in

Gigabyte GA-X150M-PRO ECC : Test et Avis

Test et Avis – Benchmark – Meilleur prix

IMGP1872

Après les cartes mères special Gaming et special Overclocking, Gigabyte s’offre une nouvelle catégorie HEDT dont la GA-X150M-PRO ECC.
Par HEDT, Gigabyte veut dire « High-End Desktop ». C’est-à-dire un produit haut de gamme doté de certaines fonctionnalités absentes sur des cartes traditionnelles.

La GA-X150M-PRO ECC est équipée d’un socket 1151 et elle est compatible avec les processeur Intel Core de 6ème génération (Skylake). Petite subtilité, elle supporte également certains Xeon comme les E3-1200 surtout conçu pour les professionnels.
C’est pourquoi nous retrouvons comme chipset l’Intel C232 directement issu des plateformes serveurs et Workstation.
Par conséquent il est donc possible de faire appel à de la mémoire de type ECC. La DDR4 classique peut être aussi employée. Le principal intérêt de la RAM ECC est d’intégrer un contrôleur dont le rôle est de limiter les erreurs de traitement.
Orientée grand public la GA-X150M-PRO ECC dispose des fonctionnalités propres aux modèles développés par Gigabyte à savoir la signature Ultra Durable, les connecteurs de dernière génération comme le M.2 à 32Gb/s ou un Dual BIOS.
En termes d’équipement, cette nouvelle carte mère reprend un contrôleur audio Realtek ancien mais ayant fait ses preuves et une interface réseau Intel probablement du type i219LM.
Démarrons les présentations plus poussées avec le chipset puisqu’il s’agit d’une des pièces les plus importantes du PCB.
03Evidemment le chipset Intel X150 n’existe pas et chacun prendra soin de ne pas tenter la comparaison avec le fameux X99 réservé au socket 2011v3.
La GA-X150M-PRO ECC intègre un chipset Intel C232. L’Intel C232 est la version professionnelle du Z170. Ils disposent tous deux d’un bus DMI3 de 8GT/s, ils sont gravés en 22 nm et ont un TDP de 6W. Comme d’habitude le C232 ne supporte pas officiellement l’overclocking.

Il ouvre donc la voie aux processeurs Intel Xeon E3-1200 v5 dont les tarifs démarrent dès deux cents euros. Le modèle le plus performant est le E3-1280 v5 (4 Cores / 8 Threads à 3.7 GHz) et devrait être disponible pour environ six cents euros.
Pour rappel les E3v5 gèrent la DDR4 2133MHz en mode ECC ou non (buffered) ainsi que les profiles XMP 2.0.
Côté mémoire ils supportent tous deux le Dual Channel et le C232 ne gère aucun affichage. Concernant le support PCI Express, il peut sembler étonnant qu’il ne gère que huit lignes alors que le Z170 en est doté de vingt. Il s’agit ici d’une légère concession visant à permettre au C232 d’atteindre un tarif plus compétitif.

02C’est dans la section Technologies avancées que le C232 va se démarquer avec le support d’Intel Rapid Storage Technology Enterprise plus véloce que la version grand public notamment en mode RAID.
La dernière distinction du C232 concerne le support de Trusted Execution Technology qui garantit l’authenticité d’une machine et empêche donc la majorité des tentatives d’intrusions ou de modifications indésirables.

Concernant le suffixe ECC de la référence de cette carte mère, il s’agit de la compatibilité avec la RAM répondant à ce standard. ECC ou Error-Correcting Code est un simple mécanisme limitant la corruption de données lors des transferts entre la mémoire et le CPU. Si l’on retrouve systématiquement ce type de mémoire dans les gros serveurs, elle nous semble franchement inutile dans le cadre d’une configuration grand public.

Un petit mot à propos de la gestion multi-GPU puisque la GA-X150M-PRO ECC accepte jusqu’à deux cartes graphiques estampillées par AMD.
Parmi les petits plus de cette nouvelle référence, nous retiendrons le socket bénéficiant de contacts plaqué Or, des condensateurs audio de qualité accompagné de la technologie Gigabyte Audio Noise Guard.

En termes d’offres logicielles, la marque met l’accent sur cFos censé améliorer les débits réseaux mais nous retiendrons surtout App Center offrant un contrôle total de la carte mère ainsi que de la majorité des autres composants installés.

Niveau esthétique, la GA-X150M-PRO ECC reprend un mélange noir/brun que nous avions déjà pu apercevoir chez la concurrence.
IMGP1873Le design n’offre aucune note exotique. En haut, la connectique du panneau arrière se partage l’espace avec les étages d’alimentation, le socket et les ports DIMM.
IMGP1875Partie basse, deux ports PCIe 16x cohabitent avec deux ports PCI 32Bits. Les dissipateurs des phases et du Chipset tentent de donner un peu de style mais nous laisseront à chacun le choix d’apprécier ce que propose la marque.
IMGP1876Dans la partie SATA, nous aurions préféré que tous les connecteurs soient orientés dans le même sens. Concernant une plateforme à vocation semi professionnelle, les connecteurs internes pour COM et LPT sont bienvenus afin de garantir le support des périphériques les plus anciens.
IMGP1881Côté panneau arrière, nous retrouvons deux PS/2, six USB dont quatre en 3.0 puis l’ethernet et l’audio.

Hardware

IMGP9164

Processeur : Intel Core i5 6600K
RAM : 16GB DDR4 OCZ 2133MHz
Boitier : Cooler Master Storm
Stockage SSD : Sandisk Ultra II
Stockage HDD : Seagate Barracuda 1To 7200RPM 64Mo de cache
Alimentation : Enermax Platimax 1000W
Carte graphique : GTX 780 (si pas d’IGP)
Convertisseur SATA/USB 3.0 : ICY Box IB-111U3-Hub
Convertisseur SATA/eSATA : Akasa Elite

 

Software

Windows 7 X64 installé sur un HDD SATA Seagate Barracuda 1To 7200RPM 64Mo de cache connecté sur le premier port SATA 6Gbps (si disponible).

Tous les pilotes installés sont en dernière version disponible à la date du test.

 

Mesures réseau

LAN: Benchmark ATTO mesurant le transfert entre la plateforme de test et un NAS Qnap TS1079 Pro équipé d’un SSD Intel Serie 330 120Go.

WAN: l’interface Wifi (si disponible) est testée via le benchmark ATTO mesurant le transfert avec un NAS Qnap TS1079 Pro et équipé d’un SSD Intel Serie 330 120Go. La connexion est assurée via un routeur D-Link DIR-865L.

 

Stockage

SATA: SSD Intel Serie 310 120GB via ATTO sur ports SATA II (3Gbps) &amp III (6Gbps) du chipset principal puis des contrôleurs tiers (si disponibles).

RAID: 5 HDD Seagate Barracuda 1To 7200RPM 64Mo de cache connectés sur le contrôleur principal puis secondaire (si disponible)

Benchmark ATTO RAID mode 0 (2HDD &amp 5HDD), 1 (2HDD), 10 (4HDD) et 5 (3HDD &amp 5HDD).

 

Interfaces

Mesure sur chaque contrôleur

SSD Intel Serie 310 120GB connecté à un ICY Box IB-111U3-Hub
Mesure ATTO sur chaque contrôleur en USB 3.0 et 2.0 (si disponible).

eSATA: ATTO sur SSD Intel Serie 310 120GB connecté à un Akasa Elite

 

Consommation électrique

Mesures effectuées à la prise électrique de la plateforme de test

CPU à fréquence stock en idle et en full (si support vga de la carte en test, seul l’IGP est présent sinon ajout d’un GPU)
CPU à fréquence OC en idle et en full (si support vga de la carte en test, seul l’IGP est présent sinon ajout d’un GPU)

 

Températures

Aida 64 System Stability Test 5mins fréquence stock + ventilateurs profil automatique

 

Benchmark CPU

Configuration par défaut: paramètres automatique.

Overclocking automatique: outil overclocking activé (si disponible).

Overclocking manuel: fréquence maximale atteignable stable le temps des benchmarks (watercooling pour les cartes mèers dédiées).

Software

SuperPI 1Mo
wPrime 1024
Cinebench
PCMark 2011
7Zip
Truecrypt
UCBench
X264 Benchmark

Champs d’applications:&nbsp

Calculs intensifs
Bureautique et Multimédia
Traitement de fichiers
3D

 

wPrime 1024

shoot_wprime

wPrime 1024 est similaire à Super Pi mais calcule cette fois une fonction mathématique. wPrime est multi threads mais par défaut il est limité à quatre threads. Nous laissons cette configuration sans la modifier. Le résultat étant donné en secondes, le résultat le plus petit est le meilleur.

wprime

La X150M-PRO ECC reste sous les 280s.

 

UCBenchmark

shoot__ucbench

UCBench ou UnRAR-Crack Benchmark comme son nom l’indique tente de retrouver le mot de passe d’un fichier archivé au format RAR. Le score donné représente le nombre de possibilités exécutées par seconde et il est capable de tirer parti des instructions liées à l’encryption intégrées dans les processeurs.

ucbench

La X150M-PRO ECCdépasse les 1000 points.

 

 

Cinebench

shoot_cinebench

Cinebench est l’un des tests les plus intéressants de notre panel car il compte parmi les rares à exploiter à 100% la puissance des CPU.

cinebench

La aussi, la X150M-PRO ECC obtient un excellent score supérieur à 7 points.

 

7Zip

shoot_7zip

7Zip est le meilleur logiciel de benchmark concernant la compression de données. Il est multi thread et ses résultats sont exprimés en MIPS (opérations par seconde).

7zip

La X150M-PRO ECC dépasse les 18 000 MIPS sous 7Zip.

 

X264 Benchmark

shoot_x264

X264 Benchmark encode une vidéo au célèbre format X264 très lourd en puissance de calcul. Il se déroule selon deux passes. La première analyse la vidéo et la seconde procède à l’encodage proprement dit.

x264

La X150M-PRO ECC dépasse les 40 FPS sur la deuxième passe.

SATA

sata

La X150M-PRO ECC permet à notre SSD de référence d’être pleinement exploité sans la moindre bride.

 

USB

usbLes débits en USB sont très bons avec plus de 300Mo/s en lecture et plus de 270Mo/s en écriture.

 

 

Nous employons RightMark Audio Analyser afin de mesurer les performances du contrôleur audio.

rightmark

Pour se montrer efficace la puce testée doit obtenir un minimum de 90dB de dynamique afin de rivaliser avec une chaine hifi classique.

Concernant la distorsion, elle doit être inférieure à 0.1%.

Enfin la courbe de réponse de fréquence doit être la plus linéaire possible et les canaux Gauche et Droit doivent se confondre dans l’idéal.

 

son

Purity Sound est l’une des meilleures solutions audio disponible et elle dépasse les 90dB de dynamique.

 

 

Concernant la distorsion, la aussi elle est bonne car proche de 0.1%.

 

Spectrum

La linéarité est satisfaisante mais l’écart entre les deux canaux est assez importante ave 0.5dB.

 

Avec une famille de cartes mères ECC, Gigabyte tente une percée dans le domaine des modèles avancés. L’emploi d’un chipset de classe professionnel est un excellent choix. L’Intel C232 ne nous est pas inconnu puisque nous avions déjà pu le découvrir lors d’un article précédent.
IMGP1874Clone du Z170, le C232 accepte certains processeurs Intel Xeon et la DDR de type ECC. La grande force de la GA-X150M-PRO ECC est sa compatibilité avec les composants grand public comme les CPU Intel Core et la mémoire DDR4 standard mais aussi ceux appartenant à la gamme professionnelle.
Grâce au format Micro-ATX, l’encombrement est donc fortement réduit sans nuire aux possibilités d’extensions grand point noir du mini-ITX.

En plus de fonctionnalités intéressantes, du support de matériel de classe professionnelle, la GA-X150M-PRO ECC reprend toutes les qualités des cartes mères de la marque que nous connaissons bien et recommandons régulièrement.
Comme il s’agit de la première génération d’une « nouvelle » gamme de cartes mères, il ne serait pas vraiment adéquat de la comparer avec d’autres modèles pro. D’ailleurs la branche Gigabyte serveur fait régulièrement son apparition dans nos colonnes et ils ont toujours su répondre à nos exigences les plus pointues.

La GA-X150M-PRO ECC suit cette charte de qualité mais avec un tarif plus accessible. Disponible pour un peu plus de cent euros, elle propose un excellent rapport qualité prix pour tous ceux souhaitant une carte à la fiabilité renforcée et supportant les composants réservés en premier lieu aux professionnels.

Les plus critiques pourront éventuellement reprocher à la GA-X150M-PRO ECC de se « limiter » à un changement de chipset par rapport aux cartes mères classiques. Face à la Gigabyte GA-Z170M-D3H, elles pourraient être prises pour des jumelles.

Les +alt

fleche Format compact
fleche Chipset de classe Pro

 fleche Proche de la Z170M-D3H

 

Commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0