Dimanche, 24 Septembre

Dernière mise à jour22/09/2017 08:28:07 AM GMT

Vous êtes ici Articles Boitiers Comparatif de boîtiers mini-ITX

Comparatif de boîtiers mini-ITX

Envoyer Imprimer

{menu Introduction}

Introduction

Le format ITX pour les cartes mères est né début 2001, il a été lancé par VIA, le premier modèle ne laissa pas un souvenir impérissable tant il était proche de certains formats ATX. Vint ensuite le format mini-ITX, soit 17 cm de côté, les débuts furent timides, ce format étant d’avantage dédier à un usage  industriel. Intel enfin s’intéressa véritablement à ce format en 2008 avec un processeur Atom soudé dessus,  il permet un refroidissement passif avec une consommation électrique en chute libre.
Très récemment ce sont des cartes avec sockets qui ont fait leur apparition, nous retombons donc sur une conception plus classique, proche des cartes mères ATX avec ses impératifs en matière de dissipation et bien sur de consommation électrique.
Tout au début, les boitiers de type ITX étaient plutôt utilitaires, logique vue l’orientation de ces cartes à cet époque. Les débuts furent donc prudents, les fabricants de boîtiers hésitants à sauter le pas car peu de producteurs de cartes mères étaient présents sur le marché. Désormais les choses ont bien changé, quels fabricants ne proposent pas au moins un modèle sous ce format. Parallèlement, AMD développe le Mini-DTX, 17 x 20 cm un concurrent direct du Mini-ITX, même largeur mais un peut plus profond.
Pour bien entamer ce comparatif, nous avons tenté de réunir un plateau assez représentatif de ce qu’il se fait en terme de dimensions : formes cubiques, deskstop et autres mais aussi au niveau tarifaire dans un sens plus large.

Silverstone SG05

Les modèles testés :

arrow Antec ISK300-65, 69.95 euros
arrow JCP-MI 102.BS, 69.00 euros
arrow Silverstone SG05, 88.00 euros
arrow Antec mini Skeleton, 89.00 euros

{mospagebreak}
{menu Protocole de test}

Protocole de test

La configuration du test

Comme nous allons nous en apercevoir si ces boîtiers on en commun de pouvoir accueillir du mini-ITX, visiblement pas dans les mêmes conditions. En effet une des premières différences n’est autre que l’alimentation dont les niveaux de puissances sont très variables tout comme la dimension du boîtier.
Cela nous conduit à utiliser 2 plateformes :

Silverstone SG05

 

 

 

arrow La première est une Foxconn 45CSX elle intègre :
Un Intel Atom  dual-core 330.
1 x 2 Go de Gskill DDR2 PC 2 6400 ou Super Talent DDR2 800 PC 6400
Disque dur Seagate Momentus 5400.6 160 Go

Silverstone SG05

 

 

 

arrow La seconde est basée sur une Zotac GeForce 9300 ITX WiFi.
Un processeur Core 2 Duo E 6750. 
2 x 2 Go de Gskill DDR2 PC 2 6400 ou Super Talent DDR2 800 PC 6400
Disque dur Seagate Momentus 5400.6 160 Go
Une carte graphique Zotac GeForce 9600GT de 9 pouces pour tester son intégration si besoin est.

Test de refroidissement :
La mise en température sera effectuée avec OCCT. La durée du test est de 30 minutes, comme d’habitude, les valeurs les plus élevées seront retenues. Elles seront représentées sous forme de delta, le relevé moins la température ambiante.

Les nuisances sonores :
2 mesures seront faites sur le devant du boîtier à 15 cm et à 1 mètre, sous les différentes configurations.

Le test d'intégration :
Nous jugerons par le biais de ce test de la facilité de montage d'une configuration complète. La classification se fait du plus rapide et facile 5 clés, au plus long et compliqué 1 clé

{mospagebreak}
{menu Antec ISK300-65}

Antec ISK300-65

Antec est une société très connue pour ses  boîtiers et alimentations, nous en avons testé un bon nombre déjà. Logique donc que cette société californienne propose des coffrets à ce format. Ils ne sont pas bien nombreux encore puisque 2 modèles sont présents pour l’instant.
Tout d’abord la série ISK, l’ISK300-65 en fait partie, nul doute que la gamme va s’étoffer pour accueillir d’autres modèles par la suite.  

Antec ISK300-65

Les spécifications techniques :

azsx Modèle : ISK300-65
azsx Matériaux : Plastique pour la façade et acier 8/10e de mm pour le châssis
azsx Dimensions et poids : 222 mm (l) x 100 mm (H) x 328 mm (P) pour 3.4 Kg
azsx Compatibilité : Mini-ITX
azsx Emplacement lecteur optique : 1 x Slim
azsx Emplacement disque dur interne : 2 x 2.5 P
azsx Carte d’extension : 1 au format Low Profil
azsx Connecteurs façade : 2 x USB 2.0, 1 x IEEE1394, 1 x eSATA et les audio.
azsx Emplacement ventilateurs : 2 x 80 mm, un ventilateur fourni.
azsx Ventilateur latéral 1x TriCool 80 mm 3 positions :
L, position silence, 1500 Tr/min, débit de 20 CFM et 18.05 dB(A) en niveau de bruit.
M, position performance, 2000 Tr/min, débit de 26 CFM et 24.03 dB(A)
H, position maxi, 2600 Tr/min, débit de 34 CFM et 30 dB(A).

Alimentation : Bloc externe Delta Electronics ADP-65HB AB, sortie 19 volts sous 3.42 A, 65 Watts..
Connectique :
azsx 1 x 24 broches carte mère (300mm)
azsx 1 x 4 broches  ATX12V (300mm)
azsx 2 x SATA (250mm + 150mm)
azsx 2 x broches IDE + Fdd (250mm + 100mm + 100 mm)
azsx 1 x mini-Sata pour lecteur 0ptique (300 mm).

Bundle :
azsx Le boîtier
azsx Adaptateur SATA vers mini-SATA
azsx Le bloc d’alimentation externe
azsx Support vertical
azsx Visserie, colliers.

Le prix de vente est de 69.95 euros en moyenne, la garantie est de 2 ans

Antec ISK300-65 Antec ISK300-65

Présentation :

L’Antec ISK300-65 adopte le format desktop, c’est sans doute le plus décliné en ce moment du fait de la faible hauteur des carte mini-ITX, 40 mm dans notre cas pour la Foxconn 45CSX.
L’ensemble est très classique, vous me direz connaissant Antec, c’est un peut logique, il fait rarement dans les couleurs claires avec des étoiles roses. C’est donc un coffret noir, assez profond, 328 mm, voila qui parait beaucoup pour une carte mère de 170 x 170 mm, même pour une mini-DTX qui mesure 30 mm de plus, nous y reviendrons.

Antec ISK300-65 Antec ISK300-65


La façade est en plastique, son pourtour est incliné vers l’arrière voila qui met en avant le bloc central. Il est constitué d’une plaque finition brillante qui s’ouvre sur une pression du doigt, elle dissimule le lecteur optique slim, ce n’est pas un modèle de rigidité, elle fait un peu "cheap" tout comme sa fixation très approximative...
Juste en dessous le tableau de commande avec de gauche à droite, l’ eSATA, 2 x USB 2.0, les audio, le reset, le témoin de fonctionnement et le bouton marche-arrêt.

Antec ISK300-65 Antec ISK300-65

Le côté droit du boîtier est occupé par des ouïes d’aération vers l’arrière, nous apercevons le TriCool de 80 mm. Le dessus comporte également une aération mais du coté opposé soit à gauche. Elle est au dessus de l’emplacement dédié à une carte d’extension en PCI.
La face arrière est quasiment totalement occupée  par la plaquette I/O, au dessus le connecteur d’alimentation et juste à côté le réglage du ventilateur de 80 mm sous 3 positions, L,M et H. Enfin à droite, un emplacement PCI Low Profil. L’ensemble est simple, la présentation correcte.

Antec ISK300-65 Antec ISK300-65

Le capot coiffe le dessus et les côtés il est en une seule partie, des encoches sont utilisé pour son maintien sur le châssis, la fixation se fait par le biais de 3 vis sur la partie arrière. Une fois ôté, nous découvrons l’intérieur de notre ISK300-65.

Antec ISK300-65 Antec ISK300-65

Une plaque couvre une grande partie de la surface, elle est fixée sur l’avant par 2 vis et sur l’arrière par une seule. Cette platine embarque les 2 disques durs au format 2.5 Pouces et le lecteur optique en slim, nous y reviendrons dans la partie intégration.
Une fois démontée, nous comprenons mieux la grande profondeur de ce boîtier, puisque le PCB complémentaire de l’alimentation se loge derrière la façade avant.

Antec ISK300-65 Antec ISK300-65

Ce circuit transforme le 19 volts du bloc externe sous les 3 tensions utilisées dans un PC, 12, 5 et 3.3 Volts et assure également la distribution vers les différents cordons.

Antec ISK300-65 Antec ISK300-65

L’emplacement de la carte mère est donc juste derrière. Le bloc de droite, amovible, comporte le ventilateur de 80 mm, il est monté en extraction, les points d’entrée d’air sont donc les ouvertures du coté gauche du panneau supérieur. A noter qu’en fait 2 emplacements sont présents, il est donc possible d’en rajouter un de la même taille juste à coté du TriCool livré.

Antec ISK300-65

Le montage :

Une fois la plaque supérieure ôtée, l’accès est total, donc pas  vraiment de souci au niveau de la carte mère. Petit bémol au niveau des barrettes mémoires, elles ne peuvent excéder 51 mm de hauteur totale sous peine de toucher la fameuse plaque. Cette dernière à un rôle de support pour les périphériques mais il agit aussi en tant que raidisseur pour le boitier. La hauteur maximale admissible est de 90 mm à l'endroit du processeur.

Antec ISK300-65 Antec ISK300-65

Le lecteur optique se monte assez facilement, toutes les vis sont accessibles la plaque supérieure montée. Le branchement ne pose pas de problème non plus. Les disques durs au format 2.5 Pouces se montent au dessus du lecteur optique ils peuvent être au nombre de 2, ils se montent sur une platine qui vient s’emboiter sur la plaque supérieure. Pas d’emplacement 3.5 Pouces, la hauteur du boîtier ne le permet pas.
Les cordons se rangent au dessus du PCB de l’alimentation, des colliers adhésifs son livrés pour  canaliser les cordons, rien à redire c’est bien conçu.

Antec ISK300-65 Antec ISK300-65

Le refroidissement :

Il est confié à un petit ventilateur de 80 mm réglable sous 3 vitesses. Il est monté en extraction sur le côté droit du boîtier, l’aspiration est sur le dessus côté gauche. Un circuit logique en somme, par contre lors d’une utilisation verticale, le ventilateur se doit d’être positionné en haut pour conserver son efficacité. Un second emplacement pour un ventilateur supplémentaire est appréciable, au cas ou le besoin s'en ferait sentir.

Résultats du test montage :

Note du test de montage : 4/5

Résultats des tests :

Antec ISK300-65

Conclusion :

Antec ISK300-65

L’Antec ISK300-65 est un des boitiers le moins coûteux de notre plateau. Il constitue un premier prix dans le domaine, sa présentation se veut simple acier laqué noir satiné et façade tout en plastique.
Cette dernière est correcte, elle est simple, pas de fioritures. Là ou le bas blesse un peu c’est au niveau de la trappe dissimulant le lecteur optique, un peu cheap et légère. Le châssis par contre est de très bonne facture, l’utilisation de tôle de 8/10e de mm lui confère une excellente rigidité.
L’aménagement intérieur est bien conçu, il permet une intégration aisée des différents composants. La présence de 2 emplacements disques durs est un atout, l’un peut accueillir un petit SSD pour le système  et l’autre un disque classique en 2.5 Pouces pour le stockage. La compatibilité avec des cartes Low profil peut être intéressante dans le cas d’une utilisation en HTPC.
Un regret au niveau du choix d’un lecteur optique slim, ils sont d’un coût supérieur à leur homologue 5.25 Pouces et ne sont pas toujours livrés avec leurs cordons. Antec adoucit grandement la pilule en livrant un cordon d’adaptation vers Sata classique et un cordon d’alimentation mini-Sata.

Sur un point de vue performances, elles sont très correctes pour ce type de boîtier, les 3 positions du ventilateur permettent d’affiner le refroidissement et le niveau sonore.

59hardware
Nous terminerons par les capacités d’accueil de l’ISK300-65, la puissance de l’alimentation est dictée par celle de l’adaptateur. Dans notre cas, notre plateforme Zotac rentre dans ce boîtier comme dans un gant, seule la consommation de notre carte mère équipée par l’Intel Core 2 Duo E6750 limite son intégration. A sa décharge, notre E6750 est particlierement gourmand

 

azsx Ventilateur réglable.
azsx 2 emplacements disques durs ou SSD.
azsx Compatible cartes Low-profil.
azsx Performance globales.
azsx E-Sata en façade.
azsx Position verticale du boîtier.

azsx Lecteur optique Slim
azsx Alimentation trop faible
azsx Façade un peu 'cheap'

{mospagebreak}
{menu JCP-MI 102.BS}

JCP-MI 102 BS

C’est un modèle issu de chez Jet Computer un importateur d’Outre-Rhin, JCP est une gamme de produits spécifiques, des boîtiers et quelques alimentations. Les coffrets sont plutôt bien représentés, 28 modèles dont une grosse partie dédiée au slim, au micro ATX et au mini-ITX.
Comme nous pouvons le constater, encore un spécialiste du mini-boîtier. Nous citerons des marques come Xilence, pour les alimentations et la dissipation, cette marque ne nous est pas inconnue, c’est également une marque de distribution de Jet Computer.

JCP-MI 102 BS

Les spécifications techniques :

azsx Modèle : JCP-MI 102BS
azsx Matériaux : Plastique pour la façade et acier 7/10e de mm pour le châssis et 15/10e pour les panneaux.
azsx Dimensions et poids : 180 mm (l) x 85 mm (H) x 242 mm (P) pour 1.300 Kg
azsx Compatibilité : Mini-ITX
azsx Emplacement lecteur optique : 1 x Slim
azsx Emplacement disque dur interne : 1 x 2.5 P
azsx Connecteurs façade : 2 x USB 2.0 et les audio.
azsx Ventilateurs : Boîtier passif

azsx Alimentation : Bloc externe DEER Computer AD7212G, sortie 12 volts sous 5 A, 60 Watts.
Connectique :
azsx 1 x 24 broches carte mère (250 mm)
azsx 1 x 4 broches  ATX12V (250 mm)
azsx 1 x SATA (200 mm)
azsx 1 x 4 broches IDE + Fdd (100 mm + 100 mm)

Bundle :
azsx Le boîtier
azsx La visserie
azsx Le bloc d’alimentation externe

Le prix de vente est de 69.00 euros en moyenne, la garantie est de 1 ans

JCP-MI 102 BS JCP-MI 102 BS JCP-MI 102 BS

Le JCP-MI 102.BS arbore une présentation qui dénote un peu par rapport au reste de notre plateau. La taille tout d’abord, c’est le plus petit du lot et donc celui qui colle le mieux au 170 x 170 mm de notre mini-ITX.
La façade possède une finition de type miroir, elle est séparée en trois parties. La partie supérieure n’est autre qu’une trappe qui s’ouvre par une pression, elle dissimule le lecteur optique. Celle du dessous, les connecteurs de façade qui comporte 2 x USB 2.0 et les 2 ports audio. La dernière zone recèle le bouton marche/ arrêt et les témoins de fonctionnement.

JCP-MI 102 BS JCP-MI 102 BS

Les côtés droite et gauche comporte de larges zones d’aération. Il est bon de rappeler que ce boîtier est totalement passif et que donc la moindre ouverture est exploité pour ventiler l’intérieur. Même le panneau du dessus est mis à contribution et présente un petit emplacement d’aération d’environ 50 x 50 mm.

JCP-MI 102 BS JCP-MI 102 BS

Les panneaux sont de couleur noire brillant, avec la finition de la façade l’ensemble ne manque pas d’allure.  La face arrière est occupée, en majeure partie par la plaquette I/O, à sa droite le connecteur d’alimentation. Le bloc externe est estampillé DEER Computer, un gros fabricant chinois fournissant beaucoup d’OEM. Cet adaptateur fournit du 12 volts sous 5 A soit 60 W, un circuit  est présent à l’intérieur du boîtier pour transformer et répartir les différentes tensions. Nous y reviendrons.

JCP-MI 102 BS JCP-MI 102 BS

C’est par le biais de la plaque supérieure que l’on accède à l’intérieur de ce coffret. Deux vis moletées sont présentes sur l’arrière du boîtier, une fois ôtées, il suffit de tirer la plaque vers l’arrière.
La structure interne est classique des desktops de ce genre, une plaque supportant le disque et le lecteur qui occupe une bonne partie de la surface et en dessous l’emplacement de la carte mère.

JCP-MI 102 BS JCP-MI 102 BS

Cette plaque se fixe sur l’arrière, par les 2 vis du capot supérieur et s’emboite dans la façade avant. Là où cette plaque joue habituellement un rôle de renfort, ce n’est pas le cas ici, en effet l’ensemble est déjà très rigide tel quel. D’abord du fait de ses dimensions assez réduites mais aussi par le biais de ses panneaux de 15/10e de mm qui assure un renforcement certain.

La carte additionnelle à l’alimentation se trouve derrière la façade, elle est de dimensions assez réduite, à noter qu’une grosse partie des connecteurs partent du connecteur 24 broches de la carte mère.

JCP-MI 102 BS

Le montage :

JCP-MI 102 BS JCP-MI 102 BS

Au chausse-pied ou quasiment ! Le revers de la médaille à une taille ajustée et forcément un espace intérieur mesuré. Nous le vérifions dans l’intégration de la carte mère, l’essentiel des cordons doit être logé au dessus du PCB d’alimentation.
Le montage du lecteur optique Slim s’effectue par le biais de mini-vis, c’est habituel. Mieux vaut le monter dans son support avant de le brancher mais là tout dépend de la dimension des cordons Sata.

JCP-MI 102 BS JCP-MI 102 BS

Pour le disque dur il faut le monter et ensuite le connecter. Comme précité le rangement des cordons est complexe mais il y a possibilité de les passer en périphérie. C’est la rançon de sa petite taille.

Le refroidissement :

Le JCP-MI 102.BS est totalement passif, c’est un de ses atouts, signalons également que c’est le plus compact de notre comparatif, ceci explique sans doute cela. Pour pallier cette absence, le capot est perforé sur ses 3 faces, c’est un boîtier qui mise donc sur la convexion pour assurer le refroidissement.

JCP-MI 102 BS

 

Résultats du test montage :

Note du test de montage : 3/5

Résultats des tests :

JCP-MI 102 BS

Conclusion :

JCP-MI 102 BS

C’est un des plus petits de notre comparatif, donc forcement des concessions sont à prévoir. Tout d’abord, l’intégration de la carte mère, il faudra se contenter d’une carte simple type Atom, la hauteur n’est pas suffisante pour accueillir un refroidisseur trop proéminent, 50 mm maxi. Bien évidemment, le disque dur et le lecteur optique sont à l’avenant et adopte respectivement le format 2.5 Pouces et slim.

Les performances sont à l’avenant, sur un point de vue refroidissement, les relevés sont très très élevés. La machine montée est à réserver à un usage sage, vous me direz avec le type de cartes compatibles il n’y a pas trop de soucis de ce coté.
A l’inverse, la discrétion est totale, heureusement que des témoins lumineux attestent du bon démarrage de la machine sinon nous ne serions sur de rien.

Le design est particulier, il plaira à certains mais pas à d’autre. La façade finition miroir peut s’annoncer assez salissante, gare aux traces de doigts, surtout que pour manœuvrer les 2 trappes il faut appuyer dessus. Même remarque pour le corps du boîtier et sa finition de type piano. Pourtant la ligne est très agréable sa compacité lui permettra de le loger après partout, dommage de ne pas avoir prévu de support pour le placer verticalement dans de bonnes conditions.
En bref un mini boîtier qui propose une bonne prestation avec les inconvénients de ses avantages.

azsx Design agréable.
azsx Compacité.
azsx Discrétion totale.
azsx Conception.

azsx Bundle simple.
azsx Refroidissement très limité.
azsx Pas de E-Sata en façade.
azsx Câbles un peu longs
azsx Lecteur optique au format slim

{mospagebreak}
{menu Silverstone SG05}

Silverstone SG05

On ne présente plus Silverstone, une gamme de boîtier très large est très profonde, mais aussi une gamme d’alimentation bâtie sur le même modèle et du refroidissement du même acabit. La gamme des mini-boitiers (SFF), est forte de 9 modèles, inutile donc de préciser que les petits coffrets sont des concepts connus chez Silverstone. Souvenons des tests des SG01, SG02 et SG03
La gamme mini-ITX comporte 2 boîtiers, les SG05 et 06, le SG06 offre une finition supérieure avec une façade en aluminium, notamment mais le reste du boîtier est similaire à la version 05.

Silverstone SG05

Les spécifications techniques :

azsx Modèle : SST-SG05B
azsx Matériaux : Plastique pour la façade et acier 6/10e de mm pour le châssis
azsx Dimensions et poids : 222 mm (l) x 176 mm (H) x 276 mm (P) pour 3.52 Kg
azsx Compatibilité : Mini-DTX, Mini-ITX
azsx Emplacement lecteur optique : 1 x Slim
azsx Emplacement disque dur interne : 1 x 3.5 P et 1 x 2.5 P
azsx Ventilateur façade 1x 120 mm à 1200 Tr/min
azsx Carte d’extension : 1 au format classique.
azsx Connecteurs façade : 2 x USB 2.0, 1 x IEEE1394 et les audio.

azsx Alimentation au format SFX : FSP 300-60GHS, 300 Watts label 80 Plus.
2 rails en 12 Volts de 14 et 16 A, 20 et 22 A en 3.3 et +5 Volts
Un ventilateur de 80 mm en refroidissement.

Connectique :
azsx 1 x 24 broches carte mère (300mm)
azsx 1 x 4 broches  ATX12V (400mm)
azsx 1 x 6 broches PCI-E (400mm)
azsx 3 x SATA (300mm +200mm +100mm)
azsx 2 x 4 broches IDE (300mm + 200mm)
azsx 1 x lecteur disquette (300mm + 200mm + 200mm)

Silverstone SG05 Silverstone SG05

Bundle :
azsx Le boîtier.
azsx Cordon d’alimentation.
azsx Plaquette basse de remplacement sans logo Silverstone.
azsx Adaptateur IDE pour lecteur optique slim.
azsx Quatre pieds en silicone.
azsx La visserie.
azsx Notice

Le prix de vente est de 88.00 euros en moyenne, la garantie est de 1 an

Silverstone SG05 Silverstone SG05

Un format cube et une façade en plastique, voila qui constitue le premier contact avec ce boîtier, il n’est pas foncièrement déplaisant,  il faut l’admettre. C’est un petit coffret,  les notions de rigidité passent au second plan tant les surfaces développées sont faibles. Le centre de la façade est occupé par le ventilateur de façade un 120 mm, au dessus le lecteur optique en slim, sur la droite le panneau de contrôle. Deux USB 2.0 le compose mais aussi les classiques connecteurs audio, les boutons marche/arrêt et reset.

Silverstone SG05 Silverstone SG05

Les joues et le dessus font état d’ouvertures d’aération, le coté gauche arbore le plus grand, carte graphique oblige éventuellement. Les emplacements du dessus et du côté droit sont nettement plus réduits.
La face arrière demeure classique dans le genre, un SG01 en plus petit, l’alimentation est au dessus de la back panel I/O. Sur la droite, deux emplacements d’extension Pci au format classique. Un autocollant fait état d’une alimentation labélisée 80 Plus, l’ensemble est de bonne facture. Observons le châssis de plus prêt.

Silverstone SG05 Silverstone SG05

C’est un tout acier, son épaisseur est proche des 6/10e mm, autant dire qu’il présente une bonne  rigidité vue son format. L’ensemble est propre, c’est désormais du classique chez Silverstone, nous noterons la capacité d’accueil mini-ITX et -DTX, les entretoises des carte mères sont montées d’avance, une bonne chose. La ventilation est simple, logique vue le format du boîtier, un ventilateur en aspiration façade mais filtré, par contre, sympathique il est en 120 mm. Pour accéder à son filtre, il faut enlever la façade, il est emboité sur le châssis acier. Voila qui permet aussi de démonter la platine supérieure car 2 vis en façade la maintiennent. Attention au démontage de la façade, les attaches en plastique sont légères.

Silverstone SG05 Silverstone SG05

Pour le stockage, 2 emplacements sont prévus dans le boîtier, un en 3.5 P et l’autre en 2.5 P, pas de système antivibratoire ni pour l’un, ni pour l’autre… Le 3.5 P se monte dans un berceau sous le support du lecteur optique. Ce dernier occupe une bonne moitié de la partie supérieure en matière de surface, l’emplacement est standard est reçoit des lecteurs au format slim, des ouvertures à proximité favorisent le passage des cordons. Le disque 2.5 P ou SSD trouve sa place  juste en dessous et de façon transversale. Aussi bien le 2.5 que le 3.5 P ne vont profiter pleinement des largesses du ventilateur de façade tant ils sont imbriquer dans leurs supports en acier

Une carte graphique peut être monté, le boitier SG05 en offre la possibilité et en double slot de surcroît, la compatibilité est annoncée pour des cartes de 9 Pouces soit 230 mm environ de longueur. Mais il y a de la marge, nécessaire pour le connecteur Pci-E 6 broches notamment, l’alimentation offre d’ailleurs ce connecteur, si besoin est.

Silverstone SG05 Silverstone SG05

L’emplacement du lecteur optique fait appel au désormais classique format slim, pour cela Silverstone fournit un adaptateur IDE pour connecter un éventuel lecteur doté de ce format.
Une "vraie" alimentation est livrée, une FSP au format SFX d’une puissance de  300 Watts. Sympathique, elle comporte 2 rails en 12 volts avec une intensité nominale de 14 et 16 A. Les connecteurs carte mère sont classiques sauf un seul 4 broches processeur, logique vue la puissance du bloc. Un connecteur Pci-E 6 broches fait partie de l’état des lieux tout comme 3 X Sata et les 2 x Molex + FDD, le bloc est refroidi par un ventilateur de 80 mm, il est donné pour 19 dB(A) par le fabricant.

Silverstone SG05 Silverstone SG05

Le montage :

Silverstone SG05 Silverstone SG05

Zotac GeForce 9300 ITX WiFi - Foxconn 45CSX

L’intégration d’une plateforme ou de l’autre n’est pas franchement compliquée. Bon plus de facilité peut être du côte de la Foxconn 45CSX du fait de sa simplicité, l’ensemble sera bien aéré, 92 mm de libre avant d’atteindre le dessous du bloc d’alimentation, une situation quasi-parfaite. Pour la Zotac, il y a également de la place, 22 mm au dessus du ventilateur stock d’Intel

Silverstone SG05 Silverstone SG05

Les éléments d’intégration communs aux 2 cartes sont dans un premier temps une gestion des cordons aisée pour un boîtier mini-ITX, l’ensemble n’est pas confiné comme les autres membres de ce comparatif. Il faut dire qu’il est quand même plus de 2 fois plus haut que certains autres boîtiers sous ce format, voila qui aide énormément.

Silverstone SG05 Silverstone SG05

Voila qui tombe à pic, nous avons monté notre 9600GT et constatons qu’il reste 35 mm d’espace avec la façade avant. La carte graphique se fixe à l’extérieur du boîtier.

Silverstone SG05 Silverstone SG05


Un mot sur le lecteur optique slim, c’est un modèle de format standard issu du domaine des portables. Il est présent sous la référence SST-SOD01 dans la gamme Silverstone, à noter qu’il est équipé de l’indispensable cordon spécifique, Sata et molex d’un côté pour un mini connecteur d’alimentation Sata et un réservé au transfert de donnés de l’autre. Ce câble est indispensable pour le branchement du lecteur sur la carte mère, rappelons qu’il n’est pas toujours fourni avec le lecteur slim, il faut donc l’acquérir séparément. Silverstone livre un adaptateur mais IDE, pas très utile dans notre cas nos cartes ne comportant pas de port IDE.

Le refroidissement :

Il use et abuse de sa taille en intégrant un ventilateur de 120 mm, c’est de bonne guerre. Il est donc positionné en aspiration sur la façade avant, l’extraction se fait par le biais de l’alimentation qui comporte un ventilateur de 80  mais aussi par de très nombreuses ouvertures.

Silverstone SG05 Silverstone SG05

Elles sont au nombre de 3, une par face du capot finalement, la plus grande se positionne sur le côté gauche là ou se trouve l’emplacement d’une éventuelle carte graphique. La moyenne est sur se dessus et enfin la plus petite sur le coté droit, le tout vers l’arrière. Pas de ventilateur supplémentaire en extraction, impossible à loger… Voyons les résultats des tests pour apprécier l’efficacité du refroidissement.

 

Résultats du test montage :

Note du test de montage : 4/5

Résultats des tests :

JCP-MI 102 BS

Conclusion :

Silverstone SG05

Une tendance Shuttle pour ce SG05 ? Le raccourci est simple et tellement tentant qu’il est difficile d’y résister.
C’est un boîtier très vaste pour sa catégorie, un des plus grands de notre plateau. Une conception certes orientée  vers le mini-ITX mais plutôt vers des configurations plus puissantes, en témoignent les équipements et les possibilités offertes.
L’alimentation est un bloc au format SFX, elle affiche une confortable puissance de 300 Watts et un label 80 Plus, c’est évidemment un atout certain en terme de consommation et de compatibilité, un Pci-E 6 broches est présent. Voila qui permet d’aborder les cartes graphiques, des 9 pouces de longueur et double slot sont compatibles, le bonheur…
L’ensemble n’est pas à l’abri de reproche, nous citerons dans un premier temps, le lecteur optique au format slim, périphérique restant coûteux. Les cordons gagneraient à être un peu plus courts, car bien que le boîtier soit spacieux, c’est du rangement en moins et une meilleure circulation du flux. 
Ce dernier est généré par un 120 mm, après tout autant en profiter car à débit équivalent il se montre plus discret que les 80 mm rencontrés habituellement tout en couvrant une surface plus importante.
Au niveau des performances, elles sont plus qu’honorable que ce soit au niveau du refroidissement qu’au niveau sonore. Et pourtant sa carrosserie est truffée d’espaces de ventilation, un véritable gruyère, voila qui n’est pas propice, en théorie, avec une certaine discrétion.

59hardware

Le look est classique, le design est plutôt agréable, nous pourrions le qualifier de passe-partout. La qualité de fabrication est plutôt bonne, c’est une habitude chez ce fabricant.
Le Silverstone SG05 n’est pas le plus coûteux de notre plateau, il est présenté à 88.00 euros ce qui nous parait justifié par rapport à ses prestations.

azsx Design agréable.
azsx Vraie alimentation, label 80 Plus et connectique complète..
azsx Compatible cartes graphiques de 9 Pouces en double slot.
azsx Emplacement disques durs en 2.5 et 3.5 Pouces.
azsx Performances globales.

azsx Lecteur optique slim.
azsx Cordons longs.

{mospagebreak}
{menu Antec mini Skeleton 90}

Antec Mini Skeleton 90

L’autre boîtier Antec de ce comparatif, c’est un concept innovant qui se base sur un boîtier totalement ouvert. Le principe est désormais un peu connu puisque son grand frère, le Skeleton prend en charge le format ATX avec le même principe. C’est donc au prix d’une  grosse réduction de taille et de certaines adaptations que nous aboutissons au mini Skeleton 90.
Il fait donc partie de nos boîtiers mini-ITX inclassables car il n’appartient à aucune de nos 2 catégories, les desktops et les cubes. Mais un peu d’innovation ne nuit pas bien au contraire…

Mini Skeleton

Les spécifications techniques :

azsx Modèle : Antec mini Skeleton 90
azsx Matériaux : Plastique pour la façade et les montants et acier 8/10e de mm pour le châssis.
azsx Dimensions et poids : 190mm (H) x 210mm (L) x 230mm (P)  pour 2.5 Kg
azsx Compatibilité : Mini-ITX
azsx Emplacement lecteur optique : 1 x 5.25 Pouces
azsx Emplacement disques durs internes : 2 x 2.5 Pouces interne + 2 additionnels.
azsx Carte d’extension : 1 au format Low Profil
azsx Connecteurs façade : 2 x USB 2.0 et les audio.

Caractéristiques des ventilateurs livrés :
1 x Antec TriCool, éclairage bleuté position aérienne haute, 150 x 25 mm.
azsx Position Low, L : 1500 tr/min, 62 CFM pour 22.8 dB(A) en nuisances sonores.
azsx Position Middle, M : 2000 tr/min, 81.3 CFM pour 28.5 dB(A).
azsx Position Hight, H : 2600 tr/min, 100 CFM pour 33 dB(A).
1 x Antec TriCool, aspiration basse, 70 x 25 mm.
2000 tr/min, 20 CFM pour 20.2 dB(A).

Alimentation : Bloc externe Delta Electronics ADP-90SB, sortie 19 volts sous 4.74 A, soit 90 Watts..
Connectique :
azsx 1 x 24 broches carte mère (280 mm).
azsx 1 x 4 broches ATX12V (300 mm).
azsx 2 x SATA (250mm + 100 mm).
azsx 2 x connecteurs IDE + Fdd (250 mm + 100 mm + 100 mm).
azsx 1 x mini-SATA pour lecteur 0ptique (300 mm).

Mini Skeleton Mini Skeleton

 

Mini Skeleton

Bundle :

azsx Le boîtier
azsx 2 supports de disques durs 2.5  Pouces
azsx Equerre de support de carte d’extension Low Profil.
azsx Adaptateur Molex vers 2 Sata (100 mm)
azsx La visserie, colliers Rilsan.
azsx Le bloc d’alimentation externe

Le prix de vente est de 89.00 euros en moyenne, la garantie est de 2 ans.

Mini Skeleton Mini Skeleton

Deux joues représentent la base de ce boîtier, sur la face avant une barre relie ces deux parties, elle accueille les connecteurs de façade ils sont au nombre de 4 soit 2 x USB 2.0 et  les 2 audio. De par et d’autre le bouton reset et le marche-arrêt. Tous ces éléments sont de couleur gris métallisée, la surface est rugueuse, la finition satinée.  Au milieu, une  partie totalement métallique pour le montage des différents éléments.

Mini Skeleton Mini Skeleton

Le dessus du boîtier est occupé par le ventilateur, un TriCool de 150 mm ; comme ses confrères de la marque il est régulé sous 3 vitesses : L, M et H pour respectivement lent, moyen et rapide. Il est donc positionné au sommet de notre boitier, il est maintenu par 6 montants qui sont reliés pour 4 d’entre eux aux joues latérales et pour les 2 derniers sur la barre en face avant. Accolé, nous trouvons l’inverseur pour les 3 positions mais aussi un interrupteur pour éteindre l’éclairage bleu.

Mini Skeleton Mini Skeleton


Le ventilateur est intégré dans un carénage, la partie avant arbore le logo Antec.  Le ventilateur est protégé par une grille de couleur noire avec des perforations nid d’abeille sur le dessus et le dessous.

Mini Skeleton Mini Skeleton

C’est un coffret à 2 étages, celui du dessus est réservé à la carte mère, la partie basse du boîtier s’adresse au lecteur optique au format 5.25 Pouces, c’est une des autres  originalités de ce mini Skeleton 90 que de supporter ce format. A droite du lecteur optique les 2 emplacements  pour les disques durs de 2.5 Pouces, 2 petites languettes sous le plateau indiquent  un montage rapide.

Mini Skeleton Mini Skeleton

Le côté gauche et droit nous confirme les 2 étages, la partie basse est masquée par un panneau amovible, 2 poussoirs le maintiennent en position. Il est entièrement perforé pour une meilleure ventilation de la partie basse.
La partie arrière nous révèle le 2e ventilateur, un 70 mm non réglable, il est fixé sur la  partie basse et prend sa ventilation en charge. Sur la partie gauche le connecteur d’alimentation.

Mini Skeleton Mini Skeleton

En bas une vis moletée, elle permet de dégager le châssis métallique qui coulisse dans la structure en plastique. Voila qui permet un montage plus facile des différents éléments, mais cela nous l’examinerons plus tard.
La partie métallique sortie nous permet un examen plus approfondi de cet élément. Tout d’abord le PCB alimentation qui trouve sa place sur le côté gauche, sous la plaque support de la carte mère, au dessus du lecteur optique il est identique au modèle présent sur le ISK300-65, il porte les mêmes références.

Mini Skeleton Mini Skeleton

La partie métallique sortie nous permet un examen plus approfondi de cet élément. Tout d’abord le PCB alimentation qui trouve sa place sur le côté gauche, sous la plaque support de la carte mère, au dessus du lecteur optique il est identique au modèle présent sur l’Antec ISK300-65, il porte les mêmes références.
Les glissières sont positionnées tout en bas, la partie coulissante est quasi totalement ouverte avec de nombreuses nervures pour maintenir une certaine rigidité.
L’ensemble est de bonne qualité, nous constatons une bonne rigidité du châssis, les surfaces plastique sont peut être un peu cheap…

Le montage :

Mini Skeleton Mini Skeleton

Comme précité, l’ensemble métallique qui supporte les différentes pièces coulisse dans le boîtier. Un bon point pour le serrage des 4 vis de la carte mère qui sont ainsi très accessibles. Pour le passage de certains cordons, il en va tout autrement.
En effet, le PCB de l’alimentation est situé sous le support de la carte mère, une ouverture est présente à l’avant pour le passage des cordons vers l’étage supérieur, c’est donc fort logiquement que le cordon 20/24 broches ATX emprunte ce chemin. Mais dans notre cas il est long, le surplus de cordons doit être stocké au dessus du lecteur optique, tout comme les cordons Sata et les alimentations du disque dur et de ce même lecteur qui transite pas le même chemin. Si nous rajoutons les cordons des ventilateurs dont les connecteurs sont au format Molex, voila qui crée un embouteillage sérieux dans cette zone. Le problème est que lorsque nous repoussons le tiroir dans son logement le surplus de cordons entre en contact avec les connecteurs de façade, interdisant ainsi le verrouillage de ce tiroir sur le châssis, fâcheux… Il faut donc triturer les câbles  pour tenter de minimiser l’excroissance des cordons sur le devant, pas simple et prodigieusement énervant… Au niveau des dimensions, la hauteur maximale admissible est de 57 mm de la surface de la carte mère  au carter du ventilateur.

Mini Skeleton Mini Skeleton

Seconde précaution à prendre,  le côté guillotine de ce tiroir lorsque l’on force dessus, il a tendance à cisaillé des cordons, il convient d’être prudent.

Mini Skeleton Mini Skeleton


Le montage des périphériques est aisé, une vis à tête cylindrique à installer seulement, le périphérique glisse dans un emplacement et se verrouille sur cette vis. Pour le démontage une languette à relever libère le périphérique. Deux berceaux sont livrés pour accrocher jusqu’à 2 disques durs supplémentaires sur les 2 côté de notre mini Skeleton, par contre il faut démonter les 2 joues latérales.
Pour accéder avec plus de facilité à l’arrière du boîtier, il est possible de démonter le ventilateur de 70 mm, cela permet en plus de passer les différents cordons au dessus du lecteur.

Mini Skeleton Mini Skeleton

Une chose à apprécier, l’utilisation du format 5.25 Pouces au niveau du lecteur optique, un format standard, par contre pourquoi fournir un cordon d’alimentation en mini-Sata puisqu’il n’y a aucune possibilité d’installer un lecteur optique slim ?

Mini Skeleton Mini Skeleton

Le refroidissement :

Un ventilateur de 150 mm qui souffle directement sur la carte mère, la situation est rêvée pour cette dernière, mais il faut tenir compte du fait que ce boîtier est totalement ouvert, donc le flux de ce ventilateur ne se destine qu’à la carte mère. Il n’y a donc pas besoin de ventilateur en extraction…
Pour l’étage du dessous le choix s’est porté sur un 70 mm. Il faut admettre qu’il n’y a pas grand place en hauteur au rez de chaussée. La cible de ce ventilateur est sans nul doute le PCB de l’alimentation, dans les 2 cas le flux se disperse le boîtier étant ouvert. Difficile de faire mieux vu la structure du coffret, les résultats en refroidissement devrait être intéressant par contre les nuisances sonores, c'est à voir...

Mini Skeleton Mini Skeleton

Résultats du test montage :

Note du test de montage : 2/5

Résultats des tests :

JCP-MI 102 BS

Conclusion :

Mini Skeleton

L’inclassable de notre comparatif, le concept est donc un boîtier totalement ouvert, très proche d’un banc de test mais pas aussi «ouvert» que cela. En effet, la faible hauteur sous le ventilateur du dessus pénalise grandement le mini-Skeleton, seule notre plateforme Foxconn Atom N330 était compatible car inférieure à 57 mm en hauteur.
Sinon l’idée ne manque pas d’originalité, par contre l’ensemble n’est pas plus ouvert que son grand frère, preuve en est le même support de la carte mère qui est coulissant mais avec le mini, nous donnons dans le très petit, quasi-inaccessible sans démontage.

L’intégration, ne masquons pas nos mots est une véritable galère, la gestion des cordons est catastrophique avec la seule ouverture au niveau de la carte mère possible totalement embouteillée.
Malgré tout, certains points positifs sont bien présents, tout d’abord, l’intégration d’un lecteur optique au format 5.25 Pouces. En effet rares sont les formats mini-ITX susceptibles de recevoir ce type de format.
Pour le stockage, rien à faire, le passage aux disques 2.5 Pouces est obligatoire ou au SSD pour les plus fortunés, à noter les 2 emplacements supplémentaires via les berceaux livrés. Ils sont difficilement exploitables car généralement, le nombre de port Sata présents sur les cartes mères mini-ITX est limité à 2 ou 3, voila qui freine certaines ardeurs.
Les performances en refroidissement sont tout bonnement excellentes, logique pourrait-on dire vue les ventilateurs en fonction. Par rapport à la dimension du boitier, Antec à mis le paquet  avec un 150 mm en position aérienne, il souffle en plein sur la carte mère, en bref du gâteau pour lui.
Le ventilateur de 70 mm se destine plus au PCB de l’alimentation, par contre il laisse une impression de rajout de dernière minute…
L’esthétique est l’affaire de chacun, difficile de se prononcer, en faveur ou pas de ce genre de design, finalement il n’est pas désagréable, loin de là… Par contre des ventilateurs visibles impliquent souvent des nuisances sonores plus importantes, dans notre cas elles demeurent dans une limite certes largement acceptable mais plus élevées que les autres boitiers de ce premier comparatif.
En conclusion, un boîtier coup de cœur qui ne s’adresse pas qu’aux bricoleurs tant ses possibilités sont un peu limitées à ce niveau, à réserver aux amateurs de boîtiers différents…

azsx Concept original.
azsx Deux emplacements disques durs.
azsx Lecteur optique en 5.25 P
azsx Performances globales.
azsx Accueil de cartes Low profil.

azsx Intégration très complexe.
azsx Compatibilité carte mère limitée.
azsx Prix élevé.

{mospagebreak}
{menu Résultats des tests}

Les résultats des tests

Pour rappel nos 2 configurations sont les suivantes :

Foxconn 45CSX

arrow La première est une Foxconn 45CSX elle intègre :
Un Intel Atom  dual-core N330.
1 x 2 Go de Gskill DDR2 PC 2 6400 ou Super Talent DDR2 800 PC 6400.
Disque dur Seagate Momentus 5400.6 160 Go

Zotac GeForce 9300 ITX WiFi.

arrow La seconde est basée sur une Zotac GeForce 9300 ITX WiFi.
Un processeur Core 2 Duo E 6750. 
2 x 2 Go de Gskill DDR2 PC 2 6400 ou Super Talent DDR2 800 PC 6400.
Disque dur Seagate Momentus 5400.6 160 Go
Une carte graphique Zotac GeForce 9600GT de 9 pouces pour tester son intégration si besoin est.

Les tests de températures

En vert et orange les relevés avec la carte faxconnet un Atom N330, en bleu et rouge avec la carte Zotac et un E6750.

Températures processeur

Pas vraiment de surprise, le mini Skeleton se positionne en tête et de loin, suis le Silverstone SG05 puis l'Antec ISN300 65. Le JCP MI 102.BS ferme la marche, c'est tout à fait logique du fait que ce boîtier est totalement passif.

Températures carte mère

C'est un peu le même scénario que pour le processeur, beaucoup de deltas à zéro attestant soit d'une chauffe limitée de la carte mère soit d'un bon refroidissement du boîtier, à moins que ce ne soit les deux.

Températures disque dur

Ils ne sont pas ou peu influencés par la vitesse des ventilateurs, l'ensemle se tient...

Les tests de consommation et de nuisances sonores

Dans ces relevés nous nous intéressons aux alimentations livrées avec nos boîtiers. Certaines adoptent le format adaptateur, un bloc externe genre portable qui fournit une tension fixe, elle est retravaillée à l’intérieur par un circuit qui la retransforme pour alimenter les différents éléments.  
Pour d’autre c’est le format SFX qui a été retenu, il est proche, à l’exception de sa taille, des alimentations classiques.

Pour notre plateforme Atom N330, les résultats se tiennent. Le boitier Antec ISK300-65 ou tout au moins son adaptateur, se montre le plus économe, à noter qu’il a un ventilateur de 80 mm à alimenter en plus de la carte mère. Le  coffret JCP-MI 102.BS lui n’a rien d’autre à alimenter, il est pourtant derrière…
Suivent le Silverstone SG05 qui alimente un 120 mm et le mini Skeleton un 150 et un 70 mm, tout cela est donc relativement logique. Voila qui peut faire sourire mais sachez que l’éclairage du ventilateur du Skeleton consomme 0.8 Watts, tout cela pour conclure qu’avec ces petites puissances, un rien compte.
Pour la plateforme Zotac, nous n’avons qu’un seul boîtier susceptible de l’accueillir, le Silverstone SG05, non pas uniquement de par sa taille mais de par la puissance de son alimentation. Nous y reviendrons lors de très prochaines mises à jour, à ce moment là nous pourrons comparer..

Passons aux tests sonores, 2 graphiques, un pour les relevés à 15 cm et à 1 m.

Des résultats attendus également, tous font dans la discrétion. Le plus silencieux est le petit JCP-MI 102.BS évidemment il est totalement passif.
Vient ensuite l’Antec ISK300-65 qui se montre plus discret que nous le pensions, le Silverstone SG05 s’en sort bien malgré un ventilateur en façade.
Le mini Skeleton est le plus bruyant d’entre eux tout en restant dans des limites largement raisonnable, à sa décharge un ventilateur apparent, rien ne le masque…

Passons à la conclusion!

{mospagebreak}
{menu Conclusion}

Conclusion

Un plateau intéressant que ce premier comparatif car il oppose les principaux formats présents sur le marché, les desktops et les cubes. La première conclusion à en tirer est que plus le boîtier est grand plus le refroidissement est performant, voila une pensé digne de La Palisse mais qu’il est bon de rappeler. Un boîtier plus spacieux permet également d’intégrer des éléments standards comme les disques durs en 3.5 P et les lecteurs optiques en 5.25 P, ils sont généralement moins coûteux que leurs homologues de petites tailles.
Le desktop apporte une certaine compacité, moins encombrant que le cube, il trouvera sa place beaucoup plus facilement. L’autre avantage est qu’ils ne font pas trop PC, à l’inverse des cubes, ils se montrent donc beaucoup plus discret dans le décor.

En fait tout est dépendant de la carte mère comme nous l’avons vue, il en existe de 2 types principalement, le premier est à l’image de notre Foxconn 45CSX le processeur est soudé sur la carte. Il s’agit dans la plupart des cas de petits processeurs genre Atom ou VIA, ils sont très économe et peu puissants. Pour eux nul besoin de blocs d’alimentations très puissants, 60 watts suffisent très largement, il en va de même pour le refroidissement qui peut se contenter de peu. Un boitier comme le JCP-MI 102.BS leur convient tout à fait.
Le second type est plus proche de notre Zotac 9300 ITX WiFi, ces cartes comportent un socket pouvant accueillir des processeurs beaucoup plus puissants. Les cartes graphiques intégrées le sont également,  de plus souvent un slot Pci-E peut recevoir une carte graphique de format standard. Dans ce cas il est aisé de comprendre que les besoins en énergie électrique et en dissipation soient très différents, y compris l’encombrement qui est lié au ventirad. Dans ce cas des boîtiers plus spacieux sont à prévoir comme le SG05 par exemple. Ou tout autre mais équipé d’une alimentation de 90 a 120 watts voir plus comme les 300 watts du Silverstone.

Silverstone SG05
59hardware

arrow L’Antec ISK300-65 pourrait être une synthèse de ce que nous venons dire, il est capable d’accueillir les 2 types de cartes, attention toutefois à la puissance de  l’alimentation. Ses performances globales sont très correctes, de plus il y a possibilité de rajouter un 2e ventilateur. Son prix est correct, c’est le moins coûteux de notre plateau. Label coup de cœur pour l’Antec ISK300-65.

arrow Le JCP-MI 102BS est le plus compact que nous puissions trouver dans ce genre de boîtier, il ne peut accueillir que des petites cartes du fait de sa taille. Le design est très agréable et surtout il est d’une discrétion exemplaire.

59hardware

arrow Le SG05 peut également recevoir les 2 types de cartes sans problèmes, mais c’est vers le second qu’il se montre le plus intéressant. Il peut accueillir des cartes graphiques au format standard et double slot mais aussi un disque dur au format 3.5 Pouces. Ces capacités de dissipation sont excellentes, il offre de plus une alimentation labélisée 80 Plus. Nous lui décernons notre label performance.

arrow L’Antec mini Skeleton 90 est résolument un boîtier à coup de cœur, on aime ou on n’aime pas, mais il ne laisse pas indifférent, loin de là. Au niveau du refroidissement Antec a mis le paquet, il est le meilleur de se comparatif, par contre le niveau sonore est globalement plus élevé.
L’intégration est complexe du fait de la conception du boîtier, il laisse une impression d’espace intérieure alors qu’il n’en est rien, il se montre à ce niveau plus petit que le Silverstone SG05…

Remerciements :
ECP - Foxconn
Zotac
Antec
Jet Computer
Silverstone

Signaler une erreur : 59Hardware

Articles relatifs :

Articles > Mini-boîtiers

Test du boîtier MH Cube Mediabox V1
Les mini boîtiers sont des produits très mode mais qui malheureusement manquent considérablement de variétés de châssis. Un modèle domine le marché, nous avions testé quelques uns de ses représentants lors d’un comparatif précédent. Il se nomme Apevia X-QPack2, MaxInPower M-Cube, Aerocube.
Test : Boîtier Antec Mini P180
Nous l’avions aperçu au dernier CeBIT, où il faisait partie des nouveautés, à proximité prôné Le P190 et le P182, un air de famille certain les réunit, c’est incontestable. Nous voici donc avec notre Mini P180, comme son nom l’indique il se veut plus petit que le P180 et en reprend la philosophie.
Comparatif de mini boîtiers
Le mini-boitier est un format qui intéresse, longtemps limité par des composants le cantonnant à un usage bureautique, il s’ouvre au ludique. Les gamers itinérants commencent à l’apprécier également du fait de sa compacité et de son adaptabilité aux périphériques standards. Et les cartes mère me dir....
Test du boîtier Silverstone Sugo SG03
Aujourd’hui nous allons nous intéresser aux deux nouveaux boitiers d’une société pas très active sur le marché français du moins que l’on puisse dire en termes de boitiers. En effet, ces derniers temps nous s’intéressons pratiquement qu’aux produits de marques connues de tous comme Enermax, Antec, S....
Share

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir