in ,

Manette PS5 : Sony dévoile le design de la DualSense

Manette PS5 DualSense

Dans un communiqué publié sur le blog américain, Sony a dévoilé sa toute nouvelle manette PS5, affublé du doux surnom de DualSense. Cette manette sans-fil nous intime donc de faire nos adieux à la DualShock de la PS5, mais qu’a-t-elle en stock pour nous convaincre de la préférer ? En attendant que le constructeur en dévoile davantage sur le design de la PS5, voyons déjà ce qu’il nous réserve avec ce tout nouveau contrôleur.

Le design rafraîchissant de la manette PS5 sans-fil

Si la forme du contrôleur vous rappelle quelque chose, c’est bien normal : l’inspiration du design de la manette Xbox est bien présente ! On le repère notamment aux courbures plus prononcées que pour la DualShock, ainsi qu’au corps plus généreux dans ses dimensions. Un point qu’il faudra bien sûr vérifier une fois les caractéristiques techniques complètes dévoilées. Une autre innovation majeure se situe dans le coloris : alors que Sony misait avant tout sur le noir, il projette cette fois-ci la manette PS5 dans le futur en la coloriant d’un duo noir / blanc tout à fait rafraîchissant.

Les caractéristiques de la manette PS5 : quelles sont les nouveautés ?

Avant d’aborder les innovations introduites par la DualSense – en-dehors des impératifs esthétiques – voyons ce que celle-ci conserve. Comme à l’accoutumée, on retrouve deux joysticks symétriques sur le bas. Les boutons d’action si réputés (croix, triangle, rond, carré) reprennent leur place traditionnelle, de même pour les flèches directionnelles et les gâchettes L1 / R1 et L2 / R2. La zone tactile et l’éclairage LED sont également de la partie, mais cette dernière change cette fois-ci de place pour venir entourer le pavé tactile. Petite innovation : le logo PlayStation devient cliquable. On imagine qu’il vient simplement remplacer le bouton “PS”, pour une question esthétique.

Les évolutions architecturales de la manette PS5

Faisons maintenant place aux nouveautés que nous dévoilent la DualSense.

  • Le bouton “Share” disparaît et laisse place au bouton “Create”.

La nouveauté la plus prégnante est certainement celle-ci. Le fameux bouton “Share” constituait déjà une fierté pour la DualShock, s’inscrivant parfaitement dans la tendance explosive du livestream, Twitch au premier plan. Sony décide de s’en passer – ou plutôt de le remplacer. Un choix audacieux, mais qui semble venir enrichir l’expérience du joueur plus qu’elle ne le limite. Ce nouveau bouton “Create”, en plus de certainement embarquer les fonctionnalités du “Share”, offrent des opportunités aux joueurs pour “créer des contenus de gameplay à partager avec le monde entier”, indique le blog source. Il nous tarde d’en savoir davantage là-dessus !

Autre signe que la dimension sociale et communautaire se renforce : l’intégration d’un microphone, directement dans la manette. Vous pourrez donc dialoguer avec les autres joueurs sans équipement externe – mais espérons que celui-ci soit de qualité, s’accompagnant par exemple d’une technologie type ClearCast. Pour les férus de vie privée, pas d’inquiétude : une commande spéciale vous permet de “mute” à tout moment le micro.

  • La sensation d’immersion se renforce

Comme promis, Sony ambitionne d’engrandir l’expérience utilisateur, de l’approfondir. Le retravail annoncé du système de vibrations s’annonce tout à fait intéressant, pour des sensations au plus proche de ce qui se passe en jeu. Le constructeur donne ainsi l’exemple de la conduite d’une voiture, provoquant chez la manette différentes réactions selon que l’on conduise sur l’asphalte ou dans la boue.

Les gâchettes adaptatives L2 et R2, annoncées elles aussi, s’avèrent tout à fait prometteuses. Reprenant le système de pression, elles s’accompagnent toutefois d’une sensibilité. Ainsi, selon la pression exercée, l’action pourra être plus ou moins intense, voire différente – tout dépend comment les développeurs de jeux l’exploiteront ! A titre d’exemple, on pourrait ainsi jauger plus facilement de la distance de projection d’une grenade.

  • Et côté autonomie, qu’en est-il ?

Ce point est peut-être celui qui nous convainc le moins, et c’est dommage, car déjà la DualShock ne s’illustrait pas par son autonomie monstre. Toutefois, le blog source indique avoir voulu préserver la légèreté de la manette, afin de promouvoir un réel confort d’utilisation – difficile, donc, d’y intégrer une batterie à la capacité supérieure, car cela alourdirait directement le matériel. Il faut donc s’attendre à une autonomie de la manette PS5 proche de celle du contrôleur PS4. Une petite innovation toutefois : la recharge se fait maintenant via USB-C, aussi peut-on au moins espérer un temps de recharge inférieur à celui de la DualShock.

Que penser de cette nouvelle manette DualSense PS5 ?

L’inspiration de Sony ne passe pas inaperçue en ce qui concerne son design général, proche d’une manette Xbox. Cela marque un tournant dans la stratégie empruntée, un point que confirme d’ailleurs Jim Ryan, DG de Sony Interactive Entertainment, évoquant un “changement radical”. De notre côté on apprécie les évolutions esthétiques, mais on attend d’en savoir davantage sur les performances de ces nouvelles fonctionnalités.

Puisque c’est surtout l’allure qui a été révélée, il nous faudra attendre plus amples informations de la part du constructeur pour nous faire une idée précise de ce que la toute nouvelle manette PS5 a à nous offrir. A ce titre, on est particulièrement impatient d’en découvrir sur les opportunités de création promues par cette innovation, le bouton “Create”.

Commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0