in

HIS R9 290 IceQ X²

Test et Avis – Benchmark – Meilleur prix

IMGP8533

HIS Digital dévoile sa dernière carte graphique très hautes performances : la R9 290 IceQ X².

 

Ce nouveau modèle compte bien faire parler de lui car équipée d’un processeur graphique de dernière génération AMD R9 290, la R9 290 IceQ X² serait en mesure de rivaliser avec la référence actuelle des joueurs, la Nvidia GTX 780.

Pensée et conçue pour s’adapter aux exigences des jeux les plus récents et les plus lourds en termes de puissance de calcul, la R9 290 IceQ X² s’équipe de très sérieux atouts pour séduire un large public.

Son GPU supporte de nouvelles fonctionnalités qui font déjà parler d’elles comme l’API AMD Mantle ou la technologie AMD TrueAudio.

Mais surtout la R9 290 IceQ X² se démarque de par son système de refroidissement exceptionnel. Dénommé IceQ X², il compte parmi les meilleurs grâce à un énorme radiateur couvert de deux ventilateurs surdimensionnés.

Nous avions pu le découvrir lors du test de la HIS R9 280X iPower IceQ X² Boost que vous pouvez redécouvrir ici.

Il devrait donc faire preuve d’efficacité en termes de dissipation thermique, un point largement améliorable sur le modèle de référence proposé par AMD.

Une nouvelle fois, la marque fait preuve d’originalité en osant modifier les coloris ornant la R9 290 IceQ X². Habituellement noires et bleues, cette fois notre carte de test reçoit une finition or moderne et raffinée.

Alors la carte graphique HIS R9 290 IceQ X² saura-t-elle se montrer aussi convaincante que la version R9 280X iPower IceQ X² Boost et surtout peut-elle faire face à la redoutable Nvidia GTX 780 ?

HIS compte quatre références parmi les R9 290 dont deux profitent du suffixe « X » les plus puissantes actuellement chez AMD. Les deux versions non « X » se différencient principalement sur leurs systèmes de refroidissement.

IMGP8536

La R9 290 IceQ X² souhaite rivaliser voire dépasser la Nvidia GTX 780. Résolument haut de gamme, cette nouvelle carte graphique aspire à offrir le meilleur confort de jeu possible notamment dans les derniers titres les plus exigeants.

Elle intègre un processeur graphique AMD R9 290 aussi appelé “Hawaii”. C'est d'ailleurs cette référence que l'on retrouve dans la version “X” mais avec un certain nombre d'unités de calcul désactivées.

En passant de 2816 Shaders pour la R9 290X à 2560 Shaders pour la R9 290, ce sont 10% de désacttivés. La fréquence du processeur graphique est elle aussi revue à la baisse car elle passe de 1000MHz à 947MHz.

S'il s'agit bien des valeurs des modèles de références, la R9 290 IceQ X² overclockée d'usine passe directement à 1040MHz soit une augmentation de l'ordre de 10%. Les gains effectifs devraient donc se montrer relativement intéressants dans la pratique.

Concernant les 4GB de mémoire installées sur la HIS, ils sont cadencés à 1300MHz soit 50MHz de mieux que la carte de référence AMD. Cela représente donc 4%.

En plus d'offrir des spécifications plus intéressantes par rapport à la concurrence, la R9 290 d'HIS intègre un système de refroidissement air surdimensionné appelé IceQ X².

Comme nous l'avions vu lors de la découverte de la R9 290d'AMD, cette dernière est équipée d'un processeur graphique émettant un dégagement thermique assez important. Les températures avaient tendance à s'approcher fortement des 100°C.

Grâce à IceQ X², HIS promet de bien meilleures performances sur ce point. Les deux ventilateurs de 89mm équipant le radiateur de 40×47.5mm. Cinq heatpipes présents d'un diamètre de 8mm et 6mm amélioreront considérablement le résultat.

En plus d'offrir un système de refroidissement des plus avantageux, le fabricant porte un soin tout particulier au silence de fonctionnement de ses produits.

L'iceQ X² devrait être en mesure de réduire les nuisances sonores de 28dB par rapport au modèle de référence.

Dernier avantage supporté par la  R9 290 IceQ X², son application HIS iTurbo. Elle apporte aux utilisateurs toutes les informations relatives au fonctionnement de la carte mais surtout permet d'intervenir sur de nombreux paramètres comme les tensions et les fréquences du processeur et de la mémoire.

C'est une réelle effervescence qu'entraîne la sortie d'une nouvelle génération de puces graphiques signées AMD. Alors que la marque avait prit chaque année l'habitude de présenter une nouvelle gamme, l'avancée technologique prise était suffisante pour répondre aux besoins des utilisateurs sur un laps de temps plus large.

amd

Toutefois avec l'arrivée entre autre des écrans 4K pouvant afficher 3840 x 2160 pixels, AMD anticipe leur arrivée grâce à des cartes compatibles.

En plus d'apporter de nouvelles fonctionnalités comme le support de l'API Microsoft DirectX 11.2, de TrueAudio, de RaptR et de Mantle, les R7 et R9 profitent également de celles qui ont fait le succès des Radeon HD 7000.

Certaines ont bénéficié d'évolutions majeures comme GNC (Graphics Core Next), Eyefinity, PowerTune et ZeroCore.

 

DirectX 11.2

directx11.2La dernière génération de cartes graphiques AMD est compatible DirectX 11.2. Cette nouvelle révision n’engendre pas de grosses révolutions mais intègre quelques nouveautés au niveau de l’application des textures.

AMD TrueAudio

La grande nouveauté concernant les R7/R9 sur le plan des fonctionnalités est la technologie AMD TrueAudio.

trueaudio

En collaboration avec GenAudio, les cartes graphiques R9 290(X) et R7 260X supportent la norme Astound Sound. Elle repose sur un DSP, un processeur matériel comme on l’utilise dans les studios d’enregistrement très efficace sur les effets audio comme la réverbération.

Pour en profiter, il faudra avant tout que les jeux supportent ce nouveau standard. Ca sera le cas avec Lichdom, Star Citizen, Thief, Murdered, Saint Row IV et Sonic All Star Racing Transformed pour commencer.

Concrètement, les développeurs pourront enrichir l’immersion sonore avec des effets encore plus réalistes sans pour autant surcharger le processeur principal de la machine. Tâche qui lui est réservée jusqu’à présent et auquel il était consacré environ dix pour cent des ressources de calcul.

Eyefinity

Avec la dernière version de Eyefinity, la gestion multi-écrans est complète. Six écrans peuvent enfin être utilisés simultanément sans réelle limitation.

eyefinity

La seule exigence est la nécessité de disposer d’un hub DisplayPort indispensable pour connecter trois écrans sur l’unique connecteur mini DisplayPort.

Optimisation des jeux : Raptr

Raptr est un service annexe mis en avant par AMD permettant d’apporter une dimension réseaux sociaux à nos jeux. Cette application donne l’occasion aux joueurs de partager des informations avec d’autres via un logiciel à installer.

raptr_client

On peut parfaitement faire le parallèle avec Geforce Experience de Nvidia même si ce dernier est plus accès sur la configuration des options graphiques des jeux.

Mantle : nouvel API Nov 2014

Au même titre que DirectX, Mantle est un API, un composant essentiel dans l’affichage des graphismes des jeux. Pour se rendre compte à quel point les API sont essentiels dans le rendu 3D, il suffit par exemple de comparer un jeu optimisé PhysX option activée et désactivées comme Batman Arkham City pour se rendre compte des bénéfices apportés.

mantle

Et comme PhysX est une exclusivité des cartes Nvidia, AMD se devait d’apporter une alternative. Grâce à l’API Mantle, les jeux en profitant pourraient être largement optimisés pour être encore plus réaliste et plus immersifs.

C’est donc une excellente initiative des plus bienvenue mais comme toute arme à double tranchant, mal utilisé Mantle pourrait se limiter comme outil de portage entre console et PC. Ce n’est bien sûr qu’une simple spéculation. Rien à ce jour ne nous permet d’affirmer que Mantle soit une méthode de plus pour que ces portages coutent moins cher à produire.

Il faudra donc patienter une année afin que tout soit opérationnel, si le projet abouti réellement.

4K Ready

Les nouvelles cartes AMD sont prêtes pour les résolutions d’affichage les plus élevées.

4k

L’Ultra HD aussi appelée résolution 4K offre une surface de 3840×2160 pixels. C’est quatre fois plus que la résolution actuelle la plus populaire de 1920×1080 pixels.

Toutefois les écrans 4K dépassant allègrement les trois mille euros, ils sont de ce fait inaccessibles à l’immense majorité des joueurs.

iOR 3567 : un contrôleur de tension de 2ème génération

Le contrôleur de tension de deuxième génération IOR 3567 concerne les R9 280X et R9 290X mais pas que puisqu’on peut aussi les retrouver auprès des APU reposant sur un socket FM2.

 regultension

Son efficacité s’accroit avec un temps de réponse toujours plus faible en étant inférieur à 10us. La tension délivrée est également plus précise avec 255 pas compris entre 0 et 1.55V.

Le SVI2 fonctionne à une fréquence de 40KHz et offre 20Mbps de bande passante pour la télémétrie.

GNC

gncL'architecture GNC désigne Graphics core Next, un ensemble de technologies innovante arrivée avec la génération de GPU AMD Radeon HD7000.

Cette famille de processeurs appartenant à la classe “Southern Island” a connu un immense succès grâce à un rapport performances prix très compétitif.

Parmi les caractéristiques essentielles de GNC, on retiendra qu'elle profite d'une finesse de gravure de 28 nanomètres. Et plus le procédé de fabrication évolue vers cette miniaturisation, les consommations électriques sont plus faibles et le dégagement thermique moins élevé.

GNC est aussi l'occasion d'assurer la compatibilité avec la norme PCI Express 3.0 qui par rapport à la version 2.0 double les capacités en termes de bande passante. Si elle n'est pas encore pleinement exploitée à ce jour car aucune réelle différence n'a été démontrée sur les performances des jeux, il ne fait aucun doute que dans un avenir proche, les débits disponibles via PCI Express 3.0 seront indispensables.

ZeroCore est une seconde avancée supportée par Graphics Core Next. Elle permet aux GPU d'atteindre un niveau de consommation extrêmement faible pour ne pas dire nul au cas où ils ne sont pas sollicités.

 

Powertune

Allié à AMD PowerTune, la tension du core du processeur graphique s'adapte à la charge tout comme  sa fréquence. Au repos, elle passe à seulement 300MHz. L'impact sur les nuisances sonores est considérable car le ou les ventilateurs installés sur le système de refroidissement de la carte graphique peuvent fonctionner moins vite. Les utilisateurs conservent donc une machine discrète au repos.

catalyst

Au sein des pilotes AMD Catalyst, une nouvelle interface permet de configurer le fonctionnement des ventilateurs en fonction des températures du GPU. Powertune est une technologie regroupant toutes les options liées à la consommation et à la régulation du système de refroidissement.

Il est désormais plus évolué pour offrir le meilleur compromis entre efficacité de refroidissement et nuisances sonores. Si la Titan et la GTX 780 de Nvidia profitent d’un système exemplaire sur le modèle de référence rendant inutile les versions modifiées des différentes marques, le ventirad des nouvelles cartes AMD ne sera probablement pas aussi convaincant.

Par conséquent, les nombreux partenaires joueront un rôle majeur sur les performances générales des cartes basées sur un R7 ou R9 grâce à un système de refroidissement alternatif.

 

CrossfireX

Technologie courante de longue date, CrossFfireX autorise le fonctionnement de plusieurs cartes graphiques en parallèle afin de décupler la puissance de calcul.

crossfirex

En fonction de la carte mère retenue, on peut cumuler leur nombre jusqu'à quatre. Le seul pré requis étant d'utiliser des modèles rigoureusement identiques même si en réalité, certains exotismes sont possibles même s'ils ne sont pas recommandés par les constructeurs.

Avec les R7 et R9, le pont nécessaire à la communication entre les cartes n'est plus utile.

Avec ses 31.5cm de longueur, le moins qu'on puisse dire c'est que la R9 290 IceQ X² ne passe pas inaperçue et il faudra veiller à ce que le boitier du PC soit capable d'encaisser une telle carte.

IMGP8534

Fort heureusement les fabricants de châssis étant particulièrement attentifs sur le sujet, même certains modèles mini-ITX seront compatibles.

Hormis ce petit détail, l'HIS R9 290 IceQ X² dispose d'une esthétique raffinée et d'un look marquant un changement avec l'habituel mariage du noir et bleu pour la majorité des cartes HIS.

Cette fois la marque ose le doré tout comme Asus avec ses cartes mères pour processeurs Intel de quatrième génération “Haswell”. Le résultat est des plus convaincants.

IMGP8543

Le système de refroidissement IceQ X² est visuellement identique à celui équipant la R9 280X iPower IceQ X² Boost.

Son capot de protection métallique offre une sérieuse robustesse bien plus réussie que les cartes concurrentes se contenant de plastique.

IMGP8544

En façade, plus rien ne semble pouvoir changer les quatre traditionnelles sorties vidéo: deux DVI, une HDMI ainsi qu'un DisplayPort.

IMGP8540

L' HIS R9 290 IceQ X² nécessite deux connecteurs d'alimentation huit contacts.

IMGP8541

Le grand changement opéré par rapport à la R9 280X est la présence d'un renfort au niveau de la sortie des heatpipes.

Alors que bien des marques ont tendance à les mettre en évidence afin de renforcer le look agressif de leur produit, HIS se distingue par l'apport d'une pièce métallique fixée à la plaque de renfort.

Deux écoles s'affrontent concernant l'amélioration de la rigidité des cartes. Certaines marques préfèrent une plaque à l'arrière du PCB tandis que d'autres l'intègrent sous le système de refroidissement.

IMGP8546

Dans le premier cas, l'esthétique est plus plaisante mais dans le second elle aide également à la dissipation de la chaleur des puces mémoire.

HIS opte pour l'efficacité du refroidissement en la plaçant côté GPU. Comme toujours la qualité de fabrication chez HIS est exemplaire et proche de la perfection.

Un dissipateur est dédié aux six étages d'alimentation et la HIS R9 290 IceQ X² n'est pas couverte intégralement. La rigidité est donc bel et bien au rendez-vous sans pour autant augmenter le poids total de la carte déjà assez lourde. Le port PCI Express de la carte mère ne s'en portera que mieux.

IMGP8552

Afin de proposer 4GB de mémoire, HIS emploie seize puces ce qui surcharge considérablement le PCB. Probablement pour des raisons de coûts, la marque opte pour des chipsets de 256MB chacune. Une autre solution aurait été des les partager sur les deux faces du PCB.

IMGP8553

Les six phases d'alimentation sont des modèles de très haute qualité. De type numériques PWM, elles profitent d'un blindage limitant les fuites électro magnétiques.

Approfondissons la (re)découverte du système de refroidissement IceQ x² exclusif à HIS. Tout d'abord d'un  pont de vue conception et degré de finition, c'est un sans faute. Il est absolument parfait.

IMGP8542

Correctement capitonné sous une coque de protection en métal, l'IceQ X² repose sur un concept au combien classique mais efficace: deux ventilateurs surplombent un immense radiateur constitué d'ailettes.

Ainsi l'air brassé par les ventilateurs est directement injecté au seins de la carte pour refroidir au mieux les composants.

Démarrons par les ventilateurs. D'un diamètre de 92mm, ils sont constitués de onze pales très travaillées. En plus d'être fortement incurvées, elles disposent de stries susceptibles de limiter les nuisances sonores tout comme l'effet lissé appliqué sur leur dessus.

IMGP8559

Le radiateur est composé d'une base en cuivre massif traversé par cinq heatpipes. Les deux premiers sont d'un diamètre de 8mm tandis que les trois derniers sont d'un diamètre de 6mm.

IMGP8555

Reste enfin les dissipateurs passifs des chipsets mémoire et les étages d’alimentation. Cette fois ils couvrent intégralement les composants ce qui n’a pas toujours été le cas comme sur la HIS 7970 IceQ X² GHz Edition.

La plaque principale est fortement travaillée pour épouser au mieux la carte. C’est un sans faute hormis l’extension latérale qui aurait gagné à ne former qu’une seule pièce au lieu d’être vissée.

8ro8eah6kwuav2c6972f.jpg

Notre carte est installée sur la machine suivante :

Hardware

flecheBoitier : CM Striker
flecheAlimentation : Enermax Platimax 1000W
flecheCarte mère : Intel DX79SI
flecheProcesseur : Intel Core I7 3930K
flecheVentirad : Noctua NH-D14
flecheRAM : 4 Go Gskill Ripjaw 1600Mhz CL9
flecheStockage: 1 SSD Crucial M4 256Go.

Software

flecheWindows 7 X64 Familiale édition Premium SP1
flecheDrivers derniers en date
flecheEVGA PrecisionX
flecheGPU-Z

Benchmark

fleche3Dmark 2011 de Futurmark disponible sur www.futuremark.com
flecheUnigine Heaven 4 disponible sur www.unigine.com
flecheAlien VS Predator
flecheMetro 2033
flecheSniper Elite V2
flecheHard Reset

Nous avons procédé lors de nos tests à trois mesures selon trois résolutions différentes:

fleche1280×1024 pixels
fleche1680×1050 pixels
fleche1920×1080 pixels

Pour chacune de ces résolutions, nous avons également  réalisé trois tests distincts :

flecheQualité graphique basse
flecheQualité graphique moyenne
flecheQualité graphique haute

Concernant la qualité basse, nous avons systématiquement désactivé toutes les options disponibles. L’anti aliasing comme la tesselation sont configurés au minimum voire désactivés. Les détails des textures et autres filtres éventuels ont été également désactivés.

En qualité moyenne, nous avons configuré l’anti aliasing à 4X, et le filtrage de texture en général à 8. Nous en avons fait de même à propos de la tesselation.

Enfin en qualité haute, nous avons poussé toutes les options au maximum.

 

 

3DMark

futuremark_logoFuturemark, le célèbre éditeur de la référence en matière de benchmark dédié aux cartes graphiques: 3DMark 2011 propose une nouvelle version incluant trois séries de tests: Ice Storm, Cloud Gate et Fire Strike.

Cloud Gate est conçu pour les plateformes “performance” en mettant l'accent sur les effets Post Processing et effets de particules. Une seconde séquence s'adresse aux éclairages volumétriques mais en employant un faible niveau de géométrie.

Le troisième test de Cloud Gate simule les effets physiques sur les objets rigides et déformables.

3DMark de Futuremark est disponible sur www.futuremark.com

cloudgate

Nous utilisons les paramètres proposés par défaut.

 

3DM

La HIS R9 290 IceQ X² commence très fort sous 3DMark avec presque 9000 points en mode performance et elle dépasse les 4500 points en mode extrême.

Unigine Heaven 4.0

unigine_logoUnigine Heaven est notre test synthétique de prédilection car il est selon nous le benchmark le plus représentatif des jeux vidéo en reflétant au mieux les performances de ces derniers.

Unigine Heaven est disponible sur le site de l'éditeur : www.unigine.com

heaven2

Nous configurons Unigine Heaven en API DirectX 11 et lors de notre mesure en mode niveau de détail bas, nous paramétrons les shaders en « low », la tesselation est en « disabled », l’anisotropy est à 1 et l’anti aliasing est sur « off ».

En niveau de détail moyen, les shaders sont en « medium », la tesselation en « normal », l’anisotropy à 8 et l’anti aliasing à 4.

Enfin en mode élevé, les shaders sont en « high », la tesselation en « extreme », l’anisotropy à 16 et enfin l’anti aliasing est en 8x.

heaven

Une nouvelle fois la HIS R9 290 IceQ X² prend le dessus sur la GTX 780.

 

 

Unigine Valley 1.0

Unigine propose également un autre benchmark: Valley 1.0 qui a la particularité de reproduire des éléments naturels très complexes en termes de calcul.

original

 

Unigine Valley 1.0 est disponible sur le site de l'éditeur : www.unigine.com

valley

On ne peut peux pas toujours être la meilleure et cette fois la HIS R9 290 IceQ X² laisse l'avantage à sa concurrente.

Nous nous intéressons également à Hard Reset connu pour ses faveurs envers les puces produites par Nvidia. Nous l’incluons dans nos tests puisqu’il a la particularité d’être optimisé sur la puissance de calcul requise pour l’anti aliasing et la tesselation.

hardreset_2013-03-17_11-39-56-43

Pour chacune de nos trois résolutions employées, nous retrouvons nos niveaux de détails désormais classiques : bas, intermédiaire et élevé.

Concernant ce titre, nous désactivons l’anti aliasing comme la tesselation en mode bas, nous configurons l’anti aliasing en x4 et la tesselation en normal pour le mode intermédiaire et enfin, nous poussons toutes les options à leur maximum pour le test le plus exigeant.

 

HR

Dans un titre peu exigeant comme Hard Reset, les deux cartes se valent.

 

A sa sortie, Metro 2033 a mit de nombreuses cartes graphiques sur les genoux notamment en raison d’effets nécessitant d’importantes ressources en calcul. Nous utilisons l’API DirectX 11 afin de bénéficier des dernières innovations en matière d’effets visuels.

metro-2033-1024x576

Pour chacune des résolutions utilisées, nous utilisons toujours trois niveaux de détails distincts :

flecheNiveau bas : qualité sur « Low », anti aliasing sur « NOAA » et filtrage des textures à 4.
flecheNiveau intermédiaire : qualité sur « Medium », anti aliasing en « AAX4 » et filtrage des textures à 4.
flecheNiveau élevé : qualité sur « Very High », anti aliasing en « AAX8 » et filtrage des textures sur 16.

 metro2033

Ici nous avons des résultats surprenants car en HD la HIS R9 290 IceQ X² stagne aux alentours des 80FPS même si c'est largement suffisant pour une fluidité optimale.

 

Nous entrons maintenant dans le vif du sujet puisque nous passons aux mesures de jeux avec Alien vs Predator qui offre un excellent aperçu de jeux moyennement exigeants.

aliens_vs_predator_directx_11_benchmark_screen_550

Notre série de benchmark débute avec une résolution de 1280×1024, puis 1680×1050 et enfin 1920×1080 pixels.

Pour chaque résolution, nous employons trois types de paramétrage :

Niveau bas : Anti aliasing en x1, niveau de détail bas, qualité de texture à 0, qualité des ombres à 0 et l’anisotropic à 0. Les occlusions ambiantes comme la tesselation et l’Advanced Shadow Sampling sont désactivés.

Niveau moyen : Anti aliasing en 2, niveau de détail moyen, qualité des textures à 1, qualité des ombres à 2 et l’anisotropic à 8. La tesselation, le shadow sampling et les occlusions sont toujours désactivées.

Niveau élevé : toutes les options sont au maximum et activées soit anti aliasing en x4, niveau de détails élevé, qualité des textures à 3, qualité des ombres à 3, l’anisotropic en x16 et les trois dernières options activées.

avp
 

AvP est très favorble aux GPU AMD et donc la HIS R9 290 IceQ X² prend largement l'avantage.

 Depuis très récemment nous testons les cartes avec Sniper Elite V2 car il est très exigeant en termes de ressources de calcul.

SniperEliteV2_2013-03-17_11-42-56-24

Pour chacune de nos trois résolutions employées, nous retrouvons nos niveaux de détails désormais classiques : bas, intermédiaire et élevé.

Concernant ce titre, nous désactivons l’anti aliasing comme la tesselation en mode bas, nous configurons l’anti aliasing en x4 et la tesselation en normal pour le mode intermédiaire et enfin, nous poussons toutes les options à leur maximum pour le test le plus exigeant.

SE2

La GTX 780 prend sa revanche sur les jeux extrêmement exigeants en prenant un infime avantage.

Tomb raider 2013 à longtemps été attendu pour pouvoir enfin profiter des dernières technologies en matière de rendu 3D. Il inclut une fonctionnalité exclusive “Tress FX” dédié à la modélisation des cheveux de l'héroïne Lara Croft.

TombRaider_2013-03-17_11-37-09-73

En niveau de qualité basse, tous les paramètres sont désactivés ou réduits au minimum.

En niveau intermédiaire, le niveau de qualité de texture est à 2, Tress Fx est désactivé, l'anti aliasing est configuré à 2, les ombres sont paramètrées à 1 et les réflexions ont un niveau de 1 également. La tessellation est désactivée.

En niveau élevé, toutes les options sont au maximum et activées.

TR

Optimisé AMD pour la fameuse technologie TressFX, c'est pourtant notre GTX 780 qui domine.

Sleeping Dogs est lui aussi un jeu récent et très exigeant en ressources de calcul. Sa bonne conception lui permet de s'intégrer à notre banc de test.

HKShip_2013-03-17_11-51-02-58

Comme pour tous les autres titres testés, le niveau minimal est paramétré de façon à privilégier les performances au niveau de détail. Par conséquent, toutes les options sont désactivées ou réglées au minimum.

En niveau intermédiaire, nous faisons appel au mode “High”et enfin en qualité maximale, nous employons le mode “Ultra”.

sleep

Tout comme AvP, Sleeping dogs préfère les Radeon et la HIS R9 290 IceQ X² s'offre plus de 10FPS en mode extrême.

Bioshock Infinite est le troisème volet d'une saga connaissant un réel succès auprès de la communauté des gamers.

bioshock_infinite

Ce dernier repose sur deux résolutions: 1680×1050 et 1920×1080.

Le niveau minimal est paramétré de façon à privilégier les performances au niveau de détail. Par conséquent, toutes les options sont désactivées ou réglées au minimum.

En niveau intermédiaire, nous faisons appel au mode “High”et enfin en qualité maximale, nous employons le mode “Ultra”.

bioscho

Match nul sous Bioshock lui aussi accessible aux machines les plus modestes.

Metro Last Light est lui aussi un jeu récent et très exigeant en ressources de calcul. C'est bien entendu la suite de Metro 2033 également dans notre sélection. Sa bonne conception lui permet de s'intégrer à notre banc de test.

MetroLastLight_Titelbild

Comme pour tous les autres titres testés, le niveau minimal est paramétré de façon à privilégier les performances au niveau de détail. Par conséquent, toutes les options sont désactivées ou réglées au minimum.

En niveau intermédiaire, nous faisons appel au mode “High”et enfin en qualité maximale, nous employons le mode “Ultra”.

metro_ll
 

La GTX 780 ne fait pas de cadeau sur les jeux les plus lourds et preuve en est avec Metro Last Light.

Enfin nous pouvons intégrer dans nos tests un benchmark fiable et représentatif: Hitman Absolution.

Hitman-Absolution-9 

Le niveau minimal est paramétré de façon à privilégier les performances au niveau de détail. Par conséquent, toutes les options sont désactivées ou réglées au minimum.

En niveau intermédiaire, nous faisons appel au mode “High”et enfin en qualité maximale, nous employons le mode “Ultra”.

hitman

Nous retrouvons Hitman dans les Bundle offerts par AMD et ce n'est pas annodin si la HIS R9 290 IceQ X² se place en tête.

Overclocker une carte graphique ne permet malheureusement pas de décupler autant les performances que les processeurs de nos PC. Si pour ces derniers les gains peuvent être conséquents et dans de nombreux cas gagner cinquante pour cent de performances facilement, les GPU dépassent rarement les dix pour cent.

Afin d’atteindre la fréquence maximale de la carte, nous commençons par augmenter la vitesse du GPU et lorsque nous avons atteint sa limite, nous en faisons de même avec la mémoire. Une fois que nous avons validé leurs fréquences optimales, on cumule les deux valeurs GPU et RAM afin de nous s’assurer de la stabilité avec un test sous 3DMark 2011 puis un autre avec Metro 2033 pour constater les gains obtenus.

Le système de refroidissement n'est pas modifié et la vitesse de ventilation reste paramétrée en mode automatique. Nous veillons également à ne pas dépasser une température trop élevée donc dangereuse pour la durée de vie des composants.

 

gpu_mhz

 Si la HIS R9 290 IceQ X² dépasse le Gigahertz à fréquence de base, elle est également capable de s'approcher des 1200MHz. Mais une fois les températures trop élevées, la carte perd en stabilité.

 vddc_w

 Le VDDC ne ment pas et montre que la puissance s'abaisse fréquemment pour conserver la durée de vie des composants.

 

oc_bio

Ainsi Bioshock gagne 3FPS en full HD.

 

oc-hit

Hitman plus lourd est favorable à la HIS R9 290 IceQ X² qui prend 5FPS.

 

oc-TR

En enfin sous Tomb Raider les gains en mode extrême sont nuls.

Désormais nous cumulons sur un unique graphique la charge GPU, sa température et le régime du ventilateur. Cela permet de comparer la réactivité du système de refroidissement par rapport à la chage GPU.

gpu_temp

A fréquence de base, on atteint des températures très convaincantes avec un peu plus de 60°C. Par contre IceQ X² montre ses limites en overclocking car elle s'approche des 100°C.

 vrm_temp

 Les VRM prennent la même voie que le GPU.

 

fan1

 A fréquence de base, les ventilateurs de la HIS R9 290 IceQ X² conservent un régime très bas de l'ordre de 40%.

 

fan2

 En termes de rotations par minute, la HIS R9 290 IceQ X² se contente de moins de 2500RPM à fréquence de base. Au maximum ils passent alors à presque 4000RPM.

watts

Si la carte de référence R9 290 exigeait une consommation très importante, la HIS R9 290 IceQ X² fait nettement mieux avec à peine plus de 200W à fréquence de base et un peu plus de 300W une fois overclockée manuellement.

 

db

L'IceQ X² reste très silencieux à fréquence de base et en toute logique une fois la carte poussée à son maximum, le niveau sonore est très élevé.

Avec la R9 290 IceQ X², HIS signe une carte graphique très haut de gamme parée pour répondre à tous les besoins et toutes les exigences. Les joueurs y trouveront toutes les fonctionnalités indispensables pour la meilleure immersion possible.

IMGP8536

Tout d’abord nous apprécions que la marque opte pour de nouveaux coloris originaux et modernes. Le niveau de performance est au delà de nos espérances car la R9 290 IceQ X² est capable de battre à plusieurs reprises la fameuse Nvidia Geforce GTX 780.

Mais c’est lors de la sortie du fameux API Mantle que la R9 290 IceQ X² devrait être en mesure de dévoiler tout son potentiel.

Lors de notre revue concernant le modèle de référence de la R9 290, nous avions mesuré des températures importantes. Or dans le cas de la version personnalisée par HIS, nous avons pu redécouvrir l’efficacité du système de refroidissement IceQ X².

Overclockée d’usine, l’IceQ X² remplit parfaitement son rôle en conservant des températures des plus satisfaisantes mais surtout avec un niveau sonore très bas.

Seuls les fans d’overclocking extrêmes pourront éventuellement se sentir à l’étroit avec la R9 290 IceQ X² car le GPU AMD Hawaii chauffe beaucoup et la barre des cents degrés se rapproche rapidement.

label 59hardware recommandeToutefois il faut garder à l’esprit qu’elle profite d’un excellent potentiel exploitable à l’aide d’un boitier fortement ventilé.

La carte graphique HIS R9 290 IceQ X² a donc su faire preuve d’une efficacité redoutable qui ne manquera pas de séduire les utilisateurs.

Le tarif n’étant pas à ce jour officialisé, nous ne pouvons qu’émettre l’hypothèse qu’en dessous de quatre cents cinquante euros, elle sera un excellent investissement que nous recommandons.

Les + alt

fleche Performances
fleche Design

 fleche Niveau sonore et températures en overclocking avancé

Commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0