in

Gigabyte Z97X-GAMING G1 WIFI-BK : Test et Avis

IMGP9399

Avec la Z97X-GAMING G1 WIFI-BK, Gigabyte annonce clairement la couleur : cette Black Edition se veut incomparable et unique.

 

Elle est d’ailleurs la mieux équipée mais aussi la plus chère de sa génération Z97 en attendant que la concurrence emboite le pas.

Bien sûr son socket 1150 accepte les actuel CPU Intel « Haswell » mais aussi les futurs « Devyl’s Canyon » qui se font attendre.

Son chipset Intel Z97 ne bouleverse pas la tendance car depuis de nombreuses années, la norme PCI Express 3.0, l’USB 3 et le SATA III sont devenus courants.

Ce dernier contrôleur propose comme unique nouveauté notable le support des périphériques de stockages internes à 10GB/s via un port M.2 mais aussi par extension une interface SATA Express.

Outre les fonctionnalités supportées par le chipset, la Gigabyte Z97X-GAMING G1 WIFI-BK intègre de nombreux équipements supplémentaires.

audio

L’audio est largement représenté sur cette carte haut de gamme. Nous y retrouvons donc l’une des meilleures solutions basée sur un Sound Core 3D de Creative accompagné d’un ampli OPA2134 upgradable, d’un Noise Guard ainsi que des condensateurs signés Nichicon.

lalan

Pour le réseau, deux interfaces Ethernet son proposées. La première est une Intel I218V tandis que la seconde est le classique Qualcomm Killer E2201. Le Wifi est aussi présent et supporte la norme AC à 867Mbps sans oublier le bluetooth 4.0.

Concernant le stockage, la Gigabyte Z97X-GAMING G1 WIFI-BK dispose de ses six ports SATA 6Gbps gérés par le chipset dont deux reposent sur le fameux standard SATA Express.

Deux contrôleurs additionnels s’invitent à la fête : des Marvell 9172 gérant eux aussi le SATA 6Gbps ainsi que les modes RAID 0 et 1 (sur deux ports).

dac

En plus des douze ports USB de l’Intel Z97, le Renesas uPD720210 ajoute quatre ports USB 3.0 supplémentaires. Deux d’entre eux distingués par une couleur jaune profitent de « USB DAC-UP », un procédé améliorant la stabilité de la tension.

Gigabyte affirme que cela est indispensable pour la « meilleure expérience audio possible », un propos que nous laisserons à l’appréciation de chacun.

La Gigabyte Z97X-GAMING G1 WIFI-BK semble surfer sur un phénomène de mode englobant plusieurs « certifications ».

Asus annonce de son côté plus de 5000 heures de tests tandis que Gigabyte s’arrête à 168 heures mais pas n’importe lesquelles car elles seraient de niveau serveur.

La marque étant particulièrement présente sur le segment des cartes mères professionnelles, nous gardons notre pleine confiance sur la fiabilité de la Z97X-GAMING G1 WIFI-BK.

cpu

Les connecteurs plaqués Or du processeur et des connecteurs audio devraient améliorer la qualité du signal tout comme les condensateurs Black prolongeront leur durée de vie.

Habituellement les cartes mères « Black Edition » sont plus noires que noires mais la Gigabyte Z97X-GAMING G1 WIFI-BK fait bande à part avec une sérieuse dominante rouge, toujours sur les dissipateurs.

IMGP9401

A la mise sous tension, la Z97X-GAMING G1 WIFI-BK aurait pu s’appeler Red Edition car de nombreuses LED placées sous le PCB inondent le boitier tel un gyrophare des experts à Las Vegas. N’en déplaisent aux amateurs de sobriété.

Le bundle est extrêmement complet avec tous les ponts SLI/CrossfireX, un panneau arrière exemplaire sur le niveau de finition. Le contrôleur Wifi est au format PCI Express 1x ce qui lui permettra une future reconversion. Le rack intégrant deux ports USB 3.0 fait de la résistance malgré sa faible utilité.

Par contre Gigabyte est le premier à notre connaissance à livrer des nappes SATA gainées du plus bel effet. Voila une avancée des plus appréciée.

IMGP9397

La carte est plutôt tape à l’œil en raison de l’emploi de rouge vif clinquant. La muraille de condensateurs verts n’aident pas à aboutir à un ensemble homogène.

Au-delà de ces critères esthétiques, la qualité est sans surprise largement au rendez-vous. Aucun reproche ne pourra être effectué à la Z97X-GAMING G1 WIFI-BK sur ce point.

Chaque composant et connecteurs sont parfaitement disposés dans des zones distinctes. Les ports PCI Express respectent une symétrie rigoureuse.

Toujours dans un esprit de surenchères, le dissipateur des étages d’alimentation est plus qu’imposant même si cela ne gênera pas l’installation des ventirad les plus volumineux.

IMGP9402

La disposition des condensateurs proches du socket comme les bobines d’alimentation montrent bien que cette carte mérite sa dénomination haut de gamme.

Sous le dissipateur situé en dessous du socket, est placé le PLX chargé de gérer les lignes PCI Express.

IMGP9403

Le dissipateur du chipset est parfait comme logo pour la prochaine saison de l’émission « Secret Story ».

IMGP9404

Voila un panneau arrière des plus convaincants. Aucun espace vide n’est laissé et chaque connecteur est bien disposé. Huit USB, deux Ethernet, trois sorties vidéo et les mini jack Audio.

IMGP9405

Les quatre ports PCI Express 16x sont capables de fonctionner en 8x simultanément, un atout de taille pour tous les fans de solutions multi GPU. La Gigabyte Z97X-GAMING G1 WIFI-BK est d’ailleurs la seule à ce jour à proposer cette option.

IMGP9406

Si MSI se contente d’un simple bout de plastique en guise de blindage sur l’une de ses cartes mères, la Gigabyte Z97X-GAMING G1 WIFI-BK s’offre un chipset Creative dont la renommée n’est plus à faire.

IMGP9407

La connectique de boitier déportée est ultra complète avec notamment quatre ventilateurs rien que pour la tranche inférieure du PCB.

IMGP9409

A défaut de connecteurs SATA haut de gamme, ceux de la Z97X-GAMING G1 WIFI-BK évoqueraient  plutôt un vieil équipement de sonde spatiale russe.

IMGP9410

Côté debug, le bouton Power est pratique et désormais indispensable. Les deux switch Reset et Clear CMOS sont trop proches et trop semblables. Les risques d’erreurs sont réels. Les points de mesure de tension sont trop proches et sans supports.

IMGP9411

32GB de mémoire pourront être répartis sur les quatre ports. La fréquence maximale atteignable sera de 3200MHz.

IMGP9414

Attardons nous sur les dissipateurs car la marque semble avoir pratiqué certaines évolutions. Pour rappel ceux de la G1.Sniper 5 nous avaient profondément déçus car il s’agissait d’un simple tube badigeonné de pate thermique.

Le ventilateur installé était plus présent pour son esthétique plutôt que pour son efficacité et les ornements étaient maintenus uniquement avec de l’adhésif double face.

Si nous revenons sur le sujet, c’est uniquement pour rappeler que le fabricant avait de gros efforts à fournir afin de proposer des dissipateurs dignes d’une carte mère haut de gamme.

IMGP9412

Cette fois les embouts à visser sont largement plus convaincants tout comme le niveau de finition.

IMGP9416

Malheureusement, c’est toujours un simple tube englué dans le radiateur. Inutile d’y espérer l’efficacité des systèmes proposés par EK Waterblock par exemple.

IMGP9417

Une fois la carte démunie de ses dissipateurs, la Gigabyte Z97X-GAMING G1 WIFI-BK pourrait prétendre à son label Black Edition.

 

Le BIOS de la Z97X-GAMING G1 WIFI-BK étant similaire à celui de la GA-Z87X-UD7 TH, nous reprenons la section dédiée.

 

131117170702

 

L'organisation des menus reste toutefois identique avec de fortes possibilités de personnalisation. Le premier onglet est totalement modifiable pour accueillir les raccourcis vers les options souhaitées par les utilisateurs.

Par défaut, on retrouve les options les plus courantes liées à l'overclocking. comme le bus BCLK, le coefficient du CPU, de la mémoire et les tension du Vcore, de la RAM et du PCH.

131117170709

L'onglet Performance se dédie sans surprise à l'overclocking pur et dur. Sept sections très riches se partagent les très nombreuses options.

Le premier regroupe les fréquences du processeur mais aussi l'IGP (contrôleur graphique intégré) et de la RAM.

131117170714

Un bouton “Advanced CPU Core Settings” permet d'entrer dans les entrailles même de la puce. Ici chaque coeur est personnalisable et on aura accès au PLL, à l'Uncore et aux limites de consommation électrique.

131117170721

Le menu Mémoire se détaille davantage par rapport à la page d'accueil avec le coefficient, la gestion des profils XMP, la tension et un bouton ouvrant l'accès aux timings.

131117170726

Le menu Voltage regroupe toutes les tension qu'il faudra manipuler avec prudence car les plages sont extrêmement larges.

Quatre catégories affinent leur organisation: Power Settings, CPU, Chipset et DRAM.

131117170729

Le premier sera probablement incontournable car on y retrouve le fameux VRIN, autrement dit le contrôleur de tension intégré au CPU.

131117170736

La catégorie CPU sera surement la plus visitée car elle concerne le Vocre, le Ring, l'IGP, le System Agent et les I/O.

131117170749

L'onglet “PC Health” reprend les alertes des ventilateurs et la configuration de leur rythme.

131117170800

La partie Status reprend quelques brèves informations sur l'état de la machine.

131117170814

Passons de suite au menu Périphériques dans lequel se situent les paramètres des contrôleurs intégrés tels que l'audio, l'USB et le réseau.

131117170816

L'onglet SATA autorise l'activation du RAID et du support Hot-Plug.

Les applications livrées avec la Z97X-GAMING G1 WIFI-BK étant identiques à la G1.Sniper 5, nous reprenons la section les concernant.

 

EasyTune est l’application incontournable fournie avec la carte. Elle est conçue pour overclocker principalement le processeur.

Snap1

La version livrée avec la génération des sockets 1155 commençait à prendre de l’âge et Gigabyte a entamé d’énormes efforts afin de proposer une application moderne.

Snap2

L’interface est fort bien pensée et parfaitement lisible. Les menus sont cette fois placés sur un menu vertical.

Le premier récapitule toutes les informations de la carte.

Snap3

Smart Quick Boost prouve une nouvelle fois la volonté de Gigabyte d’offrir des outils automatisés qui facilitent grandement l’overclocking et rendant cette pratique parfois dangereuse accessible aux néophytes.

Divers profils sont proposés soit pour augmenter les performances soit pour réaliser des gains en termes de consommation énergétique.

Snap4

Le bouton avancé reprend l’intégralité des paramètres des bus, des cœurs, de l’igp, des tensions et même des timing mémoire.

Snap5

La section ventilation reprend le même principe. Les utilisateurs pourront laisser la carte mère gérer en autonomie le refroidissement de la machine.

Snap6

L’onglet avancé est bien plus parlant que les options du BIOS. Une large courbe disposant de six points de paramétrage sont disponibles pour établir le comportement le plus précis possible.
Six ventilateurs peuvent ainsi être personnalisés.

Snap7

Des alertes sont intégrées afin de prévenir les utilisateurs en cas de panne ou de températures trop élevées.

Snap8

 

wPrime 1024

shoot_wprime

wPrime 1024 est similaire à Super Pi mais calcule cette fois une fonction mathématique. wPrime est multi threads mais exploite rarement tout le potentiel des processeurs les plus puissants. Le résultat étant donné en secondes, le résultat le plus petit est le meilleur.

wprime

La Gigabyte GA-Z87X-UD7 TH est à seulement 4s de la Maximus 6 à fréquence de base.

 

UCBenchmark

shoot__ucbench

UCBench ou UnRAR-Crack Benchmark comme son nom l’indique tente de retrouver le mot de passe d’un fichier archivé au format RAR. Le score donné représente le nombre de possibilités exécutées par seconde et il est capable de tirer parti des instructions liées à l’encryption intégrées dans les processeurs.

 ucbench

En dépassant les 900 points, la Gigabyte GA-Z87X-UD7 TH offre de très bonnes performances.

 

ScienceMark

shoot_sciencemark

Ce dernier logiciel de calcul brut se spécialise dans les domaines scientifiques comme les opérations sur les matrices ou sur les molécules. Les résultats sont donnés sous forme de scores.

sciencemark

La Gigabyte GA-Z87X-UD7 TH passe directement au dessus de 2500 points sous ScienceMark.

7Zip

shoot_7zip

7Zip est le meilleur logiciel de benchmark concernant la compression de données. Il est multi thread et ses résultats sont exprimés en MIPS (opérations par seconde).

7zip

Un peu plus de 21 000 points à fréquence de base. Un résultat convaincant pour l'une des cartes mères les plus efficaces du marché.

 

Aida64

shoot_maxxmem

Nous utilisons Aida64 pour mesurer la bande passante de la mémoire vive.

aida

La Gigabyte GA-Z87X-UD7 TH est la meilleure en écriture concernant la bande passante mémoire.

 

 

PassMark

shoot_passmark

 PassMark est un benchmark généraliste mesurant les performances générales d'une machine. Le résultat est exprimé sous la forme de score.

passmark

Franchir les 10 000 est une prouesse à fréquence de base et n'est accessible qu'aux meilleures cartes mère.

 

Cinebench

shoot_cinebench

Cinebench est l’un des tests les plus intéressants de notre panel car il compte parmi les rares à exploiter à 100% la puissance des CPU.

cinebench

 La Gigabyte GA-Z87X-UD7 TH ne laisse qu'un dizième d'avance à sa concurrente.

 

X264 Benchmark

shoot_x264

X264 Benchmark encode une vidéo au célèbre format X264 très lourd en puissance de calcul. Il se déroule selon deux passes. La première analyse la vidéo et la seconde procède à l’encodage proprement dit.

x264

Et enfin notre dernière mesure est des plus enthousiasmante avec plus de 40FPS sur la seconde passe.

 

Le contrôleur son Creative figure parmi les plus réputés et nos attentes sont donc très élevées.

 son1

Avec plus de 95dB de dynamique, nulle doute ne fait que cette puce réalise des prouesses.

son2

Pour être de qualité Hifi, le contrôleur son doit être capable d'assurer moins de 0.01% de distorsion et c'est largement le cas avec 0.005%.

Spectrum

Par contre, en respectant notre protocole de test qui consiste à n'apporter aucune modification aux réglages par défaut, l'application créative applique une courbe de fréquence faussement enrichissante qui fort heureusement est modifiable.

La courbe de fréquence devrait être intégralement rectiligne mais dans ce cas, nous découvrons un énorme enrichissement des basses (6dB correspondent à une augmentation de 100%) et le passe bas à 100Hz de 18dB évitera la saturation.

Nous noterons surtout une très bonne linéarité dans les medium et aigus.

 

LAN

Nous mesurons d'abord les débits de l'interface Qualcomm.

lan1

Nous atteignons des débits maximums pour une connexion Gigabit.

Ensuite nous mesurons la bande passante de l'interface Intel.

lan2

Même si elle est très légèrement moins rapide, elle donne des résultats extrêmement satisfaisants.

wlan

Le contrôleur Wifi est lui aussi convaincant avec 10Mo/s en réception et 17Mo/s en émission.

 

Stockage

sata

Notre SSD de référence atteint des débits conformes à ses maximales avec pratiquement 450Mo/s en lecture et 230Mo/s en écriture.

 

usb

Enfin les interfaces USB du chipset donnent des résultats convaincants avec une moyenne de 200Mo/s.

La carte mère Gigabyte Z97X-GAMING G1 WIFI-BK est atypique. Ses caractéristiques uniques en font un modèle incontournable pour ceux exigeant une solution multi GPU basée sur quatre cartes graphiques.

IMGP9398

Son second atout est son équipement audio Creative extrêmement convaincant et probablement le meilleur à ce jour en termes de contrôleur intégré.

Du point de vue des performances générales, la Gigabyte Z97X-GAMING G1 WIFI-BK a parfaitement su tirer le meilleur parti de notre processeur de référence le i7 4770K.

La qualité de fabrication est indéniable, à la hauteur de sa catégorie en offrant une fiabilité à toute épreuve. Mais les nombreuses LED rouge implémentées sur le PCB raviront surtout les amateurs de tuning.

Une fois ces qualités reconnues, certains points viennent modérer notre enthousiasme. Résolument ultra haut de gamme, la Gigabyte Z97X-GAMING G1 WIFI-BK se doit d’être innovante et aussi proche que possible de la perfection.

Or même si les dissipateurs sont améliorés par rapport à la génération précédente, le simple tube coincé dans les radiateurs n’apportera pas de gains significatifs en termes de températures. Seuls les amateurs de prolifération de tuyaux au sein de leur PC y trouveront leur compte.

Nous ne sommes pas non plus convaincus de l’effet de surenchère que connait la Gigabyte Z97X-GAMING G1 WIFI-BK. Le Dual DAC USB, l’OP AMP upgradable, l’Audio Noise Guard, les contrôleurs SATA et USB tiers ne sembleront pas forcément indispensables.

Moins performants que le chipset, ils resteront plus que probablement vacants. Rares, pour ne pas dire inexistants, sont les PC pour joueurs à disposer de plus de six unités de stockage internes et à nécessiter plus de douze interfaces USB.

La facture est à la hauteur des prestations : plus de 400 euros qui ne seront réellement justifiés que pour les joueurs exigeant quatre cartes graphiques simultanément.

Les + alt

fleche Support multi GPU
fleche Qualité de fabrication
fleche Contrôleur son

fleche Watercooling
fleche Surenchères des équipements justifiés?

Commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0