in

Intel : Broadwell-C et Skylake-S en fuite

Intel_CPU_Pentium_4_640_Prescott_bottom

Alerte de niveau 3 ! A tous les employés : veuillez-vous équiper de vos pincettes avant de lire cette actualité. Une fuite de feuille de route Intel vient d’être détectée. Merci.


 

Si vous êtes maintenant équipés de votre radar à rumeurs, vous pouvez lire le tableau suivant déniché par PCOnline et repris par nos confrères de Hardware.fr. Que peut-on y découvrir ? Et bien, une simple feuille de route contenant les actuelles gammes de processeurs Intel, mais surtout les prochaines. On y voit par exemple les fameux Broadwell-C (que l’on peut aussi appelés K, pour les fans de l’O/C) attendus pour ce trimestre. Tandis que ces mêmes processeurs viendront croisés sur les étals les Skylake-S.

Avec un Intel Core i7-5775C pour Broadwell-C sur LGA1150, sur la même grille, on pourra aussi trouver dans le commerce un Intel Core i7-6600K sur un nouveau socket LGA 1151. Oui, Intel nous sort un pin de plus pour cette nouvelle mouture.

intel-fuite-mai-2015-skylake-s-1 intel-fuite-mai-2015-skylake-s-2

Si l’on ne tire pas tout le temps sur l’ambulance, on admet ici que la multiplication des gammes commence à être particulièrement illisible pour le client en boutique. Mais une mauvaise nouvelle peut en cacher une bonne. Si l’on s’en tient à cette fuite de feuille de route Intel. Cette bonne nouvelle arrive du côté des Broadwell-C qui supportent un circuit graphique de la gamme Iris Pro (GT3e) avec la eDRAM intégrée et ses 40 unités d’exécution. Petite particularité, ces Broadwell-C affichent un TDP de 65W, classique pour cette gamme. Mais ils peuvent aussi être « downcloaké » pour descendre le TDP à 37W. Une solution technique qui peut être intéressante à destination des intégrateurs de ces futurs processeurs pour des plateformes compactes à l’instar des NUC par exemple.

En résumé, la boule de cristal nous offrira bientôt deux nouvelles lignes de processeurs dans lesquelles il va falloir fouiller pour se rappeler de quelle architecture. En outre, le troisième trimestre, avec un lancement en grande pompe pour l’IDF 2015 à San Francisco, par exemple, peut être l’occasion de démontrer que le 14 nm fonctionne bien, malgré une nouvelle architecture, avec Skylake. Début 2016, le père Noël livrera ses processeurs Edition Extreme sous Broadwell-E, sans pour autant en dévoiler plus sur cette fameuse feuille de route.

Commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0