in

NZXT HUE 2 Ambient RGB Lightning Kit V2 : Test et Avis

P1070117

NZXT qui commença par la conception de boîtiers en 2004 avait fait grand bruit en dépoussiérant le design de nos bonnes grosses tours avec la série des Phantom en 2010.  L'entreprise continua son petit bout de chemin en diversifiant un peu son activité avec l'intégration à son catalogue des kits de watercooling all-in-one. La prolifération des LEDs dans notre quotidien de geek emmena avec elle le constructeur vers le monde du rétro-éclairage à LEDs, s'intégrant partout dans notre setup que ce soit sous le boîtier, dans le boîtier ou comme nous allons le voir aujourd'hui, derrière l'écran.

Nous avons reçu le kit de rétro-éclairage répondant au doux nom de HUE 2 Ambient RGB Lightning Kit. Il existe en 2 versions, l'une se chargeant d'apporter la lumière derrière les écrans 16/9 de 26 à 32″ et la seconde illuminera le dos des écrans 21/9 24″ à 25″ et 34″ à 35″. Nous avons affaire ici au kit pour écran 21/9. Seul hic, nous ne disposons que d'écrans 16/9 ou d'un écran 32/10. Qui peut le plus peut le moins, nous avons donc adapté le montage sur un écran de 24 pouces en 16/9.

Marchand
Stock
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Mise à jour le : 24/10/2020 00:37

La boîte est d'une taille contenue et légère. A l'ouverture, chaque chose à sa place dans son emballage. C'est soigneusement préparé.

Unboxing

Dans le carton, on retrouve :

  1. 8 bandes LEDs séparées en différentes longueurs (2 x 300mm, 4 x 250mm et 2 x 200mm) qui peuvent être mise bout à bout
  2. 2 coudes à 90°
  3. Le boîtier de centralisation des LEDs
  4. 2 câbles d'alimentation des bandes LEDs,
  5. 1 câble USB/micro USB
  6. 2 lingettes pour préparer la surface avant la pose des bandes
  7. 1 transformateur 230V/12V accompagné d'adaptateurs pour les principales prises électriques utilisées dans le monde.

Installation du KIT

P1070137

Intéressons nous au boîtier de commande du rétro-éclairage. Celui-ci comporte un port d'alimentation 12V, un port USB servant à recevoir les informations de ce qui se passe sur le moniteur et enfin deux canaux de branchement pour les bandes LEDs.

Avant de vous lancer, vérifiez bien que vous avez la place derrière l'écran pour accueillir les bandes LEDs avec le module. Dans notre cas, les bandes LEDs passe tout juste au dessus des boutons de réglagesd de l'écran.

Pour le montage rien de compliqué, on commence par nettoyer le dos de l'écran à l'aide des deux lingettes fournies dans le bundle et on commence à placer les bandes pour utiliser un maximum de longueur et trouver le bon emplacement pour le boîtier de commande.

On commence par mettre les morceaux d'adhésif double face sur le boîtier et on le pose sur la partie souhaitée de son écran. On poursuit avec la pose des bandes qui sont déjà munie d'adhésif double face, on pose les coudes à 90° et on continue jusqu'à remplir les 4 bords de l'écran pour obtenir le résultat suivant:

P1070153

Le rétro-éclairage

Une fois tout en place nous voilà prêt à tester le rétro-éclairage. Et franchement, ça en jette vraiment ! C'est assez puissant pour se diffuser assez loin sur la paroi murale. Vous noterez que l'idéal pour ce genre de système serait d'avoir l'écran accroché au mur pour faire disparaître la zone d'ombre due au pied de l'écran.

P1070174 P1070183

Nous avons utilisé une vidéo pour vraiment juger de la qualité du rétro-éclairage avec divers effets de rotation de couleurs (Vous noterez que nous n'avons pas réglé le contraste et la luminosité de l'écran mais tout peut se rattraper via le logiciel). En y regardant de plus près, et surtout en bureautique en bougeant une fenêtre de l'explorateur de gauche à droite de l'écran, on remarque une légère saccade pour suivre la fenêtre tout le long de l'écran. Ceci à cause d'un trop petit nombre de LEDs réparties sur les bandes. Si en bureautique il est facilement visible, en jeu il est plus difficile à voir et puis sortout on l'oubli très rapidement une fois plongé dans le jeu

P1070190

Modes de fonctionnement et réglages

Plusieurs modes de fonctionnement sont disponibles via le logiciel CAM

Bon à savoir, pour activer le mode Ambient, il faut impérativement disposer du même nombre de bandes LEDs mais aussi de les connecter dans le même ordre. Par exemple, pour notre test, nous avons eu recours à 6 bandes LEDs divisées en deux groupes. La première bande de LED n'était pas de la même longueur avec une de 200mm pour l'éclairage d'un côté et une 250mm pour l'éclairage du bas de l'écran. De ce fait, le logiciel nous refusait l'accès au mode Ambient.

Nous avons du alors remettre les bandes LEDs dans le même ordre pour pouvoir profiter du rétro-éclairage animé façon Ambilight des TV Philips.

Le seul point que NZXT pourrait améliorer, c'est d'avoir plus de LEDs par bandes pour réduire au maximum cet effet de saccade. Je préfère donc afficher un rétro-éclairage fixe en bureautique et alterner sur le mode “Ambient” pour de la vidéo ou du jeu-video.

Le mode “Ambient” est vraiment sympa pour le jeu, pas indispensable certes, mais je dois reconnaître que l'immersion est plus grande. On peut par exemple parfaitement imaginer de jouer sans aucune lumières allumées avec ce système.

Les Plus :

  • Richesse des réglages
  • Puissance des LEDs
  • Immersion accrue en jeu avec le mode “Ambient”
Les Moins :

  •  Effet d'escalier du mode “Ambient” visible surtout en bureautique
Commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0