in

Boîtier Lian Li PC-V360 : Test et Avis

lian_li

Micro ATX toujours, voici cette fois le test du Lian Li PC-V360, qui, fidèle à l’habitude de son constructeur, se compose d’aluminium, affiche une sobriété générale qui fera s’étrangler les plus excentriques, précisément tout ce qui fait, à notre sens,  le charme de la gamme Lian Li en général, le PC-V360 ne faisant bien sûr pas exception …

Mais comme on l’aura sûrement déjà fait remarquer, la fonction d’une tour PC n’est seulement d’être “jolie”, on s’attend à ce qu’elle étouffe les nuisances sonores que ne manqueront pas de produire les composants internes en fonctionnement, de même qu’elle se doit de participer à l’évacuation de cette dite chaleur tout en proposant une facilité de montage ainsi que d’agencement interne de câbles.

Et c’est ce que nous nous sommes proposé de simuler, grâce notamment aux benchmarks OCCT et Furmark, afin de vous donner l’avis le plus exhaustif et aussi le plus objectif possible. Et tout cela commence pas plus loin que la page suivante.

Le PC-V360 est une tour entièrement composée d’aluminium, comme toujours chez Lian Li et cela couvre bien sûr l’armature, les panneaux latéraux et les façades, soit l’intégralité de la tour. Il mesure 388 mm de hauteur sur 180 mm de large et 480 mm de profondeur, pour un poids de 4.77 kg.

lianli

Deux références sont disponibles, qui sont autant de coloris : noir et argenté. Il dispose en façade d’une baie externe 5.25 pouces, sans oublier deux ports USB 3 et deux sorties audio jack 3.5 mm placés latéralement mais par contre aucune baie externe de 3.5 pouces n’est présente.

lianlilianli

On distingue sur sa façade arrière quatre emplacements pour cartes d’extension, un emplacement vide pour un ventilateur de 80 mm et un emplacement pour alimentation ATX placé en haut de la tour, sans option de watercooling externe (orifices de sortie de tuyaux nommément).

lianlilianli

Mais le constructeur se rattrape à ce sujet en proposant des options de montage de kits de refroidissement liquide tout en un, avec un support latéral amovible qui permet l’utilisation simultanée de deux radiateurs de 120 mm, l’un pour le CPU et le second pour le GPU par exemple.

lianli

Il inclut également dans une baie amovible de cinq baies internes de 3.5 pouces, dont l’une peut être sacrifiée pour héberger un disque dur de 2.5 pouces et une baie de trois emplacements 2.5 pouces elle aussi amovible.

lianlilianli

Outre les deux emplacements dont nous venons de parler, le PC-V360 comprend à l’achat un premier ventilateur avant de 14 cm chargé d’apporter de l’air frais à l’intérieur de la tour et un ventilateur supérieur de 120 mm, chargé à lui seul d’extraire toute la chaleur produite par les composants internes en fonctionnement.

Aucun système de filtrage à proprement parler à signaler (hormis celui qui se trouve à la hauteur du ventilateur de la carte graphique, là où se trouve l’emplacement pour l’alimentation sur de nombreuses autres tours), pas d’orifice pour le ventilateur de l’alimentation ni vraiment de filtre pour le ventilateur avant, seulement des évents latéraux, un peu à l’image de ce qu’on retrouve sur les dernières références du catalogue Silverstone, en carrément moins amovibles cela dit, testées ici et ici.

lian_li

Prix : environ 120 euros hors frais de ports éventuels

Grâce à la liste de composants qui suit, ainsi qu’aux logiciels de benchmarking OCCT et Furmark, nous avons pu déterminer les possibilités en refroidissement du Lian Li PC-V360, sans oublier d’établir sa capacité à étouffer les nuisances sonores, deux des fonctions premières d’un boîtier PC. Le logiciel OCCT, lancé dans une session de trente minutes, permettra de mesurer l’échauffement du CPU et Furmark servira à la même chose, mais se chargera de stresser la carte graphique pendant une minute.

Désirant également mettre à l’épreuve la solution de refroidissement d’usine, nous avons effectué les relevés des émissions sonores à 15 et 100 cm, à 4.5/7.5/12 Volts.

Processeur AMD Athlon II 250 3.0 GHz

Ventirad Noctua NH-L9a

Carte-mère MSI 890GXM-G65 micro ATX

Mémoire Kingston HyperX Blue 2 x 4 Go 1333 MHz

SSD Intel 510 Series 120 Go

Carte graphique Sapphire HD 4850 1 Go GDDR3

Alimentation BeQuiet 680 Watts Straight Power

Apparemment, Lian Li avait à cœur de frapper un grand coup et cela se manifeste dès le déballage du PC-V360.

lian_li

L’impression demeure au juger de la qualité de la fabrication (à la hauteur de ce qu’on attend d’un boîtier haut-de-gamme, a fortiori d’un des plus constructeurs les plus renommés), à l’ouverture des panneaux latéraux, qui comprend un système d’ouverture et de fermeture bien à lui, il faut en effet presser les panneaux à l’endroit des fixations afin que celles-ci relâchent les ergots (dix) et libèrent le panneau. Simple et efficace.

lian_li

Nous avons pu placer sans problème la carte-mère de test MSI 890GXM-G65, grâce à un espace intérieur plutôt ample mais qu’il est encore possible de revoir à la hausse cet espace en, comme nous l’avons fait, ôtant le support latéral pour radiateurs/ventilateurs de 120 mm pour plus de commodité et la cage à disques durs 3.5 pouces qui nous était parfaitement inutile (et aussi parce que cela était possible, quatre vis à mains) et aussi afin de faciliter le passage du flux d’air interne en limitant au maximum le nombre d’obstacles.

lian_li

Ainsi, la longueur maximale de la carte graphique, ainsi que de toute carte d’extension, passe de 310 à 470 mm (en sacrifiant la cage à disques durs 2.5 pouces), tandis que l’alimentation ne devra pas mesurer plus de 280 mm et le ventirad mesurera tout au plus 120 mm en hauteur.

Après avoir fixé la carte-mère sur son support grâce au couple vis/entretoises, on peut passer aux cartes d’extension, dont le support de fixation se trouve déporté à l’extérieur de la tour. Il se voit surmonté d’une plaque de métal qu’il conviendra d’enlever avant de monter toute carte et de replacer après intervention.

En ce qui concerne les baies internes, on retiendra que l’unique baie interne de 5.25 pouces se voit pourvue d’un système de fixation par vis, alors que les disques durs  de 2.5 et de 3.5 pouces se voient fixés de la même manière, seule change la taille des vis auxquelles on ajoute une rondelle de caoutchouc qui amoindrit les vibrations produites par les disques durs en fonctionnement (c’est sûr, pour un SSD comme dans notre cas, c’est pas forcément des plus utiles mais bon …).

lian_li

Une fois les vis et les rondelles placées, on insère le(s) disque(s) dur(s) dans les tiroirs prévus à cet  effet en desserrant une vis à main qui ferme l’ensemble de la cage, ainsi on peut faire se mouvoir verticalement le fermoir, insérer le disque et refermer par la suite.

Encore une fois, un classique de chez Lian Li, système que l’on retrouve également chez Lancool, la sous-marque.

lian-li

Passons maintenant à l’alimentation. Elle ne pourra prendre place qu’en haut de la tour, uniquement sens ventilateur vers le bas, exactement à la manière du récemment testé PS09 de Silverstone. Elle devra tout d’abord être fixée sur une pièce de métal noire, qu’on viendra ensuite fixer sur le châssis.

Simple, efficace et en terrain connu, car Lian Li proposait déjà un type de montage identique sur les PC-V1020 et PC-A05FN.

lian-li

Bref, on s’approche du sans-faute, mais reste encore à parler du cable management. L’espace derrière le support carte-mère s’avère assez restreint, la responsabilité incombant à une largeur plutôt faible.

Toutefois, Lian Li a compensé par un système de clips qui permet de ranger certains câbles, les faisant « serpenter » pour gagner encore un peu plus de place. On déplorera toutefois qu’il n’y ait qu’un seul véritable passe-câbles en dessous de l’alimentation et seulement un.

Heureusement, il reste une baie interne de 5.25 pouces, de plus en plus inusitée dans le cadre de son utilisation première mais pour y glisser des câbles surnuméraires …

Comme nous l’avons déjà signalé, le PC-V360 est équipé dès sa sortie d’usine de deux ventilateurs, le premier de 14 cm à l’avant et le second de 12 cm en position supérieure.

lianlilianli

Il est également possible de rajouter deux autres ventilateurs de 12 cm sur le support latéral (avec ou sans radiateurs) et un dernier modèle de 8 cm à l’arrière de la tour, tandis qu’il s’avère impossible de rajouter un ventilateur sur le seul emplacement qui soit vraiment filtré, emplacement qui ne profite vraiment qu’à une éventuelle deuxième carte graphique.

lianlilianli

Et comme nous l’avons annoncé plus haut, nous avons mesuré les nuisances produites par la configuration de test montée à l’intérieur du PC-V360, en charge comme au repos, à une distance de 15 et de 100 cm. Voici, compilés en deux graphiques, les résultats que nous avons obtenus.

lian_lilian_li

Et bon, alors comment dire, le PC-V360 a établi le nouveau record de nuisances sonores de sa catégorie (micro-ATX, catégorie encore jeune car seulement 5 modèles testés récemment par nos soins dans nos colonnes à ce jour). Au plus fort de sa production de nuisances sonores, le Lian Li atteint quasiment 54 dB(A) en charge à 12 Volts à 15 cm, alors que le N200 pour le même exercice en produit presque 10 de moins …

A qui la faute ? Simple, déjà, on déplore l’absence de caches latéraux pour fermer les emplacements latéraux quand inutiles (notre cas), une omission difficilement pardonnable vu le passif du constructeur et le tarif pratiqué.

Ensuite, pour ne rien arranger, les ventilateurs qui équipent le PC-V360 ne sont pas produits ni même revendiqués par Lian Li, mais sont de la responsabilité d’un obscur fabricant dénommé Jamicon (nous non plus on ne connaissait pas …).

Bref, remplacement intégral de la ventilation à prévoir en cas d’achat.

Lian Li a opté pour un système de ventilation se reposant à la fois sur l’aspiration d’air froid à l’avant et une extraction supérieure seule, contrairement à de nombreux constructeurs, qui misent d’ordinaire sur une extraction arrière.

Nous avons, afin de déterminer la propension du Lian Li PC-V360 à refroidir les composants qu’il héberge, relevé les températures au repos et en fonctionnement des composants les plus à mêmes de « chauffer », id est le processeur central, la carte-mère et la carte graphique. Relevés que nous avons compilé dans les trois graphiques qui suivent.

lian_lilian_lilian_li

Comme le montrent les graphiques, la capacité de refroidissement du Lian Li PCV360 se situe à mi-chemin entre le complétement catastrophique et le magnifiquement génial … Comprenez par là que ses performances se situent dans la moyenne supérieure de la catégorie de boîtiers qu’il occupe.

Aucun composant ne souffre vraiment de la production de chaleur interne, les limites spécifiées par les constructeurs respectifs sont loin, même si certains composants bénéficient un peu plus que d’autres (la carte-mère) que d’autres (carte graphique) du flux d’air créé par les deux ventilateurs internes.

Maintenant que voici venue l’heure de la conclusion, il convient de reprendre les différents points évoqués lors de ce test.

lain-liAlors, comme d’habitude, on aura beaucoup aimé la sobriété monolithique noire si chère à Lian Li, le niveau de qualité de fabrication auquel nousa habitué Lian Li est là, on plébicistera également le choix de l’aluminium au lieu de l’acier, pas vraiment pour ses propriétés calorifuges (la différence entre acier et aluminum à ce niveau de températures est pour le moins négligeable) mais pour son poids qui le rend très facile à manipuler, format micro ATX aidant.

De plus, on ne manquera pas de saluer le nouveau système de fermeture des panneaux latéraux ainsi que la présence d’ouverture pour les ventilateurs d’une solution de refroidissement liquide (24 cm de long maximum pour le radiateur), qui aurait pourtant gagnée à être comblée par un cache quelconque quand inutilisée.

Mais,on déplorera surtout un choix de ventilateurs pour le moins malheureux (Jamicon, à l’avenir, si vous voyez cette marque, fuyez …) qui rendent le PC-V360 intolérablement bruyant en charge de près (dépasser plus ou moins allégrement les 50 décibels à cet exercice n’est jamais bon signe dans ce cas) et ce n’est pas les performances en refroidissement juste suffisantes qui viendront faire pencher la balance dans le sens contraire.

Dommage, car la volonté de rendre le PC-V360 plus accessible du point de vue tarifaire par ce biais finit en fait par le desservir et nous empêche de vous le recommander pleinement.

alt alt

fleche Sobre, élégant, du Lian Li égal à lui-même
fleche Qualité de fabrication,
fleche Quelques originalités,

fleche Mais des ventilateurs atrocement bruyants,
fleche Cache latéral dans une prochaine version ?


Commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0