Lundi, 23 Septembre

Dernière mise à jour23/09/2019 04:41:45 PM GMT

Vous êtes ici Articles Boitiers Boîtier Corsair Obsidian 650D

Boîtier Corsair Obsidian 650D

Envoyer Imprimer

{menu Introduction}
Introduction

Obsidian 650

Corsair, en introduisant les Obsidian 650D (testé ici), version raccourcie des 700 et 800D, espérait très certainement reproduire le succès rencontré par son apparition dans le monde des alimentations. Cet Obsidian 650D, le petit dernier d'une ligne de produits hauts en gamme, est vendu 199 $ sur le site du constructeur et trouvable dans les faits entre 140 et 180 euros sur les étals français.
 
Autant dire que, pour un boîtier sans alimentation avec un tel prix, on est en droit de s'attendre à une qualité irréprochable et une finition hors du commun. Surtout que, sur le papier, cet Obsidian 650D possède des caractéristiques techniques pour le moins alléchantes et promet des résultats plus que satisfaisants. Vérifier si les promesses du constructeur ont été tenues est le but que se fixe ce test, en passant notamment en revue la facilité de montage, les niveaux de température et de perturbation sonore.
{mospagebreak}
{menu Présentation extérieure}

Présentation :

 

Spécifications :
arrow Modèle : Corsair Obsidian 650D.
arrow Couleur : noire
arrow Format : Micro ATX et ATX
arrow Matériaux façade : aluminium
arrow Matériaux châssis : Acier
arrow Matériaux panneaux : Acier/Plexiglas
arrow Alimentation : Format ATX
arrow Emplacement ventilateur avant : 1 x 200 mm, livré
arrow Emplacement ventilateur arrière : 1 x 120 mm livré
arrow Emplacement ventilateur dessus  : 1 x 200 mm,  avec possibilité de remplacement par 2 x 120 ou 140 mm
arrow Emplacement ventilateur panneau gauche : aucun
arrow Emplacement ventilateur fond de boîtier : 120 mm livré
arrow Baies 5.25 pouces : 4 internes
arrow Emplacement stockage : 6 en 3.5 pouces internes ou 6 en 2.5 pouces.
arrow Emplacement carte PCI filles : 8.
arrow Ports façade : 2 x USB 2.0, 2 x USB 3.0 et 4 entrées/sorties audio.
arrow Dimensions, hauteur : 520, largeur : 228, profondeur : 548 mm.
arrow Poids : 11.1 Kg  à vide, 15.5 Kg matériel monté.

Caractéristiques des ventilateurs livrés :
arrow 120 mm panneau arrière 1000 Tr/min

arrow 2 x 200 mm façade avant et dessus
1000 tr/min

Composition du bundle
arrow Le boîtier.
arrow Visserie, colliers: 20 pour MB et HHD, 24 pour HDD et SSD 2.5 pouces, 8 pour le remplacement du ventilateur supérieur et 8 colliers de serrage.
arrow Notice.

Prix moyen constaté (hors transport) : 159.90 euros

C'est un boîtier moyen format doté d'un châssis d'acier teint en noir, aux dimensions respectables : 52 cm de hauteur, 54,8 de profondeur pour 22,8 de largeur. Le panneau avant est, quant à lui, composé d'aluminium. A l'avant, un ventilateur de 200mm, protégé par un filtre amovible.

l03n5jtigmsy4kogd8lr.jpg bqr2fedc2q2zpfrl1w2y.jpg
L'ensemble assure la circulation d'air, épaulé en cela par un ventilateur arrière de 120 mm et par un autre de 200 mm situé au sommet de la tour, lequel peut être remplacé à votre discrétion par deux ventilateurs de 120 ou 140 mm.

47d3wyy7g2jhw32s0piy.jpgwud22vtf7m0c9anja6a2.jpg 

Tous sont reliés (pour un maximum de quatre) à un interrupteur à trois positions rustique se trouvant auprès de la baie externe pour disques internes, rusticité qui tranche sensiblement avec la qualité de fabrication générale du boîtier; celui-ci permet de régler le voltage à votre convenance et, par conséquent, le bruit émis par la circulation d'air, mais ne dispensant pas pour autant de l'achat d'un rhéobus dédié à cette fonction pour atteindre des niveaux plus satisfaisants. En effet, le ventilateur supérieur reste assez bruyant.

tr8j9sm6cutmqhdqdd6w.jpg0uyu1tls3ygwmlafiah7.jpg

Vous pouvez aussi remarquer un rack à côté du bouton on/off. Derrière le clapet refermable, se trouvent 2 ports USB 2 et 3, les habituelles prises jack audio, un port Firewire et le bouton Reset.

7h5t2mklqrsn92b78xxb.jpgx6lhm9qyzcvq6k2wzvfq.jpg

Le Corsair Obsidian 650D permet aussi sur son sommet de brancher un HDD 3,5 ou 2,5 pouces, via une station d'accueil SATA (compatible SATA 3 si vous la reliez au bon connecteur) intégrée.

Comme vu précédemment, le système de ventilation proposé par Corsair permet de refroidir l'intérieur du boîtier dans un bruit de fonctionnement somme toute assez perceptible. De plus, tous les filtres anti-poussière sont tous amovibles, ce qui facilite grandement l'entretien sur le long terme.

v5ufrmyjikr0amstra7y.jpg nzslr3bo3lvz4tv0jqcz.jpg

Le système d'ouverture est tout simplement très ingénieux et extrêmement pratique : il suffit tout bêtement d'appuyer en même temps sur les deux points d'ouverture et le panneau se détache sans le moindre effort.

viy2skcvo1u87gj99nvo.jpgqo7uwrg0kw958xoagz35.jpg

{mospagebreak}
{menu Présentation intérieure}

3ugrvgqpbrbe8scsbkjg.jpg

La stature imposante du boîtier Corsair 650D lui permet d'accueillir de composants de grande taille : il est de ce fait possible d'incorporer une alimentation d'une longueur de 20 cm maximum.


6m8veuzzb4gx4tuvftkq.jpgyc8bx09t0kjddib7r182.jpg

Il peut également accueillir jusqu'à quatre disques optiques d'un longueur maximale de 18 cm grâce à un système de fixation sans vis aucune.

nqk2obdd6b504h8ji0fb.jpgf74lskucd7s7fifbpajx.jpg

Il permet même d'installer la bagatelle de six disques durs 2,5 ou 3,5 pouces à l'intérieur de deux baies verticales, dont l'une d'entre elles peut être ôtée pour laisser la place à votre carte graphique bi-gpu dernière génération à ventilateur modifié très gourmande en espace, puis astucieusement être replacée horizontalement à côté de la seconde baie.

laz0nlyx7xh03k685mtz.jpg4i0tbjc7xc29r3teaunn.jpg

Un large espace derrière l'emplacement de la carte-mère permet l'installation de ventirads à plaque de rétention sans effort ; le boîtier est aussi pourvu d'un très inventif système de passe-câbles : rien moins que dix interstices (dix !!!) autour de l'emplacement de la carte-mère pour y faire passer tous les câbles et ainsi favoriser grandement le flux d'air interne, sans compter deux emplacements dédiés au watercooling. 


L'emplacement de l'alimentation au format ATX, situé dans le bas du boîtier, se permet encore de pouvoir d'accueillir des alimentations de plus grande taille ( 1200 W et plus ), distribuant la puissance nécessaire requise par les configurations les plus folles.

{mospagebreak}
{menu Configuration de test}

249b11o4afin8qfqv1en.jpgConfiguration de test :

Plateforme de tests :
fleche Intel Core i7 860 cadencé à 2,8 GHz
fleche Ventirad BeQuiet ! Dark Rock Pro C1
fleche Carte-mère EVGA P55 SLI
fleche 2x1 Go DDR3 1066 MHz Corsair XMS
fleche Gigabyte GTX 260 Super Overclock
fleche Antec HCG 620 W

Logiciels utilisés :
Windows Seven 32 Bits
OCCT v3.1.0
Everest Ultimate Edition

Des mesures de température et des relevés sonores seront effectués avant et après le lancement d'un test d'une durée d'une heure d'OCCT. Les valeurs alors exprimées s'entendront sous forme de deltas, comprendre température relevée moins température ambiante.

{mospagebreak}
{menu Montage}

Montage :

8kkvbf5529oj55z484og.jpg 

Inutile de tergiverser outre-mesure, Corsair a, pour cet Obsidian 650D, mis les petits plats dans les grands et propose un boîtier au montage à la simplicité enfantine ; tout est pensé pour faciliter l'opération, qui prend beaucoup moins de temps que sur de nombreux modèles concurrents.
L'ouverture des panneaux latéraux est rendue possible par un système d'ouverture à deux points très  pratique : en appuyant simultanément sur les deux points d'ouverture, le panneau s'incline et peut donc facilement être enlevé.

Maintenant que nous avons accès à l'intérieur du boîtier, on peut remarquer tout d'abord la position basse de l'alimentation (qui peut être montée indifféremment le ventilateur orienté vers le bas ou vers le haut). Pour plus de sécurité, l'alimentation peut être bloquée par une butée, elle aussi déplaçable selon la taille, qui se fixe par des vis à main sur la partie inférieure du boîtier.  

imbr2dquflfanbthihmm.jpg

Ensuite viennent deux baies à trois tiroirs amovibles pour les disques durs, acceptant indifféremment les formats 2,5 et 3,5 pouces.

6ol7f4w7lfsw6yuiwc75.jpgpt1zs3vqq0ghobzmh48z.jpg

nvrnyo16k6625pdi3hxz.jpg

L'une d'entre elles (celle se situant au même niveau que la carte graphique) est, de plus, elle aussi amovible et peut venir se replacer à l'horizontale, auprès de la première.
Il faut cependant dire que le système de fixation des disques durs 3,5 pouces n'est pas des plus convaincants : il faut en effet « plier» le plastique flexible afin de pouvoir enserrer le disque, cette flexibilité rendant sceptique quant à la résistance à de nombreuses manipulations.

Au-dessus de ces deux baies, on peut trouver les quatre emplacements pour lecteurs optiques, qui se fixent grâce à un système sans vis Corsair.

bpd3gwb6p4aoqt0sufc4.jpg

g6z2l1ow226ix65wdnp6.jpgAutour de l'emplacement dédié à la carte-mère, on peut ensuite remarquer pas moins de 10 passe-câbles, ce qui permet, bien évidemment, de faciliter grandement le passage du flux d'air froid destiné à refroidir l'intérieur du boîtier et aussi de ne pas négliger l'aspect esthétique (n'oublions pas que le 650D est équipé d'un panneau latéral avec « fenêtre » de plexiglas).
La carte-mère est fixée sur le châssis par le truchement d'entretoises, dont l'une à bout rond empêche toutefois le montage au premier abord. Elle ne résiste cependant pas à quelques tours de clé, et l'assemblage peut alors commencer, grâce aux vis acier fournies par Corsair : 20 pour MB et HDD, 24 pour HDD et SSD 2,5 pouces, 8 pour ventilateurs (pour remplacer le ventilateur supérieur) et accessoirement 8 colliers de serrage.

Une fois les alimentation et carte-mère fixées et le (ou les) disque(s) dur(s) branché(s), il convient de brancher à ce stade les cartes-filles (graphique, son, d'acquisition, contrôleur RAID etc, etc ...) sur l'un des 8 emplacements PCI. Encore une fois, c'est une opération d'une simplicité enfantine, car toutes les cartes sont fixées au châssis par le biais de vis à main.
{mospagebreak}

{menu Refroidissement et agencement}
Refroidissement et agencement
 

Refroidissement

Le Corsair Obsidian 650D possède un système de refroidissement somme toute très classique: on trouve tout d'abord un ventilateur en mode aspiration sur la facade avant de 200 mm. Doté d'un flitre à poussière aisément amovible, il n'est que peu influencé par la position des disques durs. Sur la facade arrière, on trouve un ventilateur de 120 mm, en mode extraction.
vhr4qlq7rs5uq88f993t.jpgSur le sommet de la tour, on peut voir un ventilateur de 200 mm de marque Corsair (comme tous les autres), lui aussi en mode extraction. Il peut, à votre discrétion, être remplacé par deux ventilateurs de 120 ou 140 mm, tant qu'à faire par des modèles plus silencieux. On déplorera cependant les nuisances sonores produites par celui-ci, mais qui sont compensées, comme nous le verrons par la suite, par des performances plus que satisfaisantes. On notera aussi la présence d'un dernier filtre au niveau de l'alimentation, qui peut être facilement retiré pour être nettoyé, à l'image de ce qu'on peut notamment voir chez le Fractal Design Core 3000, par exemple.
3koomxpx17twcrwxr8ug.jpgA côté de la baie externe, on peut trouver un petit interrupteur à trois positions permettant de modifier à la volée les tensions d'alimentation des ventilateurs. On pourra ainsi varier la tension entre 5, 7 et 12 volts. Même si on pourra apprécier cette modularité, on regrettera toutefois l'aspect "rustique" de cet interrupteur, qui tranche avec la qualité générale de l'ensemble. On pourra encore déplorer l'impossibilité d'ajoindre un autre ventilateur au niveau de la carte graphique : en effet, Corsair n'a pas jugé bon de permettre un tel montage, pour nous "gratifier" à la place d'une fenêtre de plexiglas, choix d'un point de vue esthétique et fonctionnel peut être discutable.


Agencement


Grâce aux nombreux passe-câbles situés autour de la carte-mère et la grande taille du boîtier (pour un format moyen-tour), il est d'un simplicité enfantine de monter une configuration à l'intérieur du Corsair Obsidian 650D. En effet, il est ainsi tout à fait possible de faire passer les câbles derrière la carte-mère sans utiliser de rallonges en tout genre. Encore une fois grâce à sa grande taille (l'espace intérieur du Corsair Obsidian 650D est tel que la carte-mère, pourtant au format ATX, donne l'impression de "nager" dedans), on ne rencontre aucune difficulté à changer les ventilateurs, si besoin est.

61c9fu2mb36t0v1s4q77.jpg9cngfh8z8n88zvw6h9r1.jpg

Le cordon 20/24 broches d'alimentation passe ainsi sans problème au travers des larges ouvertures prévues à cet effet, même sanction pour le câble EPS 4/8 broches, qui peut sans difficulté de la même manière être placé derrière la carte-mère. Tous les autres câbles peuvent eux aussi être disposés dans l'interstice ente la carte-mère et le boîtier: on apprécie beaucoup la large ouverture placée juste à côté de l'alimentation, qui permet de passer l'intégralité des câbles d'une alimentation non-modulaire. 
 
ifev3giq4tinxdm1jm3h.jpgIl en va, bien évidemment, de même pour les nappes SATA, qui trouveront sans peine un emplacement. C'est alors qu'on pourra utiliser les quelques colliers de serrage offerts dans le bundle par Corsair.

{mospagebreak}

{menu Les mesures}

Les mesures.

Tout d'abord, nous avons relevé , dans un premier temps à 15 puis, dans un second temps, à 100 cm les nuisances sonores émises par l'ordinateur affichant le bureau, en variant les 3 positions de l'interrupteur prévu à cet effet. Les mesures sont, dans l'ensemble, assez mitigées surtout quand proche du boîtier en fonctionnement normal :


Tandis que les relevés pris à 15 cm sont assez élevés, les mesures à 100 cm montrent que les nuisances sonores produites par le système de ventilation du Corsair Obsidian 650D réduit notablement au fur et à mesure de l'éloignement.

Ceci étant, si la ventilation est très relativement discrète de près, son efficacité est redoutable. En effet, pour résumer les relevés de températures intérieures sont quasiment équivalents à ceux pris hors boîtier !

inheipcn4en7sksbmvel.jpgxd87t1fz3m8qnbbrd7qr.jpg
hdd.jpgj92xl8i2hvxvc39uspo1.jpg

Ces derniers relevés (Everest) s'entendent pendant la dernière minute avant la session de monitoring d' OCCT, au cours d'une séance d'une heure. Dans tous les cas, il convient de signaler que la configuration de test revient à ses températures d'origine avant même la fin des quatre minutes de monitoring de la session d' OCCT.

A la lecture des résultats, il paraît donc évident que le Corsair Obsidian 650D possède un excellent système de ventilation, cependant au prix de nuisances sonores pour le moins relatives.
{mospagebreak}
{menu Conclusion}

Conclusion

ymruomagzryjvtyecmk2.jpgAu terme de ce test, il convient de rappeler l'essentiel qui a été dit jusqu'à présent. Le Corsair Obsidian 650D est un très bon produit à la hauteur de son prix, mais toutefois pas exempt de défauts. Le montage de toute configuration dans ce boîtier est d'une simplicité enfantine, l'agencement intérieur est très astucieux et de nombreux petits détails (baies HDD facilement amovibles, pléthore de passe-câbles, baie pour disque externe, interrupteur de régulation des ventilateurs …) finissent de le rendre plus attrayant que d'autres modèles concurrents au prix plus ou moins équivalent.
 Le flux d'air crée par le système Corsair permet de refroidir très efficacement tout composant intégré en son sein, même si le ventilateur supérieur gagnerait à se faire oublier.

 On recommandera cependant l'utilisation d'une alimentation modulaire et d'un rhéobus pour obtenir les meilleurs résultats. En ce qui concerne l'agencement intérieur des câbles, le choix d'une alimentation non-modulaire rend plus complexe la disposition interne mais ne rend pas pour autant la chose impossible (elle ne gêne pas par exemple le placement horizontal de la première baie HDD, mais rajoute une complexité pas forcément bienvenue dans un boîtier au montage simplifié à l'extrême).
L'utilisation d'un rhéobus dédié au réglage du flux de ventilation remplacera fort judicieusement l'interrupteur à trois positions situé dans la baie externe (une mollette aurait été de bien meilleur aloi).
 
 Un dernier mot sur la notice, son caractère extrêmement laconique limite le montage aux personnes ayant déjà réalisé cette opération, une notice plus détaillée rassurerait immanquablement le néophyte.

Néanmoins, ce n'est que pinaillage par rapport au niveau général de fabrication du produit, auquel nous décernons sans hésitation notre label 59H refroidissement et nous recommandons ce boîtier Corsair Obsidian 650D.

arrow La qualité générale de fabrication
arrow Performances en refroidissement
arrow La simplicité générale du montage
arrow La baie Hot-swap
arrow L'agencement interne
Prix un peu élevé.
 Réglage des ventilateurs "cheap"

Share