage à des fichiers de plus petite taille se porte sur le taux de transfert en lecture FTP qui a été divisée par plus que 2. Dans le cas du RAID 0 par exemple, on passe de 18 Mo/s à seulement 7 Mo/s pour le transfert des 2414 fichiers. Les autres mesures perdent aussi en taux de débit mais dans des proportions moins importantes.

{mospagebreak}
{menu Taux de transfert en RAID 0}

Taux de transfert en RAID 0

Les graphiques ci-dessous vont permettre de positionner le N2200 par rapport aux autres NAS déjà testés sur ce site.

thecus_n2200_raid0_ftp_read.png
thecus_n2200_raid0_ftp_write.png

Pour les transferts FTP en RAID 0, le N2200 s'en sort plutôt mieux en écriture avec 18 Mo/s qu'en lecture avec 19 Mo/s. Il arrive même à passer devant le N0204 qui utilise la même plateforme avec seulement 256 Mo de RAM.

thecus_n2200_raid0_smb_read.png
thecus_n2200_raid0_smb_write.png

Pour les transferts Samba en RAID 0, on retrouve ce déséquilibre du taux de transfert en lecture (14.5 Mo/s) par rapport au taux de transfert en écriture (12.3 Mo/s). Globalement, le N2200 ne brille pas par ses performances dans ces charts.

{mospagebreak}
{menu Taux de transfert en RAID 1}

Taux de transfert en RAID 1

Voila les résultats en RAID 1. C'est à priori le mode de RAID le plus utilisé pour les NAS à deux baies sur le marché.

thecus_n2200_raid1_ftp_read.png
thecus_n2200_raid1_ftp_write.png

Tout comme pour le RAID 0, le N2200 offre des taux de transfert en retrait : 18.5 Mo/s en lecture et 19.3 Mo/s en écriture.

thecus_n2200_raid1_smb_read.png
thecus_n2200_raid1_smb_write.png

Pour les transferts Samba en RAID 1, le N2200 s'offre une jolie dernière place en lecture avec un petit 14.5 Mo/s (soit presque deux fois moins que son jumeau N0204). C'est un résultat décevant et on attendait plus du N2200. Il s'en sort mieux écriture avec 13.6 Mo/s.

Dans tous les charts écriture, on retrouve le N2200 et le N0204 au coude à coude offrant des résultats dans la moyenne. Par contre, pour les mesures en lecture le N2200 est un cran en dessous de son prédécesseur le N0204.

{mospagebreak}
{menu Gestionnaire de photos}

Gestionnaire de photos

Avec le N2200, Thecus propose un gestionnaire de photos en ligne. Ce gestionnaire permet d'uploader et visionner ses photos via l'interface web du NAS.

Seul les utilisateurs enregistrés dans le NAS ont accès à cette fonctionnalité. Même pour visionner les photos, il faut s'authentifier.

Après la connexion, les différents albums de photos sont classés en fonction de l'utilisateur qui les a créés. L'utilisateur dispose ensuite de fonctions habituelles pour éditer (créer, modifier, supprimer, etc.) les albums de photos. De la même façon on peut ensuite gérer les photos.

D'un strict point de vue fonctionnel, l'essentiel est là. Bonne surprise, la vitesse de l'essemble est correcte par rapport aux autres fonctions du N2200. Par contre, ce Photo Server présente quand même quelques défauts qui pousseront certainement les utilisateurs à adopter une autre plateforme pour partager leurs photos. Pour commencer, l'IHM de l'interface est très austère, presque triste. Les photos sont vraiment mal mises en valeur avec ce système. Elles sont affichées avec une taille très petite : le logo Thecus et les inscriptions sont presques plus visibles que les photos en elle-même. C'est rédibitoire.

D'un point de vue ergonomie, on pourrait aussi penser à l'étape de chargement des photos : il faut sélectionner les photos une à une via l'interface web. C'est une étape qui peut devenir très longue si vous avez beaucoup de photos à partager. Il aurait été judicieux de pouvoir charger un fichier zip ou alors d'avoir un accès direct au répertoire du NAS pour transférer les photos en Samba ou FTP. Pour les utilisateurs de Windows XP, Thecus propose de télécharger un XP Publishing Wizard (en fait un fichier reg) qui permet ensuite d'uploader ses photos par un simple clic-droit depuis Windows.

thecus_n2200_xp_publishing_wizard.png
{mospagebreak}
{menu Fonctions multimedia}

Fonctions multimedia

Serveur iTunes

Le N2200 peut faire office de serveur iTunes pour partager ses mp3 sur le réseau local. La fonction est accessible et configurable depuis l'onglet Application Server.

thecus_n2200_itunes.png

Le N2200 apparaît ensuite dans la liste des sources partagés dans iTunes et permet de lire les fichiers contenus dans le répertoire iTunes_music du N2200 :

thecus_n2200_itunes_2.png

Serveur DLNA

Une autre fonction multimedia proposée par le N2200 est la possibilité de partager photos, musiques et vidéos sur le réseau local grâce au protocole DLNA. Cette fonctionnalité va permettre de lire le contenu du NAS avec du matériel compatible comme la PS3, la XBOX ou bien un PC avec le logiciel XBMC par exemple.

Le N2200 a été testé avec le DVD DIVXTEST et permet bien de lire tous les conteneurs vidéo avi, divx, mp4, mkv et wmv mais pas l'extension ogm. Pas de problème en terme de performance, même les hauts bitrates passent sans saccades. Attention cependant aux gros fichiers vidéo de plus de 10 Go, il semblerait qu'ils bloquent l'indexation des nouveaux fichiers du serveur DLNA. Espérons que ce comportement s'améliorera avec une maj du firmware (V3.00.07F pour ce test).

Côté audio, les fichiers mp3, mp4 et wma sont pris en compte mais pas les fichiers ogg, ac3 ou dts.

Pour les images, les fichiers jpg, bmp et png sont pris en compte mais pas les gif, tif ou pcx.

{mospagebreak}
{menu Consommation électrique et bruit}

Consommation électrique et bruit

Consommation

La consommation électrique est un des éléments importants dans le choix d'un NAS. En effet, même si un NAS consomme peu d'énergie, le fait qu'il soit allumé en permanence implique que le moindre watt gagné peut représenter une économie significative à long terme. Voici les consommations relevées dans les différents modes de fonctionnement du N2200 :

Branché éteint : 5 W
Allumé disques durs en veille : 13 W
Allumé en attente : 21 W
Allumé en burn : 22 W

Dans l'ensemble, la consommation du N2200 est assez bonne et s'inscrit parmi les meilleurs NAS testés sur ce site. Un des atouts du N2200 est de pouvoir mettre les disques durs en veille. Cette mise en veille permet presque de diviser la consommation électrique par deux quand on utilise des disques 3.5".

Toujours dans le but de réduire la consommation, Thecus permet de programmer des plages de fonctionnement journalières. Il est alors possible d'allumer le N2200 que dans les périodes nécessaires. On peut planifier d'allumer ou d'éteindre le NAS à deux moments de la journée et pour chaque jour de la semaine.

thecus_n2200_on_off.png

Bruit

Le N2200 est très discret d'un point de vue sonore. Même avec deux disques 3.5", l'ensemble émet un léger bruit sourd.

Bon point également : les disques durs peuvent passer en veille. Une fois les disques en veille, seul le ventilateur du boitier qui tourne à très basse vitesse est encore perceptible. Dommage que ce dernier ne se coupe pas en même temps que les disques pour éviter toute nuisance sonore.

{mospagebreak}
{menu Conclusion}

Conclusion

Bien que le N2200 fasse partie de la dernière génération de NAS 2 baies du marché, on a l'impression d'avoir fait un retour dans la passé avec des performances d'un autre âge. Le N2200 a pris sa place dans la queue de peloton en faisant plutôt moins bien que son prédécesseur N0204 qui utilise des disques 2.5". Ce manque de performance se fait non seulement sentir lors des transferts de fichiers mais également dès l'interface d'administration où la moindre action est rendue fastidieuse par des temps d'attente interminables et systématiques.

Si on ne peut pas recommander le N2200 pour ses performances, on peut par contre saluer son bon niveau de finition. Le boîtier alu du N2200 inspire confiance sur la robustesse du produit dans le temps. On peut saluer aussi la relativement faible consommation électrique du N2200 qui se situe parmi les nas 2 baies les plus économes. Cette bonne gestion d'énergie est épaulée par les fonctionnalités de mise en veille des disques et par une programmation des heures d'allumage et d'extinction du NAS.

Au final, le N2200 va s'adresser à des utilisateurs cherchant un NAS 2 baies très abordable sans vouloir les meilleures performances possibles. Par exemple, si vous possédez un réseau en 100 Mbit/s ou alors si vous transférez toujours en WIFI alors les faibles taux de transfert du N2200 ne devraient pas vous inquiéter trop. De la même manière, si vous souhaitez un NAS pour sécuriser vos données sur du RAID 1 avec des tâches de backup automatiques alors le N2200 est fait pour vous.

On aime

fleche Pouvoir monter jusqu'à 4 To de stockage.
fleche Prise en charge des disques 2.5" et 3.5"
fleche Les disques durs extractibles à chaud avec fonction auto-rebuild.
fleche Consommation électrique raisonnable.
fleche Tarif compétitif

On aime moins

fleche Lenteur des transferts et de l'interface d'administration.
fleche Les différences qui existent entre les versions française et anglaise du site de Thecus : la version de l'installateur et le contenu de la documentation sont différents.
fleche Serveur DLNA capricieux avec les gros fichiers vidéo.

Remerciements : Thécus

Share

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir