in ,

Souris Razer Naga Hex V2 : Test et Avis

trois quart avant droit

Razer renouvelle sa souris spécialisée MOBA. La Naga première du nom était la pionnière des souris gaming proposant une foultitude de boutons sous le pouce histoire de faire face aux longues soirées passées sur un MMO.

Preuve s’il en est que le concept était judicieux, les autres marques, après un temps de latence certain, se sont mis à calquer l’idée de Razer à tour de bras. Les temps changent, les genres de jeux populaires aussi et Razer saisi la balle du MOBA au bond dès 2012 avec la Naga Hex, proposant alors non plus 12 mais 6 boutons sous le pouce pour mieux coller au genre. En 2016 le rouleau compresseur League Of Legends impose le MOBA comme élément majeur de l’esport.
C’est donc naturellement que nous accueillons aujourd’hui la version affutée de la Razer Hex sobrement nommée V2. Messieurs, Mesdames, veuillez bien échauffer vos pouces avant d’entrer.

 dessus

 boiteinterieur

Razer, la marque au nom rigolo à écrire sur un clavier, soigne toujours le packaging de ses périphériques. Ici c’est encore le cas mais la marque a considérablement réduit le volume du coffret, ce progrès permet une logistique optimisée (beaucoup) ainsi qu’une empreinte écologique (un peu) mieux maitrisée.

contenu

S’ouvrant comme une boite de chaussures de luxe, le papier de soie en moins, le packaging contient outre la souris elle-même, une paire d’autocollant ainsi qu’une notice succincte.

face

Une fois en main la Naga Hex V2 respire la qualité, les plastiques rugueux sont agréables tant à l’œil qu’au toucher et les parties en caoutchouc tombant sous le pouce et l’auriculaire viennent confirmer une ergonomie judicieusement repensée.  Cette année la Naga Hex V2 gagne un bouton sous le pouce, passant de 6 à 7, mais surtout les 7 boutons sont dorénavant mécaniques, à vous les clics francs et précis. Cela aurait pu être un bullshit marketing, il n’en est rien. L’agrément est réel et la précision ressentie bienvenue au moment de presser son Panic Button. En jeu la Hex V2 est clairement plus agréable que l’ancienne génération et, une fois le pouce mis au courant de son nouveau rôle, les clics s’enchainent sans erreur ni hésitation : une franche réussite. Petit plus les 7 boutons du pavé circulaire peuvent tout à fait devenir indispensables si vous utilisez des logiciels (éditeur de texte, d’image, MAO, CAO) avec des raccourcis claviers fréquents.
dessous

Le dessin général de la souris s’inspire, à raison, de la Naga dédiée aux MMO qui avait été renouvelée l’année dernière. La Hex V2 est large, conséquence évidente du besoin de mobilité au niveau du pouce, mais aussi racée, comme prête à bondir. La glisse ne viendra pas briser cet élan, celle-ci n’appelle aucune critique et le poids contenu de l’ensemble (135 g) lui ouvre les portes du club des souris rapides.
trois quart avant gauche

En parlant de rapidité la Naga Hex V2 dispose du nouveau capteur 5G capable de 16000 dpi, de quoi balayer un tri écran 4K d’un spasme d’auriculaire. Cette avalanche de Dpi ne servira surement pas à beaucoup de gamers, pas plus que les 50G que peut encaisser la souris, votre poignet criera grâce bien avant, mais la performance technique reste appréciable.

La Naga Hex V2 propose aussi l’éclairage RGB sur 16,8 millions de nuances que Razer appelle Chroma. Le système fonctionne parfaitement et dispose de tous les effets désormais incontournables.

Caractéristiques techniques Razer naga Hex V2 :

Couleur :                                   Noir
Rétro-éclairage :                      Oui RGB 16,8 millions de couleurs
Capteur :                                   5G laser 16000dpi
Nombre de boutons :             12
Polling rate :                             1000 Hz
Dimensions :                            119x75x43mm
Câble :                                       USB tressé de 2,10m
Poids :                                       135g
Compatibilité :                        Windows 7,8,10, Mac OSX
Prix :                                          99 euros

Tous les périphériques Razer utilisent le logiciel maison Synapse afin d’accéder aux différents réglages. Le soft étant un le précurseur des logiciels communs à tous les produits d’une marque, il a eu le temps de murir et de se bonifier avec le temps. Ainsi les différentes options sont évidentes tant à localiser qu’à mettre en œuvre. Un compte est nécessaire afin de pouvoir sauvegarder ses préférences dans le cloud de Razer. On retrouvera quatre onglets principaux pour la partie matérielle ainsi qu’un onglet dédié aux macros.  En sus on notera la présence d’un onglet dédié aux jeux gérants les effets Chroma synchronisés avec la partie en cours ainsi qu’un onglet permettant de consulter les statistiques concernant l’utilisation de votre souris.
synapse calibrage

L’onglet Personnaliser permet de choisir l’attribution des touches, un modèle d’efficacité.
synapse personnaliser
L’onglet Performance prend en charge les réglages de dpi et d’accélération.
synapse performances
L’onglet éclairage vous permettra de choisir l’intensité ainsi que les effets.
L’onglet calibrage prend en compte le tapis de souris que ce soit un modèle de la marque ou non, ainsi que le réglage de soulèvement.
synapse eclairage
L’onglet macro vous permettra l’élaboration des macros les plus débridées, sobre et efficace.
synapse macro

detouree

Razer nous livre une Naga Hex V2 de haute volée, améliorant minutieusement son modèle tant sur le plan ergonomique que technique, la Naga Hex 2016 est difficile à prendre en défaut. Impeccables en jeu, plus que pratiques en production, les 7 boutons disponibles au pouce deviendront de précieux alliés des futurs possesseurs pour peu qu’ils fassent l’effort de l’apprentissage initial obligatoire. L’ergonomie et le design revus donnent une souris moderne, rapide, permettant au pouce d’utiliser pleinement le pavé circulaire aux touches mécaniques. L’offre logiciel est au diapason et permet de régler et de personnaliser la souris dès les premières minutes. Si vous êtes fan de MOBA ou simplement utilisateur frénétique de raccourcis claviers cette souris ne saurait vous déplaire. Assurément une des meilleures souris de 2016 !

recommande parLabel Gaming 59 hardware

<img class="91621"
  •  Design,
  •  Qualité de fabrication,
  •  Pavé circulaire mécanique,
  •  Performances,
  •  Logiciel complet.
  •  Poids non ajustable.  
  • Commentaires
    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Loading…

    0