Une nouvelle fuite annonce de mauvaises nouvelles concernant les futures puces M2 Pro d'Apple
in

Une nouvelle fuite annonce de mauvaises nouvelles concernant les futures puces M2 Pro d’Apple

Alors que des rumeurs faisaient état d’un processus de gravure à 3 nm pour les puces M2 Pro d’Apple chez TSMC cet automne, il s’avère que maintenant, des sources fiables affirment qu’Apple continue sur du 5nm pour les puces M2 Pro et M2 Max.

Le premier rapport provient de l’analyste industriel fiable Ming-Chi Kuo, qui a publié plusieurs fuites sur Twitter hier. Il a déclaré que les nouveaux MacBook Pro de 14 et 16 pouces équipés de puces M2 conserveront leurs processus actuels en 5 nm, avec une production de masse prévue pour la fin 2022.

Kuo, analyste de marché chez KGI Securities, a déjà divulgué des informations qui se sont avérées exactes. Par exemple, il a prédit avec succès le remaniement de l’iPad Mini 6, le lancement en 2022 du MacBook Air M2 redesigné et du MacBook Pros M1 sans barre tactile en 2021.

De nombreuses rumeurs ont entouré la sortie à l’automne de nouveaux modèles de MacBook Pro par Apple. Le Commercial Times, un journal industriel taïwanais, a déclaré que TSMC ne commencerait pas la production de puces 3nm pour Apple avant la fin de 2022 et peut-être même au début de 2023. Il serait donc trop tard pour les nouveaux modèles de MacBook avec des rumeurs de lancement en octobre.

Mais d’autres leaks affirment le contraire. Par exemple, DigiTimes pense que TSMC a déjà commencé à produire des puces 3nm pour Apple cet été. Le journaliste expert d’Apple Mark Gurman de Bloomberg semble incertain, affirmant qu’Apple dévoilera des modèles MacBook Pro et Mac Mini avec des puces M2 cette année, mais pas nécessairement avec des puces TSMC 3nm.

Des puces 3nm signifieraient une consommation d’énergie moindre et des ordinateurs portables potentiellement plus petits sans sacrifier les performances. Apple utilise actuellement des puces en 5 nm pour ses MacBook, iPhone et iPad, bien qu’il y ait des spéculations selon lesquelles l’iPhone 15 de l’année prochaine sera équipé de puces bioniques en 3 nm.

Nous ne serons jamais vraiment certains de ces informations tant qu’Apple n’aura pas révélé ses nouvelles machines cet automne. La société annonce habituellement les nouveaux iPhones en septembre et les nouveaux modèles de MacBook Pro en octobre, bien que cela ne soit pas gravé dans la pierre. Nous nous attendons à ce que le rythme des rumeurs entourant la société de Cupertino, en Californie, augmente à mesure que la date de lancement approche.

Rédigé par José Sinap

Avec 59hardware, j’essaie de sélectionner et de vous proposer les meilleures actus du moment, aussi bien sur les évolutions technologiques en matière de hardware que sur les nouveautés vidéoludiques.