Lundi, 24 Septembre

Dernière mise à jour24/09/2018 07:50:05 AM GMT

Vous êtes ici Articles Cartes mères Test : MSI G33M-Fi

Test : MSI G33M-Fi

Envoyer Imprimer
Articles > Cartes mères
Pages : 1 2 3 4 5 Suivante

Introduction :

Aujourd’hui, nous vous proposons le test d’une carte mère au format micro-ATX de chez MSI : La G33M-Fi. Comme son nom l’indique, elle est basée sur le Chipset G33 de chez Intel. Il s’agit d’un chipset P35 qui possède en plus une partie GPU compatible DirectX 9 intégrée. Le G33 sera-t-il aussi performant que l’est le P35 ? La réponse dans ce test.

MSI est une société taïwannaise qui a fêté l’année dernière ses 20 ans d’existence. Spécialisée dans les cartes mères et les cartes graphiques, elle s’attaque depuis quelque temps au marché des portables avec une certaine réussite, il faut bien l’avouer.

  {mospagebreak}


Articles > Cartes mères
Pages : 1 2 3 4 5 Suivante

Layout :

La G33M (MS-7357) de chez MSI reprend l’aspect général de cartes équipées de P35 de la marque. On retrouve en effet sur le back panel la présentation déjà adoptée pour les P35 Platinum et Combo, avec comme singularité le connecteur VGA provenant du chipset G33. Pour le reste, on retrouve 6 ports USB (dont 4 sur un rectangle surplombant le PCB avec un large espacement entre chaque). Deux ports eSata, une prise RJ45, deux PS2, un firewire et six connecteurs audio complètent cet ensemble.


La partie sonore est confiée à une puce RLC888 qui permet d’utiliser simultanément deux canaux audio : l’un en 7.1 et l’autre en stéréo.
Comme souvent, c'est une puce Via qui apporte deux ports Firewire (un externe et un interne). 6 ports USB supplémentaires peuvent être installés, ce qui fait un total de 12. Sont également de la partie 3 ports Sata, un floppy et un connecteur IDE. Deux connecteurs pour ventilateurs sont intégrés et ils ont la bonne idée d’être tous les deux au format PWM (4 broches) qui est retro compatible avec un ventilateur 3 pins.
Le slot PCIe 16X est bien positionné et aucun composant n’est venu nous gêner lors de l’essai de nos cartes graphiques. Le seul port PCIe 1X de la carte sera condamné si vous utilisez une carte graphique double slot, mais les deux ports PCI resteront quant à eux accessibles.

Les radiateurs des North et South bridge sont simplement faits d’aluminium. Le radiateur du Southbridge est suffisamment petit pour ne pas être gênant.

{mospagebreak}


Articles > Cartes mères
Pages : 1 2 3 4 5 Suivante

Le Bios :

Sur notre carte de test étaient installé le Bios 1.0, mais ce Bios nous à posé quelques soucis. Il était par exemple impossible de régler la ram sur des CAS de 3-3-3 ou 4-4-4, celle-ci passant automatiquement en 5-3-3 ou 5-4-4. L’overclocking c’est révélé être quasi impossible, la carte refusant de booter.
Nous avons ensuite récupérer sur le site global MSI une version 1.1. La différence est plus que frappante ! En effet, tout les timings de la DDR2 on pu être correctement entré et l’overclocking à pris une autre tournure… Malheureusement quelques défaut subsistent sur ce Bios puisque, par exemple, les possibilités de réglages du ratio FSB/RAM ont été réduit à deux : 1 :1.25 et 1 :1.5 ! Il faut dire qu'on avait remarqué de gros problèmes avec un ratio de 1:1 et les ratios supérieurs à 1:1.6, une manière de contourner ce problème chez MSI consisterait doncsimplement à les supprimer ? En attendant cela fait vraiment peu de possibilités de réglages pour la ram...

FSB : de 100 à 600 Mhz
BIOS 1.1 : Ratio DDR2 (FSB/Fréquence mémoire) : 1 :1.25 – 1:1.5
BIOS 1.0 : Ratio DDR2 (FSB/Fréquence mémoire) : 1 :1 - 1:1.2 – 1 :1.25 – 1:1.5 – 1:1.6 - 1:1.67 – 1:2 - 1:2.67
Fréquence du bus PciExpress : de 100 à 133Mhz par pas de 1Mhz
Tension appliquée à la mémoire : jusqu’à 3.3 volts
Tension appliquée au processeur : jusqu’à + 0.7875 volts
Tension appliquée au générateur de FSB : jusqu’à 1.600 volt
Tension appliquée au Northbridge : jusqu’à 1.650 volt
Tension appliquée au Southbridge I/O : jusqu’à 1.8 volt
Tension appliquée au Southbridge Core : jusqu’à 1.15 volt

Comme pour les P35, des tensions très très élevées sont donc applicables au processeur et à la DDR2. Passer de 1.2375 à plus de 2 volts représente un très gros danger pour le processeur ; il est dommage que la possibilité de monter si haut avec le Vcore n’ait pas de garde fou et ne demande pas une confirmation. De même pour la DDR2 qui peut monter à 3.3 volts d’un coup.

{mospagebreak}


Articles > Cartes mères
Pages : 1 2 3 4 5 Suivante

Performances :

Pour les tests, nous avons bien sur utilisé le Bios 1.1 puisqu’il nous était impossible de régler la mémoire en 4-4-4 ou 3-3-3 avec le Bios 1.0. Seulement deux fréquences différentes sont disponibles pour chaque timing étant donné que nous n’avions que deux choix possibles dans le Bios 1 :1.25 et 1 :1.5.


De manière générale, la G33M-Fi tient très bien la comparaison avec les moyennes constatées sur nos cartes équipés de P35, elle fait jeux égale avec le Shuttle. De bon résultats, certes très très légérement en deçà des autres, pour ce chipset G33 et cette carte micro-ATX.


Même chose que précédemment, la G33M-Fi est du niveau des autres cartes.

Pour la gestion de la mémoire, la G33M-Fi se situe entre une P35 Platinum et une P35 Neo Combo-F


HdTune et Hdtach ne donnent pas de grand changement, la MSI G33-Fi ayant plutôt tendance à être en queue de peloton mais avec des écarts extrêmement faibles.

Un rapide test sous 3Dmark nous permettra de situer les performances 3D de cette G33M-Fi. Afin d'estimer l'impact du CPU sur ce GPU intégré, nous avons refais le même test avec notre C2D overclocké à 3120Mhz sous un FSB de 390Mhz

3Dmark donne l’avantage à la carte MSI avec une cinquantaine de points d'avance. Une chose est sur, l'overclocking du CPU et l'augmentation du FSB de la carte mère permet un réel gain dans ce test. 115 points de plus ca fait 12% d'augmentation sur le score final, pas mal !

Overclocking :

Nous avons testé un peu ce que pouvait donner cette carte en overclocking, même si les cartes micro-ATX ne se destinent pas spécialement à cela. Tous nos tests sont en overclocking stable sous OCCT, il ne s'agit pas ici de max screen ou de max bootable. Nous avons cherché le FSB max dans deux cas bien distincts : le premier avec toutes les tensions de la carte par défaut (ce qui correspond également au minimum), et le deuxième en augmentant ses valeurs pour trouver le FSB max supporté par la carte. Pourquoi avoir recherché le max sans augmentation des tensions ? Simplement parce qu'en général les cartes micro-ATX sont dans des boitiers assez petits où l'augmentation des tensions, et donc du dégagement de chaleur, n'est pas si facile. Il est donc intéressant de se faire une idée de ce que pourra donner cette carte avec ses tensions minimales.

Dans le premier cas où nous n'augmentons pas les tensions le maximum atteint par la carte est de 420Mhz. Nous avons également testé le maximum stable sous 3Dmark05. Le max diminue et obtient seulement 390Mhz.. Nous avons également testé le maximum stable sous 3Dmark05. Les valeurs changent et obtient seulement 390Mhz.
Dans le deuxième cas nous avons obtenu 480Mhz.

{mospagebreak}


Articles > Cartes mères
Pages : 1 2 3 4 5 Suivante

Conclusion :

Le G33 rempli parfaitement son rôle en apportant un GPU intégré à la carte mère. Pour une utilisation bureautique c’est parfait et cela permet d’éviter l’achat d’une carte PCIe. Les performances sont là avec des valeurs quasiment égales à une P35 Platinum mais c'est dommage que le reste ne suive pas. Seuls les condensateurs autour du CPU sont de type "solid" et il faudra se contenter de condensateurs classiques sur le reste de la carte; le bundle fait vraiment pauvre avec seulement une nappe IDE, une nappe Sata, un cordon d'alim Sata et un câble Sata.

Au final entre le bundle, les deux pauvres réglages du ratio FSB/DDR du Bios et son prix, elle risque d'avoir du mal à s'imposer face à des concurrents comme Asus ou Gigabyte qui proposent des modèles avec plus d'options pour seulement quelques euros de plus...

 VGA intégré.
 Layout.
 Performances de l'ensemble.

 Les ratios FSB/DDR trop limités (Bios 1.1)
 Les bugs du Bios (Bios 1.0)
 Son rapport qualité/prix

Remerciements à MSI France.

Signaler une erreur : 59Hardware

 Articles relatifs :
Defilé de mode chez MSI : 3 cartes P35 comparées
Le successeur des chipsets pour les processeurs Intel en socket 775 est arrivé. Il apporte le support officiel de FSB à 1333Mhz et sera compatible avec les futurs processeurs Intel gravés en 45nm (Penryn).

Test : Shuttle SG33G5.html

Nous allons aujourd’hui nous intéresser au Shuttle SG33G5. Au menu des nouveautés sur ce Shuttle on trouve principalement un connecteur HDMI intégré.Basé sur le Bearlake de chez Intel, le northbridge de ce Shuttle est un G33 Express (un P35 avec une puce graphique GMA 3100 intégrée).

Test : Core2Duo E6750 et E6550

Les nouveaux Core2Duo sont annoncés et devraient être disponibles pour le milieu de l’été ; mais qui sont-ils et que valent-ils vraiment ? De fait, Intel nous surprend toujours un peu plus avec sa tec...

Le Bios : Flashage de bios sur carte mere

C’est un terme qui revient souvent dans les discussions informatiques. C’est un composant essentiel au bon fonctionnement d’un PC. Le BIOS (Basic Input Output System) a pour rôle de contrôler l’ensemble du matériel.
Share

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir