in ,

Micro casque Gigabyte Force H3X : Test et avis

debout

Gigabyte étend un peu plus son catalogue en nous proposant le Force H3X orienté grosse basse et gaming.

Le constructeur, reconnu en tant que fabricant de cartes mères et de cartes graphiques, nous a récemment prouvé avec l’Osmium qu’il savait aussi faire de bons périphériques gamers. Avec le Force H3X Gigabyte se lance dans l’aventure du casque audio pour joueurs, pari risqué si l’on pense à la multitude de références sur ce marché plus qu’encombré. Le H3X table sur un design acéré et sur la présence de haut-parleurs de 50mm pour se démarquer et venir bousculer les ténors de la catégorie.

boitecontenu

Le Force H3X est livré dans une jolie boite aux multiples angles faisant référence au design du casque lui même. Une ouverture permettra de voir une des oreillettes à travers le plastique transparent avant l’éventuel achat. A l’intérieur on trouvera le H3X en lui même ainsi qu’un sac de rangement au touché velours agréable.

Le casque présente un design osé, voir futuriste avec de nombreux angles et arêtes pouvant rappeler l’avion de chasse furtif Américain F-117 Nighthawk. Inhabituel sur ce type de périphérique le dessin original aura le mérite de trancher, l’on adhère ou pas.

Le H3X se compose de plastique brillant sur les oreillettes et granuleux pour le reste du casque. Les parties chromées sont de bonne qualité et seront parfaites pour déposer vos empreintes en un rien de temps. L’assemblage des différentes parties est satisfaisant, bien sûr on est loin des casques très haut de gamme où le métal est omniprésent mais dans sa catégorie le H3X s’en sort plutôt bien. Les réglages latéraux servant à ajuster la taille coulissent sans heurts, l’arceau supérieur est suffisamment rembourré, les coussinets sont recouvert d’un skaï moelleux et les articulations en plastique ne présentent que peu de jeu.

cable platboutons

Le câble du H3X est plat, c’est original, et se finit par deux jack 3,5mm pour le casque et le micro intégré. A 50 cm de la base du casque on trouve la télécommande en forme de rectangle biseauté comportant une agrafe ainsi que deux boutons, l’un gérant la mise en service ou l’extinction du micro l’autre étant une tirette permettant de faire varier le volume.

Les coques qui contiennent les haut-parleurs sont mobiles pour s’adapter au mieux à votre morphologie, le micro quant à lui peut se rétracter dans l’oreillette gauche.
Au niveau technique le H3X est un casque circum-aural (qui englobe l’oreille entière) et de conception fermée permettant une meilleure isolation. Les deux haut-parleurs font 50mm comme l’immense majorité de ses concurrents modernes. L’impédance est de 32 Ohms et la sensibilité de 118 dB, enfin, le poids du casque frôle les 320 grammes.

Voyons comment se comporte le H3X une fois sur les oreilles.

debout droit

Si l’on désire écouter principalement de la musique le H3X ne sera pas le choix le plus évident, les haut-parleurs de 50mm assurent les basses, parfois trop, elles deviennent envahissantes et prennent le pas sur le reste du spectre sonore. Les aigus sont timides et un creux est présent dans les mediums. On reste loin de la catastrophe de casques bas de gamme, rassurez vous, mais pour l’écoute Hi-Fi vous trouverez mieux.

Pour les films et particulièrement dans le registre action/aventure les basses présentes même si peu contrôlées feront le job mais les dialogues comme les envolées lyriques y laisseront des plumes et manqueront d’ampleur.

micro

Enfin, et c’est sa cible principale, c’est en jeu que le casque montre ses plus grandes qualités. Les explosions et impacts sont vraisemblables et l’image stéréo correcte permet de se localiser dans l’espace sans problème. Les voix moins présentes que dans un film souffrent alors moins des fréquences graves omniprésentes. Le micro est efficace et n’inflige pas de souffle désagréable. Bref on sent sans équivoque que c’est ena plat

Le Force H3X de Gigabyte est un casque à la construction satisfaisante et présentant un design peu commun. Son cœur de cible étant le jeu vidéo c’est lors de cette activité que le casque montre son potentiel. Le principal problème au moment du choix vient du nombre de bonnes références dans cette gamme de prix, en effet le H3X se trouve (difficilement) sur le net aux alentours de 75 euros, hors à ce tarif de nombreuses marques comme Corsair, Steelseries ou Plantronics proposent des casques plus équilibrés que le H3X et parfois même une sortie USB et donc une carte son séparée bien plus pratique.

<img class="91621"
  • Qualité de fabrication,
  • Design peu ordinaire.
  • Equilibre sonore général porté sur les basses,
  • Concurrence farouche dans cette gamme 

  • Commentaires
    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Loading…

    0