in

Intel Pentium G3258 : Benchmark – Test et Avis

IMGP9604

Vingt années se sont écoulées depuis l’apparition du premier processeur Intel Pentium cadencé à 60MHz et pour fêter cet anniversaire, le fondeur présente le Pentium G3258.

L’Intel Pentium G3258 est compatible avec le socket 1150 soit les cartes mères accueillant un chipset Intel de série 8 ou 9 soit les Z87 ou Z97 ainsi que toutes les déclinaisons.

Il a été conçu dans le but d’atteindre un tarif des plus compétitifs tout en conservant un niveau de performance suffisant pour tous les usages quotidiens comme la bureautique, internet et les contenus multimédia.

Son architecture Haswell dont profitent tous les CPU Intel de quatrième génération intègre deux cœurs natifs cadencés à 3.2GHz, une mémoire cache de 3MB et supporte les instructions codées sur 64bits.

Il est donc gravé en 22nm et gère les instructions SSE 4.1 et 4.2. Son TDP est de seulement 53 watts et embarque son propre contrôleur mémoire.

Ce dernier accepte une capacité maximale de 32GB de RAM en DDR3 cadencée à 1333MHz. La bande passante pourra atteindre 21.3GB/s et le support de la technologie ECC est assurée.

Le Pentium G3258 prend en charge 16 lignes PCI Express 3.0 pouvant être utilisées en 1×16, 2×8 et 1×8 + 2×4.

Il intègre également son contrôleur graphique Intel HD Graphics cadencé de base à 350MHz et pouvant atteindre 1.1GHz.

Si le GPU de l’i7 4790K est dénommé GT2, celui du Pentium G3258 porte la référence GT1. Il intègre 1.4 milliards de transistors, 2 ROPS et 10 unités de calcul (deux fois moins que le GT2).  La mémoire est partagée sur la DDR3 du PC et repose sur un bus de 128bits.

Le GT1 permet donc de s’affranchir d’une carte graphique mais ne devrait pas être en mesure de faire fonctionner des jeux récents avec fluidité, même avec un niveau de détail minimum.

Si Clear Video HD n’a pas été intégré, Quick Sync Vidéo permettra d’accélérer les encodages vidéo. Cet Intel HD Graphics supporte également jusqu’à trois écrans.

La particularité de ce modèle est de profiter d’un coefficient multiplicateur débloqué. Les utilisateurs pourront donc outre passer la fréquence de base de 3.2GHz afin d’atteindre des gains importants en termes de performances.

Hardware

IMGP9164

Processeur : Intel i7 4790K
RAM : 2x4GB G.Skill 2100MHz
Carte mère : Asus Z97 Pro
Boitier : Cooler Master Storm
Stockage SSD : Sandisk Ultra II
Stockage HDD : Seagate Barracuda 1To 7200RPM 64Mo de cache
Alimentation : Enermax Platimax 1000W
Carte graphique : GTX 780 (si pas d’IGP)
Convertisseur SATA/USB 3.0 : ICY Box IB-111U3-Hub
Convertisseur SATA/eSATA : Akasa Elite

 

Software

Windows 7 X64 installé sur un HDD SATA Seagate Barracuda 1To 7200RPM 64Mo de cache connecté sur le premier port SATA 6Gbps (si disponible).

Tous les pilotes installés sont en dernière version disponible à la date du test.

 

Mesures réseau

LAN: Benchmark ATTO mesurant le transfert entre la plateforme de test et un NAS Qnap TS1079 Pro équipé d’un SSD Intel Serie 330 120Go.

WAN: l’interface Wifi (si disponible) est testée via le benchmark ATTO mesurant le transfert avec un NAS Qnap TS1079 Pro et équipé d’un SSD Intel Serie 330 120Go. La connexion est assurée via un routeur D-Link DIR-865L.

 

Smart Response Technology (si disponible)

Fonctionnalité désactivée, HDD seul:

– durée du démarrage de la machine (à partir de la mise sous tension jusqu’au chargement complet de Windows installé dans les conditions indiquées ci dessus)
– durée du démarrage de Word 2007
– durée du démarrage de Adobe Photoshop CS4

activation Intel Smart Response Technology avec un SSD Intel Serie 310 120GB (connecté sur un adaptateur mSATA si nécessaire).
Redémarrage 3x la machine avec à chaque fois le lancement des applications mesurées.
Mesure boot, Word et Photoshop.

 

Stockage

SATA: SSD Intel Serie 310 120GB via ATTO sur ports SATA II (3Gbps) & III (6Gbps) du chipset principal puis des contrôleurs tiers (si disponibles).

RAID: 5 HDD Seagate Barracuda 1To 7200RPM 64Mo de cache connectés sur le contrôleur principal puis secondaire (si disponible)

Benchmark ATTO RAID mode 0 (2HDD & 5HDD), 1 (2HDD), 10 (4HDD) et 5 (3HDD & 5HDD).

 

Interfaces

Mesure sur chaque contrôleur

SSD Intel Serie 310 120GB connecté à un ICY Box IB-111U3-Hub
Mesure ATTO sur chaque contrôleur en USB 3.0 et 2.0 (si disponible).

eSATA: ATTO sur SSD Intel Serie 310 120GB connecté à un Akasa Elite

 

Consommation électrique

Mesures effectuées à la prise électrique de la plateforme de test

CPU à fréquence stock en idle et en full (si support vga de la carte en test, seul l’IGP est présent sinon ajout d’un GPU)
CPU à fréquence OC en idle et en full (si support vga de la carte en test, seul l’IGP est présent sinon ajout d’un GPU)

 

Températures

Aida 64 System Stability Test 5mins fréquence stock + ventilateurs profil automatique

 

Benchmark CPU

Configuration par défaut: paramètres automatique.

Overclocking automatique: outil overclocking activé (si disponible).

Overclocking manuel: fréquence maximale atteignable stable le temps des benchmarks (watercooling pour les cartes mèers dédiées).

Software 

 SuperPI 1Mo
 wPrime 1024
 Cinebench
 PCMark 2011
 7Zip
 Truecrypt
 UCBench
 X264 Benchmark
 

Champs d’applications: 

 Calculs intensifs
 Bureautique et Multimédia
 Traitement de fichiers
 3D

 

wPrime 1024

shoot_wprime

wPrime 1024 est similaire à Super Pi mais calcule cette fois une fonction mathématique. wPrime est multi threads mais par défaut il est limité à quatre threads. Nous laissons cette configuration sans la modifier. Le résultat étant donné en secondes, le résultat le plus petit est le meilleur.

wprime

Le G3258 montre son avantage par rapport au dernier APU d’AMD en socket AM1 sous wPrime en descendant largement sous les 800s.

 

UCBenchmark

shoot__ucbench

UCBench ou UnRAR-Crack Benchmark comme son nom l’indique tente de retrouver le mot de passe d’un fichier archivé au format RAR. Le score donné représente le nombre de possibilités exécutées par seconde et il est capable de tirer parti des instructions liées à l’encryption intégrées dans les processeurs.

 

ucbench

Le G3258 sait dépasser les 400 points alors que son homologue AMD reste proche des 300 points.

 

ScienceMark

shoot_sciencemark

Ce dernier logiciel de calcul brut se spécialise dans les domaines scientifiques comme les opérations sur les matrices ou sur les molécules. Les résultats sont donnés sous forme de scores.

sciencemark

Sous ScienceMark le G3258 obtient un score deux fois plus important avec plus de 2000 points.

 

Aida64

 

aida-memoryNous utilisons Aida64 pour mesurer la bande passante de la mémoire vive.

aida

La bande passante mémoire a peu d’impact dans les performances réelles et pourtant le G3258 est proche des CPU les plus puissants avec 20000Mo/s en écriture.

 

Cinebench

shoot_cinebench

Cinebench est l’un des tests les plus intéressants de notre panel car il compte parmi les rares à exploiter à 100% la puissance des CPU.

cinebench

Cinebench est l’un des tests les plus représentatifs en termes de puissance d’un processeur et l’écart entre les deux modèles impressionne avec pratiquement un point de différence.

 

POV-Ray

povray_sh

POV-Ray est l’application la plus représentative en termes de rendu 2D. Le benchmark livré avec le logiciel se charge de calculer une image pré définie. Le temps pour achever le calcul est exprimé en secondes et le plus court est donc le meilleur.

povray

 Encore une très bonne surprise de la part de notre cher G3258 qui s’approche des 120 secondes sous POV-Ray.

7Zip

shoot_7zip

7Zip est le meilleur logiciel de benchmark concernant la compression de données. Il est multi thread et ses résultats sont exprimés en MIPS (opérations par seconde).

7zip

Le G3258 est près des 7000 points alors que l’AMD reste largement sous les 6000 points.

PassMark

shoot_passmark

 PassMark est un benchmark généraliste mesurant les performances générales d’une machine. Le résultat est exprimé sous la forme de score.

passmark

Sous Passmark, le G3258 dépasse les 3500 points.

 

X264 Benchmark

shoot_x264

X264 Benchmark encode une vidéo au célèbre format X264 très lourd en puissance de calcul. Il se déroule selon deux passes. La première analyse la vidéo et la seconde procède à l’encodage proprement dit.

x264

Et enfin notre benchmark préféré: X264 qui montre parfaitement le potentiel de cette nouvelle puce en prenant 5FPS d’avance sur l’ancienne génération sur la seconde passe.

Bioshock Infinite est le troisème volet d’une saga connaissant un réel succès auprès de la communauté des gamers.

bioshock_infinite

Ce dernier repose sur deux résolutions: 1680×1050 et 1920×1080.

Le niveau minimal est paramétré de façon à privilégier les performances au niveau de détail. Par conséquent, toutes les options sont désactivées ou réglées au minimum.

En niveau intermédiaire, nous faisons appel au mode “High”et enfin en qualité maximale, nous employons le mode “Ultra”.

BIO_copy

Bien qu’AMD soit régulièrement en avance sur la partie iGP, celui du G3258 fait mieux mais son niveau de performances ne suffit pas à offrir un vrai confort de jeu sous Bioshock.

Tomb raider 2013 à longtemps été attendu pour pouvoir enfin profiter des dernières technologies en matière de rendu 3D. Il inclut une fonctionnalité exclusive “Tress FX” dédié à la modélisation des cheveux de l’héroïne Lara Croft.

TombRaider_2013-03-17_11-37-09-73

En niveau de qualité basse, tous les paramètres sont désactivés ou réduits au minimum.

En niveau intermédiaire, le niveau de qualité de texture est à 2, Tress Fx est désactivé, l’anti aliasing est configuré à 2, les ombres sont paramètrées à 1 et les réflexions ont un niveau de 1 également. La tessellation est désactivée.

En niveau élevé, toutes les options sont au maximum et activées.

TR_copy

Il ne manque plus grand chose pour que le G3258 puisse permettre de jouer occasionnellement mais les 24.5FPS ne suffiront pas.

Le G3258 est donc totalement débridé sur son coefficient multiplicateur. Le processeur est overclockable en temps réel tout comme les limitations de puissance ou la tension peuvent être modifiées à la volée.

 

oc

Avec 1.5V, notre exemplaire du G3258 atteint très facilement 4.5GHz soit 1300MHz de mieux que la fréquence de base.

 

oc_cine

 Les 1300MHz supplémentaires permettent au G3258 de dépasser les 3 points.

oc_pi

 Sous Super Pi, le G3258 descend sous les 9 secondes.

oc_uc

 UCBench dépasse désormais les 500 points.

oc_x264

 Et enfin la seconde passe de X264 benchmark n’est plus très loin des 25 FPS.

oc_gains

Dans les meilleurs cas, les gains atteignent 48% mais la moyenne oscille entre 37 et 42%.

Nous démarrons par un contrôle de la tension du CPU.

cpu-v

 La tension de notre exemplaire de test a besoin d’un peu plus d’un volt au minimum pour passer à 1.5V en OC.

 

 Le package power atteint 150W avec une moyenne proche de 130W.

cpu_temp

 La température du G3258 est très basse à fréquence de base (50°C) et ne dépasse que très rarement les 80°C une fois OC.

watts

La consommation est très basse avec 45watts au repos et 108w une fois le cpu oc.

Le processeur Intel de quatrième génération Pentium G3258 est un modèle à la hauteur de l’événement : les vingt ans du Pentium sont donc fêtés avec réussite.

IMGP9608

Pour à peine soixante euros, le Pentium G3258 offre une base sérieuse et solide pour un PC capable de répondre à l’intégralité des usages quotidiens : Internet, bureautique et gestion de contenus multimédia.

La puissance de calcul de ses deux unités de calcul cadencées à 3.2GHz offre un réel confort d’utilisation sans pour autant entraîner une consommation électrique élevée.

Son faible dégagement thermique ne nécessitera qu’un simple ventirad dont le ventilateur pourra fonctionner à bas régime, un argument convaincant pour tous ceux souhaitant une machine discrète sur le plan des nuisances sonores.

Sa compatibilité avec le socket 1150 ainsi que les chipsets Intel de série 8 et 9 permettront éventuellement d’effectuer une mise à jour en douceur sans obligation de remplacer de nombreux composants.

label 59hardware recommandeBien sûr le processeur Intel Pentium G3258 intéressera également les amateurs d’overclocking qui pourront le pousser dans ses derniers retranchements. Il serait dommage de ne pas profiter de son potentiel car certaines cartes mères ont été développées tout spécialement en son honneur.

C’est notamment le cas de l’ASRock Z97 Anniversary proposant des profils d’overclocking automatisés en un clic de souris et qui fera l’objet d’un article très prochainement.  

Le Pentium G3258 intègre un contrôleur graphique qui évite de devoir faire appel à une carte dédiée et nous regrettons qu’il ne permette pas d’obtenir un affichage fluide dans des titres récents en basse résolution.

Mais au final il aura su se montrer des plus convaincants grâce à un rapport performances prix attractif ainsi qu’un potentiel d’overclocking élevé.

Les +alt

fleche Potentiel d’Overclocking
fleche Consommation & températures maîtrisées

fleche Performances iGP en jeux

Commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0