Dimanche, 16 Juin

Dernière mise à jour14/06/2019 01:31:00 PM GMT

Vous êtes ici Accueil

Test : Boîtier Antec Mini P180

Envoyer Imprimer
 Articles > Barebones, minis boîtiers
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 Suivante

Introduction

Antec Mini-P180

Nous l’avions aperçu au dernier CeBIT, où il faisait partie des nouveautés, à proximité prôné Le P190 et le P182, un air de famille certain les réunit, c’est incontestable. Nous voici donc avec notre Mini P180, comme son nom l’indique il se veut plus petit que le P180 et en reprend la philosophie.
Il appartient donc à la gamme nommée Performance One qui se compose de 6 produits dorénavant. Tous présentent une grande similitude d’aspect général, à l’exception du P160W, résolument tuning, (CF. notre test). Nous avons donc notre Mini P180, son grand frère le P180 et son évolution le P182, (CF. notre test ), le P182 SE est également présent avec sa finition miroir. Enfin, Le P190 est le plus imposant de part sa profondeur et conclut la gamme.

Antec est une société américaine créée en 1986, ses domaines d’activité sont larges car outre les boîtiers en tout genre, Antec propose une ligne d’alimentation. Plusieurs gammes la composent, Quattro, Neopower, EarthWatts, entre autres. Les boîtiers HTPC et externes HDD ne sont pas en reste avec le Fusion et le MX-1 , notamment.
{mospagebreak}

 Articles > Barebones, minis boîtiers
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 Suivante

Présentation

Antec Mini-P180

Spécifications :

Modèles : Antec Mini P180
Format : Micro ATX
Matériaux façade: plastique.
Matériaux châssis et panneaux: acier, 0.8mm.
Alimentation : Format ATX.
Emplacement ventilateur avant : 2 x 120 mm (option).
Emplacement ventilateur arrière : TriCool 120 mm, (livré).
Emplacement ventilateur dessus  : TriCool 200 mm, (livré).
Emplacement 5 ¼ : 3 externes.
Emplacement 3 ½ : 1 externe et 5 internes.
Emplacement carte PCi filles : 4.
Ports façade : 1 Firewire, 1 E-Sata,  2 USB 2.0 et 2 entrées/ sorties audio.
Dimensions Hauteur: 450, Largeur : 220, Profondeur : 445 mm.
Poids : 9.5 Kg.
Prix moyen (hors transport) : 120 euros, à la publication du test. Garantie 3 ans.

Antec Mini-P180 Antec Mini-P180

Caractéristiques du ventilateur TriCool de 120 x25 mm :
Ventilateur arrière, 3 positions par inverseur :

L : 1200 Tr/min, 39 en indice CFM, 25 dB(A) en nuisances sonores et 1.6 W en puissance électrique.
M : 1800 Tr/min, 56 en indice CFM, 28 dB(A) en nuisances sonores et 2.4 W en puissance électrique.
H : 2000 Tr/min, 79 en indice CFM, 30 dB(A) en nuisances sonores et 2.9 W en puissance électrique.

Caractéristiques du ventilateur TriCool de 200 x 30 mm :
Ventilateur haut, 3 positions par inverseur :

L : 400 Tr/min, 82.6 en indice CFM, 23.6 dB(A) en nuisances sonores et 0.96 W en puissance électrique.
M : 600 Tr/min, 108.5 en indice CFM, 26.5 dB(A) en nuisances sonores et 2.04 W en puissance électrique.
H : 800 Tr/min, 134.1 en indice CFM, 29.4 dB(A) en nuisances sonores et 3.6 W en puissance électrique.

Ventilation complémentaire  :

2 emplacement milieu de façade pour ventilateurs de 120 mm.

Antec Mini-P180 Antec Mini-P180

Composition du bundle :
Le boîtier.
6 glissières de montage pour périphériques 5.25 P.
1 adaptateur 3.5 P vers baie 5.25 P, façade adaptée.
Visserie, colliers, notice en français.

Antec Mini-P180 Antec Mini-P180 Antec Mini-P180
Antec Mini-P180

Le Mini P180 n’a de mini que le nom, ses dimensions de 45 (H) x 22 (l) x 44.5 (P) cm le rapproche plus d’un moyen tour que d’un mini tour. Comparativement au P180 il est moins haut de 9 cm, possède la même largeur mais mesure 5.5 cm de moins en profondeur.

Il ne peut renier ses origines, puisque la ligne générale est la copie conforme des P180-182. La couleur de notre Mini P180 est gris foncé, la porte et les panneaux latéraux sont composés de 3 épaisseurs de matériaux, aluminium, plastique et aluminium. C’est un complexe visant à insonoriser notre boîtier, déjà présent chez les « grands frères ».
La façade est fermée par une porte ouvrant à gauche, de petites ouvertures en forme de trapèze prolonge la zone des connecteurs de façade. En parlant d’eux, nous notons l’arrivée remarquée d’un port E-Sata, les autres connecteurs sont 2 ports USB et les entrées sorties audio. Le port FireWire a disparu, ce n’est pas une très grande perte…

Antec Mini-P180 Antec Mini-P180 Antec Mini-P180

La porte est articulée suivant 2 axes, le principale permet une ouverture à 180°, le secondaire est décalé vers l’intérieur du boîtier. En forçant légèrement sur la porte, le premier axe se déboîte au profit du second, voilà qui permet une ouverture totale de la porte. Dans ce cas elle est placée contre le panneau latéral gauche. Cela peut être pratique, c’est certain, mais laisse une impression de fragilité lors des manœuvres de la porte. Comme son grand frère finalement…

Antec Mini-P180 Antec Mini-P180

Une fois ouverte, nous découvrons en haut un emplacement 5.25 P destiné au lecteur/graveur optique principal. En dessous, nous retrouvons les 2 grilles pour les ventilateurs d’aspiration (optionnel). Chaque grille intègre un filtre anti poussière accessible de l’extérieur, il suffit d’appuyer sur la grille pour l’ouvrir, les filtres sont emboîtés et fixés par 2 petits loquets. En bas de façade, nous découvrons 2 emplacements 5.25 P supplémentaires.

Antec Mini-P180 Antec Mini-P180

Les côtés gauche et droit sont totalement occultés. La façade arrière est totalement noire, voilà qui dénote du gris habituellement rencontré. La partie basse accueille le bloc d’alimentation, au-dessus la zone carte mère avec ses 4 extensions PCI, la back panel I/O qui dénote et un ventilateur TriCool de 120 mm. A noter les fixations des cartes filles PCI à l’extérieur du boîtier.

Antec Mini-P180 Antec Mini-P180

Le dessus de notre mini P180 présente à l’arrière l’emplacement du ventilateur de 200 mm ayant en charge avec le 120 mm de la face arrière l’évacuation du flux. Il est masqué par une grille qui supporte un décor plastique reprenant les trapèzes présents sur la porte.

Antec Mini-P180 Antec Mini-P180

{mospagebreak}

 Articles > Barebones, minis boîtiers
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 Suivante

L'intérieur

Antec Mini-P180

Il ne dénote pas par rapport à l’extérieur, il est entièrement noir. Il est décomposable en 2 zones, la partie basse accueille le bloc d’alimentation à l’arrière et les 2 emplacements 5.25 P sur la façade avant. Entre les deux, une entrée d’air protégée par un filtre à air.

La partie supérieure est réservée à la carte mère, une ouverture avec un obturateur réglable permet de canaliser les cordons en provenance de l’alimentation, de l’étage en dessous.

Antec Mini-P180 Antec Mini-P180

Derrière la façade, nous trouvons en bas une première cage amovible, elle est similaire à celle du P180. Elle peut recevoir 2 disques durs montés dans des berceaux, 2 tampons silicones assurent l’isolation au niveau des vibrations. Elle est réversible, les glissières sont décentrées, elle peut être montée tête en bas pour permettre l’installation d’un ventilateur de 120 mm en aspiration derrière la façade.

Antec Mini-P180 Antec Mini-P180

Au-dessus une autre cage, amovible également mais non réversible. Elle permet l’installation de 3 disques durs montés verticalement, même principe que précédemment, des bagues silicones souples amortissent les vibrations. Sour le dessus, l’emplacement pour le lecteur 5.25P, le montage s’effectue par la façade via des glissières.

Antec Mini-P180 Antec Mini-P180

Vers l’arrière du Mini-P180 nous pouvons découvrir le monstrueux 200 mm chargé de l’extraction du flux. Sa vitesse est variable de 400 à 800 Tr/min en passant par le 600, son CFM de 82.612, 108.493 et 134.11 pour des nuisances sonores de 23.6, 26.5 et 29.4 dB(A). Le ventilateur sur la face arrière fonctionne avec le même principe, TriCool oblige… C’est un 120 mm qu’on trouve sur la quasi-totalité des boîtiers Antec, vitesse de rotation de 1200, 1600 et 2000 Tr/min avec un indice CFM de 39 à 79 et un niveau de bruit de 25 à 30 dB(A). Les 2 ventilateurs sont contrôlables par le biais d’un petit inverseur 3 positions sur le haut de la façade arrière. Cette disposition et la taille des ventilateurs et exactement la même que sur le Nine Hundred, le boîtier gamer de chez Antec.

Antec Mini-P180 Antec Mini-P180

Première constatation, la modularité de la ventilation est très importante. En effet, un 200 et un 120 mm en extraction avec 3 positions de fonctionnement. L’aspiration forcée est optionnelle avec 2 emplacements façade disponibles pour de ventilateurs de 120 mm. La petite ambigüité est justement le montage de ces ventilateurs supplémentaires, des concessions sont à prévoir au niveau des cages, ça ne fait aucun doute…

Antec Mini-P180 Antec Mini-P180

Au niveau du compartiment alimentation, l’aération est constituée par la prise d’air sur le fond du boîtier.

Antec Mini-P180 Antec Mini-P180


{mospagebreak}

 Articles > Barebones, minis boîtiers
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 Suivante

 

Cliquez pour agrandir l'image

Les protocoles de test

Le protocole du test de refroidissement :

Nous allons utiliser la configuration suivante :

Processeur : Amd Athlon 4600+.
Ventirad : Akasa, similaire au modèle livré d'origine..
Carte mère : Gygabite GA-MA78GM-S2H
Mémoire : 2 x 1GB Mushkin XP2- 6400 DDR2
Carte graphique : Palit Radeon X1950GT
Disque dur : Maxtor 160 Go Sata.
Alimentation : Silverstone ST50EF, 500 watts.

Les tests seront effectués suivant la configuration :

Le processeur est cadencé à 12 x 200 soit 2400 Mhz à 1.3 volts, la Radeon X1950GT voit ses fréquences de fonctionnement portées à 547/648 Mhz. Le ventilateur rajouté est un Coolink SWIF-802, 120 mm, c'est un 2000 tr/min ayant un CFM de 19 et 19 dB(A) en nuisances sonores.

Test de refroidissement :

La mise en température sera effectuée avec Cpu Burner sur chaque core du processeur et conjointement, AtiTools en mode Scan pour artefact, (réglage à fond). La durée du test est de 30 minutes, comme d’habitude, les valeurs les plus élevées seront retenues.

Antec Mini-P180 Antec Mini-P180

Les nuisances sonores :

2 mesures seront faites sur le devant du boîtier à 15 cm et à 1 mètre, avec le ventilateur supplémentaire.

Le test d'intégration :

Nous jugerons par le biais de ce test de la facilité de montage d'une configuration complète. La classification se fait du plus rapide et facile 5 clés, au plus long et compliqué 1 clé…
{mospagebreak}

 Articles > Barebones, minis boîtiers
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 Suivante

L'intégration

Antec Mini-P180

Nous allons débuter notre intégration par le montage de l’alimentation. Deux montages sont possibles, selon l’architecture de votre bloc ou tout au moins la nature du ventilateur. Si vous possédez un modèle avec un ou 2 ventilateur de 80 mm, donc rien au-dessus ni au-dessous du bloc, vous pouvez le monter dans le sens que vous souhaitez.

Si votre modèle possède un ventilateur genre 120 ou 140 mm, il convient de le monter la tête en bas pour qu’il puisse bénéficier des quelques centimètres de débattement sur le dessus. Si vous le montez de façon classique, peu de chance qu’il y ait une vraie circulation d’air…
Autre point, si le bloc dépasse 150 mm de profondeur, il sera en appui sur le filtre à air à proximité...
Antec Mini-P180

Pour le passage des cordons, 2 solutions qu’il est judicieux de combiner.
Soit vous passez les câbles par l’ouverture prévue dans la cloison séparant la zone alimentation de celle de la carte mère. Ou alors vous utilisez le petit passage côté panneau droit, il vous permettra également de dissimuler les cordons derrière la carte mère. En effet, son support est surélevé.
Le support de la carte mère présente, côté panneau droit, de nombreux emplacements pour la pose de colliers. Ils permettent de maintenir les différents cordons dissimulés, un bon point.

Pour la carte mère, le montage est millimétrique, notre Gygabite GA-MA78GM-S2H rentre tout juste. Le démontage des 2 cages est plus que conseillé pour un accès plus important.
Une bonne nouvelle pas de limitation au niveau du dissipateur, hormis celle de la carte mère bien sûr. La hauteur maximale est de 150 mm.
La carte graphique est également plutôt bien logée, en effet aucune limitation en longueur pour peu que vous ôtiez la cage toute la profondeur du boîtier est disponible. Avec la cage enlevée, et un ventilateur monté nous bénéficions de 350 mm…
Le lecteur optique en haut de boîtier se monte de façon classique chez Antec, 2 rails à visser sur les côtés du lecteur, il s’engage par la façade. Rien à redire à ce niveau, si ce n'est que le lecteur ne devra pas excéder 170 mm de longueur, le ventilateur de 200 mm étant juste derrière

Antec Mini-P180 Antec Mini-P180
Ventilateur monté dans la cage supérieure et inférieure

Passons aux cages des disques durs, le gros morceau de notre Mini P180. Comme précité, 2 emplacements sont disponibles :

L’emplacement bas autorise le montage de 2 disques par le biais de berceaux. Si vous effectuez le montage par défaut et selon votre carte mère la carte graphique passera pile au milieu des 2 berceaux, longueur maximum admissible 245 mm.

Si vous décidez de monter un ventilateur, il en va tout autrement puisque cet emplacement est condamné pour les disques durs, dommage... La cage peut être replacée en l’inversant, dans ce cas elle canalise le flux du ventilateur vers la carte graphique.

Antec Mini-P180 Antec Mini-P180
Ventilateur monté dans la cage inférieure

L’emplacement supérieur est logé à la même enseigne, la pose d’un ventilateur le condamne pour l’hébergement des disques durs, de toute façon on ne peut pas remettre la cage. Voilà qui simplifie le problème !

Antec Mini-P180 Antec Mini-P180
Ventilateur monté dans la cage supérieure

La pose d’un éventuel périphérique en 3.5 P a également été prévue par Antec, un berceau est livré. Il permet l’adaptation 3. 5 vers 5.25 P, une façade spécifique est également livrée. La pose de l’ensemble passe également par les glissières livrées. L’emplacement de prédilection serait plutôt la partie inférieure du Mini P180, la supérieure étant destinée à un lecteur/graveur optique…
A noter la possibilité de monter un disque dur dans cet emplacement si 2 ventilateurs sont montés dans la zone carte mère. Par contre, le refroidissement ne sera guère optimal, aucun flux n’étant présent dans cette zone…
{mospagebreak}

 Articles > Barebones, minis boîtiers
Pages :1 2 3 4 5 6 7 Suivante

 

Résultats des tests

Les tests seront effectués suivant la configuration suivante :
Processeur : Amd Athlon X2 4600+, cadencé à 12 x 200 soit 2400 Mhz à 1.3 volts, la Radeon X1950GT à 547/648 Mhz. Le ventilateur rajouté est un Coolink SWIF-802, 120 mm, c'est un 2000 tr/min ayant un CFM de 19 et 19 dB(A) en nuisances sonores.

Les températures

Antec Mini-P180

Ce tableau reprend les valeurs relevées, affichées en delta des 4 éléments sensibles, le processeur, la carte mère, la carte graphique et le disque dur. Ce delta est calculé par soustraction entre les températures obtenues et celles ambiantes. En rouge, la ventilation d’origine suivant les 3 réglages consentis par le variateur, (L, M et H). En vert, les valeurs obtenues après ajout d’un ventilateur dans la cage basse (B), en bleu, dans la cage haute (H). Les valeurs en pointillés correspondent aux températures au repos.

Le processeur :

La ventilation réglée sur rapide, les valeurs se rejoignent, la limitation du ventirad sans doute. Visiblement le processeur préfère le ventilateur supplémentaire dans la cage du bas. Pourtant lorsqu’il est en haut, il est dirigé directement vers le socket… Le gain le plus important est obtenu en vitesse lente de la ventilation livrée, (4 à 6°C). Dès que sa vitesse augmente le gain est quasiment négligeable, le ventirad doit en être la cause.

La carte mère :

Le ventilateur supplémentaire en cage basse n’est pas le plus optimal, le gain n’est que de 1 à 2°C. Logique me direz-vous, une grande partie du flux se dirige vers la carte graphique, les chipsets de la carte sont en grande partie dissimulés derrière la carte graphique.
Ce qu’elle apprécie c’est bien sûr la position haute du ventilateur, certains de ses refroidisseurs reçoivent le flux directement. A noter la très bonne linéarité des relevés, des lignes droites presque parfaites. Le gain obtenu est énorme, de 6 à 8°C en vitesse lente, (L).

La carte graphique :

De la part de la carte graphique, nous nous attendions à l’inverse, c'est-à-dire une très nette préférence pour le ventilateur dans la cage inférieure. Il y a bien un gain, ouf… mais enfin il demeure relativement réduit. De 1 à 3°C en vitesse moyenne et élevée, par contre avec le ventilateur en cage supérieure le résultat est désastreux. Dans ce cas, la carte graphique prend de 2 à 3°C, nul doute que le flux se maintient en haut du boîtier sans jamais permettre une évacuation des calories présentes en bas de boîtier.

Le disque dur :

Situation délicate pour lui, il ne bénéficie d’aucun traitement de faveur avec une ventilation directe par exemple. Malgré tout la position ventilateur supplémentaire en cage basse lui convient plutôt bien, le flux en haut de boîtier passe visiblement par là. Le gain est de 5 à 6°C par rapport à la ventilation de base, pas si mal finalement…

Les nuisances sonores :

2 mesures seront faites, sur le devant du boîtier fermé à 15 cm et à 1 mètre. En rouge, le Mini P180 avec son refroidissement de base, en bleu avec le ventilateur supplémentaire. Les graphiques en teintes plus claires correspondent aux mesures à 1 m.

En réglage «lent» le système de base se montre quasiment inaudible. Dès qu’un ventilateur est ajouté, il en va tout autrement. Antec recommande d’ailleurs de n’utiliser que la position lente sans autre ventilateur pour une discrétion optimale. Effectivement, avec tout en «élevé», le bruit est très important.

Test d'intégration :

L’ensemble est bien calculé, tout rentre au millimètre. La place disponible n’est pas géante, comme dans le P182 mais suffisante.
Un des points les plus appréciables est sans conteste les nombreuses possibilités de passage de câble, de quoi effectuer un montage très propre, idéal pour une bonne circulation du flux. Les disques durs ne bénéficient pas d’un montage sans vis mais le système anti vibratoire est très concluant, notre vieux Maxtor sur le déclin en témoigne.
Ce boîtier n’est donc pas trop limitatif en terme d’intégration, certes la carte mère se devra d’être micro ATX et le lecteur optique devra mesurer moins de 170 mm. Par contre alimentation, ventirad et cartes graphiques sont libres…

Cliquez pour agrandir l'image

Notre note sera de 4/5.
{mospagebreak}

 Articles > Barebones, minis boîtiers
Pages : 1 2 3 4 5 6 7

Conclusion :

Ce boîtier possède de sérieux atouts et au niveau des performances, pour les comparer, nous avons regroupé dans un tableau les relevés de quelques mini boitiers testés avec la même plateforme.

A nuisances sonores équivalentes, il s’en sort plutôt bien, à l’exception peut être du disque dur qui présente une température élevée avec sa ventilation de base.
Le ventilateur de 200 mm ponctue les nuisances sonores, à vitesse élevée il se montre très bruyant. Il est vraiment le cœur du refroidissement de notre Mini P180, il compense l’absence de ventilateur de façade d’origine. C’est là que la modularité du Mini P180 peut entrer en action en jouant sur les vitesses de rotation des ventilateurs arrières et en n’en ajoutant un en façade.
La meilleure position selon nos relevés serait la cage disques durs basse. Ce qui laisse 3 emplacements disques durs disponibles, suffisant dans la plupart des cas…

Antec Mini-P180

Son architecture est très proche du P180, il bénéficie donc du cloisonnement de la zone alimentation et carte mère, de la même finition et des mêmes matériaux.
Les disques durs ne sont pas refroidis directement ce qui peut occasionner des températures un peu plus élevées avec de gros disques durs.
Les lecteurs optiques sont placés en bas de boîtier, ce n’est pas des plus accessibles lorsque le boîtier est au sol. De plus l’emplacement de celui du haut est limité en profondeur.
Il intègre également la porte de la façade de ses ainés, elle gondole toujours un peu, mais moins que ses prédécesseurs car moins haute. Son poids, toujours pour un mini, est assez élevé, presque 10 Kg à vide et 15 kg configuration montée. Pour rappel le P182 accuse un poids de 14 Kg à vide, soit 19 Kg monté, donc par rapport à ce dernier, il y a un gain.

Antec Mini-P180

Au niveau du prix, l’affaire est délicate car à l’heure où nous écrivons ces lignes, le P182 se négocie à moins de 120 euros et le P180 à 110-115 euros en moyenne. Le mini P182 est annoncé à 120 euros, le «mini » risque donc fort d’être concurrencé par ses «grands» frères.

Il n’en demeure pas moins que le Mini P180 hérite de ses ainés d’une qualité de fabrication certaine. Le moindre détail d’assemblage est soigné, la qualité des matériaux utilisés respire la qualité. Bref c’est de l’Antec…

Haut niveau de qualité et de finition.
Bonnes performances.
Modularité et extension de son refroidissement.
Compatible avec des cartes graphiques longues.

Position des lecteurs optiques en bas de façade.
Poids élevé.
Prix.

Remerciements : Antec

Signaler une erreur : 59Hardware

Articles relatifs :

Articles > Barebones, minis boîtiers

Comparatif de mini boîtiers 28/01/2008
Le mini-boîtier est un format qui intéresse, longtemps limitée par des composants le cantonnant à un usage bureautique, il s’ouvre au ludique. Les gamers itinérants commencent à l’apprécier également d...
Test du boîtier Silverstone Sugo SG03 26/11/2007
Aujourd’hui nous allons nous intéresser aux deux nouveaux boitiers d’une société pas très active sur le marché français du moins que l’on puisse dire en termes de boitiers. En effet, ces derniers temp...
Test : Shuttle SG33G5 03/09/2007
Nous allons aujourd’hui nous intéresser rapidement au Shuttle SG33G5. Au menu des nouveautés sur ce Shuttle on trouve principalement un connecteur HDMI intégré.
Comparatif : 6 mini-boîtier 4/02/2007
Actuellement, le monde des boîtiers pour PC peut être scindé en trois catégories : les tours, les « desktops » et les « Barebones ». Les deux premiers formats sont historiques, ils existent depuis de nombreuses années...
Test : Shuttle SD37P2 3700G 28/11//2006
Aujourd'hui, plutôt que d'enfoncer des portes ouvertes en vous proposant un énieme test des composants les plus puissants du marché, nous vous proposons de passer une semaine avec nous à la découverte d'une machine de rêve...
Test : Shuttle SN95G5 (nForce3 Ultra) 17/01/2006
Petit, beau, compact, c’est ainsi que l’on peut définir le Mini-PC SN95G5 signé Shuttle. Développé d’après le constructeur pour les affamés de puissance, celui-ci embarque une carte mère Shuttle FN95 à base du chipset nVidia nForce3...
Share