in ,

Roccat Kave XTD 5.1 Digital

img_21366_2

Nous avons enfin pu mettre la main sur le dernier casque 5.1 de chez Roccat, le Kave XTD. L’arme ultime du joueur qui, selon le constructeur, ne laissera pas un seul son vous échapper.

Après plus de 4 années de bons et loyaux services, le constructeur Allemand de périphériques pour joueurs remet le couvert avec un modèle, revu et corrigé, baptisé Kave XTD. La forme reste globalement la même avec moins de courbes, mais les changements sont bien là ! Avec par exemple un poids plus faible grâce à l’utilisation de matériaux plus léger. On passe ainsi de 420 à 335 grammes pour jouer toujours plus longtemps ! Le micro est plus robuste et moins chiche. L’arceau est également retravaillé pour mieux reposer sur la tête.

Il existe actuellement 3 versions du Kave XTD du fabricant allemand. Si les trois reposent sur une même base, les fonctionnalités diffèrent et la fourchette de prix varie de 79,90€ à 169,90€ :

– Kave XTD Stéréo (en vente très prochainement): Le modèle basique en stéréo, connectique Jack, 79,90€. 

– Kave XTD 5.1 Analog (pas encore en vente) : Le milieu de gamme doté d’une connectique 5.1 à brancher sur les prises de la carte son pour ceux déjà équipés d’un carte son 5.1, 99,90€.

– Kave XTD 5.1 Digital (déjà sur le marché) : Le modèle le plus abouti en termes de fonctionnalités. Il se démarque des deux autres modèles par une base USB comprenant un module Bluetooth, une carte son ainsi qu’un logiciel de réglage, 169,90€

Et c’est le dernier modèle qui nous est arrivé à la rédaction.

 IMG_4036 IMG_4037

Le Kave XTD est bien protégé dans son emballage avec plusieurs liens qui le maintient à l’emballage plastique, avec pour ce dernier, plusieurs ergots pour maintenir les différentes parties pastiques qui protègent le casque, il est ainsi bloqué et ne bougera pas, même avec le carton ouvert. 

IMG_4040

Le bundle se compose simplement du casque avec un guide de démarrage rapide ainsi qu’un CD renfermant le logiciel de configuration.

IMG_4042

Le nouveau casque de Roccat est très confortable et malgré son poids important, il ne se sent pas plus que ça sur la tête, le gros arceau bourré de mousse fournit un appui suffisant au Kave XTD pour répartir équitablement la charge sur le dessus du crâne. Les écouteurs sont assez massifs du fait de l’intégration de 6 HP (3 par écouteurs), quatre de 40mm et deux de 30mm pour les basses, inclinés à 12°. 

Les oreilles entrent dans les coussinets sans forcer et ne sont pas écrasées, elle chauffent également peu et malgré ce simili cuir, il n’y a pas trop de sudation là ou reposent les coussinets.

IMG_4050

Le micro est détachable et possède une LED bleue juste à côté du capteur pour savoir si le mode Mute est activé ou non. Le micro utilise un mode de réduction du bruit pour limiter les parasites extérieurs durant vos conversations.

Maintenant, on attaque le gros plus du Kave XTD 5.1 Digital, hormis la présence de plusieurs HP dans les écouteurs pour un rendu 5.1 bien plus réaliste, c’est la télécommande qui fait l’attraction de ce modèle !

IMG_4059

C’est une base USB contenant une carte son intégrée. Au niveau de la connectique, il y a de quoi relier son kit d’enceintes 5.1 à la base USB (à l’arrière). Cette dernière est également munie d’une connexion Bluetooth pour répondre aux différents appels reçus sur son téléphone, comme ça, on ne loupe pas un appel important pendant une partie. Même si on préfère ne pas être dérangé pendant une partie importante. Mais quand on joue tranquillement entre pote ou à un jeu solo, rien de plus embêtant de devoir répondre au téléphone et de nous forcer à faire une pause 🙂

Pour activer l’appairage Bluetooth –qui n’est inscrit nulle part, même pas dans le guide de démarrage- il suffit d’appuyer longuement (5 secondes) sur le bouton « Décrocher » (en forme de téléphone) jusqu’à ce qu’il clignote et là vous pourrez vous connecter à la télécommande du Kave XTD Digital avec votre smartphone. 

Elle est aussi équipée d’une grosse molette pour gérer le volume principal, mais également le volume des différents canaux (Front, Center, Woofer et Rear). De plus, en appuyant dessus, vous mettrez le son en sourdine.

Pour le reste des boutons présent sur la base, il y a un bouton Movie qui affichera de meilleures prestations sonores lors de visionnage de films et un dernier pour le basculement entre les enceintes ou le casque. Et pour le coup, c’est une fonctionnalité essentielle, le casque reste branché tout le temps, une seule pression suffit à changer de source audio. Pratique !

 IMG_4052 IMG_4051

Par contre, si l’option d’alimentation des périphériques via les ports USB est active dans le BIOS, le casque et la base resteront allumés, même avec le PC éteint. Ce qui représente une consommation en continue certes pas très élevée mais elle est bien présente, mais nous parlerons ici plutôt de nuisances visuelles due à la lumière émise plutôt importante. Tiens, on aurait bien aimé que Roccat ajoute un module de gestion de la puissance du rétro-éclairage dans son logiciel !

Passons maintenant à la restitution sonore du Kave XTD 5.1 Digital. A l’écoute, on remarque d’emblée un son plat, avec des basses étouffés et des aigu en retrait. le passage par la case réglage est alors obligatoire. Après réglages, enfin il faudrait dire après une bonne heure pour trouver le compromis idéal entre toutes les options, on retrouve des basses et des aigus a peu près net précis et bien plus harmonieux. Pour la musique c’est en tout cas le jour et la nuit !!!IMG_4066

Mais ce casque se destine avant tout aux jeux-vidéo, alors autant le tester un maximum pour ça ! Et ce qui étonne dès les premières séquence avec explosions, ce sont les vibrations émises par le casque, on ressent exactement la même sensation qu’au cinéma lorsque de bonnes grosses basses nous traverses. Un vrai régal ! La spatialisation est excellente, bien meilleure que sur des casques stéréo dotés d’un mode 5.1 simulé par logiciel. On se surprend à reconnaître précisément les mouvements et actions des alliés ou ennemis ingame. Bref de ce côté là, nous sommes littéralement gâtés !

Nous nous sommes également intéressé au mode 5.1 natif du Kave XTD Digital et celui simulé du logiciel Razer Surround. Même si on peut saluer l’effort de Razer sur la qualité et la précision du son émis, il n’arrive pas à détrôner le 5.1 natif du Kave XTD Digital. Il n’y a même un fossé assez important entre les deux, la preuve qu’un vrai casque 5.1 (ou dans le cas du Kave XTD 5.1 Digital, un 4.2) est de loin la meilleure solution en terme de spatialisation. Par contre, l’incovénient majeur c’est la taille des écouteurs. Ils sont plus gros ou alors les HP sont plus petits et sont donc moins puissants et retransmettent également moins bien certaines fréquences. l’Idéal serait alors de disposer d’au moins trois HP de tailles différentes par écouteurs pour chacun une fréquence adéquate (Aigu/Medium/Grave)Caracteristiques_techniques

Bon point pour le constructeur allemand, le logiciel est fourni avec le casque ! Ca devient rare de nos jours ! Tous les réglages tiennent sur une seule page munie de 4 onglets. Ce n’est pas encore pour aujourd’hui que Roccat fera un logiciel unifié pour ses périphériques, mais ce n’est qu’une question de temps, le fabricant travaille effectivement sur un tel projet, baptisé Swarm !

Roccat_Kave_XTD_Main_Control

Le premier onglet gère le passage du mode 5.1 au stéréo ou alors le mode stéréo mixé sur le 5.1. C’est également sur cette page que l’on a accés au contrôle du volume, à travers les différents canaux selon le mode choisi (stéréo ou 5.1). Roccat inclut aussi un petit outil pour modifier sa voix (monstre, canard, homme ou femme). On fera mumuse avec 5min et puis on l’oubliera assez vite. 
Roccat_Kave_XTD_Advanced_Control

L’onglet Advanced Control dispose de 3 fonctions très utiles pour la musique ou le son des films, tout d’abord le Dynamic Bass qui amplifiera les basses selon un seuil défini par l’utilisateur. La seconde fonction se nomme Brilliant audio. Pas besoin de faire un dessin, elle améliore le rendu sur les sons compressés. Si l’ère des MP3 128Kbits est très lointaine, cette fonction apporte tout de même un peu de claquant dans les aigus et renforce également un peu les voix dans les vidéos. Dernière fonction, l’Incoming Voice Clarity fait comme son nom l’indique ressortir les voix du reste du spectre. 
Roccat_Kave_XTD_Equalizer

On arrive maintenant sur la partie critique du logiciel, l’Equalizer. Ce dernier et très complet puisque l’on peut jouer sur un total de 10 fréquences. 8 equalizer prédéfinis sont accessibles sur la droite de la page, mais le mieux reste encore d’enregistrer les siens, au moins pour en créer un pour écouter de la musique dignement parce que de base le son n’est pas adapté à l’écoute musicale ou le visionnage de films. 
Roccat_Kave_XTD_Update_Support

Dernier onglet, celui du support et de la mise a jour avec deux raccourcis vers le site web du constructeur. Comme vous pouvez le voir, il y a du détail sur la carte son incorporée à la base, il s’agit d’une carte Xear de chez C-Media, qui fournit la majorité des cartes sons intégrés à de nombreux casques audio de ces dernières années (Corsair, Logitech, Razer, …) Une solution bon marché qui ne détrône pas une bonne carte son mais qui à le bénéfice de ne pas laisser passer de parasites avec la proximité d’autres composants comme sur une carte mère basique.

IMG_4045

label_c2c.jpg - 11.53 Kb

Grâce aux 3 haut-parleurs intégrés et décalés de 12° dans chaque écouteurs, la spatialisation n’en est que meilleure et c’est un gros point fort dans les jeux vidéos, on se surprend à savoir exactement d’ou viennent les ennemis grâce aux coup de feu ou aux bruits de pas, de même que les vibrations intégrées dans le casque renforce l’immersion. Rien que pour ça, ca vaut bien son label coup de coeur ! Il remplit exactement la fonction de ce pourquoi il est acheté : le jeu-vidéo.

Car oui, le jeu-vidéo, c’est vraiment là ou le Kave XTD met une claque, on regrette par contre un petit peu la musique où l’on a un son un peu plus plat au niveau des aigus malgré différents réglages (et on en a passé du temps sur le logiciel !) 

On aurait aussi aimé bénéficier d’un deuxième équalizer pour la sortie enceinte et ne pas avoir à jouer entre deux equalizer à chaque changement casque/enceinte (Bien évidemment, c’est une question d’équipement mais surtout de goût). Il manque également un basculement de profils à même la base via un simple bouton. Il reste toutefois assez facile de basculer entre ses profils d’equalizer ou de profils via le logiciel.

label_gaming.jpg - 13.65 Kb

Mais au final, une question se pose, avec la différence de prix entre le Kave XTD 5.1 Analog et le Digital (60€) ne serait-il pas plus judicieux d’acheter une véritable carte son pour y adjoindre le modèle Analog quand il sortira ? Certes, on y perd le Bluetooth (si ce dernier n’est pas déjà implanté sur la carte mère), mais on gagne très certainement en qualité, et ce pour un prix équivalent (on trouve des cartes son de très bonne facture pour une quarantaine voir cinquantaine d’euros offrant une qualité sonores bien supérieure à ce qui se fait sur nos cartes mères traditionnelles). De même que les moins fortunés pourront profiter du mode 5.1 du Kave XTD Analog avec la puce audio intégrée à la carte mère pour une qualité certes très moyenne mais à petit prix (sauf avec les cartes mères récentes, dédiées aux jeux-vidéo de chez MSI, Asus ou encore Gigabyte qui possèdent des puces audio doté de meilleures caractéristiques). 

Les +alt

fleche Spatialisation,
fleche Sensation de solidité,
fleche Vibrations renforçant l’immersion,
fleche Bluetooth intégré,
fleche Basculement casque/enceinte via un seul bouton.

 

 fleche Un seul equalizer pour les deux sorties (Enceintes/Casque),
 fleche Le son en sortie d’usine,
 fleche L’impossibilité de changer de profil avec la base. 

 

Commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0