Mardi, 12 Novembre

Dernière mise à jour12/11/2019 07:17:33 AM GMT

Vous êtes ici Articles Périphériques Test : Clavier Gigabyte GK-K6800

Test : Clavier Gigabyte GK-K6800

Envoyer Imprimer

{menu Introduction et présentation}

Introduction.

Les nouveautés dans le domaine des périphériques ne sont pas très courantes, hormis les claviers OLED récemment commercialisés à prix exorbitants, les dernières révolutions concernant les claviers remontent à plusieurs années. Malgré cela, les fabricants n’hésitent pas à proposer régulièrement de nouveaux modèles qui intègrent généralement des touches raccourcis qui facilitent l’accès à différentes applications. Notre article concerne un clavier signé Gigabyte, destiné à une utilisation axée sur le multimédia, le GK-K6800 sera-t-il se distinguer sur un marché déjà bien chargé ? Il part d’ors et déjà avec un avantage : son prix.

OCZ Behemoth


Présentation.

OCZ Behemoth

Spécifications :

fleche Nombre de touches : 108
fleche Nombre de touches raccourcis : 14
fleche Durée de vie : 10 millions de frappes
fleche Alimentation : 5 Volts
fleche Consommation : 500 mA
fleche Interface : USB
fleche Poids : 854 Gr
fleche Dimensions : 467 x 205 x 31,2 mm
fleche Couleurs : Noir & gris

Prix moyen constaté outre-Atlantique : 15 €

OCZ Behemoth OCZ Behemoth

Le clavier Gigabyte GK-K6800 est d’allure générale très sobre, sa finition en plastique noir brillant lui confère une ligne épurée mais semble un peu fragile. Il présente pas moins de 14 touches raccourcis, certaines très utiles, notamment celles dédiées au contrôle du lecteur multimédia, sont présentent également cinq touches d’aide à la navigation sur internet (Accueil – Favoris – Actualiser – Suivant – Précédent) ; notons que l’utilisation de ces raccourcis est également fonctionnelle sous Windows. Enfin, à l’extrémité droite du clavier cinq autres touches pour faciliter l’accès à certains programmes tels que la calculatrice, le client mail, au poste de travail, au lecteur multimédia et une dernière afin de couper le son. Pour conclure avec ces touches additionnelles, une molette de réglage du volume se trouve sur le côté droit du clavier.

OCZ Behemoth OCZ Behemoth


{mospagebreak}
{menu Utilisation et conclusion}

Utilisation et conclusion.

Gigabyte nous dévoile un clavier résolument tourné vers le multimédia, son ambition n’étant pas le jeu, nous oublierons cet aspect d’utilisation, même s’il conviendrait parfaitement à un utilisateur lambda, il ne serait pas apte à répondre aux exigences d’un joueur acharné. Nous allons donc tester ce clavier dans de réelles conditions, c'est-à-dire plusieurs jours d’utilisation classique concentrée sur de la bureautique et du multimédia. Notre version délivrée gracieusement par Gigabyte étant un QWERTY, nous n’allons pas prendre en compte le temps d’adaptation supérieur qu’il nous a fallu. La prise en main est agréable, on regrettera cependant le repose poignet légèrement trop petit ; le plastique est agréable au toucher. Les touches de raccourcis sont facilement accessibles, excepté celles destinées à la navigation sur internet, trop excentrées sur le côté gauche du clavier. Les touches sont relativement bruyantes, en effet, un format ‘low profil’ aurait été préférable, que ce soit niveau silence, entretien et esthétique, le rendu aurait été accru.

Penchons-nous quelques temps sur le domaine de prédilection de ce clavier : le multimédia. La molette du réglage du son est très utile et précise, son utilisation est naturelle et la rend vite indispensable. Les quatre touches de gestion du lecteur multimédia sont également très utiles, elles évitent bien des manipulations de souris pour revenir sur le lecteur en cours d’exécution. Cependant, beaucoup d’autres claviers proposent ce genre de fonctionnalités devenues vitales ce qui ne permet pas à notre GK-K6800 de se démarquer de ses concurrents.

OCZ Behemoth

Gigabyte nous propose donc un clavier qui remplit aisément un cahier des charges rédigé par ‘Monsieur tout le monde’… Le GK-K6800 ne risque pas de faire une révolution dans le domaine, mais conviendra parfaitement à tous ceux qui exploitent leur ordinateur simplement en bureautique ou en tant que lecteur multimédia, alors ils pourront profiter pleinement des avantages des quatorze touches raccourcis dont dispose ce clavier. Encore indisponible en France, son prix outre atlantique avoisine les 15 €, ce qui en fait un clavier très attractif, en effet, les finitions sont soignées, certaines fonctions très utiles, malheureusement un peu bruyant, cela n’empêche qu’il prendrait naturellement place sur votre bureau si la navigation sur Internet et la bureautique sont vos principaux centres d’intérêts alors ce GK-K6800 vous conviendra parfaitement.

 

 

fleche 14 touches raccourcis
fleche Finitions
fleche Prix

fleche Repose poignet trop petit
fleche Bruit

 

Remerciements : Gigabyte

Signaler une erreur : 59Hardware

 Articles relatifs :

lTest du clavier KeySonic ACK-5600 ALU
Qu’il est loin le temps des claviers IBM façon machine à écrire qui faisait un bruit d’enfer et qui nécessitaient un appui disons très viril sur les touches pour voir apparaitre quelque chose sur un écran monochrome orange ou vert.

la Logitech G1, une souris qu'elle est bien pour jouer
Le petit univers des souris peut aujourd’hui se diviser en 3 catégories : les pas chères, les « veaux » (ces grosses souris lumineuses qui coûtent bonbon et pèsent une tonne cinq) et les souris...
Comparatif : 5 Tapis et 3 Souris
Pour un joueur, le choix d’une souris ou d’un tapis de souris est bien plus important qu’on puisse le croire. En effet, ces deux produits doivent être en parfaite harmonie afin d’offrir une précision...
Test : SteelPad S&S
Voila plusieurs semaines que j'ai reçu de la part de Steelpad (que je remercie ) leur tout dernier model de Tapis de souris : le Steelpad S & S...
Share