in

Gigabyte Geforce GTX 750 Ti

Test et Avis – Benchmark – Meilleur prix

IMGP8928_1

Gigabyte à l'honneur d'ouvrir la cérémonie des cartes graphiques basées sur un processeur GTX 750 Ti chez 59hardware avec sa toute dernière référence: la GV-N75TWF2OC-2GI

.

Plus simplement dénommée Gigabyte Geforce GTX 750 Ti, cette version personnalisée nous permettra une première approche avec la nouvelle architecture conçue par Nvidia dénommée Maxwell.

Cette carte graphique profite de nombreuses fonctionnalités afin de permettre aux joueurs de bénéficier de bonnes performances dans les jeux les plus exigeants  en 1080 pixels.

La consommation énergétique devient un enjeu  majeur et le GTX 750 Ti offre un niveau de performances comparable à la GTX 480 mais avec seulement un quart de puissance électrique nécessaire.

La Gigabyte Geforce GTX 750 Ti est équipée d'un système de refroidissement renforcé Windforce 2X privilégiant le silence de fonctionnement sans réduire les capacités en dissipation.

De plus les étages d'alimentation la dernière carte de la marque répondent au standard Ultra Durable 2 afin de disposer d'une tension plus stable et d'un meilleur rendement.

Ils contribuent également à un overclocking d'usine prometteur car la Gigabyte Geforce GTX 750 Ti pourra fonctionner jusqu'à 1294MHz soit une augmentation de vingt pour cents.

Une seconde innovation se fait remarquer au sein de cette carte: sa possibilité de cumuler les deux sorties vidéo HDMI afin d'obtenir un affichage 4K de 4096x2160pixels et à 60Hz.

Alors la carte graphique Gigabyte Geforce GTX 750 Ti deviendra-t-elle le meilleur choix pour un tarif bien inférieur à cent cinquante euros et concurrence-t-elle réellement les AMD R7 260? Et surtout est ce que cette nouvelle génération va apporter de nouvelles fonctionnalités?

indexGigabyte compte parmi les premières sociétés à proposer une carte graphique basée sur le processeur graphique Nvidia GTX 750 Ti personnalisée.

A ce propos la marque compte deux modèles reposant sur ce GPU et elles sont toutes deux personnalisées et overclockées.

Seules les fréquences du processeur les distinguent. La première gagne à peine 13MHz par rapport aux recommandations du fondeur pour atteindre 1033MHz nominaux (1111MHz avec Turbo Boost).

Concernant notre modèle de test, l'overclocking est bien plus conséquent car il atteint 1215MHz nominaux et 1294MHz à l'aide de la technologie GPU Boost.

windLa Gigabyte Geforce GTX 750 Ti est destinée aux joueurs souhaitant des graphismes de qualité à une résolution de 1080p incluant des niveaux de détails élevés.

Du côté de ses sorties vidéos, elle est capable d'afficher une résolution 4K soit 4096×2160 pixels à 60Hz en faisant appel aux connecteurs HDMI. Toutefois cette solution n'est possible qu'avec les écrans compatibles.

Son système de refroidissement reste toujours un modèle exclusif à la marque. Dénommé Windforce X2, il intègre deux ventilateurs compatibles PWM et ont la particularité d'être inclinés. Cette disposition améliore la dissipation vers l'extérieur.

ud2De plus la Gigabyte Geforce GTX 750 Ti inclut des composants sélectionnés et répondant au standard Ultra Durable 2. Les MOSFET dégagent moins de bruit parasite, les bobines d'alimentation sont plus efficaces en termes de rendement et enfin, les condensateurs solides bénéficient d'une durée de vie plus longue.

Les connecteurs vidéos sont plaqués or afin de garantir un signal électrique optimal et la carte est livrée avec son application OC GURU II. Elle est chargée d'indiquer les températures et fréquences de la carte et permet également l'overclocking.

Comme il s'agit de notre premier rendez-vous avec ce prometteur GTX 750 Ti, observons ses caractéristiques techniques.

speci

Il s'agit d'une puce gravée en 28nm comme l'intégralité de la famille Kepler (GTX Series 700) et il embarque 1.87 Milliards de transistors qui lui permettront de bénéficier de 640 Shaders.

A titre de comparaison, face au GTX 760, le GM107 de la GTX 750 Ti embarque presque deux fois moins de transistors (90%), son nombre de Shaders est donc lui aussi deux fois moins élevé (80%) tout comme les ROPS. Par contre la fréquence du GK104 du GTX 760 est seulement 5% plus élevée.

Concernant la mémoire, nous constatons également de sérieuses restrictions car si la capacité et la fréquence sont identiques, le bus est divisé par deux.

 

La Gigabyte GTX 750 Ti est bien plus compacte que la majorité des cartes graphiques hautes performances avec seulement vingt centimètres de longueur.

IMGP8933_1

Elle est surplombée d'un système de refroidissement Windforce X2 à la coque noire dont le rôle est de protéger les deux ventilateurs aux pales translucides et fortement incurvées. Un design systématiquement retenu afin de réduire au mieux les nuisances sonores tout en conservant une bonne efficacité en termes de refroidissement.

IMGP8931_1

De plus un impressionnant heatpipe en cuivre indique de bonnes prestations en termes de dissipation thermique.

IMGP8934_1

La façade  regroupe quatre sorties vidéos soit deux DVI et deux HDMI. Nous remarquons donc l'absence d'une sortie DisplayPort s'expliquant par le support  d'une technologie permettant de coupler les deux sorties HDMI afin de permettre l'affichage en résolution 4K (4096×2160 pixels) à 60Hz.

IMGP8935_1

La Gigabyte GTX 750 Ti nécessite un connecteur d'alimentation auxiliaire de six contacts afin de garantir la puissance nécessaire au GPU fortement overclocké.

IMGP8937_1

Une fois la carte retournée, nous remarquons un PCB bleu turquoise tranchant avec l'habituel noir retenu par la concurrence. De plus ses dimensions prouvent que la Gigabyte GTX 750 Ti pourrait être encore plus courte si son système de refroidissement était moins imposant.

IMGP8938_1

Une fois le système de refroidissement Windforce X2 démonté, la Gigabyte GTX 750 Ti est étonnant de par la faible intégration de composants.

IMGP8940_1

Comme toujours le processeur graphique est encadré des quatre puces mémoires. La carte nécessite seulement deux phases d'alimentation pour fonctionner.

IMGP8941_1

Nous remarquons enfin que le GM107 est bien moins imposant que les GK107 équipant les cartes plus performantes.

Du côté des fonctionnalités, rien ne change par rapport aux autres GTX 700. Nous retrouvons donc le support des filtres de texture TXAA et FXAA, la compatibilité avec G-Sync, GPU Boost 2.0,

Le système de refroidissement de la Gigabyte GTX 750 Ti est largement surdimensionné. Ce choix permettra à la carte des plus silencieuses.

IMGP8947_1

Les deux ventilateurs restent identiques alors que la tendance s'oriente vers des modèles différents.

IMGP8936_1

Comme toujours chez Gigabyte, les pales sont nombreuses et fortement incurvées. Leur apparence  translucide améliore l'esthétique générale de la carte.

IMGP8943_1

Sous le Windforce X2, nous observons un heatpipe intégralement en cuivre et qui traverse le radiateur. De part son contact direct avec le processeur graphique l'évacuation de la chaleur n'en sera que plus efficace.

Etrangement seule la moitié des puces mémoires ont le droit de profite du radiateur pour dissiper leur température. La marque aurait pu employer quelques centimètres d'aluminium supplémentaires pour refroidir les deux restantes.

8ro8eah6kwuav2c6972f.jpg

Notre carte est installée sur la machine suivante :

Hardware

flecheBoitier : CM Striker
flecheAlimentation : Enermax Platimax 1000W
flecheCarte mère : Intel DX79SI
flecheProcesseur : Intel Core I7 3930K
flecheVentirad : Noctua NH-D14
flecheRAM : 4 Go Gskill Ripjaw 1600Mhz CL9
flecheStockage: 1 SSD Crucial M4 256Go.

Software

flecheWindows 7 X64 Familiale édition Premium SP1
flecheDrivers derniers en date
flecheEVGA PrecisionX
flecheGPU-Z

Benchmark

fleche3Dmark 2011 de Futurmark disponible sur www.futuremark.com
flecheUnigine Heaven 4 disponible sur www.unigine.com
flecheAlien VS Predator
flecheMetro 2033
flecheSniper Elite V2
flecheHard Reset

Nous avons procédé lors de nos tests à trois mesures selon trois résolutions différentes:

fleche1280×1024 pixels
fleche1680×1050 pixels
fleche1920×1080 pixels

Pour chacune de ces résolutions, nous avons également  réalisé trois tests distincts :

flecheQualité graphique basse
flecheQualité graphique moyenne
flecheQualité graphique haute

Concernant la qualité basse, nous avons systématiquement désactivé toutes les options disponibles. L’anti aliasing comme la tesselation sont configurés au minimum voire désactivés. Les détails des textures et autres filtres éventuels ont été également désactivés.

En qualité moyenne, nous avons configuré l’anti aliasing à 4X, et le filtrage de texture en général à 8. Nous en avons fait de même à propos de la tesselation.

Enfin en qualité haute, nous avons poussé toutes les options au maximum.

 

 

3DMark

futuremark_logoFuturemark, le célèbre éditeur de la référence en matière de benchmark dédié aux cartes graphiques: 3DMark 2011 propose une nouvelle version incluant trois séries de tests: Ice Storm, Cloud Gate et Fire Strike.

Cloud Gate est conçu pour les plateformes “performance” en mettant l'accent sur les effets Post Processing et effets de particules. Une seconde séquence s'adresse aux éclairages volumétriques mais en employant un faible niveau de géométrie.

Le troisième test de Cloud Gate simule les effets physiques sur les objets rigides et déformables.

3DMark de Futuremark est disponible sur www.futuremark.com

cloudgate

Nous utilisons les paramètres proposés par défaut.

 

3d

L'overclocking de la Gigabyte Geforce GTX 750 Ti permet de dépasser largement les 2000 points en mode extrême et les 4000 points en mode performances. Les Geforce sont toujours favorisées sous 3DMark.

Unigine Heaven 4.0

unigine_logoUnigine Heaven est notre test synthétique de prédilection car il est selon nous le benchmark le plus représentatif des jeux vidéo en reflétant au mieux les performances de ces derniers.

Unigine Heaven est disponible sur le site de l'éditeur : www.unigine.com

heaven2

Nous configurons Unigine Heaven en API DirectX 11 et lors de notre mesure en mode niveau de détail bas, nous paramétrons les shaders en « low », la tesselation est en « disabled », l’anisotropy est à 1 et l’anti aliasing est sur « off ».

En niveau de détail moyen, les shaders sont en « medium », la tesselation en « normal », l’anisotropy à 8 et l’anti aliasing à 4.

Enfin en mode élevé, les shaders sont en « high », la tesselation en « extreme », l’anisotropy à 16 et enfin l’anti aliasing est en 8x.

heaven
 

Sous Heaven la Gigabyte Geforce GTX 750 Ti est capable d'offrir un affichage fluide en mode extrême en 1050p.

 

Nous entrons maintenant dans le vif du sujet puisque nous passons aux mesures de jeux avec Alien vs Predator qui offre un excellent aperçu de jeux moyennement exigeants.

aliens_vs_predator_directx_11_benchmark_screen_550

Notre série de benchmark débute avec une résolution de 1280×1024, puis 1680×1050 et enfin 1920×1080 pixels.

Pour chaque résolution, nous employons trois types de paramétrage :

Niveau bas : Anti aliasing en x1, niveau de détail bas, qualité de texture à 0, qualité des ombres à 0 et l’anisotropic à 0. Les occlusions ambiantes comme la tesselation et l’Advanced Shadow Sampling sont désactivés.

Niveau moyen : Anti aliasing en 2, niveau de détail moyen, qualité des textures à 1, qualité des ombres à 2 et l’anisotropic à 8. La tesselation, le shadow sampling et les occlusions sont toujours désactivées.

Niveau élevé : toutes les options sont au maximum et activées soit anti aliasing en x4, niveau de détails élevé, qualité des textures à 3, qualité des ombres à 3, l’anisotropic en x16 et les trois dernières options activées.

avp
 La fluidité est au rendez-vous sous Alien vs Predator en mode extrême.

A sa sortie, Metro 2033 a mit de nombreuses cartes graphiques sur les genoux notamment en raison d’effets nécessitant d’importantes ressources en calcul. Nous utilisons l’API DirectX 11 afin de bénéficier des dernières innovations en matière d’effets visuels.

metro-2033-1024x576

Pour chacune des résolutions utilisées, nous utilisons toujours trois niveaux de détails distincts :

flecheNiveau bas : qualité sur « Low », anti aliasing sur « NOAA » et filtrage des textures à 4.
flecheNiveau intermédiaire : qualité sur « Medium », anti aliasing en « AAX4 » et filtrage des textures à 4.
flecheNiveau élevé : qualité sur « Very High », anti aliasing en « AAX8 » et filtrage des textures sur 16.

 

metro
 Voici un résultat des plus appréciables car la Gigabyte Geforce GTX 750 Ti sait dépasser les 30FPS en mode extrême en 1080p.

 Depuis très récemment nous testons les cartes avec Sniper Elite V2 car il est très exigeant en termes de ressources de calcul.

SniperEliteV2_2013-03-17_11-42-56-24

Pour chacune de nos trois résolutions employées, nous retrouvons nos niveaux de détails désormais classiques : bas, intermédiaire et élevé.

Concernant ce titre, nous désactivons l’anti aliasing comme la tesselation en mode bas, nous configurons l’anti aliasing en x4 et la tesselation en normal pour le mode intermédiaire et enfin, nous poussons toutes les options à leur maximum pour le test le plus exigeant.

SE2
 

Dans les benchmarks les plus exigeants, la Gigabyte Geforce GTX 750 Ti permet de jouer en 1080p en mode intermédiaire.

Tomb raider 2013 à longtemps été attendu pour pouvoir enfin profiter des dernières technologies en matière de rendu 3D. Il inclut une fonctionnalité exclusive “Tress FX” dédié à la modélisation des cheveux de l'héroïne Lara Croft.

TombRaider_2013-03-17_11-37-09-73

En niveau de qualité basse, tous les paramètres sont désactivés ou réduits au minimum.

En niveau intermédiaire, le niveau de qualité de texture est à 2, Tress Fx est désactivé, l'anti aliasing est configuré à 2, les ombres sont paramètrées à 1 et les réflexions ont un niveau de 1 également. La tessellation est désactivée.

En niveau élevé, toutes les options sont au maximum et activées.

TR

Tomb Raider est parfaitement jouable en mode extrême avec la Gigabyte Geforce GTX 750 Ti.

Sleeping Dogs est lui aussi un jeu récent et très exigeant en ressources de calcul. Sa bonne conception lui permet de s'intégrer à notre banc de test.

HKShip_2013-03-17_11-51-02-58

Comme pour tous les autres titres testés, le niveau minimal est paramétré de façon à privilégier les performances au niveau de détail. Par conséquent, toutes les options sont désactivées ou réglées au minimum.

En niveau intermédiaire, nous faisons appel au mode “High”et enfin en qualité maximale, nous employons le mode “Ultra”.

sleep
 

Il faudra limiter quelques options graphiques afin d'aboutir à un affichage fluide sous Sleeping dogs afin d'atteindre 30FPS en mode extrême.

Bioshock Infinite est le troisème volet d'une saga connaissant un réel succès auprès de la communauté des gamers.

bioshock_infinite

Ce dernier repose sur deux résolutions: 1680×1050 et 1920×1080.

Le niveau minimal est paramétré de façon à privilégier les performances au niveau de détail. Par conséquent, toutes les options sont désactivées ou réglées au minimum.

En niveau intermédiaire, nous faisons appel au mode “High”et enfin en qualité maximale, nous employons le mode “Ultra”.

bio

Bioshock montre à quel point la Gigabyte Geforce GTX 750 Ti est plus rapide que la R7 260X.

Metro Last Light est lui aussi un jeu récent et très exigeant en ressources de calcul. C'est bien entendu la suite de Metro 2033 également dans notre sélection. Sa bonne conception lui permet de s'intégrer à notre banc de test.

MetroLastLight_Titelbild

Comme pour tous les autres titres testés, le niveau minimal est paramétré de façon à privilégier les performances au niveau de détail. Par conséquent, toutes les options sont désactivées ou réglées au minimum.

En niveau intermédiaire, nous faisons appel au mode “High”et enfin en qualité maximale, nous employons le mode “Ultra”.

 metroll

La Gigabyte Geforce GTX 750 Ti devra se limiter au mode Quality pour être fluide.

Enfin nous pouvons intégrer dans nos tests un benchmark fiable et représentatif: Hitman Absolution.

Hitman-Absolution-9 

Le niveau minimal est paramétré de façon à privilégier les performances au niveau de détail. Par conséquent, toutes les options sont désactivées ou réglées au minimum.

En niveau intermédiaire, nous faisons appel au mode “High”et enfin en qualité maximale, nous employons le mode “Ultra”.

 hit

Tout comme Metro Last Light, Hitman absolution est très exigeant et le mode Quality sera celui à privilégier pour la Gigabyte Geforce GTX 750 Ti.

 Nous avons sélectionné Total War Rome II pour ses spécificités techniques sur le plan graphique nécessitant une carte graphique puissante pour pouvoir fonctionner.

 

Total-War-Rome-II

 Comme pour tous les autres titres testés, le niveau minimal est paramétré de façon à privilégier les performances au niveau de détail. Par conséquent, toutes les options sont désactivées ou réglées au minimum.

En niveau intermédiaire, nous faisons appel au mode “High”et enfin en qualité maximale, nous employons le mode “Ultra”.

 rome

Nous n'utilisions pas Total War Rome II lors du test de la R7 260X c'est pourquoi les résultats sont absents. Toutefois nous pouvons remarquer que la Gigabyte Geforce GTX 750 Ti est parfaitement à l'aise en mode extrême.

 Batman Arkham Origins est incontournable car il est particulièrement optimisé pour les cartes graphiques Nvidia dont la GTX 780Ti.

batman-arkham-origins

 

Comme pour tous les autres titres testés, le niveau minimal est paramétré de façon à privilégier les performances au niveau de détail. Par conséquent, toutes les options sont désactivées ou réglées au minimum.

En niveau intermédiaire, nous faisons appel au mode “High”et enfin en qualité maximale, nous employons le mode “Ultra”.

Petite spécificité de ce test, nous activons Nvidia PhysX uniquement en mode Ultra.

 bat

Batman Arkham Origins à lui seul justifie le choix de la Gigabyte Geforce GTX 750 Ti qui profite de PhysX avec une excellent confort de jeu.

 

Analysons à présent le comportement de GPU Boost 2.0

gup_temp

Sans surprise grâce à son système de refroidissement surdimensionné, la Gigabyte Geforce GTX 750 Ti conserve des températures incroyablement basses.

 

tdp

Bien que la carte soit fortement overclockée d'usine, le TDP reste très bas à une moyenne de 80%.

 

fan1

 Le système de refroidissement de la Gigabyte Geforce GTX 750 Ti fonctionne franchement au ralenti avec à peine 36% ce qui devrait garantir un silence de fonctionnement réel.

 

fan2

La Gigabyte Geforce GTX 750 Ti ou plutôt son Windforce est l'un des très rares à montrer une réelle optimisation de par la présence de palliers prouvant une très bonne adaptation des ventilateurs par rapport aux températures.

 

 Nous mesurons la consommation électrique directement à la prise de notre PC de test. Seule la carte graphique est sollicitée.

watts

Le GTX 750 Ti est extrêmement économe en énergie avec à peine plus de 110W en activité, une très bonne surprise de la part de l'architecture Maxwell.

 

db

La Gigabyte Geforce GTX 750 Ti est l'une des plus silencieuse que nous ayons pu tester à ce jour.

La carte graphique Gigabyte GTX 750 Ti est l'occasion d'un premier rendez-vous avec le GPU Nvidia GTX 750 Ti.

IMGP8929_1

D'une part, cette référence présente au catalogue de Gigabyte montre bien que la marque sait produire une carte esthétiquement plaisante, à la qualité de finition convaincante et c'est pourquoi nous lui pardonnerons que la moitié de la mémoire profite du système de refroidissement Windforce X2.

D'ailleurs ce dernier s'est montré lui aussi convaincant grâce à de très faibles nuisances sonores tout en conservant une réelle efficacité en termes de refroidissement.

Sur le plan des performances, la Gigabyte GTX 750 Ti est capable d'assurer un affichage fluide sur la grande majorité des jeux actuels en full HD avec un niveau de détail maximum. Seuls les plus lourds en tache de calcul nécessiteront une diminution de la qualité des options graphiques.

La Gigabyte GTX 750 Ti permet donc de se placer au dessus de la R7 260X d'AMD proposée à un tarif très proche d'une centaine d'euros. Un constat des plus logiques puisque la dernière née de Gigabyte est disponible dès cent quarante euros.

Mais par contre face à une R7 270 proposée à tarif égal, Le GTX 750 Ti perd un certain intérêt si la puissance de calcul est une première priorité.

En effet l'alternative AMD est capable d'atteindre les 30FPS vitaux en HD full détails là où le GTX 750 Ti overclocké se limite à 25FPS, une valeur trop limite pour garantir la fluidité d'affichage souhaitée.

 Ainsi la Gigabyte GTX 750 Ti conviendra d'avantage aux joueurs préférant mettre l'accent sur le silence de fonctionnement et une consommation électrique mieux maîtrisée plutôt que des performances pures.

Elle reste  donc une carte parfaitement recommandable à condition d'accepter quelques concessions sur les options graphiques de quelques rares jeux trop exigeants.

Les + alt

fleche Carte extrêmement silencieuse
fleche Performances en refroidissement

fleche Consommation électrique faible

 fleche En retrait face à la AMD R7 270.

Commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0