in

Watercooling AIO be quiet! Silent Loop 240 : Test et Avis

Be quiet Silent Loop 240 3

Be quiet! a récemment élargi son catalogue en dissipation en proposant Silent Loop une gamme de refroidisseurs watercooling AIO (All In One), trois modèles la composent suivant les standards en la matière, 120, 240 et 280 mm.

L'appellation de cette nouvelle série ne laisse aucun doute, avec Silent Loop be quiet! annonce la couleur : la discrétion, nous espérons bien sur que les capacités de dissipation seront à l'avenant… Pour cela le concepteur annonce quelques spécificités propres à sa gamme nous les découvrirons dans la suite du test.


alt=”” width=”80″ height=”70″ style=”margin-top: 6px;margin-bottom: 6px;border: 1px solid #4f4a4a;vertical-align: middle” /> Comparatif 59H : Dissipateurs watercooling AIO
Bienvenue sur notre comparatif de dissipateurs watercooling, après plusieurs tests il nous parait logique de résumer nos résultats pour vous aider à faire un choix, pour plus de clarté nous avons présenté nos relevés sous forme de graphiques…
Protocole de test refroidissement
Nous avons opté pour une plateforme totalement fanless, à l'exception  du système de refroidissement du processeur bien sur, c'est un AMD FX 4130 Black Edition à 3,8/ 3,9 GHz (base/ boost) qui sera notre processeur témoin, il affiche un TDP de 125 Watts.

Be quiet Silent Loop 240 3specs
Le Silent Loop 240 reste fidèle aux standards en matière de design chers à la marque, pas d'éclairage ni fantaisie du même style, l'ensemble est intégralement noire et c'est tout.
L'ensemble waterblock-pompe est logé dans une coque en plastique, la finition est assez moyenne avec des défauts d'aspect du matériau, ce qui nous a surpris connaissant le sens de la finition chez be quiet!, une plaque en aluminium coiffe l'ensemble.

Be quiet Silent Loop 240 3Be quiet Silent Loop 240 6
La connectique électrique repose sur un cordon trois broches à relier à un des connecteurs à proximité du socket du processeur, une vis de remplissage est présente sur un des cotés du waterblock, c'est très inhabituel pour des watercooling AIO qui ne nécessitent en théorie aucun entretien,  mais au fil des ans le liquide de refroidissement peut se dégrader et/ou diminuer de volume, cet orifice permet donc de vidanger ou de compléter le fluide c'est un gage de longévité.

Be quiet Silent Loop 240 3Be quiet Silent Loop 240 6
La pompe est dite “inversée” on ne pousse pas le fluide refroidi pour chasser le chaud vers le radiateur mais on aspire le chaud pour tirer le froid, selon be quiet! ce concept permettrait une limitation des vibrations et donc des nuisances sonores.
Les tuyaux d'arrivée et de départ sont positionnés sur le dessus du waterblock ils sont montés via des raccords vissant, un pas de plus vers une maintenance possible.
Les tuyaux sont enroulés dans un ressort, c'est le dispositif anti- pincement utilisé par be quiet!.

Be quiet Silent Loop 240 21Be quiet Silent Loop 240 7
La compatibilité est très large et couvre la majorité des sockets :
Intel : LGA 775, 1150, 1151, 1155, 1156, 1366 et 2011(-3) Square ILM.
AMD : AM2(+), AM3(+), FM1 et FM2(+), pour l'AM4 un kit est mis à disposition gracieusement par be quiet! en attendant qu'il soit intégré dans le bundle.

Le radiateur est des plus classique, il mesure 277 x 124 x 30 mm ( L x La x Ep), il est en cuivre et pas en aluminium c'est un gage de bonne dissipation.

Be quiet Silent Loop 240 3Be quiet Silent Loop 240 6
Les ventilateurs fournis sont des Pure Wings 2 PWM, ils sont annoncés avec une vitesse de rotation de 2000 tr/min et un débit de 65,51 CFM, les nuisances sonores varient de 16,1 à 36,9 dB(A) selon le régime.
L'ensemble est de très bonne facture hormis la finition du waterblock qui dénote un peu.


alt=”” width=”80″ height=”70″ style=”margin-top: 6px;margin-bottom: 6px;border: 1px solid #4f4a4a;vertical-align: middle” /> Comparatif 59H : Dissipateurs watercooling AIO
Bienvenue sur notre comparatif de dissipateurs watercooling, après plusieurs tests il nous parait logique de résumer nos résultats pour vous aider à faire un choix, pour plus de clarté nous avons présenté nos relevés sous forme de graphiques…
Protocole de test refroidissement
Nous avons opté pour une plateforme totalement fanless, à l'exception  du système de refroidissement du processeur bien sur, c'est un AMD FX 4130 Black Edition à 3,8/ 3,9 GHz (base/ boost) qui sera notre processeur témoin, il affiche un TDP de 125 Watts.

Be quiet Silent Loop 240 3

Le support de montage au niveau du waterblock est constitué de deux plaquettes à glisser dans une rainure sur ses quatre côtés, les extrémités de ces plaquettes se clipsent les unes dans les autres il faut forcer un peu pour cette opération.
Be quiet Silent Loop 240 3Be quiet Silent Loop 240 6
Pour Intel la plaquette de rétention est livrée, pour AMD nous récupérons celle d'origine, pas vraiment de soucis pour aligner le waterblock dans le cas d'AMD, il n'y a qu'une seule possibilité d'entraxe.

Be quiet Silent Loop 240 3Be quiet Silent Loop 240 6
Par contre pour Intel il y en a plusieurs, c'est donc des écrous coulissants  qu'il faut ajuster aux trous de fixation sur la carte mère, la suite n'est pas simple car il faut la maintenir d'une main en évitant de faire tomber les écrous, positionner le waterblock bridé par les tuyaux et le radiateur et enfin poser les vis de fixation, ouf…
Be quiet Silent Loop 240 3Be quiet Silent Loop 240 6
En bref un démontage de la carte mère s'impose pour les sockets Intel, pour les AMD nous le conseillons également pour plus d'accessibilité et de confort.


alt=”” width=”80″ height=”70″ style=”margin-top: 6px;margin-bottom: 6px;border: 1px solid #4f4a4a;vertical-align: middle” /> Comparatif 59H : Dissipateurs watercooling AIO
Bienvenue sur notre comparatif de dissipateurs watercooling, après plusieurs tests il nous parait logique de résumer nos résultats pour vous aider à faire un choix, pour plus de clarté nous avons présenté nos relevés sous forme de graphiques…
Protocole de test refroidissement
Nous avons opté pour une plateforme totalement fanless, à l'exception  du système de refroidissement du processeur bien sur, c'est un AMD FX 4130 Black Edition à 3,8/ 3,9 GHz (base/ boost) qui sera notre processeur témoin, il affiche un TDP de 125 Watts.

Les mesures de températures
Nous débuterons par des graphiques, sur celui de gauche, les relevés, sur le graphique de droite les moyennes des vitesses de rotation
En dessous, les moyennes des deltas (température du processeur moins la température ambiante)

Processeur à 3800 MHz PWM

 relevés basevitesse base

 delta base
Le régime de rotation au repos est un des plus élevés que nous ayons rencontré, il est habituellement de moins de 1000 tr/min, ici nous sommes à plus de 1100 tr/min. Le résultat est immédiat avec des deltas des plus réduits, 2 °C ( soit 22 °C relevés) au repos et 17,40 °C ( 37,40°C) en charge.
La vitesse des ventilateurs n'augmentent pas du début à la fin du test.

Processeur à 4800 MHz

Pour ces relevés nous utiliserons la fonction PWM de la carte mère mais aussi trois tensions: 7.5, 9 et 12 Volts.

releves multi tensiondelta multi tension

Les quatre modes d'alimentation des ventilateurs permettent d'atteindre les 4800 MHz, le meilleur résultat est obtenu fort logiquement sous la tension la plus élevée, nous avons relevés 21,70 °C (soit 41,70 °C) en charge ce qui en soit est un excellent résultat.
En PWM il sont cohérents avec 28,30 °C (48,30 °C) en charge et 5,50 °C (25,50 °C) sous Windows.
Passons au nuisances sonores, c'est sensé être un des atouts de ce watercooling AIO.

Les nuisances sonores

Les nuisances sonores sont le second point important de notre test, elles correspondent aux valeurs maximales relevées sur les deux phases de test, repos et en charge.

db

En fonction PWM soit une tension d'alimentation d'environ 6 Volts  il est inaudible, sous 7,5 Volts un léger souffle est audible mais il faut tendre l'oreille.
En 9 Volts le souffle augmente cela reste tolérable, au dessus c'est bruyant.


alt=”” width=”80″ height=”70″ style=”margin-top: 6px;margin-bottom: 6px;border: 1px solid #4f4a4a;vertical-align: middle” /> Comparatif 59H : Dissipateurs watercooling AIO
Bienvenue sur notre comparatif de dissipateurs watercooling, après plusieurs tests il nous parait logique de résumer nos résultats pour vous aider à faire un choix, pour plus de clarté nous avons présenté nos relevés sous forme de graphiques…
Protocole de test refroidissement
Nous avons opté pour une plateforme totalement fanless, à l'exception  du système de refroidissement du processeur bien sur, c'est un AMD FX 4130 Black Edition à 3,8/ 3,9 GHz (base/ boost) qui sera notre processeur témoin, il affiche un TDP de 125 Watts.

Le Silent Loop 240 de be quiet! est un des premiers modèles de watercooling AIO de la marque, il était attendu avec une certaine impatience car manquant dans la gamme refroidissement du fabriquant.
Pour une première mouture la surprise est agréable, les performances en dissipation sont bien au rendez-vous avec de très bons relevés notamment en situation d'overclocking du processeur et à fortiori à la fréquence de base.

Be quiet Silent Loop 240 3

Niveau sonore les régimes de rotation des ventilateurs sont plus rapides que ceux que nous avons l'habitude de rencontrer, sous les tensions élevées cela se ressent avec prés de 2000 tr/min sous 12 Volts ils ne passent pas inaperçus, loin de là. Par contre pour les tensions inférieures à 10 volts ils sont  plutôt discrets et restes très performants.

Le design est conforme à la stratégie de la marque, sobre, pas l'ombre d'un éclairage, d'une lueur même faible au niveau du logo notamment…  La seule note de “gaîté” est constituée par une plaque en aluminium brossé de couleur noire avec le logo be quiet! argenté.
Les matériaux utilisés sont de premier plan avec le radiateur en cuivre tout comme la plaque froide du waterblock nickelée sombre, par contre les parties en plastique de ce waterblock présentent  des défauts d'aspect curieux par rapport à la finition globale de l'ensemble.
La présence d'une vis de remplissage permet de remplacer ou compléter le liquide de refroidissement, une façon d'augmenter la durée de vie du produit.

Le montage est peut être plus discutable, sous sockets Intel il faut faire beaucoup de choses en même temps, tenir la plaque arrière et ses écrous, positionner le waterblock et monter les vis munies de leurs ressorts, pas simple, à moins d'être à plusieurs cela oblige à un montage à plat sur la table.
Le prix de vente public est de 129 euros, par rapport à ses performances il nous parait correct.

recommande parrefroidissement

<img class="91621"
fleche Performances en dissipation,
fleche Rapport efficacité/silence,
fleche Vis de remplissage, maintenance,
fleche Qualité de fabrication.
  • Montage un peu délicat.

  • alt=”” width=”80″ height=”70″ style=”margin-top: 6px;margin-bottom: 6px;border: 1px solid #4f4a4a;vertical-align: middle” /> Comparatif 59H : Dissipateurs watercooling AIO
    Bienvenue sur notre comparatif de dissipateurs watercooling, après plusieurs tests il nous parait logique de résumer nos résultats pour vous aider à faire un choix, pour plus de clarté nous avons présenté nos relevés sous forme de graphiques…
    Protocole de test refroidissement
    Nous avons opté pour une plateforme totalement fanless, à l'exception  du système de refroidissement du processeur bien sur, c'est un AMD FX 4130 Black Edition à 3,8/ 3,9 GHz (base/ boost) qui sera notre processeur témoin, il affiche un TDP de 125 Watts.
    Commentaires
    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Loading…

    0