in

Gigabyte GA-Z87X-UD7 TH : Test et Avis

IMGP9053

Le célèbre chipset Intel Z87 s'apprête à laisser sa place au Z97 dans les quelques mois à venir et pourtant, la carte mère Gigabyte GA-Z87X-UD7 TH pourrait bien démontrer que les plateformes à base de processeur Intel de quatrième génération sont bien loin d'être dépassés.

La GA-Z87X-UD7 TH est un modèle conçu autour d'un socket 1150 et d'un chipset Intel Z87. Son équipement en fait un modèle de choix pour tous ceux souhaitant un modèle ultra complet et polyvalent.

D'une part  cette version reprend les ingrédients ayant fait le succès de la  “OC Force” définitivement ultra haut de gamme. La GA-Z87X-UD7 TH est donc en mesure de répondre aux attentes des overclockers.

La technologie OC Ignition permet entre autre l'alimentation de tous les composants de la plateforme hormis le processeur.

L'OC Touch consiste à intégrer de nombreux switchs de commande directement sur la carte mère. Le paramétrage est donc facilité pour les overclockers travaillant sans boitier ou sur table de bench.

D'autre part, elle est équipée des mêmes dissipateurs thermiques compatibles avec les systèmes de refroidissement liquides.

Alors le fait d'apporter autant d'équipements à une carte mère est-il finalement une bonne idée alors que la tendance s'oriente clairement vers une spécialisation en fonction des profils d'utilisation tels que le jeu ou l'overclocking?

La carte mère Gigabyte GA-Z87X-UD7 TH reprend la majorité les caractéristiques de la version “OC Force” .

Les spécifications étant identiques entre les deux modèles, nous reprenons la section la concernant tout en l'adaptant à ce nouveau modèle.

Deux différences concernent cette “nouvelle” carte: elle est équipée d'un contrôleur Thunderbolt 2 Intel DSL5520 et sa carte d'extension apportant le wifi supporte désormais la norme AC dont la bande passante disponible est de 867Mbps.

La carte mère Gigabyte GA-Z87X-OC Force compte parmi les modèles haut de gamme de la marque. Alors que la G1.Sniper 5 est dédiée aux joueurs, la GA-Z87X-OC Force a été spécialement conçue et développées pour les overclockers.

IMGP9052

 

Pour répondre à ces exigences, la GA-Z87X-UD7 TH embarque des technologies propriétaires et va plus loin en ajoutant des fonctionnalités supplémentaires.

ultra_durable_logoCommençons par l’alimentation avec la technologie « Ultra Durable 5 Plus ».

Elle inclut quatre fonctionnalités : 

flecheUltra Cool

flecheUltra performance

flecheUltra sécurité

flecheUltra USB3+

Ultra Cool s’appuie sur des dissipateurs actifs. Ils concernent les composants clés comme les étages d’alimentation et le chipset.

ultracool

Dégageant d’importantes températures, ils doivent être refroidis efficacement pour maintenir la stabilité de la machine. C’est pourquoi en plus d’accueillir des ventilateurs, celui des VRM est compatible avec les systèmes de watercooling.

La GA-Z87X-UD7 TH garantira les meilleures performances grâce à des étages d’alimentation numériques. Ils offrent une meilleure efficacité, de meilleurs rendements, des capacités d’overclocking décuplées et une durée de vie plus longue.

ior

On retrouve donc des contrôleurs IOR PWM et PowIRstage IC pour le processeur mais également pour la mémoire.

ultraseco

DualBIOS limite les risques de corruption de BIOS car la GA-Z87X-UD7 TH en embarque deux, chacun étant indépendant. Il faudra alors quelques secondes à peine pour revenir à une plateforme stable au cas ou une mise à jour se serait mal passée ou si un paramètre mal configuré empêcherait le démarrage de la machine.

ultra_usb

Côté USB, la GA-Z87X-UD7 TH assure une offre impressionnante avec seize ports répartis sur deux contrôleurs.

Le chipset gèrera huit ports(dont deux USB 3.0) et un contrôleur additionnel propose à son tour huit ports également.

Ils disposent tous d’un fusible protégeant les périphériques contre les risques de surcharge.

condo10k

Les condensateurs présents sur le PCB de la GA-Z87X-UD7 TH figurent parmi les meilleurs du marché. En plus d’être de couleur noire, ils sont certifiés 10K ce qui assurera une durée de vie encore plus grande.

copper

Le PCB répond aux meilleurs procédés de fabrication car il contient deux fois plus de cuivre qu’une carte mère traditionnelle. La conductivité des courants électriques sera meilleure et le dégagement thermique plus faible.

Le socket comme les ports DIMM (mémoire vive) et PCI Express sont tous plaqués or améliorant la conductivité.

Les innovations apportées par Gigabyte sur la GA-Z87X-UD7 TH sont prometteuses. Elles concernent OC Touch et OC Ignition.

oc_touch

OC Touch inclut un panel unique de boutons, switchs et points de mesures sur le PCB de la carte mère GA-Z87X-OC Force.

Huit boutons proposent des fonctionnalités exclusives. OC Tag charge un profil défini par l’utilisateur et celui ci à la particularité d’être accessible même après un Clear CMOS. OC Turbo charge un profil d’overclocking et les cinq derniers boutons autorisent l’augmentation du coefficient du CPU et du bus BCLK. Le bouton « Power » est également de la partie.

Huit switchs permettront d’accélérer l’accès à certaines ressources.

flecheSwitch OC Trigger active le profil d’overclocking

flecheSwitch BIOS bascule d’un BIOS à un autre.

flecheSwitch DualBIOS active ou désactive l’option concernée.

flecheSettings Lock empêche l’effacement des profils après un Clear CMOS.

flecheDirect BIOS accélère l’accès au BIOS.

flecheMemory Safe réduit les timings mémoire

flecheReset : reboot la machine.

oc_ignition

OC ignition est une fonctionnalité rare car elle permet de couper uniquement l’alimentation du processeur tandis que les autres composants restent sous tension grâce à un bouton placé sur le panneau arrière.

Les overclockers de cartes graphiques profiteront grâce à la GA-Z87X-OC Force d’un PLX 8747 autorisant jusqu’à quatre cartes. Ce contrôleur décuple le nombre de lignes PCI Express grâce auquel l’accès au 4x 8lignes est possible.

Un switch spécifique permet d’activer ou non indépendamment chaque port.

La Gigabyte GA-Z87X-UD7 TH peut immédiatement prétendre au rang de carte mère imposante grâce à son format XL-ATX. Elle doit notamment sa largeur à la présence des boutons de contrôle.

IMGP9055

Elle opte pour un mélange noir et jaune réussit. On remarque immédiatement de très nombreux ports PCI Express parfaitement espacés et un système de refroidissement hors-normes.

IMGP9064

Rares sont les cartes mères à être équipées de ventilateurs directement sur les dissipateurs. La GA-Z87X-UD7 TH en abrite deux. Un sur chaque dissipateur.

IMGP9071

Le panneau arrière est parfait pour connecter tous les périphériques possibles. Six ports USB 3.0, un PS/2, trois sorties vidéo (une HDMI, deux Thunderbolt et une DisplayPort), deux connecteurs réseau et les six mini jack audio.

IMGP9072

Les quatre ports PCI Express orange sont câbles sur le PCX et le cinquième noir est directement géré par le processeur.

S’ajoutent deux ports PCI Express 1x.

Le chipset est refroidit activement mais le radiateur n’intégrant pas d’ailettes, l’efficacité ne sera pas optimale.

IMGP9063

Les étages d’alimentation sont couverts d’un impressionnant dissipateur identique à celui de la G1.Sniper 5. Pour rappel, sa conception ne nous avait franchement pas convaincu car le système de watercooling n’est qu’un simple heatpipe englué dans de la pate thermique.

Les performances en termes de refroidissement ne pourront donc en aucun cas rivaliser avec les solutions développées par les marques expertes en watercooling.

De plus, il est impossible de changer les embouts par des modèles à vis bien plus pratiques à monter et à installer.

Le PLX est lui aussi couvert d’un dissipateur passif. Les trois blocs sont interconnectés par un heatpipe.

IMGP9073

En bas à l’extrémité du PCB de la GA-Z87X-UD7 TH, tous les connecteurs habituels sont représentés : audio déporté, USB et boutons de boitiers.

Deux switchs se distinguent et concernent le BIOS. Le premier permet de désactiver l’option DualBIOS et le second autorise le basculement entre le premier et le second BIOS.

IMGP9074

Dix ports SATA équipent la GA-Z87X-UD7 TH. Les six noirs sont compatibles 6Gbps et sont gérés par le chipset Intel Z87. Ils supportent les modes RAID 0, 1, 10 et 5.

Les quatre gris sont contrôlés par une puce secondaire. Il s’agit d’un Marvell 88SE9230 lui aussi 6Gbps mais n’intègre pas le RAID 5. Par contre il apporte une fonctionnalité de cache SSD dénommée HyperDuo.

IMGP8024

Le switch dédié à l’effacement du BIOS siège tout en bas de la carte à côte des connecteurs SATA.

IMGP8025

Au cas où on souhaiterait utiliser quatre cartes graphiques, Gigabyte a pensé à intégrer un connecteur d’alimentation auxiliaire « SATA », identique à ceux employés pour les disques durs et SSD.

IMGP9078

Le switch PCIE_SW permet d’activer ou de désactiver chaque port évitant ainsi le démontage des cartes graphiques.

IMGP9079

Le panneau de boutons est le plus complet disponible à notre connaissance. En plus de l’afficheur de debug LED et des points de mesure, neuf boutons sont disponibles avec des fonctionnalités exclusives.

On retiendra le chargement d’un profil overclocking résidant même en cas d’effacement du BIOS, un autre profil volatile et ceux donnant le contrôle du coefficient du CPU et le bus BCLK.

 

IMGP9066

Deux connecteurs d’alimentation auxiliaires assureront la puissance nécessaire au processeur. Seul le huit pins doit être branché pour pouvoir démarrer.

Les BIOS de la version OC force et de la GA-Z87X-UD7 TH étant similaires, nous reprenons la section dédiée.

Le BIOS de la GA-Z87X-UD7 TH se distingue légèrement de celui des autres cartes de la marque en s'affranchissant de la fausse perspective 3D.

131117170702

La lisibilité est donc améliorée tout en optant pour un mixte noir orange agréable à la vue.

L'organisation des menus reste toutefois identique avec de fortes possibilités de personnalisation. Le premier onglet est totalement modifiable pour accueillir les raccourcis vers les options souhaitées par les utilisateurs.

Par défaut, on retrouve les options les plus courantes liées à l'overclocking. comme le bus BCLK, le coefficient du CPU, de la mémoire et les tension du Vcore, de la RAM et du PCH.

131117170709

L'onglet Performance se dédie sans surprise à l'overclocking pur et dur. Sept sections très riches se partagent les très nombreuses options.

Le premier regroupe les fréquences du processeur mais aussi l'IGP (contrôleur graphique intégré) et de la RAM.

131117170714

Un bouton “Advanced CPU Core Settings” permet d'entrer dans les entrailles même de la puce. Ici chaque coeur est personnalisable et on aura accès au PLL, à l'Uncore et aux limites de consommation électrique.

131117170721

Le menu Mémoire se détaille davantage par rapport à la page d'accueil avec le coefficient, la gestion des profils XMP, la tension et un bouton ouvrant l'accès aux timings.

131117170726

Le menu Voltage regroupe toutes les tension qu'il faudra manipuler avec prudence car les plages sont extrêmement larges.

Quatre catégories affinent leur organisation: Power Settings, CPU, Chipset et DRAM.

131117170729

Le premier sera probablement incontournable car on y retrouve le fameux VRIN, autrement dit le contrôleur de tension intégré au CPU.

131117170736

La catégorie CPU sera surement la plus visitée car elle concerne le Vocre, le Ring, l'IGP, le System Agent et les I/O.

131117170749

L'onglet “PC Health” reprend les alertes des ventilateurs et la configuration de leur rythme.

131117170800

La partie Status reprend quelques brèves informations sur l'état de la machine.

131117170814

Passons de suite au menu Périphériques dans lequel se situent les paramètres des contrôleurs intégrés tels que l'audio, l'USB et le réseau.

131117170816

L'onglet SATA autorise l'activation du RAID et du support Hot-Plug.

Les applications livrées avec la Gigabyte GA-Z87X-UD7 TH étant identiques à la G1.Sniper 5, nous reprenons la section les concernant.

 

EasyTune est l’application incontournable fournie avec la carte. Elle est conçue pour overclocker principalement le processeur.

Snap1

La version livrée avec la génération des sockets 1155 commençait à prendre de l’âge et Gigabyte a entamé d’énormes efforts afin de proposer une application moderne.

Snap2

L’interface est fort bien pensée et parfaitement lisible. Les menus sont cette fois placés sur un menu vertical.

Le premier récapitule toutes les informations de la carte.

Snap3

Smart Quick Boost prouve une nouvelle fois la volonté de Gigabyte d’offrir des outils automatisés qui facilitent grandement l’overclocking et rendant cette pratique parfois dangereuse accessible aux néophytes.

Divers profils sont proposés soit pour augmenter les performances soit pour réaliser des gains en termes de consommation énergétique.

Snap4

Le bouton avancé reprend l’intégralité des paramètres des bus, des cœurs, de l’igp, des tensions et même des timing mémoire.

Snap5

La section ventilation reprend le même principe. Les utilisateurs pourront laisser la carte mère gérer en autonomie le refroidissement de la machine.

Snap6

L’onglet avancé est bien plus parlant que les options du BIOS. Une large courbe disposant de six points de paramétrage sont disponibles pour établir le comportement le plus précis possible.
Six ventilateurs peuvent ainsi être personnalisés.

Snap7

Des alertes sont intégrées afin de prévenir les utilisateurs en cas de panne ou de températures trop élevées.

Snap8

 

wPrime 1024

shoot_wprime

wPrime 1024 est similaire à Super Pi mais calcule cette fois une fonction mathématique. wPrime est multi threads mais exploite rarement tout le potentiel des processeurs les plus puissants. Le résultat étant donné en secondes, le résultat le plus petit est le meilleur.

wprime

La Gigabyte GA-Z87X-UD7 TH est à seulement 4s de la Maximus 6 à fréquence de base.

 

UCBenchmark

shoot__ucbench

UCBench ou UnRAR-Crack Benchmark comme son nom l’indique tente de retrouver le mot de passe d’un fichier archivé au format RAR. Le score donné représente le nombre de possibilités exécutées par seconde et il est capable de tirer parti des instructions liées à l’encryption intégrées dans les processeurs.

 ucbench

En dépassant les 900 points, la Gigabyte GA-Z87X-UD7 TH offre de très bonnes performances.

 

TrueCrypt

shoot_truecrypt

TrueCrypt réalise l’inverse de UCBench, il crypte les données tandis que ce dernier tente de les décrypter. Bien que TrueCrypt gère différentes méthodes d’encryption, nous retenons uniquement l’algorithme AES exprimé en MB/s. Ce benchmark sait également tirer avantage des l’accélération matérielle.

truecypt

On dépasse légèrement les 3000 points sous TrueCrypt,

 

ScienceMark

shoot_sciencemark

Ce dernier logiciel de calcul brut se spécialise dans les domaines scientifiques comme les opérations sur les matrices ou sur les molécules. Les résultats sont donnés sous forme de scores.

science

La Gigabyte GA-Z87X-UD7 TH passe directement au dessus de 2500 points sous ScienceMark.

7Zip

shoot_7zip

7Zip est le meilleur logiciel de benchmark concernant la compression de données. Il est multi thread et ses résultats sont exprimés en MIPS (opérations par seconde).

7zip

Un peu plus de 21 000 points à fréquence de base. Un résultat convaincant pour l'une des cartes mères les plus efficaces du marché.

 

Aida64

shoot_maxxmem

Nous utilisons Aida64 pour mesurer la bande passante de la mémoire vive.

aida

La Gigabyte GA-Z87X-UD7 TH est la meilleure en écriture concernant la bande passante mémoire.

 

 

PassMark

shoot_passmark

 PassMark est un benchmark généraliste mesurant les performances générales d'une machine. Le résultat est exprimé sous la forme de score.

passmark

Franchir les 10 000 est une prouesse à fréquence de base et n'est accessible qu'aux meilleures cartes mère.

 

GeekBench

shoot_geekbench

 GeekBench est similaire à PassMark mais ce dernier contient une mesure uniquement dédiée aux CPU. C'est celui que nous employons.

geekbench

GeekBench n'étant plus mis à jour, il ne supporte donc pas non plus les derniers jeux d'instructions développés par Intel. La Gigabyte GA-Z87X-UD7 TH s'offre plus de 11 000 points.

Cinebench

shoot_cinebench

Cinebench est l’un des tests les plus intéressants de notre panel car il compte parmi les rares à exploiter à 100% la puissance des CPU.

cinebench

 La Gigabyte GA-Z87X-UD7 TH ne laisse qu'un dizième d'avance à sa concurrente.

 

X264 Benchmark

shoot_x264

X264 Benchmark encode une vidéo au célèbre format X264 très lourd en puissance de calcul. Il se déroule selon deux passes. La première analyse la vidéo et la seconde procède à l’encodage proprement dit.

x264

Et enfin notre dernière mesure est des plus enthousiasmante avec plus de 40FPS sur la seconde passe.

 

L'overclocking de la Gigabyte GA-Z87X-UD7 TH étant identique à celui de la OC Force, nous reprenons la section concernée.

Nous profitons du test de la carte mère Gigabyte Gigabyte GA-Z87X-UD7 TH pour approfondir les possibilités d’overclocking des processeurs Intel Haswell.

Il est impératif de garder à l’esprit qu’un paramétrage inadapté peut entraîner une instabilité de la machine ou pire, altérer les composants. Il faut donc adapter le système de refroidissement en conséquence.

La grande nouveauté des processeurs Intel Haswell est d’intégrer un contrôleur de tension dénommé FIVR. Il est chargé d’alimenter indépendamment les coeurs, la mémoire cache, le bus Ring, l’agent DMI et l’IGP entre autres.

Intel a fait appel à un tel contrôleur dans le but de maîtriser la consommation électrique et surtout d’atteindre des valeurs très basses au repos.

Même si fondamentalement, le principe ne change pas car la fréquence du CPU est déterminée par la multiplication du coefficient par celle du bus BCLK, de nouvelles options s’invitent dans le BIOS. Elles peuvent fortement aider à la stabilité de l’overclocking.

131117170702

Par exemple un bus BCLK de 100MHz multiplié par un coefficient de 45 donne donc une fréquence de 4500MHz (4.5GHz).

La majorité des processeurs Intel Core i7 en version « K » peuvent tourner à 4.2GHz sans modification du voltage. Au delà, la modification du Vcore s’avérera indispensable pour assurer la stabilité du PC.

Aux premiers abords, la maîtrise de la tension du processeur peut sembler complexe mais il n’en est rien. Deux cas de figure se présentent :

La tension du CPU Vcore est dynamique. Elle s’adapte donc aux sollicitations du CPU. Cette variation est appelée Offset.

Dans le deuxième cas, la tension Vcore du CPU est fixe. Elle entraîne donc une hausse de la consommation électrique.

Chaque processeur a sa tension de base propre. Elle est proche des 1V. Pour la connaître, le processeur doit être à sa fréquence stock (sans OC) et elle peut être connue soit dans le BIOS soit à l’aide du logiciel CPUZ. Plus elle sera basse et meilleures seront les chances de monter en fréquence.

 

Pratique

Augmenter le coefficient un à un et tester la stabilité du PC à l’aide d’Aida64 par exemple. Si un BSOD (écran bleu) ou l’écran se fige, cela veut dire qu’il faut augmenter la tension du Vcore par pas de 0.1V.

131117170714

Bien sûr il faut garder l’attention sur la température du CPU et ne pas atteindre 100°C. C’est dangereux pour la puce et dans tous les cas, elle baissera automatiquement sa fréquence.

Ce sera d’ailleurs le premier facteur limitant car au delà de 4.8GHz, les températures explosent. Au cas où on atteint les 1.45V et que la stabilité n’est toujours pas au rendez vous, il est possible d’augmenter la tension du VRIN, toujours par pallier de 0.1V sans dépasser 2.4V.

Les plus aguerris pourront en suivant la même méthode optimiser l’Uncore et la RAM même si les gains resteront faibles.

Les valeurs à ne pas dépasser en refroidissement air :

flecheVRIN : 2.4

flecheVcore : 1.45

flecheCPU Ring : 1.35

flecheSystem Agent : 0.23

flecheCPU I/O Analog : 0.2

flecheCPU I/O Digital : 0.2

flechePCH : 1.2

flecheDRAM : 2.15

 

oc1

 

oc_gains

 

La GA-Z87X-UD7 TH est donc la troisième déclinaison du haut de gamme des cartes mères Gigabyte. Les seules différences que nous ayons pu constater sont en plus du changement de coloris le support du Thunderbolt 2 et du Wifi AC.

IMGP9062

Au delà de ces distinctions nous n'avons donc pu trouver de réelles innovations ou de profonds changements.

La GA-Z87X-UD7 TH demeure un modèle sublime, impressionnant et capable de répondre à tous les besoins que l'on soit utilisateurs ultra exigeant, overclocker ou joueur.

Mais pour profiter d'autant de fonctionnalités, le tarif sera bien sûr proportionnel et proposée à quatre cents euros, la GA-Z87X-UD7 TH est plutôt bien placée notamment par rapport aux G1.Sniper 5 ou à la GA-Z87X-OC Force.

D'ailleurs il est délicat de la distinguer de cette dernière toujours sur le plan des fonctionnalités. C'est le premier reproche que l'on serait tenté de faire à la GA-Z87X-UD7 TH manquant cruellement d'originalité par rapport à la OC Force et à la G1.Sniper 5.

Il lui manque également le support de la norme SATA Express accompagné son interface M.2 qui sera supporté nativement lors de la prochaine génération de cartes mères pour processeurs Intel à base de chipset Z97.

 

Les + alt

fleche Des capacités hors normes
fleche Des fonctionnalités exclusives
fleche Gestion Quad SLI & CFX

 fleche Tarif
fleche Pas de SATA Express
fleche Innovations très limitées par rapport aux autres modèles haut de gamme de la marque

Commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0