in ,

Souris Corsair Scimitar RGB : Test et Avis

trois quart droit

Corsair fourbit sa plus belle lame pour les joueurs de MOBA/MMO.

Scimitar est la version Anglophone de notre cimeterre, un sabre effilé dont la lame courbée glissait sur les cotes de maille et armures afin de pouvoir reprendre au plus vite une attaque manquée.

 

La société Américaine fondée en 1994 en Californie présente donc sa nouvelle souris comme étant une arme redoutable. Elle se dote, comme les Razer Naga ou Logitech G600 avant elle, d’un pavé de douze touches accessibles avec le pouce droit, cependant la Scimitar y ajoute une touche personnelle : le pavé glisse sur un rail et peut donc se positionner au mieux. Le reste des caractéristiques étant à l’avenant voyons en détail ce que nous propose cette nouvelle Corsair.

boiteboite ouverte

La Scimitar nous est livrée dans une belle boite aux couleurs de la gamme Gaming de Corsair, jaune et noir. Le packaging s’ouvre à la manière d’une boite de voiture miniature de collection pour nous permettre de regarder la souris avant un éventuel achat.

contenu

A l’intérieur et après une séance d’origami inversé, l’on trouve la souris, une notice et un outil permettant de régler la position du pavé numérique.

grip

Dès la première prise en main on sent le chemin parcouru par la marque en matière d’ergonomie, la souris tombe parfaitement sous la paume ainsi que le pavé numérique. Le soft touch utilisé sur le dessus est fort agréable donnant une impression de moelleux en main. La qualité de construction est aussi remarquable classant de fait la Scimitar dans la catégorie haut de gamme Le confort est appuyé par la présence de grip en caoutchouc sur le coté droit de la souris sous l’auriculaire et l’annulaire. Bref une excellente prise en main, bravo.

ecope

pave a droitepave a gauche

Au niveau du design Corsair a particulièrement bien travaillé sa Scimitar, le dessin est racé tout en ne gâchant pas l’ergonomie, l’ouïe située devant le pavé numérique évoque à coup sûr les écopes de voitures de sport comme l’Aventador de Lamborghini. Le pavé de douze touches peut glisser sur un rail et l’on serre une vis sur le dessous de la souris une fois la bonne position trouvée. Ce pavé constitué de contacteurs mécaniques et dont une rangée de touches sur deux est texturée fera le bonheur des joueurs de MMO ou de MOBA, cœur de cible de la Scimitar.

dessous

Coté technique la Scimitar ne craint pas la concurrence puisque son capteur optique culmine à 12000 Dpi et, bien sûr, aucune accélération logicielle n’est nécessaire à ce niveau de performance. La glisse est assurée par quatre larges patins et ne souffre d’aucune critique.

devant

Corsair parfait la finition déjà très bonne de sa souris grâce au rétro-éclairage sur 16,8 millions de teintes et sur quatre zones séparées. Ainsi la molette, le logo, le pavé ainsi que trois barres sur le devant de la souris peuvent chacun recevoir un éclairage différent ainsi qu’un effet comme la pulsation si vous le désirez. Une cinquième zone qui borde l’écope latérale et renforce le coté voiture de sport est aussi éclairée avec cinq teintes au choix permettant de savoir quel est le niveau de Dpi enclenché.

Caractéristiques techniques Corsair Scimitar RGB :

Couleur : 

Noir et jaune,

Rétro-éclairage :  Oui sur 16,8 Millions de couleurs,
Capteur : Optique à 12000 Dpi,
Nombre de boutons :17,
Polling Rate :   1000 Hz,
Dimensions :  119,4 x 77 x 48,8 mm,
Mémoire interne :         Oui,
Câble :   USB tressé de 2 m,
Poids :147 g,
Compatibilité :Windows 7, 8, 10,
Prix :85 euros.

Le logiciel CUE pour Corsair Utility Engine est à télécharger sur le site du constructeur.  Ce soft est une usine à gaz, il faut donc se laisser un peu de temps pour le prendre en main tant les options foisonnent mais une fois ceci fait vous aurez accès à tous les réglages dont vous pourriez rêver. Il y a trois panneaux principaux en ce qui concerne la Scimitar.

CUE assignation

Le premier nommé « Assignation » permet de choisir ce que feront les 17 touches de votre souris, le tout est très simple et rapide d’accès.

CUE eclairage

Le second, « Eclairage » permet de choisir les couleurs et effets pour les quatre zones de la souris.

CUE Performance

Le troisième « Performance et PPP » permet de choisir les cinq niveaux de Dpi ainsi que la couleur que vous voudrez leur associer.

CUE editeur de macro

Le dernier onglet que vous utiliserez souvent est celui de l’éditeur de macro. C’est bien simple il s’agit de l’éditeur le plus complet à ce jour. Vous pourrez ici créer vos macros mais aussi enregistrer des phrases de texte que vous écrirez alorsproche

La Scimitar est un challenger puisque les Razer Naga et Logitech G600 sorties avant elle étaient de très bonnes souris reconnues par les joueurs. La Corsair relève le gant sans trembler et réussit à se hisser au niveau de ses illustres ainées parvenant même à leur en remontrer en termes d’ergonomie et de qualité de finition. Ajoutons à cela que le soft est vraiment très complet même si l’on fait légèrement mieux niveau clarté. Un vrai sans faute que goûteront avec plaisir les joueurs acharnés de MMO ou de MOBA, trouvant avec la Scimitar un vrai apport de performance et de confort en jeu, le tout pour 85 euros. Chapeau !

recommande parLabel Gaming 59 hardware

<img class="91621"
  •  Qualité de fabrication,
  •  Design,
  •  Performances,
  •  Ergonomie,
  •  Soft complet.
  •  CUE pourrait gagner en clarté.
  • Commentaires
    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Loading…

    0