in ,

Steelseries Siberia Elite

Steelseries Siberia Elite (7)

Comme promis, 59Hardware vous livre le test d’un casque gaming très attendu et très prometteur qui nous vient de chez Steelseries : le Siberia Elite. 

Après le 3Hv2 qui nous rendu perplexe et le 5Hv3 qui nous avait un peu laissé sur notre faim, Steelseries nous propose le Siberia Elite, son nouveau casque pour gamer que nous attendions depuis un petit moment… 

Steelseries Siberia Elite (1)

Pour ceux et celles qui ne connaissent toujours pas la firme, Steelseries est un fabricant d’origine danoise spécialisé dans les périphériques informatiques gaming et plus particulièrement dans les claviers, souris et casques. Proposant du matériel de qualité sans pour autant afficher des tarifs exorbitants, la société possède un beau panel de produits assez stylés et qui fonctionnent en général plutôt bien. 

En 2012, nous avons pu tester le Siberia sous sa deuxième version qui nous avait totalement conquis. Depuis, il reste une référence en la matière de casque gaming, de plus il est plutôt abordable. Cette édition « Elite » a été complétement revisitée au niveau du design et des matériaux, il donne l’impression d’avoir une version futuriste du Siberia v2. 

Steelseries Siberia Elite (4)

Il est possible de le trouver pour le moment en noir et en blanc. Perso, j’ai un petit faible pour le second. Sur le papier, il est compatible sous Mac, PC, iOS et Android. Au niveau du son, il embarque le système Dolby ProLogic IIxen plus du Dolby Headphone ce qui devrait nous offrir du bon son en 7.1.

Le Siberia Elite possède toujours son microphone rétractable fidèle à la marque. Petite nouveauté, le casque intègre un éclairage au niveau des écouteurs qu’il sera possible de personnaliser, de plus, ses écouteurs disposent de commandes directement intégrées. 

Affiché au prix de 199€99 sur le site web de la marque, le Siberia Elite se classe directement en catégorie haut de gamme. Espérons qu’il soit à la hauteur de nos espérances et qu’il nous fasse oublier les déboires du 3Hv2.

Le casque de Steelseries est livré dans un coffret très soigné plutôt sympa. Par dessus ce dernier, on trouve une couche en carton qui le recouvre. Bien entendu on retrouve le style packaging de la firme avec les styles de texte et couleurs. 

Sur le devant, on aperçoit le casque en intégralité ainsi que des détails sur sa compatibilité et le son Dobly. Les cotés nous livrent des gros plans et on apprend que l’éclairage au niveau des écouteurs comprends pas moins de 16,8 millions de couleurs. Enfin au dos, on retrouve une flopée d’informations sur l’engin. 

Steelseries Siberia Elite (8)

Le coffret se traduit sous la forme d’une boite en carton de couleur noire matte. En plein milieu se trouve le logo Steelseries en noir brillant. C’est assez simple mais cela reste très classe et efficace, il faut avouer que ça a de la gueule. Une fois ouvert, on trouve notre beau joujou bien rangé dans un socle en plastique. En dessous de ce dernier, on découvre le reste du bundle.  

On peut dire que Steelseries un fait un gros effort sur le packaging et que cela fait son effet. En même temps je pense qu’il n’en fallait pas moins pour un tel casque, il faut mettre le paquet à tous les niveaux pour en mettre plein les yeux. 

Steelseries Siberia Elite (2)

Lorsque tout est déballé, on trouve:

    le casque

    une carte son USB

    une rallonge de 2 mètres

    un adaptateur pour mobile

    un adaptateur avec prise micro et prise casque

On commence très fort cette année avec ce casque qui propose une excellente finition. On voit de suite qu’il y a eu un énorme travail sur le casque en lui-même, il franchement bien fini. Il est imposant certes mais il a vraiment de la gueule, surtout dans cette finition blanche.

Bien sur, le problème avec cette version, c’est qu’il doit vite se salir. Après il faut savoir prendre soin de ses affaires, et encore plus avec un casque comme celui ci. Ce Siberia Elite est vraiment très travaillé, il adopte un design assez futuriste qui marche du tonnerre. Le choix des matériaux est excellent tout comme l’assemblage et les finitions. 

Steelseries Siberia Elite (6)

Les monstrueux coussinets sont super confortables, le similicuir est très doux en espérant qu’il ne fasse pas chauffer nos petites oreilles chéries. A l’extérieur des écouteurs se trouvent deux molettes en caoutchouc: celle de droite sert à régler le volume et celle de gauche à activer ou couper le microphone. 

Juste à l’intérieur de ces molettes se trouve la partie lumineuse du casque qui intègre au total 16,8 millions de couleurs possibles et personnalisables. Le reste de l’écouteur est en plastique tout simple. Les écouteurs sont très souples pour pouvoir s’adapter à tous types de crânes. En dessous de l’écouteur droit, on trouve un port Sound Share permettant de brancher un autre casque et partager ainsi sa musique.

L’arceau de son coté est très flexible pour un meilleur confort. L’intérieur est composé de plusieurs petits coussinets tandis que l’extérieur est en cuir épais et cousu où l’on retrouve le logo de la firme incrusté. Comme pour le Sibera V2, il dispose aussi d’une structure “solide” mais en aluminium pour ce nouveau modèle. 

Steelseries Siberia Elite (5)

Le casque est donc juste magnifique, très détaillé avec une excellente finition et en plus il est confortable à outrance. Les matériaux et ce mélange gris/ blanc fonctionnent à merveille, franchement il n’y a rien à jeter.

L’intégralité est composée de câbles plats ce qui devrait éviter les soucis de nœuds. Ce type de câble était vraiment indispensable pour ce casque qui veut mettre la barre très haute à tous les niveaux.

Concernant le microphone, c’est assez classique. On retrouve le système made in Steelseries qui consiste à cacher le micro dans l’écouteur. On tire dessus pour le sortir et on l’ajuste au mieux. Il a l’air assez solide et dispose de Leds pour nous signaler qu’il est en marche. Une fois branché avec la carte son, il intègre un système de réduction du bruit qui filtre les bruits de fond environnants.

Steelseries Siberia Elite (11)

 Caractéristiques du casque

– Type : Circumaural
– Transducteur : 50 mm Néodyme
– Système : 7.1
Fréquence : 16Hz – 28KHz
– SPL : 113 dB
– Impédance : 32 Ohms
– Connexion : USB ou Jack 3,5 mm
– Longueur du câble : 1m20 + rallonge de 2m
– Compatibilité : PC, Mac et Mobile
– Coloris : noir ou blanc
– Poids : 362 grammes

Caractéristiques du microphone

– Type : Unidirectionnel
Fréquence : 75Hz – 16KHz
– Impédance : < 2.2K Ohms
– Sensibilité : -38 dB
Prix : 200€

Pour pouvoir utiliser le Siberia Elite au meilleur de sa forme, il vous faudra le brancher avec la carte son en USB. Suite à cela il vous faudra aussi télécharger et installer Steelseries Engine 3,la dernière version du logiciel de Steelseries. Pour cela il faut que vous procéder une bécane assez récente. En effet il vous faudra au minimum un Windows XP ou un OS X 10.7.

Siberia_Engine3-2

Le logiciel est plutôt pas mal, il vous permet de gérer tous vos périphériques Steelseries, que ce soit le Siberia Elite, une souris ou encore un clavier. Concernant notre nouveau joujou, il est possible de configurer pas mal de choses.

Siberia_Engine3-1

Dans un premier temps, on peut personnaliser le retro éclairage qui se trouve sur les écouteurs. On y trouve un choix immense de couleurs mais on peut aussi régler les effets du style: toujours actif, ou l’inverse, qui bat selon le son, etc…

Siberia_Elite_colors

On peut ensuite régler le son avec pas mal d’options différentes comme le son Dobly Digital et un grand choix d’équaliseurs différents. On en compte une douzaine dont « MMO », « FPS », « Action explosive », « Immersion », « Musique », « Vidéo » et « Voix ». Il est aussi possible de personnaliser cet équaliseur comme vous le désirez.

Concernant le microphone, il dispose également de pas mal de réglages comme la réduction du bruit, la compression automatique ou encore tout simplement la gestion du volume. Enfin, le Steelseries Engine 3 offre la possibilité de pouvoir configurer plusieurs profils.

Siberia_Engine3-3

Dans l’ensemble, ce système de logiciel est très convaincant car il est facile de configurer son casque comme on le désire. Il faudra peut être passer pas mal de temps au départ pour tout régler mais une fois la chose faite, ça peut s’avérer très utile. Par contre je trouve que c’est un peu trop strict concernant la compatibilité, pour peu que l’on possède une machine pas trop récente…

– En mode « gamer »

Nous allons découvrir ce que le Siberia Elite a dans le ventre ! En premier lieu il faut régler le casque comme il se doit selon le jeu et le style du jeu. Dans l’ensemble en tout cas on en prend plein les oreilles et ça fait bien plaisir ! 

Le casque offre une belle puissance grâce à de bonnes basses très généreuses mais justes. Que ce soit sur un jeu d’action (du style FPS ou TPS) ou sur un jeu de course, on ressent les basses qui donnent pas mal de relief au son.

Les aigus sont aussi justes et bien équilibrés et complètent parfaitement les graves. Le Siberia Elite procure une immersion relativement rapide et une bonne représentation de chaque atmosphère et ambiance. 

Le jeu de la stéréo, particulièrement efficace avec un FPS, et bien travaillé et dynamise l’ensemble. En plus de cela, il dispose d’une bonne profondeur du son qui alimente un souci du détail déjà bien présent et redoutable. 

Voilà qui fait remonter Steelseries dans notre estime avec un produit digne de la marque. A première vue, cette nouvelle version du Siberia est bien parti pour se faire sa propre renommée.

Steelseries Siberia Elite (9)

– En mode « musique »

On peut dire que pour écouter de la musique, le nouveau casque de Steelseries s’en sort plutôt bien. Une fois votre équaliseur ajusté (ou en le laissant tout simplement sur « musique ») et le mode Doldy activé, le Siberia Elite fait des étincelles. 

Le casque offre de bons aigus très clairs et très bien ajustés. Les basses quant à elles sont justes, généreuse et profondes. L’ensemble fonctionne très bien sans démesures et avec beaucoup de relief et de puissance. 

Une fois le volume poussé à fond, on en prend plein les oreilles et on en redemande. Les sons saturés passent bien et sans aucun grésillement. Le détail des sonorités est plus que convaincant et très travaillé. 

Le Siberia Elite procure une rapide immersion. La profondeur est excellente et le jeu de la stéréo fonctionne à merveille. Une fois sur les oreilles, il est difficile de  s’en débarrasser, le son Dobly étant surement pour quelque choses. Au final, ce nouveau headset tire son épingle du jeu et nous offre de bonnes sensations. 

Steelseries Siberia Elite (10)

– En mode « mobile »

Comme ce nouveau Siberia est compatible pour les mobiles (tablettes et smartphones), on va donc le tester en mode nomade. Bon ce n’est pas très discret comme casque, je vous l’accorde, mais c’est les risques du métier. Après pour certains, ce n’est pas vraiment un problème… 

On peut dire que le son de base, sans réglage ni rien, est déjà pas mal. Ce n’est pas parfait, mais c’est largement suffisant. Il est très bon, les larges écouteurs englobent toujours nos petites oreilles pour nous remplir les tympans de gros son. Merci Steelseries ! 

Le son dans l’ensemble est clair et profite de bonnes basses bien ajustées, pas trop radines et pas trop généreuses non plus. La profondeur du son est agréable et la stéréo très efficace. Le tout est bien ajusté et offre un son cohérent et surtout très agréable. 

Les saturations sont bien supportées et le casque dispose d’un volume assez élevé que l’on peut pas mal pousser. Idéal pour les gros sons comme pour un programme plus « synthétique », le Siberia Elite tire son épingle du jeu, et ce dans tous les styles.

En conclusion, on peut facilement dire que Steelseries nous a pondu une petite pépite qui va faire pas mal de bruit, tout comme la version précédente qui a marqué les esprits de beaucoup de gamers. 

Steelseries Siberia Elite (3)

Après le 3Hv2 qui nous avait pas mal déçu, la firme revient au top de sa forme avec cette nouvelle version de leur hit Siberia. Le produit en lui même est beau, très bien travaillé et a beaucoup de style, après on aime ou non. Les finitions sont top et les matériaux fonctionnent à la perfection.

Le son de base est déjà bien mais avec la carte son USB, c’est divin. Pour moi le seul petit bémol, c’est le logiciel Steelseries Engine 3. Pas facile à installer sur toutes les bécanes et un peu trop de réglages (trop de réglage, tue le réglage). On aurait préféré quelque chose de plus simple, peut être une commande comme le MIXAMP d’Astro ou le Mixeur de Plantronics. 

Mais bon ne vous inquiétez pas, ce Siberia Elite est un très bon produit et a un long avenir devant lui tout comme ce fut le cas pour le V2. Pour un budget de 200€, ce casque offre un rapport qualité prix plutôt intéressant, de plus il y a de fortes chances pour que le Siberia Elite devienne une référence en la matière…

                                                     label 59hardware recommande         label gaming

 
  •  Son look
  •  Ses matériaux
  •  La restitution sonore!!
  •  Ses écouteurs rétro-éclairés
  •  Ses énormes coussinets

  •  Un peu trop de réglages pas toujours utiles

     

  • Commentaires
    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Loading…

    0